Une 6ème République un jour ?

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Ramdams » 09 déc. 2013, 22:50:24

La Ve République est un costume conçu sur-mesure pour De Gaulle qui, du haut de son mètre 93, ne correspond plus à de petits (à tous les sens du terme) hommes que sont Sarkozy et Hollande. J'ai toujours plaidé en faveur du caractère nécessairement temporaire de cette Ve République, née de la crise de la IVe République.

Les débats institutionnels ne passionnent personne et aucun candidat, durant la campagne de 2012, n'a proposé de projet concret sur ce sujet. Même Ségolène Royal en 2007 était plus concrète.

La Ve République donne trop de prérogatives au Président, le pouvoir est trop uninominal. Or, on est en pénurie d'hommes providentiels. Il me parait donc nécessaire de recourir à un pouvoir "collectif", c'est-à-dire au moins un régime parlementaire.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Nombrilist » 10 déc. 2013, 07:53:46

Une sixième République viendra le jour où on décidera de quitter l'Europe.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32024
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par politicien » 28 sept. 2014, 14:35:38

Bonjour,
Son combat pour créer une 6ème République n'est pas nouveau. Mais la méthode paraît originale. Jean-Luc Mélenchon a mis en ligne une «Déclaration pour la 6ème République» le 10 septembre, et entend rassembler au-delà des logiques partisanes et du seul Front de gauche.

En une dizaine de jours, près de 35 000 personnes ont signé l'appel. Des citoyens comme des personnalités politiques, des artistes, des intellectuels. Parmi les signataires, on trouve des économistes comme Liem Hoang Ngoc, de l'aile gauche du Parti socialiste, des écrivains comme Annie Erneaux et Laurent Binet, des cinéastes comme Robert Guédiguian, des comédiennes comme Ariane Ascaride, des humoristes comme Didier Porte et Christophe Alévêque, des musiciens comme Yvan Le Bolloc'h ou encore une ancienne miss France, Sonia Rolland, devenue comédienne.

«Le mouvement pour la 6ème République ne doit ni venir d'un parti, ni d'un cartel de partis, ni d'un seul homme», explique au Scan Eric Coquerel, coordinateur du Parti de gauche. Cet appel a vocation à faire émerger des signataires volontaires pour intégrer un «comité d'initiative», préalable au mouvement national pour la 6ème République. «La méthode est nouvelle, on veut donner envie aux citoyens de faire de la politique», explique Eric Coquerel. «On veut renouer avec l'élan populaire qui avait émergé en 2005 contre la Constitution européenne, qui ne s'est pas reproduit depuis». Objectif: 100 000 signatures.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Figaro.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Ramdams » 28 sept. 2014, 15:37:03

C'est bien joué de la part de Mélenchon car aucun ne propose formellement d'aller vers une 6e République, tout juste d'y apporter ici et là des ajustements. Rappelons qu'en 2007, tout le monde était favorable à une 6e République dont deux mastodontes électorales qu'étaient Royal et Bayrou. En 2012, il n'y avait plus personne pour soutenir cette idée... Au contraire, la Ve République a fait l'objet d'éloges pour son "pouvoir présidentiel fort", capable de mener de "grandes réformes concrètes".

Sur le principe, je suis donc d'accord. Mais je ne crois pas Mélenchon capable de fédérer autour de cette question.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Nombrilist » 28 sept. 2014, 15:47:35

De toute façon, la VIème n'intéresse quasiment personne. Pas plus de 15% des électeurs je pense. Donc fédérer sur cette question est impossible à l'heure actuelle. Il faudrait que les media bourrinent le crâne des 85% restants en leur expliquant que la VIème, il en faut absolument une. Et là, on aurait du résultat.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9625
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par albert » 28 sept. 2014, 15:56:00

Selon moi, le problème principal aujourd’hui, c’est l’euro et l’UE. Pas la Ve république.

Les pays européens qui nous entourent ont des institutions parlementaires, certains ont des scrutins proportionnels, et malgré cela ils ne vont pas mieux que nous. Tout comme nous ils subissent les lois de la concurrence libre et non faussée, l’impossibilité de dévaluer, l’obligation de libéraliser l’économie et de restreindre les budgets sociaux.

On pourra bien donner plus de pouvoir à l’assemblée et moins à l’exécutif, si les décisions importantes sont prises à Bruxelles, à Francfort ou à Berlin, cela ne changera absolument rien pour nous.

A l’inverse, on pourrait très bien conserver la quasi-totalité de nos institutions actuelles mais décider de dénoncer le traité de Lisbonne et de quitter l’euro. Le changement en serait bien plus important qu’un simple changement de constitution.

D’ailleurs, on parle de la Ve république comme si nous avions les mêmes institutions qu’en 1958. En réalité, il y a eu des changements si nombreux et si importants que nous ne sommes plus sous la république fondée par de Gaulle.

Très franchement, je ne comprends pas pourquoi Mélenchon part dans une telle direction qui ne le mènera nulle part. Qu’il fasse le constat que sa stratégie du Front de Gauche a échoué, je le conçois, mais c’est un changement d’orientation politique et économique qu’il nous faut, pas d’un changement institutionnel.

Je ne signerai pas sa pétition.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par freeze » 28 sept. 2014, 20:35:31

un changement institutionnel ne serait pas en contradiction avec un changement d'orientation politique et économique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Nombrilist » 28 sept. 2014, 20:36:28

Ce qu'Albert explique, c'est qu'un changement institutionnel ne sert à rien si on ne reprend pas notre souveraineté économique. Je suis d'accord avec lui.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par freeze » 28 sept. 2014, 20:37:55

l'un après l'autre ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50525
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Nombrilist » 28 sept. 2014, 20:44:31

Disons que le changement institutionnel doit se faire dans cette perspective, sinon autant ne rien changer.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
albert
Messages : 9625
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par albert » 28 sept. 2014, 20:57:00

freeze » 28 Sep 2014, 20:35 a écrit :un changement institutionnel ne serait pas en contradiction avec un changement d'orientation politique et économique
Ce n’est pas en contradiction mais ce sont deux sujets distincts, or il me semble que le changement de politique est plus important que le changement des institutions. En quoi des changements constitutionnels vont-il se traduire par des changements de politique ? C’est la question que l’on peut se poser. A priori, si l’on veut prendre des décisions fortes comme sortir de Lisbonne et de l’euro, il vaut mieux disposer d’un pouvoir fort et stable que d’une coalition de partis qui risque de se disloquer à la première difficulté. D’un autre côté, avoir une constitution qui mettrait les lois nationales au-dessus des lois européennes et qui rendrait le référendum obligatoire pour tout abandon de souveraineté, ce serait sans aucun doute une bonne chose. Je ne suis pas opposé à des changements institutionnels, mais ce n’est pas la panacée et cela ne doit pas nous faire oublier les vrais sujets. La 6e république, ce n’est pas un programme en soi, ça ne peut être qu'un outil.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Baltorupec » 23 oct. 2017, 13:01:15

J'ai eu un léger revirement au sujet de la 6ème, je ne crois plus forcément en la nécessité de faire directement une 6ème république, par contre, je pense toujours que des réformes sont nécessaires. Néanmoins, elles peuvent être mises en place progressivement, dans l'ordre à faire je verrais :
1) Référendum d'initiative populaire 2) Changement du mode de scrutin utilisé au moins pour la présidentielle 3) Réforme de l'assemblée nationale.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Hector
Messages : 6222
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Hector » 23 oct. 2017, 17:56:39

LA VIème est généralement promise et promue par des politiciens qui mentent et vendent du vent aux français, Mélenchon typiquement.
Il n'y a pas besoin de VIème Rép pour attaquer les problèmes de la France: déficit excessif, dépense publique excessive, excès de fonctionnaires, il y a besoin de ce que les hommes cachent dans le pantalon. Macron en a une 1/2 paire, les autres depuis 1981 n'avaient rien dans le pantalon et pas grand-chose dans la tête.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jean
Messages : 4408
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Jean » 23 oct. 2017, 18:19:25

Il y aura aussi probablement une septième puis une huitième... jusqu'à ce que la pollution nous renvoie à une époque où nos descendants redécouvriront le feu en adorant un totem foudroyé...

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Une 6ème République un jour ?

Message non lu par Baltorupec » 23 oct. 2017, 19:39:17

Hector a écrit :
23 oct. 2017, 17:56:39
LA VIème est généralement promise et promue par des politiciens qui mentent et vendent du vent aux français, Mélenchon typiquement.
Il n'y a pas besoin de VIème Rép pour attaquer les problèmes de la France: déficit excessif, dépense publique excessive, excès de fonctionnaires, il y a besoin de ce que les hommes cachent dans le pantalon. Macron en a une 1/2 paire, les autres depuis 1981 n'avaient rien dans le pantalon et pas grand-chose dans la tête.
En ce qui concerne la corruption et la traîtrise permanente des politiques, des changements institutionnels peuvent changer les choses.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « Les Institutions en débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré