Quand la gauche regrette de ne pas contrôler les media...

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 18 oct. 2010, 13:42:00

racaille a écrit :
johanono a écrit :On dirait que la gauche s'excite contre les media depuis quelques mois.

Il y a quelques jours, Arnaud Montebourg s'en était violemment pris à TF1, qui a selon lui une "tradition délinquante" :

http://www.leparisien.fr/actualite-peop ... 093367.php

Jean-Luc Mélenchon y est allé de sa petite insulte, traitant David Pujadas de "salaud" et "larbin" :

http://www.liberation.fr/politiques/010 ... adas-salau…


Jean-Luc Mélenchon est un récidiviste, ne l'oublions pas. Il y a quelques mois, il avait traité un jeune étudiant en journalisme de "petite cervelle" :

http://tempsreel.nouvelobs.com/article/ ... lisme.html

N'oublions pas non plus Vincent Peillon, qui avait eu des problèmes il y a quelques mois avec Arlette Chabot :

http://www.lepost.fr/article/2010/01/14 ... rlette-cha…


La gauche, si prompte à critiquer la volonté de domination de Sarkozy sur les media, regretterait-elle de ne pas avoir des media à ses ordres ? 
Ce que peuvent raconter Montebourg, Mélenchon ou Peillon n'engage qu'eux et en aucun cas l'ensemble de "la gauche". Et cela quoi que l'on puisse penser de leurs saillies médiatiques.

(Ce n'est pas la première fois que je te surprends à faire des généralisations partisanes aussi énormes^^)
Il s'agit quand même de trois responsables importants de la gauche, dont un ancien ministre socialiste et un ancien porte-parole du PS.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 oct. 2010, 15:31:00

Bof, de toute façon, à eux trois, ils ne diront jamais le millième de ce qu'à reproché Sarkozy à la presse.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 18 oct. 2010, 21:22:00

Il me semble qu'il n'y a pas longtemps certains ministres du gouvernement traitaient les journalistes de fascistes.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 oct. 2010, 21:23:00

Oui je me souviens, c'était juste avant que Sarkozy proteste à propos de références à la 2e Guerre Mondiale icon_mrgreen
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 18 oct. 2010, 22:07:00

Nombrilist a écrit : Bof, de toute façon, à eux trois, ils ne diront jamais le millième de ce qu'à reproché Sarkozy à la presse.
Les critiques adressées par Sarkozy et celles adressées par le trio Mélenchon/Peillon/Montebourg sont du même tonneau. Alors pourquoi cette différence de traitement médiatique contre Sarkozy ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59995
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 18 oct. 2010, 22:08:00

Parce que Sarko les répète en boucle tous les jours, quand les trois que tu cites ont émis une ou deux fois des propos malheureux.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 18 oct. 2010, 22:12:00

Et que le nain .... mal accueilli sur france télévision avait menacé les personnels présents ... ce qui n'est bien sur pas dans le cadre de ses fonctions. Toujours un métro d'avance le nabot !

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 oct. 2010, 22:20:00

johanono a écrit :Les critiques adressées par Sarkozy et celles adressées par le trio Mélenchon/Peillon/Montebourg sont du même tonneau. Alors pourquoi cette différence de traitement médiatique contre Sarkozy ?
Quelle différence de traitement ? Je me souviens très bien du pataquès qu'a causé le lapin de Peillon à Chabot, quant aux déclarations de Mélenchon (un habitué de la provoc') elles ont fait 3 fois le tour des médias la semaine dernière, il est même passé chez Taddeï.

Et puis Sarkozy est président, pas les autres, il est censé être tenu à un peu de hauteur.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 18 oct. 2010, 22:23:00

El Fredo a écrit :
johanono a écrit :Les critiques adressées par Sarkozy et celles adressées par le trio Mélenchon/Peillon/Montebourg sont du même tonneau. Alors pourquoi cette différence de traitement médiatique contre Sarkozy ?
Quelle différence de traitement ? Je me souviens très bien du pataquès qu'a causé le lapin de Peillon à Chabot, quant aux déclarations de Mélenchon (un habitué de la provoc') elles ont fait 3 fois le tour des médias la semaine dernière, il est même passé chez Taddeï.

Et puis Sarkozy est président, pas les autres, il est censé être tenu à un peu de hauteur.
Il y a quand même une idée communément admise dans les media (et donc dans l'opinion publique) selon laquelle Sarkozy serait un apprenti dictateur menaçant la liberté des media. Tout ça sous prétexte qu'il a décidé de nommer directement le président de FT, ou qu'il a une fois pété les plombs en off sur un plateau de FT. Les faits reprochés au trio socialiste me semblent autrement plus graves, car ils montrent clairement que ces gens-là veulent des media aux ordres.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 oct. 2010, 22:24:00

N'importe quoi, des médias aux ordres...

Un conseil, lis ou relis Bourdieu (je rappelle au passage que Peillon est philosophe).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
johanono
Messages : 32564
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 18 oct. 2010, 22:30:00

De Bourdieu, je me rappelle surtout qu'il nous expliquait que l'Ecole avantage les plus aisés, car elle reproduit la culture des classes dominantes. De telles inepties ne me donnent pas envie de lire davantage cet auteur pas très sérieux. 

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 26218
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 oct. 2010, 22:36:00

J'espère que tes oeillères ne t'irritent pas trop les pommettes.

Sinon, Bourdieu est aussi et surtout connu pour sa critique des médias, notamment sur le fait qu'il est impossible de critiquer la télévision sur celle-ci. Ergo, Peillon.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 19 oct. 2010, 15:40:00

johanono a écrit :
racaille a écrit :
johanono a écrit :On dirait que la gauche s'excite contre les media depuis quelques mois.

Il y a quelques jours, Arnaud Montebourg s'en était violemment pris à TF1, qui a selon lui une "tradition délinquante" :

http://www.leparisien.fr/actualite-peop ... 093367.php

Jean-Luc Mélenchon y est allé de sa petite insulte, traitant David Pujadas de "salaud" et "larbin" :

http://www.liberation.fr/politiques/010 ... adas-salau…


Jean-Luc Mélenchon est un récidiviste, ne l'oublions pas. Il y a quelques mois, il avait traité un jeune étudiant en journalisme de "petite cervelle" :

http://tempsreel.nouvelobs.com/article/ ... lisme.html

N'oublions pas non plus Vincent Peillon, qui avait eu des problèmes il y a quelques mois avec Arlette Chabot :

http://www.lepost.fr/article/2010/01/14 ... rlette-cha…


La gauche, si prompte à critiquer la volonté de domination de Sarkozy sur les media, regretterait-elle de ne pas avoir des media à ses ordres ? 
Ce que peuvent raconter Montebourg, Mélenchon ou Peillon n'engage qu'eux et en aucun cas l'ensemble de "la gauche". Et cela quoi que l'on puisse penser de leurs saillies médiatiques.

(Ce n'est pas la première fois que je te surprends à faire des généralisations partisanes aussi énormes^^)
Il s'agit quand même de trois responsables importants de la gauche, dont un ancien ministre socialiste et un ancien porte-parole du PS.
Et alors ? Cela ne leur donne en aucun cas la légitimité que tu leur attribue de représenter l'ensemble de "la gauche". Quand Sarko dit "cass'toi pauv'c.. !" doit-on nécessairement en déduire que l'ensemble de "la droite" est mal élevée et qu'elle méprise le peuple ? J'estime que ton commentaire est révélateur d'un esprit partisan très bas de plafond, il y a certainement mieux à faire si tu veux continuer à taper sur "la gauche" de manière pertinente.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 20 oct. 2010, 00:54:00

johanono a écrit :
El Fredo a écrit :
johanono a écrit : Les critiques adressées par Sarkozy et celles adressées par le trio Mélenchon/Peillon/Montebourg sont du même tonneau. Alors pourquoi cette différence de traitement médiatique contre Sarkozy ?
Quelle différence de traitement ? Je me souviens très bien du pataquès qu'a causé le lapin de Peillon à Chabot, quant aux déclarations de Mélenchon (un habitué de la provoc') elles ont fait 3 fois le tour des médias la semaine dernière, il est même passé chez Taddeï.

Et puis Sarkozy est président, pas les autres, il est censé être tenu à un peu de hauteur.
Il y a quand même une idée communément admise dans les media (et donc dans l'opinion publique) selon laquelle Sarkozy serait un apprenti dictateur menaçant la liberté des media. Tout ça sous prétexte qu'il a décidé de nommer directement le président de FT, ou qu'il a une fois pété les plombs en off sur un plateau de FT. Les faits reprochés au trio socialiste me semblent autrement plus graves, car ils montrent clairement que ces gens-là veulent des media aux ordres.
Des médias aux ordres? Pourquoi il n'y sont pas actuellement?
Décidément il n'y a pas pire aveugles que ceux qui ne veulent rien voir
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Message non lu par GIBET » 20 oct. 2010, 00:59:00

racaille a écrit : (...) J'estime que ton commentaire est révélateur d'un esprit partisan très bas de plafond, il y a certainement mieux à faire si tu veux continuer à taper sur "la gauche" de manière pertinente.
Là malheureusement tu as raison et il faudrait envoyer ces gens de droite à un congrès socialiste pour qu'ils apprennent à critiquer la gauche avec pertinence. Le résultat n'est jamais plus destructeur que quand on le fait nous même!!
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré