Méritons-nous toujours l'Euro?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mars 2009, 08:24:00

racaille a écrit :Ceux qui ne sont pas partis, comment entends-tu les compter ? :roll:

En comparant les chiffres de départ des années précédentes, tiens ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mars 2009, 22:37:00

"Pour la première fois depuis des années, le nombre de redevables à l'ISF quittant la France a baissé en 2007, premier exercice d'application du bouclier. 719 personnes se sont exilées, contre 843 en 2006. En outre, 246 contribuables sont rentrés en France en 2007, contre 226 en 2006"
D'après le Figaro, cité ici : http://www.politique.net/2009031704-bou ... -la-cour-d…

Y'a effectivement une baisse des riches qui se sont exilés bien que ça ne soit pas vraiment spectaculaire. Mais... Est-on bien sûr et certain que les personnes qui ne se sont pas exilées sont restées en France uniquement à cause du bouclier fiscal ? Est-ce qu'on les a interrogé pour le savoir ? La relation de cause à effet ne me semble pas très nette. Les riches ont aussi le droit de s'exiler (ou non) pour d'autres raisons que financières.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 mars 2009, 07:43:00

Bien entendu ! Ils peuvent s'exiler pour des pays plus secs qui ménagent leurs rhumatismes, par exemple ...

Mais quand tu vois que l'ISF a fait déferler, rien que sur Bruxelles, plus de 35.000 "fortunes" françaises, souvent avec toute leur activité et leurs emplois ...

C'était le sauve qui peut.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 23 mars 2009, 01:12:00

Comme quoi avec ou sans ces 35.000 riches, la situation de la France est plutôt restée stable ces dernières années avant la crise. Qu'ils aillent donc ailleurs si l'herbe y est si verte, bon débarras ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 mars 2009, 09:21:00

35.000 rien qu'à Bruxelles, cela fait combien avec les autres destinations des riches en fuite ?

et de quoi vivriez-vous, si vous n'avez pous de "riches" pour vous entretenir ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Neshi
Messages : 24
Enregistré le : 24 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille
Contact :

Message non lu par Neshi » 23 mars 2009, 09:41:00

C'est les travailleurs qui créent de la richesse, on a pas besoin d'eux pour nous "entretenir".
D'ailleurs ils sont riches pourquoi ?

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 23 mars 2009, 18:09:00

Si on part de ce principe, tu as du travail grace à qui ?
Ce débat me fait penser au serpent qui se mord la queue, non ?

Par contre, celà justifie t'il le fait d'être riche à milliard, je ne pense pas.
La difference entre le riche et le français moyen (je ne parle pas des pauvres, ce serait trop facile) est colossale, et surtout indescente.

Mais l'injustice va plus loin, beaucoup plus loin.
On parle des pdg, mais on oublie trop facilement les artistes et les sportifs.

Combien gangne un joueur de foot bien classé (pas besoin d'etre dans l'equipe de france). Vous allez me dire, il y en a peu, et c'est vrai. Mais celà justifie t'il un tel étalage d'argent mediatiquement.
Quand aux chanteurs et acteurs, croyez vous qu'ils travaillent plus que vous ? Non, c'est evident, et même moins, c'est parfaitement prouvable.

Mais ne tombons pas de ce qui a fait que Sarkosy est passé au pouvoir. Il a monté les salariés du privé contre ceux du public.
A l'heure où nous traversons une grande crise finanaciere (la france n'a pas l'air la plus mal lotie), il est un peu déplaçé de monter une certaine categorie de personne contre une autre.

Les riches du pays (les pdg et les artites, comme les rentiers) ne sont pas responsables de la crise qui arrive directement des USA.
Les riches ont toujours existés, ainsi que les pauvres.
Dans cette histoire, les riches ont eux aussi enormement perdu (je vous rassure, beaucoup plus que le pauvre, mais il lui reste encore quelques siecles à vivre avec ce qui lui rest).
L'impact de la crise est plus palpable, forcement, sur le français lambda.

Maintenant, la grêve est elle vraiment indispensable, je dis non. La manif est elle vraiment indispensable, je dis oui.



Il est toujours bon qu'un gouvernement voit que nous ne sommes pas que des tiroirs caisse dans lesquels il a l'habitude de se servir. Il est toujours bon de rappeller à nos dirigeant que derriere eux, un peuple est mécontent (non pas de la  crise, mais de la situation qui couvait bien avant cette escroquerie mondiale).





Mais en reponse à la question du post: la france mérite t'elle toujours l'euro, la vérité (du moins la mienne) est que l'euro n'a jamais mérité un pays comme le france.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 00:11:00

mps a écrit :35.000 rien qu'à Bruxelles, cela fait combien avec les autres destinations des riches en fuite ?

et de quoi vivriez-vous, si vous n'avez pous de "riches" pour vous entretenir ?
Depuis quand lees riches m'entretiennent ? C'est plutôt moi qui les entretient en fait :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré