Pénurie d'essence

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 32285
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 20 oct. 2010, 12:56:00

Voilà. 

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 oct. 2010, 13:11:00

icon_biggrin Humour que certains on l'air d'avoir du mal a comprendre .... icon_biggrin

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2010, 13:27:00

C'est qu'ils sont trop tendus et tellement inquiet de la république qui ne veut pas se mettre debout comme ils l'entendent. icon_biggrin

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 oct. 2010, 13:33:00

Les blocages sont contraires aux principes du debat contradictoire et à la démocratie, par conséquent, au vu de la conséquence qu'ils ont tant sur l'économie que sur la vie citoyenne, ils ne peuvent être cautionné....En revanche, je constate que l'entêtement, le sectarisme et les provocations du Président de la République sont responsables de l'aggravation des tensions dans notre pays. Je ne crois pas qu'on puisse, au pretexte de montrer ses muscles, s'enfermer dans une attitude aussi irresponsables

Nombre de petits patrons d'entreprises, que je croise tout les jours témoignent de leur hostilité à la reforme et de l'attitude du Président de la République qui devrait se montrer responsables....MAis en a t-il la capacité ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 32285
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 20 oct. 2010, 13:39:00

Donc sous prétexte que le président tient à la réforme des retraites, il est entêté et sectaire ? Se montrer responsable signifierait-il qu'il doit abandonner la réforme ? Curieuse conception de la responsabilité...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59582
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 20 oct. 2010, 13:42:00

ça veut dire qu'il devrait négocier, pas abandonner.

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2010, 13:47:00

Ce que j'entends dans le mouvement de la rue c'est cassetoipov....et j'aimerai entendre c'est , on ne veut plus aucun de vous !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 20 oct. 2010, 13:55:00

wesker a écrit :Les blocages sont contraires aux principes du debat contradictoire et à la démocratie, par conséquent, au vu de la conséquence qu'ils ont tant sur l'économie que sur la vie citoyenne, ils ne peuvent être cautionné....
A partir du moment où le président persiste dans l'autisme, comme tu le fais très judicieusement remarquer plus bas, on peut considérer que l'arme de dissuasion que constitue le blocage est légitime. Dans cette histoire de loi sur les retraites, ce ne sont ni les syndicats ni les travailleurs qui ont donné le ton ; c'est le président, de A à Z : contrôle du calendrier, contrôle du débat public et contrôle de la (non)négociation avec les partenaires sociaux. La responsabilité originelle lui incombe, la balle est encore dans son camp mais il s'entête. On peut le comprendre, il ne voudrait surtout pas mettre des bâtons dans les roues de Malakoff Médéric :)

Evidemment on n'est pas obligé d'être d'accord avec moi, il s'agit simplement une opinion personnelle.
wesker a écrit :En revanche, je constate que l'entêtement, le sectarisme et les provocations du Président de la République sont responsables de l'aggravation des tensions dans notre pays. Je ne crois pas qu'on puisse, au pretexte de montrer ses muscles, s'enfermer dans une attitude aussi irresponsables
Rien à ajouter.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 oct. 2010, 13:57:00

Johanono...Je ne suis pas partisan de l'immobilisme, tu le sais, je suis defenseur de l'efficacité.

Abandonner n'est pas honteux, de même que discuter, au contraire, cela honore celui qui est capable de faire avancer les choses autrement que par la violence.

Je constate simplement que le bras de fer que Sarkozy voulait avec les partenaires sociaux se fait au detriment d'une majorité de travailleurs, souvent modestes qui soutiennent de fait, les manifestants, souciaux qu'ils sont de leurs retraites.

Le Président devrait aussi les prendre en consideration avant de songer à montrer qu'il est le plus fort. On est pas le meilleur en étant le plus fort, on est le meilleur par l'efficacité des mesures ou idées que l'on est capable de faire avancer dans le pays.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Message non lu par lancelot » 20 oct. 2010, 13:59:00

D'autant que pour ajouter à l'incompréhension générale le petit avait bien insisté lors du débat SR-ns que l'on ne toucherait pas aux retraites, celles ci étant financées jusqu'a 2020 ...

Qui sème l'enfumage récolte les fumigènes ....

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 20268
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Message non lu par Golgoth » 20 oct. 2010, 14:02:00

Si ces blocages sont présumés illégaux, il suffit de nommer un juge indépendant pour qu'il enquête et voit si effectivement il y a entorse à la loi. En attendant la présomption d'innocence s'applique et le reste n'est que ragots et rumeurs honteux colportés par le gouvernement et les journaux de droite, une vraie campagne de calomnie envers nos routiers si sympa icon_mrgreen .
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2010, 14:39:00

Golgoth a écrit :Si ces blocages sont présumés illégaux, il suffit de nommer un juge indépendant pour qu'il enquête et voit si effectivement il y a entorse à la loi. En attendant la présomption d'innocence s'applique et le reste n'est que ragots et rumeurs honteux colportés par le gouvernement et les journaux de droite, une vraie campagne de calomnie envers nos routiers si sympa icon_mrgreen .
icon_biggrin icon_biggrin

Ca fait du bien aprés mon ratou du matin je suis claquée ! icon_biggrin

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34109
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 oct. 2010, 18:06:00

Bonjour,

Quelque 3.190 stations-service sur plus de 12.300 se déclaraient mercredi "momentanément vides et attendent de l'approvisionnement", selon le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo. Et "1.700 estiment être dans une difficulté particulière sur un des produits". D'après le ministre, c'est "à peu près la même situation qu'hier, pas au même endroit, car c'est évolutif". Jean-Louis Borloo a par ailleurs assuré qu'il n'y avait "pas de risque sur les stocks économiques et stratégiques".
François Fillon a annoncé mardi une mutualisation des stocks de réserve et la mise en oeuvre de nouveaux moyens de transport pour alimenter les stations-service en pénurie de carburant, prévoyant un "retour à la normale" dans quatre à cinq jours. La principale fédération des transporteurs routiers, la FNTR, a estimé qu'il faudrait au moins "48 à 72 heures" pour un retour à la normale dans les stations-service, qui n'interviendra donc pas pour le début des vacances de Toussaint, vendredi.
Cette situation a un impact sur des secteurs connexes comme le tourisme, des professionnels ayant noté un ralentissement des réservations ces derniers jours, le commerce, les grossistes de Rungis s'étant déclaré "soucieux" pour leur approvisionnement et les déplacements de leurs clients, ou encore le transport par autocar.

Sinon je sais que le sujet de la réforme des retraites passionne mais attention on parle de la pénurie d'essence et de ses conséquences.

Merci,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Cobalt

Message non lu par Cobalt » 20 oct. 2010, 18:17:00

Oui,bien sur on peut regretter que des gens ,entreprise etc...ait des problèmes et que cela ait des répercutions sur l'économie,cela dit les ouvriers qui se font bananer depuis l'âge de 17 ans jusqu'à la retraite,on peut s'émouvoir de leur problèmes économique qui durent toute la vie,pour quelques commerçants ,artisans,PME,PMI que je défend d'habitude mais que je ne plains pas en cette occasion et j'espère même que ceux que je viens de citer pour la plupart soutiennent la grève,c'est leur intérêt et le seul moyen , qu'ils peuvent se donner , pour faire sentir leur mécontentement.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 oct. 2010, 18:24:00

ça veut dire qu'il devrait négocier, pas abandonner.

55 séances de concertations avec les syndicats, soit des centaines d'heures de réunions, des tonnes d'amendements, jusqu'où crois-tu qu'il faille "négocier" ? D'ailleurs, à l'Assemblée, aucun membre de la gauche n'a contesté ces chiffres.

En outre, la Loi qui va passer renvoie les arrêtés d'exécution sur la pénibilité et les carrières précodes à de nouvelles concertations.

Que voulais-tu d'autre ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré