Bonsoir à tous !

Venez vous présenter aux autres membres
Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Message non lu par pwalagratter » 18 mai 2010, 00:11:00

Version froggy c'est pas mal.
Contente de te revoir racaille-zongo-duodenum surtout  en si grande forme

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25823
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 18 mai 2010, 09:16:00

C'est Hypnotoad, la grenouille hypnotique, un personnage de la série Futurama. Censée symboliser le lavage de cerveau médiatique en vue d'obtenir l'obéissance des masses (la fabrique du consentement comme dirait Chomsky). Dans le même genre ça me rappelle le film très subversif de John Carpenter "Invasion Los Angeles" ("They Live")
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
avatabanana
Messages : 1038
Enregistré le : 06 oct. 2009, 00:00:00

Message non lu par avatabanana » 18 mai 2010, 12:55:00

Bonsoir,

Ce qui te déplait dans ce que te souhaite Sarko c'est le fait qu'il veuille te faire travailler ? icon_question

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 31 mai 2010, 09:30:00

El Fredo a écrit :C'est Hypnotoad, la grenouille hypnotique, un personnage de la série Futurama. Censée symboliser le lavage de cerveau médiatique en vue d'obtenir l'obéissance des masses (la fabrique du consentement comme dirait Chomsky). Dans le même genre ça me rappelle le film très subversif de John Carpenter "Invasion Los Angeles" ("They Live")
Dans le mille el Fredo ! ;)

Hypnotoad c'est un reality show où on voit juste le gros plan d'un crapeau qui regarde le téléspectateur droit dans les yeux et qui a la capacités de laver le cerveau.

avatabanana a écrit :Bonsoir,

Ce qui te déplait dans ce que te souhaite Sarko c'est le fait qu'il veuille te faire travailler ? icon_question
Je ne suis pas persuadé que Nico s'intéresse réellement à l'emploi. Ce n'est pas ce que sa politique laisser penser en tout cas, il n'a jamais cherché à créer les conditions favorables à un retour à l'emploi massif. D'autre part, il a été démontré ici même sur ce forum que le travailler plus pour gagner plus - suivant le slogan emprunté à Kroutchev - ne permettait ni de gagner plus, ni de produire plus et/ou mieux.

si tu veux mon avis, il s'intéresse beaucoup plus à la manière dont il va dépenser le budget de l'Elysée lors de ce second semestre.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 mai 2010, 13:35:00

Il est vrai que "travailler plus pour ganer plus" était un slogan soviétique, slogan repris en coeur par tous les responsales de droite.

Conscience

Message non lu par Conscience » 31 juil. 2010, 11:32:00

.
Voilà qui est instructif,je sens que je vais bien aimer racaille.

Qu est ce que l on fait pour changer le monde ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 août 2010, 19:33:00

On commence par se changer soi-même ;)

(enfin, à condition de le désirer bien sûr hihi)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Conscience

Message non lu par Conscience » 01 août 2010, 20:07:00

racaille a écrit :On commence par se changer soi-même ;) (enfin, à condition de le désirer bien sûr hihi)


Ce ne sera pas suffisant,il faut donner une impulsion ,donner quelque chose,(un outil) qu il leur donne confiance en leur capacité,de pouvoir orienter leur vie sur un mode différent.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 août 2010, 20:23:00

Je ne blaguais qu'à moitié.

Mias pour être tout à fait honnête avec toi, je n'ai aucune volonté de changer la société. C'est peut-être la lassitude liée à l'âge qui commence à poindre... Je n'ai pas envie de me chopper un ulcère purulent dans un combat perdu d'avance, qui ne doit même pas intéresser 1% de la population française, fort à l'aise dans ses chaînes.

L'impulsion dont tu parles, c'est certainement le dialogue, le débat contradictoire, la mise en pratique à notre échelle d'expérimentation de nouveaux rapports humains, savoir repérer et fuir les associations malencontreuses, dépister et réfuter les mécanismes de fascination des foules et de la manipulation du consentement, ne pas être dupe, etc. Je reste persuadé que les choses réellement importantes, en démocratie, ne changent que par la pratique populaire et non pas par la loi. Evidemment dans une dictature le contexte n'est pas le même ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Conscience

Message non lu par Conscience » 01 août 2010, 21:21:00

 Hum,que dire....disons que j ai le sentiment que les gens ont démissionés tellement la tache leur semble grande,il faut dire aussi qu ils sont ignorants ,pas de fait ,mais parce qu ils ont  baissé les bras les

 politiques les embrouillentvolontairement,car ils n ont aucun intêret à ce que l on comprenne.Quand on voit ici à quel point certain se veulent savant ou à en donner l impression,en n osant même plus

 répondre selon leur propre pensé mais en faisant des copiés/collés en réponse,mais quel dommage....je crois fermement à la capacité des gens,à faire des choix peut être pas intellectuel mais de bon sens,

 et c est énorme c est ce qu il manque le plus à notre société.

Il faut informer,je vois que quand même la démocratie directe est assez peu connu et partout ou j en parle et ou je fais un sondage les gens y sont favorable en majorité ,ce n est pas l envie qui manque c est

 l outil qui peut les conduire à seprendre en main.

Ce serait déjà une petite révolution qui les conduirait à connaitre la chose publique,il faut amorcer la réflexion aprés tous s enchaine enfin je veux y croire.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 03 août 2010, 00:53:00

Je suis d'accord avec toi conscience, il y a un gros défaut d'information dans notre pays. Non pas que l'information manque ; au contraire, elle est même omniprésente, comme l'air que l'on respire. Mais elle est à 90% un bête copier/coller de l'information révélée par le voisin. Regarde Google News, tu vas avoir 500 articles identiques, presque au mot près, à propos de tel ou tel évènement - aussi insignifiant soit-il - à portée nationale. La concurrence n'est pas toujours pour le meilleur, dans le cas de l'information cela ressemble plutôt à un bête nivellement par le bas.

Pour être réellement informé il faut chercher. Et chercher prend du temps ; cela requiert aussi de l'énergie et de la volonté. Ce n'est pas, par conséquent, à la portée de tout le monde. Pas uniquement au niveau intellectuel je précise, il y a aussi une foule de français qui aimeraient avoir du temps à consacrer à ce type d'activité mais qui ne peut tout simplement pas se le permettre en pratique ("boulot, métro, dodo"). Alors ces français se contentent au mieux des quotidiens gratuits distribués à l'entrée des gares, au pire des informations sur TF1 ou sur M6. Certains sont encore abonnés à un quotidien, mais pour combien de temps encore ?

NB : Je crois qu'il existe aussi une autre cause importante à l'apathie politique et sociale des français, et cela a à voir avec l'idée d'incertitude. Sans trop rentrer dans le détail, on pourrait résumer ça par ce que m'a sorti un ami assez récemment : "est-ce que ça vaut vraiment la peine de se crever le cul à se révolter vu que rien n'est garanti ?". Cela rejoint un peu le "prend ce que tu peux avec toi et tire toi avec" des punks londoniens des 70's et confine hélas au fatalisme et renvoie au nihilisme typique du capitalisme.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 03 août 2010, 06:58:00

Je rejoins ta réflexion, Racaille.

J'y ajouterai peut-être quelques questionnements, qui ont à voir avec des questions plus larges, philosophiques,..

Pour des individus ayant encore relativement des possibilités de choix, est-ce que cette société est agréable ? Est-elle à changer ? A la marge, ou complètement ?
Si c'est à la marge, les élections par exemple, peuvent y correspondre..mais bien sûr, les problèmes de fonds demeurent.
Si c'est un changement fondamental, c'est un travail, un militantisme plus profond; et là interviennent les options, axes, choix,..voire l'exposition, le risque, l'inconfort.Mais aussi, le choix, la qualité de vie. Vivre pour quoi faire, consommer ( boulot, maison,..) ou ne pas se satisfaire de cet élevage en batterie, pour soi..et les autres.

Là où l'on peut se faire coincer, c'est sur le confort, le ludique,..: l'inconfort ( relatif ), le risque,le dépassement, sont de toute éternité, des notions de base pour maintenir..voire agrandir notre parcours, notre trace.
Si je reviens aux questions posées, le confort, la satisfaction..peuvent être des outils, mais pour faire quoi?
Internet, par exemple, peut être un charmant outil, ludique, sympa,..qui permet des échanges d'infos, certes; mais encore ? Une fois que l'on est informés, sur-informés, qu'en fait-on ?
Agit-on sur les choses, les évènements, ou pense-t-on que le capitalisme est, en définitive, le meilleur système ici-bas, qui permet toute cette avalanche de biens,.et les reste de l'humanité en précarité, en misère, en guerre,..on s'en fout ?

Pour terminer, le militantisme avec ses contraintes, ses bagarres, ses luttes,..n'est pas très fun, flippant ( quoique..),et expliquerait en partie le viellissement des militants politiques,  mais le remplacer par quoi, d'autres formes peut-être ?

Ce n'est parce que c'est difficile que l'on n'ose pas
C'est parce qu'on n'ose pas que tout devient difficile

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33920
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 03 août 2010, 08:17:00

Bonjour,

Je vais passer pour un méchant icon_biggrin , mais vous êtes hors sujet, (depuis le temps racaille tu le sais icon_biggrin ) vous pouvez peut être ouvrir un sujet ? Ou je peux diviser ce sujet en créant un nouveau sujet, mais quel en serait le titre ?

A plus,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Conscience

Message non lu par Conscience » 03 août 2010, 08:35:00

Bonjour,

c est de ma faute,oui je serai favorable à un nouveau sujet,si racaille et bye2 sont d accord.

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 03 août 2010, 11:14:00

ok pour moi.

Tu as raison, Politicien, je me fais toujours embarquer..

Répondre

Retourner vers « Présentations »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré