La loi internet et création (Hadopi)

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 01 mai 2009, 08:10:00

Mets toi du jour au lendemain à la médecine cardiaque et tu comprendras les difficultés que peuvent rencontrer certains non-initiés.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 mai 2009, 16:47:00

Je ne suis pas initié à la médecine cardiaque, cependant j'ai le mérite de ne pas avoir à voter de loi sur ce sujet en étant censé représenter le peuple français. J'espère que tu comprends au moins ça :P
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 01 mai 2009, 23:12:00

Je comprends surtout que les députés n'ont pas été élus pour leurs compétences en informatique et qu'il est naturel que ça puisse les dépasser.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 02 mai 2009, 00:13:00

Ils ont pourtant été élu dans le but de faire et de voter des lois concernant des domaines qui les dépassent. C'est ce qu'on peut considérer éventuellement comme un problème. Et encore, je ne parle pas de l'imbécilité crasse de certains députés au QI de bulot, ni de tous ceux qui préfèrent parader dans les restaurants trois étoiles plutôt que de travailler leurs dossiers.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 02 mai 2009, 09:29:00

Une fois de plus, lance toi dans une chirurgie cardiaque et tu comprendras qu'on ne peut pas être calé sur tout, député ou pas!
(Pour ceux qui sauraient pratiquer la chirurgie cardiaque, je leur conseille de démonter et de remonter leur chaudière ou le scooter de leur fils)
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 04 mai 2009, 13:49:00

Je suis abasourdi que tu puisses défendre un tel système d'expertise - car c'est exactement ce sont il s'agit lorsque des députés doivent voter des lois affectant 65 millions de personnes - alors que tu es visiblement conscient de ses faiblesses et de ses limites pratiques.

Ce que tu n'as toujours pas l'air de comprendre, c'est que je ne dis pas tout ça pour m'acharner sur l'incompétence des députés dans des domaines trop techniques pour eux ; je m'inquiète juste de la pertinence de leur vote lors de la présentation des projets de loi par le gouvernement.

Après tout, s'il n'y a pas besoin de s'y connaitre à fond pour voter des lois, autant le faire faire par des chimpanzés. Ca couterait déjà moins cher au contribuable !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 04 mai 2009, 13:56:00

Les députés ne travaillent pas seuls, ils ont des collaborateurs et puis avant qu'une loi soit votées, elle est débattue et là, il est facile de se forger une opinion, sans avoir nécessairement la connaissance universelle.

Mais je te rassure, certains députés ne valent pas mieux que des chimpanzés. (Heureusement, dans ma circonscription, nous avons viré le notre!)
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 04 mai 2009, 14:51:00

On est d'accord au sujet des collaborateurs, néanmoins c'est une manière de dire que les personnes pour qui les citoyens ont voté sont dépendant de leurs collaborateurs, et donc en fait ce sont eux qui représentent les citoyens français en fin de parcours. Admettons qu'on reste dans le domaine de la médecine cardiaque, si on admet que tel député n'y connais rien du tout, il approuve donc à 100% des cas ce que lui diront ses collaborateurs : il n'a pas la possibilité d'effectuer un jugement en vertu de son manque d'information.

Bref, pourquoi élire des députés alors que ce sont ses collaborateurs - non-élus - qui prennent les décisions ?

Ne pourrait-on pas concevoir un système à la fois plus démocratique mais tout aussi efficace ?

PS : Dans la video que j'ai posté plus haut sur le peer-to-peer et le streaming, il est notable de constater que 90% des députés interrogés n'ont pas encore consulté leurs collaborateurs : leur incompétence est crasse. Et pourtant il y a déjà eu plusieurs débats à l'assemblée sur le sujet... Ils ont donc participé à ces débats sans savoir de quoi on y parlait :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 06 mai 2009, 18:31:00

138 : nouvelle claque pour Hadopi au niveau européen



Alors que l'Assemblée nationale a repris cet après-midi son second examen du projet de loi « Création et Internet » et s'achemine vers le vote solennel, prévu pour le 12 mai prochain, le Parlement européen vient une nouvelle fois de se prononcer en faveur du désormais fameux amendement 138, ou amendement Bono, qui compromet le principe de « riposte graduée » basé sur la suspension de l'abonnement à Internet voulu par la France. Celui-ci vient d'être voté à une large majorité : 404 voix pour, 57 contre, et 171 abstentions.

Rappel des faits : en parallèle des débats français liés à la loi Hadopi se tiennent au niveau européen les discussions relatives au Paquet Télécom, un ensemble de directives liées au secteur des communications électroniques, qui depuis plusieurs semaines se sont cristallisées autour d'un amendement polémique, le 138, qui vise selon son auteur, le député Guy Bono, à sanctuariser l'accès à Internet.

Ce vote n'est pas une première, puisque le Parlement européen s'est déjà prononcé en faveur de l'amendement 138, avant que le conseil de l'Union ne le fasse finalement écarter du Paquet Télécom. Il avait ensuite fait son retour sous la forme d'un amendement identique, le 46, déposé cette fois par la députée Catherine Trautmann. Après diverses tergiversations, puis une tentative de compromis, c'est donc le texte original de l'amendement 138 qui vient d'être voté.

« C'est une nouvelle claque pour Sarkozy et le gouvernement français ! Le Parlement a dit non à Sarkozy autant sur le fond que sur la forme! Les eurodéputés ont dit non à la riposte graduée et non aux pressions inadmissibles exercée par la France sur le premier organe démocratique du continent européen ! », se félicite dans un communiqué Guy Bono.



Dans l'immédiat, rien n'est vraiment joué.



Tout d'abord, parce que la portée de l'amendement 138 reste à définir. Il réaffirme en effet le rôle prépondérant et incontournable de l'autorité judiciaire pour toute action susceptible d'entraîner une restriction des droits et libertés fondamentaux de l'individu. L'accès à Internet, que la France se propose de faire suspendre par le biais d'une autorité administrative, et non judiciaire, relève-t-il des libertés fondamentales ? Pour le ministère de la Culture, la réponse est non, dans la mesure où il reste possible en cas de suspension d'accéder aux services en ligne chez un tiers, ou de recourir à d'autres voies de communication.

Dans un second temps, parce que le sort du Paquet Télécom n'est pas encore arrêté. Il convient en effet, pour que le texte soit entériné, que les ministres des télécommunications de l'Union l'acceptent ou, à défaut, que les 27 états membres et le Parlement européen trouvent un terrain d'entente sur le texte. Une procédure encore bien lourde, qui pourrait ne pas connaitre son terme avant septembre.
--> http://www.clubic.com/actualite-274844- ... uropeen.ht…

***

Affaire à suivre donc, mais a priori on pourra encore télécharger librement pendant un petit moment encore. a vue de pif, je pense que ce genre de mesure impopulaire va certainement passer au mois d'août lorsque les gens sont en vacances. Mais je ne sais pas si cette date correspond au calendrier...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 06 mai 2009, 21:31:00

Il est déjà interdit de télécharger.

Pour quelqu'un qui critique la méconnaissance de certains....
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 07 mai 2009, 00:12:00

Ca on s'en fout. Je parle juste de la pratique, qui, elle, est libre étant donné que personne n'est jamais inquiété pour téléchargement illégal.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 07 mai 2009, 09:51:00

Même si la loi (hadopi) passait, tu pourrait toujours télécharger, comme aujourd'hui, personne ne t'interdira de posséder un client p2p.
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7646
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 07 mai 2009, 10:03:00

Norbert a écrit : Même si la loi (hadopi) passait, tu pourrait toujours télécharger, comme aujourd'hui, personne ne t'interdira de posséder un client p2p.
posséder e-mule ou autre c'est LEGAL. télécharger de la musique à partir de ces clients, non.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 07 mai 2009, 16:44:00

Norbert a écrit :Même si la loi (hadopi) passait, tu pourrait toujours télécharger, comme aujourd'hui, personne ne t'interdira de posséder un client p2p.
On parle bien de fichiers copyrightés là non ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 07 mai 2009, 17:14:00

Artragis, je te remercie pour cette précision, mais c'est exactement ce que je dis plus haut. Il est déjà illégale de télécharger des musiques et des vidéos soumises aux droits d'auteur.

Racaille faisait référence plus haut à une éventuelle interdiction à venir, je ne faisait que souligner le fait que cette interdiction n'a pas attendu Hadopi pour exister.
Image

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré