Bouclier fiscal

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 21 mars 2009, 11:45:00

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec les propos de Mps, trop d'impôt tue l'impôt, et si le bouclier fiscal repassait à 60%, des fortunes repartiraient hors de nos frontières, d'autant plus que dans un pays il faut quand même des grosses fortunes, qu'on soit d'accord ou non avec cela, on est obligé. Alors si cela repartent, qui va payer ? les classes moyennes ? c'est évident.
Et on oublie une chose aussi, ces petites personnes âgés qui ont des maisons en bord de mer et qui ne veulent pas s'en séparer et qui n'ont que le minimum vieillesse, et qui paye l'ISF à cause de la maison est-ce normal ? Ce bouclier fiscal sert aussi à cela.

A plus tard,

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 21 mars 2009, 18:11:00

Mais les riches spéculent avec leur pognon, ils le placent en bourse ou dans des hedges founds qui achètent, délocalisent et revendent. 
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 mars 2009, 11:35:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Mais les riches spéculent avec leur pognon, ils le placent en bourse ou dans des hedges founds qui achètent, délocalisent et revendent. [/td][/tr][/table]


Et le minimexé qui achète un billet de tombola, il ne spécule pas ?

En fait, ces spéculations sont salutaires à l'économie, puisqu'il s'agit toujours d'investir de l'argent vers cette économie (y compirs via la Loterie !)

La spéculation ne vient pernicieuse que si elle repose sur du vent. Exemple, les "time sharing" où 52 personnes achètent une semaine d'un appartement, pour une somme globale qui représente 20 fois le prix des locaux. Parce que là, sous des déhors attractifs, c'est du vent !

Idem quand on spécule sur du pétrole, qui atteint des valeurs anormales, paralisant l'économie avant de retomber comme un souflé.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 23 mars 2009, 19:56:00

C'est justement ces spéculations pernicieuses qui rapportent le plus, les riches ne s'en privent pas. La crise alimentaire de 2007 est en grande partie due à la spéculation. Des millions de personnes ont été assassinées pour enrichir quelques boursicoteurs. 
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 23 mars 2009, 20:03:00

c est bien a causse de la speculation que des banques sont ont faillites, et plus grave que des ouvriers sont dans la m...
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
artragis
Messages : 7689
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 mars 2009, 20:12:00

vive les phrases creuses
vive les vérités déjà données cent fois
vive les gens qui ne comprennent rien à l'économie
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 23 mars 2009, 20:21:00

je ne comprend rien a l economie,..
ce qui me rassure c est que des pros de la bource, (bac plus 5,)et de l experiences en plus..
, ce sont retrouvés plumés du jour au lendemain. les donneurs de lecons, j irais pas placé mon argents chez vous
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 23 mars 2009, 20:45:00

Je me ferai un plaisir de lire tes clarifications.
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Avatar du membre
artragis
Messages : 7689
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 23 mars 2009, 21:01:00

lambertini a écrit : je ne comprend rien a l economie,..
ce qui me rassure c est que des pros de la bource, (bac plus 5,)et de l experiences en plus..
, ce sont retrouvés plumés du jour au lendemain. les donneurs de lecons, j irais pas placé mon argents chez vous
La différence entre un boursicoteur (que tout le monde peut être) et un économiste (bac +5, voir +8) tu connais?
Si que des gens perdent tout te rassure alors il doit pas faire bon vivre avec toi.
Chadagova a écrit : Je me ferai un plaisir de lire tes clarifications.
Le fait est que, oui ce sont le sur endettement des américains et la spéculation sur des matières qui n'avait pas à recevoir ces dollars de spéculation qui a fait la crise. Mais il ne faut pas confondre bourse et spéculation. Les fonds spéculateurs, il y en a toujours eu que très peu en France alors que des investissements dans les actions et autres titres de bourses ça a toujours battu son plein.
Beaucoup de riches sont actionnaires mais pas spéculateurs, idem pour les boursicoteurs. A Walt Street beaucoup de ces gens bien fringué ont appris sur le tas et sont parti de rien ! Encore une fois, merci de ne pas tout confondre.
Les riches, si ont peut si bien généraliser, sont des gens qui dépensent, qui placent ou qui investissent, dans les trois cas, ils font fleurir l'économie, un riche qui se barre c'est une microéconomie qui se délocalise, alors 400...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 23 mars 2009, 21:26:00

 

Les riches, si ont peut si bien généraliser, sont des gens qui dépensent, qui placent ou qui investissent, dans les trois cas, ils font fleurir l'économie, un riche qui se barre c'est une microéconomie qui se délocalise, alors 400...

Justement les riches épargnent leur fortune. Les économistes se relaient pour affirmer que l'investissement n'est pas assez suffisant, d'ailleurs le taux d'investissement ne fait que baisser. L'argent épargné n'est pas productif.
Je te remercie pour l'explication. Tu dis que les fonds spéculatifs sont très peu développés en France pourtant l'an dernier on a vécu une crise l'immobilière. On a parlé d'une bulle immobilière alimentée par la spéculation.....

 
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 23 mars 2009, 21:30:00

qu un pauvre qui na pas grand chosse perdele peu quil possede, c est triste..
mais si c est un riche la je me mare
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33930
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 23 mars 2009, 21:42:00

Bonjour,

Je voulais juste citer un chiffre : En 2006 l’article 1 du code général des impôts indiquait donc : « Les impôts directs payés par un contribuable ne peuvent être supérieurs à 60 % de ses revenus ». Ce pourcentage n'incluait pas les cotisations sociales, ce qui mettait le seuil effectif du bouclier fiscal à 71%

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
artragis
Messages : 7689
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 mars 2009, 07:03:00

Chadagova a écrit :  


Les riches, si ont peut si bien généraliser, sont des gens qui dépensent, qui placent ou qui investissent, dans les trois cas, ils font fleurir l'économie, un riche qui se barre c'est une microéconomie qui se délocalise, alors 400...


Justement les riches épargnent leur fortune. Les économistes se relaient pour affirmer que l'investissement n'est pas assez suffisant, d'ailleurs le taux d'investissement ne fait que baisser. L'argent épargné n'est pas productif.
Je te remercie pour l'explication. Tu dis que les fonds spéculatifs sont très peu développés en France pourtant l'an dernier on a vécu une crise l'immobilière. On a parlé d'une bulle immobilière alimentée par la spéculation.....

 
En France, malheureusement, oui, les riches épargnent, ce qui est, effectivement la mesure la mons productive puisqu'elle passe par un intermédiaire aléatoire : la Banque.

La crise immobilière est quasiment résorbée en France car l'immobilier, d'après un article d'un journal économique, bénéficie, déjà en ce moment de l'effet "assainissement" de la crise. La bulle spéculative immobilière est en train d'éclater en somme.
Compare la France qui spécule sur l'immobilier aux USA qui spéculent sur tout...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 mars 2009, 09:30:00

L'argent épargné n'est pas productif.

Si tu vas déposer 100 € sur ton livret à la Caisse d'Epargne, tu crois que le préposé va le ranger dans un cochon en plastique rose à ton nom ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  

En fait, tu n'as pas encore tourné les talons que cet argent est re-prêté à meilleur taux à une banque ou un holding qui l'injecte dans l'économie.

C'est quoi, cette manie d'être aveugle et de se prétendre une lumière ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 24 mars 2009, 19:41:00

 
Compare la France qui spécule sur l'immobilier aux USA qui spéculent sur tout...
Oui, les Etats Unis sont sur une autre échelle.

 
En fait, tu n'as pas encore tourné les talons que cet argent est re-prêté à meilleur taux à une banque ou un holding qui l'injecte dans l'économie.
Ok. Mais la holding va prêter à des entreprises étrangères puisque les patrons français ne souhaitent pas investirent (si ils le souhaitent, ils le font sur leur fond épargnés qui sont très important grâce au boulier). Pour la création d'emplois en France c'est un peu loupé.
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré