Krash mondial,les deux tours et le retour du Roi

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
rakosky
Messages : 23
Enregistré le : 28 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : PARIS

Message non lu par rakosky » 28 oct. 2008, 00:56:00

..
On aurait aimé un scénario digne de Tolkien, après les Deux Tours serait venu le Retour du Roi avec Nicolas Sarkozy en gentil Hobbit venant sauver les marchés financiers et l' économie mondiale ....
Malheureusement,les aventuriers et les incendiaires qui nous gouvernent ne sont pas dignes de la moindre épopée et la fin de l' Histoire qu' ils nous avaient pourtant prédite et annoncée est en train de leur échapper.
Les mythes et les mensonges avec lesquels on nous a bercé et berné depuis tant d' années s' effondrent avec les cours du Dow Jones et des principales places financières mondiales.
Un 11 Septembre mondial se déroule sous nos yeux avec des conséquences tragiques et des menaces à venir que nous commençons seulement à entrevoir,le pire devenant l' hypothèse la plus probable.
2000 milliards de dollars de pertes cumulées pour les fonds de pension publics et privés américains,la déchéance et la ruine annoncée de millions de retraités,l' épargne de toute une vie de labeur engloutie en quelques jours par la spéculation,voila le vrai visage de cette économie réelle que  certains prétendent être préservée
Les états volent au secours de leurs systèmes financiers,mais qui volera au secours des états dont certains sont déjà en situation de banqueroute ?Quel pays après l' Islande,quels effondrements à venir,quelle faillite encore cachée,jusqu' à quel point les trésoreries des états sont-elles encore solvables..
700 milliards de dollars et bien plus encore à l' échelle mondiale qui seront prélevés sur les trésoreries nationales et dont le montant est déjà englouti par les pertes des derniers jours,700 milliards de dollars jetés au feu de la spéculation,offerts aux Fonds d' Investissement qui  possèdent déjà la plus grande partie de nos Sociétés cotées en Bourse..
Au delà du caractère dérisoire de ces sommes si on les compare aux seules capitalisations boursières du NYSE (bourse américaine des valeurs) d' un montant de 15 000 milliards de dollars,il faut comprendre ce que signifient ces plans pour le contribuable américain ou européen.
Le libéralisme a ses dogmes et ses Évangiles auxquelles se sont ralliés nos têtes pensantes et couronnées,nos socialistes et autre défenseurs des opprimés.
L' évocation de Keynes  leur arrachait des sourires contrits,la baisse tendancielle du taux de profit les faisait pouffer,Marx ou De Gaulle même combat même passé....
Ces gens n' ont ni morale ni principes mais ils ont des idées et de l' appétit et ce sont leurs griffes et leurs dents qui sont plantées dans nos chairs.
Pas une seule catégorie de la morale et du droit qui n' ait été bafouée,pas une seule norme du droit internationale qui n' ait été violée,pas une seule des institutions qui garantissent le principe de souveraineté qui n' ait été abrogée ou remise en cause,rien qui ne puisse être vendu ou acheté,qui ne puisse être sacrifié aux Marchés.
Des années de privatisations et de délocalisation,les acquis de 1936 et 1945 traqués comme un gibier,la Chine et la Russie traitées comme des terres de conquêtes,un Empire des steppes fondé sur la rapine et qui va s' effondrer...
700 milliards de dollars,ni pour des grands travaux,ni pour des commandes aux entreprises,ni De Gaulle ni Roosevelt,juste un pas de plus vers  l' horreur économique.
Si le sujet se prêtait à l' humour nous pourrions appeler cela le casse du siècle,le transfert massif des fonds publics vers les marchés financiers,nos impôts versés directement dans le gouffre sans fond de la spéculation,le pillage étendu aux ressources publiques et à l' épargne,c' était la dernière étape et ils sont en train de la franchir
Tout ceci a un prix qui devra être payé,payé sur nos salaires,nos régimes sociaux,les investissements publics,les budgets de nos hôpitaux,de nos écoles,de ce qui reste de nos services publics,c' est une véritable guerre sociale qui va commencer et pas seulement contre les plus pauvres..
Le petit bourgeois besogneux et économe,le bobo véloporté,le retraité américain gambadant au pied des Pyramides,tous devront payer,tous seront sacrifiés,c' est à ce prix que les Marchés seront sauvés.....à moins que tout cela ne soit encore insuffisant.
rakosky

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Baltorupec