150 ans requit pour Madoff

Venez parler ici de l'actualité étrangère et européenne
lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 26 mars 2009, 19:12:00

de tou tes facons le capitaliste c est le vole,.
comme les patrons qui pillent leurs boites, et qui partent avec un parachute d orés
la caravane passe et les chiens aboient

Neshi
Messages : 24
Enregistré le : 24 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille
Contact :

Message non lu par Neshi » 27 mars 2009, 00:58:00

Non c'est plus fin que ça je te rassure :D

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 00:32:00

mps a écrit :si tu ne vois pas la différence entre "capitalisme" et escroquerie, tu es fort atteint icon_evil
En tout cas la globalisation de l'économie et sa gestion très laxiste par des libéraux fanatisés a permis cette belle escroquerie. Et ce n'était certainement pas la seule.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33930
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 juin 2009, 13:59:00

Bonjour,

Un siècle et demi derrière les barreaux. A fraude exemplaire, peine exemplaire. Contrairement à l'avis de nombreux spécialistes, qui s'attendaient à vingt ou vingt-cinq ans de prison, le plus grand escroc de Wall Street a finalement écopé de la peine maximale pour sa gigantesque fraude pyramidale de dizaines de milliards de dollars. Ses remords de dernière minute n'auront pas suffi à alléger sa peine. Avant d'être fixé sur son sort, celui qu'on surnomme “l'escroc du siècle” avait présenté ses excuses à sa famille ainsi qu'aux victimes de sa gigantesque fraude. L'homme âgé de 71 ans a déclaré devant le juge fédéral Denny Chin qu'il vivrait «avec cette souffrance, ce tourment» pour le reste de sa vie.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 juin 2009, 15:03:00

Parce que cela existe des flux financiers corrects ?

Que des naïfs particuliers ne ce soit pas rendu-compte que si on leur offrait du 15% d'intérêt, il y avait une escroquerie derrière, je veux bien le croire, mais que des banques n'aient pas vu le coup venir, personne ne peut le croire, mais tant quelles touchaient ses intérêts, elles fermaient les yeux. Si il n'y avait pas eu cette crise celà aurait pû durer encore longtemps.

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 30 juin 2009, 15:16:00

De toutes façon 20 ou 150 derrière les barreaux à son âge ça revient au même... Ca a été le procés emblématique de la crise donc la peine devait, pour l'image, être elevée.
Maintenant 150 ans comparés aux criminels ou aux délinquants sexuels qui s'en sorte en 20 ans voir moins avec bonne conduite... :roll:

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33930
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 juin 2009, 15:19:00

Bonjour,

Totalement d'accord avec toi Axeland, ça semble un peu démesuré quand même, il est vrai qu'il a fait une terrible arnaque, certains diront "bien fait" d'autres diront "c'est injuste" mais en tout cas je trouve cela un peu absurde.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 juil. 2009, 00:07:00

La peine semble lourde mais tout les acteurs de ce dossier savent qu'il ne passera moins de 10 ans comme c'est hélàs souvent le cas pour des affaires financières aux Etats Unis.

Quoiqu'il en soit, il faut s'interroger sur ses liens avec les autorités des marchés financiers ainsi que sur l'absence de recuperation des "fonds" qui n'ont toujours pas été retrouvé.

Enfin, espérons que des mesures de contrôles seront mises en place pour éviter que de telles scénarios ne se reproduisent.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 04 juil. 2009, 16:36:00

pour 150 ans ,ily a un truc droile dans l affaire, ils sont fous ses ricains
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33930
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juil. 2009, 18:12:00

Bonjour,

Nouveau rebondissement dans l'affaire Madoff. Une enquête judiciaire a été ouverte en  France visant l'escroquerie du financier à la suite d'une plainte de la banque CIC, qui dit avoir perdu plus de 150 millions de dollars du fait des  agissements du financier américain déchu. La plainte pour escroquerie du Crédit commercial et industriel (CIC) a été  déposée le 28 mai contre "Bernard Madoff et tous autres". Elle a entraîné  l'ouverture d'une enquête préliminaire confiée à la Brigade financière, selon  une source judiciaire.  La banque dit avoir perdu 152,4 millions de dollars (environ 109 millions d'euros) lors de l'opération, baptisée Tensyr, selon des sources proches du dossier. Le CIC avait été sollicité fin 2006 pour cette opération à fort rendement  par la branche parisienne de la Bayerische Landesbank (BLB) et Ixis, depuis devenu Natixis.  Les trois banques devaient souscrire des instruments financiers  placés dans la société Tensyr, immatriculée à Jersey et créée pour l'occasion. Tensyr investissait ensuite les sommes dans un fonds localisé dans un autre  paradis fiscal, les Iles vierges britanniques, et administré par la société  Fairfield Greenwich, elle-même domiciliée aux Bermudes. Or le dépositaire et gérant des actifs de ce fonds n'était autre que Bernard  Madoff, le financier américain à l'origine de l'une des plus gigantesques escroqueries de tous les temps et condamné le 29 juin à New York à 150 ans de  prison.  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 30540
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: 150 ans requis pour Madoff

Message non lu par johanono » 25 juin 2013, 13:11:40

Une arnaque à la Madoff démantelée en France

Au moins 400 foyers français ont cru faire l'investissement du siècle : un placement avec un taux de rendement de 30%. Les 20 millions d'euros obtenus par les escrocs nourrissaient en réalité des comptes offshores.

Ils appâtaient leurs victimes en leur promettant un investissement exceptionnel. Lors de réunions discrètes menées dans des arrières salles de restaurants, ils leur faisaient miroiter des placements aux rendements mirifiques allant jusqu'à 30%. Seule condition pour entrer dans la combine secrète, investir au minimum 5000 euros. L'affaire, révélée par Ouest-France, a mené le 17 juin à l'arrestation de 21 escrocs, dont 14 en France. Accusés d'avoir détourné au moins 20 millions d'euros à 400 foyers français, sept d'entre eux ont été mis en examen pour «escroquerie en bande organisée et blanchiment aggravé». Parmi eux, quatre, dont la tête du réseau, ont été placés en détention préventive.

suite
Et je n'ai pas envie de plaindre les victimes. Un tel système de cavalerie ne peut perdurer que s'il y a des clients qui investissent dedans. Ces gens-là ont investi dedans parce qu'ils ont cru aux promesses de hauts rendements, autrement dit parce qu'ils étaient appâtés par le gain potentiel. Si des gens sont assez abrutis et assez vénaux pour croire à des promesses de rendements de 15 ou 20 %, alors tant pis pour eux s'ils perdent leur argent.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 57112
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: 150 ans requit pour Madoff

Message non lu par Nombrilist » 26 juin 2013, 22:02:04

Je suis bien d'accord.

Répondre

Retourner vers « Actualité étrangère et européenne »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré