Fin de vie

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 17 févr. 2009, 20:32:00

Bonsoir,


L'article indiquait "fait rarissime" ! oui très rare, la droite et la gauche unanime pour un vote... mais comment pourrait il en être autrement ? Au-delà de leur étiquette politique, ne vont-il pas réagir de la même façon quand il s'agit de la fin proche d'un membre de leur famille ?


C'est donc un "oui" unanime pour l'allocation de fin de vie.

Texte adopté à l'Assemblée nationale à l'unanimité par la droite et la gauche ! Rare ! .. 49 € par jour et pendant 3 semaines pour permettre à un proche d'accompagner à domicile une personne en fin de vie.

Ces quelques mots de Roselyne Bachelot, la ministre de la santé aux députés :
"«Je voudrais vous exprimer ma gratitude. Je crois que le Parlement et l'ensemble de la politique française sont honorés. C'est un texte de civilisation, qui veut resituer l'homme dans son parcours de dignité. Notre société a décidé d'ignorer la mort et, en ignorant la mort, elle ignore la vie. Un certain nombre d'entre nous prendront ce congé d'accompagnement. Je remarque qu'il y a bien peu de nos compagnons qui sont là au moment du grand départ. Je les invite aussi, à faire ce chemin», s'est-elle félicitée, sous les applaudissements." (leparisien.fr)


Vous en pensez quoi ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 17 févr. 2009, 20:40:00

Et bien là, on frappe fort.
On aborde juste le plus gros débat des temps modernes.
Etre ou non pour la fin de vie est assez délicat, d’où les différentes interprétations de la chose.
A part l’église, il me parait difficile d’être contre le fait d’aider une personne à partir dignement.
Maintenant, c’est du cas par cas, et c’est là que survient le problème. Il faudrait enquêter sur chaque patient, avec les données médicales nécessaires.
Et à part les médecins (qui n’on pas le droit de parler selon la promesse qu’ils ont fait à leur pote Hippocrate), personne ne sait vraiment à quel niveau en est le malade.
Certain cas sont très impressionnants, sans forcement être forcement mortel.
 

Maintenant, si un patient désire mourir et qu’il remplit lui-même une décharge, c’est son droit, mais pour cela, il faudra bien une personne pour le tuer.
Et tuer est synonyme d’assassin, donc pénalement répréhensible.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 17 févr. 2009, 22:25:00

Salut Lucifer,


Tu parles de quoi exactement ? .. d'euthanasie ?

Là, tu te trompes...

Pardon si je n'ai pas été claire, mais ici, il s'agit juste d'accompagner dans le sens d'une présence, de rester auprès un proche qui va mourir.. "«un patient en phase avancée ou terminale d'une affection grave et incurable», à condition que ce dernier soit traité à domicile." (Le Figaro.fr)

Va voir ce lien http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... ARTFIG0059…


à plus

jeanine
Messages : 11
Enregistré le : 19 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par jeanine » 08 avr. 2009, 10:44:00

Lutter contre la mort, savoir où on en est et ne pas accepter l'idée qu'on va s'en aller, qu'on va abandonner ceux qu'on aime
Et puis les paroles tant attendues, tous les proches au chevet de l'être aimé et s'entendre dire..

"""Ca va tu peux lâcher, on t'en donne l'autorisation, merci pour tout ce que tu as fait pour nous, c'est ce que tu as nous a donné et inculqué qui a fait ce que nous sommes devenus. Tu as le droit de te reposer maintenant, tu sais que nous t'aimons et que tu seras toujours dans nos coeurs, nous nous retrouverons, fais nous une place là haut et surtout de là où tu vas, protège nous""""

Et s'endormir serein pour toujours.

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 08 avr. 2009, 11:49:00

Il ne faut pas confondre euthanasie et accompagnement de fin de vie !

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Yakiv