La France réintègre l'OTAN

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 01 avr. 2009, 20:04:00

Limiter la question du retour dans le commandement de l'OTAN à la seule considération d'y obtenir un peu plus de pouvoir est je trouve parfaitement décalée fasse au problème que cela pause.

C'est la question de notre présence dans l'OTAN qui devrait se poser, car quel intérêt-y-a t il à se lier militairement avec les Etats-UNIS si nous sommes en profond désaccord sur sa politique exterieure et militaire depuis des années ?
L'OTAN avait un sens pendant la guerre froide, mais aujourd'hui ?

Et c'est bien là le problème politique qui se pose, car ici on nous impose une ligne politique qui n'est surement pas majoritaire en France, une ligne atlantiste, celle de Sarkozy, alors que les français jusqu'aux dernières nouvelles étaient majoritairement pour une indépendance totale vis à vis de la politique impérialiste des états unis.

Pour ma part je n'ai pas envie que la France participe à la politique de containment qu'elle continue de mener  vis à vis de la russie qui ne fait que remettre de l'huile sur le feu, je suis en opposition totale sur la vision la ligne du choc des civilisations entre je ne sais quel monde arabe et je ne sais quel monde occidental que prone sarkozy ou les etats unis, je suis en opposition totale avec le maintien de nos troupes sur le territoire afghan qui n'est qu'une nième guerre pour l'accaparement de ressources et qui n'a plus rien avoir avec les objectifs premiers de la guerre, et je suis en opposition totale sur leur vision du conflit israelo-palestinien, alors comment ca se fait que tout comme des millions d'autres personnes comme moi on n'a pas pu s'exprimer et on se voit imposé cette ligne politique c'est ça la démocratie ?

La question de cette réintégration dans l'OTAN aurait du être tranchée par référendum car c'est notre présence dans l'OTAN qui se pose. Je suis pour quitter l'OTAN pour la constitution d'une défense commune européenne, l'OTAN a des visées impérialistes et belliqueuses avec lesquelles je suis en total désaccord.

Je ne sais pas si Sarkozy est un visionnaire, mais je suis sur et certain que c'est une graine de dictateur.

Cette réintégration de l'OTAN ne faisait pas partie de son mandat, il l'impose sans débat, par la force, elle ne s'inscrit pas non plus dans la moindre nécessité d'urgence ou de quoi que ce soit, elle ne servira en rien à modifier la politique de l'OTAN et ne va que contribuer à nous lier encore plus avec un organisme que l'on devrait quitter sur le champs.

mars2000
Messages : 18
Enregistré le : 30 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Namur (Wallonie)

Message non lu par mars2000 » 02 avr. 2009, 09:56:00

Cet avis d'un Lieutenant-général en retraite est très intéressant, car il souligne le fait que le retour de la France dans le commandement de l'OTAN ne modifie pratiquement rien, les éléments qui n"ont jamais changé dans l'OTAN (notamment la chaîne de commandement exclusivement américaine), les raisons pour lesquelles le pilier européen a peu de chances d'un jour exister et dès lors le fait que Nicolas Sarkozy se fait des illusions :

http://www.lalibre.be/debats/opinions/a ... ur-de-la-f… 

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 avr. 2009, 11:23:00

Sauf qu'il est contredit par sa hiérarchie qui rappelle tout les réservistes de moins de 60 ans sous les drapeaux (y compris la réserve de police). donc ca change quelque chose. 

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 avr. 2009, 22:43:00

Bonsoir,


Le retour ne modifie rien ? il est d'abord la suite logique d'une volonté politique antérieure et l'adhésion ne rime pas avec "calque" américain. La France reste souveraine dans ses décisions y compris dans l'envoi de forces où que ce soit.

"Nous sommes de la famille, nous sommes dans la famille, nous sommes des alliés, nous sommes des amis", a fait valoir le M. Sarkozy, tout en soulignant que la France ne renonçait nullement à ses "convictions". "Nous voulons être des amis et des alliés debout", a-t-il insisté.

En marge de ce sommet, de violents affrontements ont opposés manifestants et forces de l'ordre faisant 6 et 4 blessés. Si je me réfère aux infos, Français et Allemands voulaient se rejoindre mais ont été empêchés par la police de traverser le pont de l'Europe, cela a dégénéré.

http://tf1.lci.fr/infos/france/faits-di ... ffe-entre-…


à plus

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 avr. 2009, 11:00:00

Pour les attaques effectivement nous restons souverains ...

Mais pour la défense, nous ne le sommes pas ... Si un pays allié est attaqué, même si ce pays est celui qui a déclenché les hostilités, nous sommes obligés d'intervenir, notre alliance ne nous laisse pas le choix ...

Elle nous laisse au départ, une certaine liberté de choix dans la façon d'intervenir, en clair par la voie diplomatique ou par la voie militaire.
Mais si la voie diplomatique échoue, il ne reste que la voie militaire.

C'est tout l'intérêt d'une alliance d'ailleurs, cette "automaticité" de réaction est censée dissuader les agresseurs de s'en prendre à un pays allié.

Ainsi l'histoire de la georgie est très expressif.
En attaquant l'ossetie elle a obligé la russie à intervenir, celle-ci en a profité pour envahir une partie du territoire de la georgie.
Si la georgie avait été dans l'otan ( la georgie en a fait la demande ), nous aurions été obligés d'intervenir.
Si la voie diplomatique avait échouée, nous aurions été obligés de faire la guerre à la russie.

Voilà à quoi engage de telles alliances.

Sachant que l'OTAN est une organisation impérialiste et belliqueuse, pourquoi restons-nous dans l'OTAN ?

La réintégration dans le commandement de l'OTAN signe clairement un alignement ( au moins partiel ) sur la politique de l'OTAN de la part de Sarkozy. L'envoie de troupes supplémentaires en afghanistan comme demandé par les EU en est la preuve. Ses nombreux discours sur le choc des civilisations le terrorisme, sur l'OTAN en sont la preuve eux aussi.

Nous sommes un pays qui n'a pas besoin de telles alliances. Notre force de dissuasion nucléaire est suffisante pour nous assurer que personne n'osera nous attaquer et la paix est solide en europe. Nous devrions plutôt travailler à consolider cette paix plutôt qu'à nous aligner sur une organisation comme l'OTAN qui menace clairement la paix dans le monde.

De plus nous avons tout à gagner à être complètemement indépendants et à parler de notre seule voix, ou à parler en tant que membres de l'UE.

Mon avis c'est que contrairement à ce que fait Sarkozy qui nous y engage plus encore qu'avant, il faut sortir de l'OTAN clairement.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 avr. 2009, 13:06:00

Dans une vraie démocratie un référendum aurait eu lieu sur notre entrée au commandement de l'OTAN. Même pas de vote à l'assemblée, et rien n'avais été dit par le candidat Sarkozy. Un président, même élu, qui prend toutes les décisions sans tenir compte de l'avis des élus ni du peuple, cela porte un nom.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 avr. 2009, 18:07:00

Un dictateur

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33920
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 08 avr. 2009, 18:13:00

Bonjour,

Je voulais apporter une précision quand même, Nicolas Sarkozy a dit à ce sommet de l'Otan qu'aucun soldat supplémentaire ne serait envoyer en afghanistant.
Concernant le mot dictateur, je pense que c'est tout de même un peu fort comme mot. Pensez vous vraiment que les gens soient intéressés par un référendum sur le choix d'être ou non dans l'Otan ?
Je ne suis pas sur.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 08 avr. 2009, 18:38:00

Si tu ne veux pas utiliser dictateur quel autre mot serait plus adapté selon toi ?

Concernant le référendum je suis sur que cela intéresserait les gens vu que c'est clairement une question de fond qui engage notre avenir à tous.
Quand à Sarkozy il avait dit pendant sa campagne présidentielle qu'il fallait partir d'afghanistan et résultat une fois au pouvoir il envoie des troupes supplémentaires là-bas. Il avait dit qu'il allait rompre avec la politique vis à vis de l'afrique de son prédecesseur, et il continue pourtant cette politique il va même plus loin en invitant des dictateurs comme Kadhafi en France. Donc permettez-moi de ne plus croire un seul mot de ses discours.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 08 avr. 2009, 18:53:00

logan a écrit :Si tu ne veux pas utiliser dictateur quel autre mot serait plus adapté selon toi ?
Chef d'État peut être.

Si le peuple élit des représentants c'est pour effectuer un travail. Si ces élus passent leur temps à faire des référendums, quel est leur rôle? Celui d'un fantoche. La participativité (royalisme) n'est pas le propre de la démocratie mais de la stupidocratie et du manque d'initiative.

Nicolas Sarkozy est le chef de l'État et assume ce rôle comme aucun avant lui. Il redonne jour après jour ses lettres de noblesse à la France.
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 08 avr. 2009, 19:51:00

 
 Si tu ne veux pas utiliser dictateur quel autre mot serait plus adapté selon toi ?
Pourquoi dicatateur? Dis moi, notre président de la 5ème république fais... le travail d'un président de la 5eme, ni plus ni moins. Il respecte encore notre liberté, ça je te l'assure... Seulement, trop de monde est occupé à trouver la bébette pour voir aussi ce qui va bien... c'est chient0.

 
 
 
Concernant le référendum je suis sur que cela intéresserait les gens vu que c'est clairement une question de fond qui engage notre avenir à tous.
 Tout comme ça les a intéréssé la constitution européenne. Résultat elle a été refusée par des c... qui croyaient (mot pour mot ce que j'ai entendu) que "la droite allait diriger l'europe"... Nous sommes en crise, l'opposition est forcément plus écoutée que le gouvernement... A ton avis, le vote aurait-il reflété la volonté des Français? ou simplement un résultat qui arrangeait l'oppositionnisme?


 
 u'il fallait partir d'afghanistan et résultat une fois au pouvoir il envoie des troupes supplémentaires là-bas.
Encore une fois les choses ont évolué... Ho, et au passage, il a surtout envoyé des effectifs qui devront être efficaces...
il faut aussi dire que la France n'avait pas le choix en faite, trop de pays européens faisaient pression

 
 Il avait dit qu'il allait rompre avec la politique vis à vis de l'afrique de son prédecesseur, et il continue pourtant cette politique
 Pourrais-tu être plus précis et donner les axes politiques que notre président calque sur M.Chirac. Ca me permettra de comprendre parceque de ce que j'ai vu, y a quand même de la nouveauté alors eclairci moi donc!
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 08 avr. 2009, 20:40:00

politicien a écrit :Bonjour,
Je voulais apporter une précision quand même, Nicolas Sarkozy a dit à ce sommet de l'Otan qu'aucun soldat supplémentaire ne serait envoyer en afghanistant.
Concernant le mot dictateur, je pense que c'est tout de même un peu fort comme mot. Pensez vous vraiment que les gens soient intéressés par un référendum sur le choix d'être ou non dans l'Otan ?
Je ne suis pas sur.

A plus tard,
Qui peut croire à la parole de Sarkozy, il se contredit d'un discours à l'autre; il l'a&vait déjà dit comme candidat, et cela ne la pas empêcher de faire le contraire. Sarkozy n'a qu'une parole, c'est pour ça qu'il la reprend à chaque fois.

En rentrant dans le commandement de l'OTAN Sarkozy prend le risque d'engager la vie des jeunes Français, pas la sienne évidemment.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 09 avr. 2009, 13:42:00

Norbert a écrit :
logan a écrit :Si tu ne veux pas utiliser dictateur quel autre mot serait plus adapté selon toi ?
Chef d'État peut être.

Si le peuple élit des représentants c'est pour effectuer un travail. Si ces élus passent leur temps à faire des référendums, quel est leur rôle? Celui d'un fantoche. La participativité (royalisme) n'est pas le propre de la démocratie mais de la stupidocratie et du manque d'initiative.

Nicolas Sarkozy est le chef de l'État et assume ce rôle comme aucun avant lui. Il redonne jour après jour ses lettres de noblesse à la France.
On a une conception différente de la démocratie à ce qu'il semble.
Pour moi la démocratie c'est élire des représentants, des portes paroles, ils nous présentent ce qu'ils veulent faire, et on valide ou on rejette. Hors ce dont vous parlez c'est d'élire un maître qui ensuite décide arbitrairement à notre place, allant même parfois contre la volonté générale, le n'est pas un démocratie c'est une monarchie élective, c'est une dictature. Je vous rappelle que dans une démocratie, la souveraineté appartient au peuple, et la souveraineté du peuple c'est la supériorité de la volonté générale sur toute volonté particulière. La volonté de Sarkozy n'a pas à être supérieure à la volonté générale.
Si Sarkozy voulait nous réintégrer dans l'OTAN, il n'avait qu'à le proposer dans son programme. S'il a eu l'idée entre temps il n'avait qu'à garder cette idée pour les prochaines élections et s'il pensait que c'était urgent, alors que cela ne faisait pas partie de son mandat, il n'avait qu'à faire un référendum.
S'il n'a pas envie de faire des référendums à tout bout de chant comme vous dites, il n'a qu'à se limiter à son mandat et à ce qu'il a présenté aux français dans son programme.

logan
Messages : 1868
Enregistré le : 02 avr. 2009, 00:00:00

Message non lu par logan » 09 avr. 2009, 13:49:00

artragis a écrit :  
 Si tu ne veux pas utiliser dictateur quel autre mot serait plus adapté selon toi ?
Pourquoi dicatateur? Dis moi, notre président de la 5ème république fais... le travail d'un président de la 5eme, ni plus ni moins. Il respecte encore notre liberté, ça je te l'assure... Seulement, trop de monde est occupé à trouver la bébette pour voir aussi ce qui va bien... c'est chient0.

 
 
 
Concernant le référendum je suis sur que cela intéresserait les gens vu que c'est clairement une question de fond qui engage notre avenir à tous.
 Tout comme ça les a intéréssé la constitution européenne. Résultat elle a été refusée par des c... qui croyaient (mot pour mot ce que j'ai entendu) que "la droite allait diriger l'europe"... Nous sommes en crise, l'opposition est forcément plus écoutée que le gouvernement... A ton avis, le vote aurait-il reflété la volonté des Français? ou simplement un résultat qui arrangeait l'oppositionnisme?


 
 u'il fallait partir d'afghanistan et résultat une fois au pouvoir il envoie des troupes supplémentaires là-bas.
Encore une fois les choses ont évolué... Ho, et au passage, il a surtout envoyé des effectifs qui devront être efficaces...
il faut aussi dire que la France n'avait pas le choix en faite, trop de pays européens faisaient pression

 
 Il avait dit qu'il allait rompre avec la politique vis à vis de l'afrique de son prédecesseur, et il continue pourtant cette politique
 Pourrais-tu être plus précis et donner les axes politiques que notre président calque sur M.Chirac. Ca me permettra de comprendre parceque de ce que j'ai vu, y a quand même de la nouveauté alors eclairci moi donc!
Merci pour l'insulte, les c... qui ont dit non à la constitution européenne j'en fais partie et je n'ai toujours pas changé d'avis bien au contraire.

Concernant la politique de Sarkozy et de Chirac au niveau de l'afrique c'est toujours la même chose. Relations ambigues avec des dictateurs, ingérences de toutes sortes. Il n'y a aucune rupture contrairement à ce qu'il avait promis lors des présidentielles. C'est un menteur reconnaissez-le.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7684
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 09 avr. 2009, 17:47:00

 
 Merci pour l'insulte, les c... qui ont dit non à la constitution européenne j'en fais partie et je n'ai toujours pas changé d'avis bien au contraire.
 L'as-tu fais pour les causes que j'ai citées? si oui, de toute façon, je maintient, cette raison est ridicule. Certains ont refusé la constitution par idéologie, d'autres pour des raisons irrecevables
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré