Le Grand Paris

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 22 mars 2009, 19:28:00

Bonsoir,
  Christian Blanc, secrétaire d'Etat chargé de la région Capitale a reçu dès le 14 mars l'accord du président sur son projet qui souhaite le présenter lui-même. On verra qui le fera le 29 avril prochain.               Idée : projet de rocade ferroviaire souterrain de 130 kms autour de Paris avec un transport sans chauffeur, circulant tout le temps et dans une sécurité maximale.         Délai annoncé : 10 à 12 ans avec un coût entre 15 et 20 milliards d'euros (financement : montage faisant appel au secteur privé). L'ossature de départ permettrait des lignes secondaires.                      Des architectes voient plutôt un transport aérien à la place...   Blancs souhaite intégrer la question économique dans les réflexions des élus et des architectes.. il constate que "Paris ne joue pas le rôle moteur qu'elle devrait pour l'économie française".. pour lui, cela passe par une réorganisation de l'accessibilité des zones phares avec aéroports, gares, port (du Havre) ainsi que l'association d'une "zone" à une spécialité comme avec Paris Sud-Evry pour la pharmacie par exemple.    J'ai juste une interrogation : dans les quelques articles lus, il n'y a rien sur des projets du maire de Paris quant au développement de sa ville ? (ou alors je n'ai pas lu les bons articles !) et de la question de l'intégration de ces nouveaux projets..                Qu'en pensez-vous ?                à plus                          

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 22 mars 2009, 20:52:00

c est de la megalofolie icon_biggrin
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 23 mars 2009, 00:51:00

Il manque une option à ce sondage : La fonction du grand Paris est de permettre à l'UMP de reconquérir la capitale.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 23 mars 2009, 09:32:00

Salut Racaille,


J'ai mis "autre" ne pouvant multiplier les possibilités à l'infini.. tu penses vraiment que ces travaux ne sont envisagés que pour cette raison ? Cela me parait disproportionné.. même si notre président entend laisser une trace de son passage.

à plus
 

Neshi
Messages : 24
Enregistré le : 24 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Marseille
Contact :

Message non lu par Neshi » 23 mars 2009, 09:35:00

"Autre"  icon_mrgreen

J'ai peur surtout que la concentration parisienne avale tout ce qu'il y a autour. Mais d'un autre côté, ça rationaliserait pas mal de choses là-haut.
Mais je sais pas comment ça marche, je suis un provincial qui comprend rien au système de l'Ile-de-France... icon_lol

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 23 mars 2009, 20:03:00

Sarkozy regrette de ne pas pouvoir suivre les travaux s'étalant sur 10 ans. Et conclut en appelant à sa réélection. ^^
Notre nabot marche dans les pas de Louis Napoléon Bonaparte. 
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 24 mars 2009, 09:11:00

Une politique se construit sur le long terme, ce qui en fait sa noblesse, puisque les fruits des efforts consentis n'iront jamais à leurs promoteurs.

Si Paris ne veut pas totalement s'étioler, elle doit organiser l'interconnection de ses banlieues.

Mitterand aura laissé la pyramide du Louvre, juste un gadget. Mais personne n'a oublié Hausmann, dont les percées ont oxygéné une ville déjà à l'agonie.

Il est temps d'envisager la suite.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Sarko mégalo : le Grand Paris (en temps de crise)

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 22:20:00

Le Grand Paris vaut bien une grande messe !

Façade / mercredi 29 avril par Nicolas Beau

Nicolas Sarkozy, qui s’exprime sur le Grand Paris aujourd’hui, se veut lyrique et consensuel. Sauf que demain, quand on parlera de gros sous, on ne parlera plus d’amour.



« Tu as rudement bien bossé, Jean Paul, il faut qu’on y aille ensemble » Et aussi : « Vraiment Bertrand, nous devons unir nos forces ».

Lorsque, la semaine dernière, Jean-Paul Huchon, Bertrand Delanoë et le ministre des Transports, Christian Blanc, étaient reçus ensemble à l’Elysée, Nicolas Sarkozy et Claude Guéant se sont voulu apaisants.

Terminées les escarmouches entre Christian Blanc et la Région Ile-de-France. Tout le monde, il est formidable.

Le plan de mobilisation pour les transports de Jean-Paul Huchon est juste une perfection. Et le projet pharaonique de Blanc sur la boucle de140 kilomètres de métro sécurisés sur l’ensemble de l’Ile-de-France tout aussi génial. Trop cher ? On raccourcira un peu le « 8 » qu’avaient dessiné les services du ministère du Transport et on grignotera peut être un peu sur les réseaux dessinés par la Région.

Reçus hier mardi en fin d’après-midi par Claude Guéant, quelques journalistes triés sur le volet ont entendu le secrétaire général de l’Elysée évoquer les budgets mis sur la table par le chef de l’Etat : 35 milliards d’euros au total. Soit vingt et un pour le projet Blanc et 14 pour « le réseau secondaire », mis en oeuvre par la Région et la ville de Paris. Au diable l’avarice !

Tous ensemble, tous ensemble

A l’Elysée, on en frémit d’avance. Le discours du Président n’est pas au raz des pâquerettes. Sarko veut imprimer sa marque, réinventer la cité, être au rendez vous de la ville monde ! Mixité, modalité, solidarité, le Parisien, va-t-il annoncer, gagnera une demie heure de transport par jour. Il faut aller vite, un projet de loi sera présenté dans les deux mois.

Finies les querelles théologiques sur la gouvernance du grand Paris. « Je ne comprends rien à toutes ces constructions », lâche Nicolas Sarkozy en privé. Et dans le discours qu’il prononce aujourd’hui, il ne doit annoncer que l’établissement d’un organisme ad hoc. Sans plus de précisions. Et encore, assure-t-il, en préservant les structures actuelles.

L’heure est au rassemblement. D’autant que les sénateurs planchent, au sein d’une commission de travail, sur ces sujets de réforme des collectivités locales et certains ont fait savoir en haut lieu que, s’il y avait une annonce le mercredi 29 sur ce sujet, ils se fâcheraient très fort. Or pour le gouvernement, ce n’est pas le moment, entre Hadopi et loi hospitalière, de chatouiller le Sénat.

Les sujets qui fâchent

Le Président est heureux. « On va rattraper en dix ans ce qui n’a pas été fait en vingt ans », aime-t-il répéter à ses visiteurs. Quel plaisir de recevoir des architectes comme Roland Castro ou Jean Nouvel, les chouchous du Château. Roland Castro avait déja été la coqueluche de François Mitterrand et des socialistes, au début des années 80, quand la gauche prétendait encore rénover les banlieues et détruire les tours, aux Minguettes ou ailleurs. Et voici Castro tète de gondole à nouveau à l’Elysée. Un éternel retour !

L’Etat n’a pas encore versé, avanceront les esprits chagrins, les six milliards d’euros qui représentent sa contribution au plan des transports de la Région (ligne 13, RER A) ? Le gouvernement, promet le Président en privé, compte bien aider les élus locaux : subventions, taxations sur les plus values financières ou les mètres carrés de gares, création d’un « VT » (Versement de Transport). Lorsqu’on aime, on ne compte plus. Et tant pis pour la hausse du niveau des prélèvements obligatoires, qui revient à chaque campagne électorale dans le programme de l’UMP.

Quant au projet Blanc, les 21 milliards d’euros ne sont pas encore sur la table. Le ministre est parti frapper à la porte des qataris, mais sans succès.

En fait, il se dit que ses 140 kilomètres de métro sécurisés devraient être financés par un des fameux Partenariats Publics Privés (PPP), cette formule géniale qui laisse des groupes privés emprunter aux banques pour financer l’investissement public. D’où une économie apparente pour le budget de la Nation. Sauf que l’Etat s’engage, dans ces concessions de service public new look, à verser une annuité pour couvrir les frais de fonctionnement et couvrir une partie des intérêts de l’emprunt. Dans cette économie mixte, façon libérale, mieux vaut avoir les meilleurs avocat de la place. Pas sûr que nos vieux ministères puissent rivaliser avec Vinci, Bouygues et consorts.

De ces mesquines polémiques, il ne sera pas question aujourd’hui. Ne boudons pas notre plaisir, le Président est heureux.
--> http://www.bakchich.info/Le-Grand-Paris ... 07557.html

***

Et vous, le Grand Paris, c'est votre "kif révolutionnaire" (dixit Frédéric Lefebvre) ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

JCD
Messages : 5
Enregistré le : 29 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Cergy
Contact :

Message non lu par JCD » 04 mai 2009, 16:50:00

A propos de ce projet grand paris, vous pouvez voir dans le JT du jeudi 30 avril de Vonews, les réaction de Didier Arnal le président du conseil général du Val d'Oise, de Dominique Lefebvre président de la communauté d'agglomération de Cergy-Pontoise et enfin celle d'Arnaud Bazin président du groupe UVO au conseil général.
   Vous pouvez voir toutes ces réaction ici

     Comme on peut s'en douter vu les partis auxquels appartiennent ces personnes, il y a du content et du raleur...

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33921
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 05 août 2009, 19:24:00

Bonjour,

Le montant des amendes de stationnement pourrait bien être revu à la hausse. C'est en tout cas ce que propose Gilles Carrez, rapporteur général du budget pour financer de nouvelles infrastructures du futur réseau de transports du Grand Paris.

Il a remis mardi soir au premier ministre ses premières propositions de financement qui prévoient notamment de mettre à contribution les automobilistes contrevenants...

11 euros, c'est actuellement le montant dont doit s'acquitter l'automobiliste parisien lorsqu'il omet de passer à l'horodateur en quittant sa voiture. «Le tarif des amendes du premier degré a été fixé à 70 francs en 1986. Depuis cela n'a pas été réevalué.

Les amendes de stationnement financent la Région Ile-de-France et le STIF, réseau des transports franciliens. Elles pourraient donc permettre de financer une partie des travaux d'aménagement. «Il y a 30 milliards à trouver, il faut bien avoir des idées. Celle-ci me semble raisonnable», souligne Gilles Carrez.
Aujourd'hui, sur une amende de 11 euros, 8.25 euros vont au STIF, le reste à la Région Ile-de-France. L'augmentation du prix des PV permettrait donc d'apporter 100 à 120 millions d'euros au STIF de plus par an.
Le rapport définitif sera remis début septembre. Il contiendra toutes les propositions de financement du réseau de transport du Grand Paris.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 06 août 2009, 09:54:00

Je pense que le projet présente, pour la ville de Paris un intérêt evident en terme de developpement, de modernisation architecturale et de création d'emplois à en attendre.
Mais j'espère que l'emprunt que la majorité envisage de souscrire auprès des français ne servira pas à financer exclusivement les rêves de grandeur de l'hôte de l'Elysée.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 août 2009, 12:53:00

Les PV ne suffiront pas à financer ce Paris pharaonique, il faudra augmenter le prix des transports en commun et les impôts, et emprunter. Dans la situation de surendettement que nous connaissons, il vaudrait mieux renoncer à ce projet démesuré.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 06 août 2009, 22:10:00

Cépajuste a écrit :Les PV ne suffiront pas à financer ce Paris pharaonique, il faudra augmenter le prix des transports en commun et les impôts, et emprunter. Dans la situation de surendettement que nous connaissons, il vaudrait mieux renoncer à ce projet démesuré.
Il vaut mieux emprunter pour construire (investir sur l'avenir, ça profitera aux générations futures) qu'emprunter pour payer un surcroît de fonctionnaires!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 06 août 2009, 22:18:00

Magicfly a écrit :
Cépajuste a écrit :Les PV ne suffiront pas à financer ce Paris pharaonique, il faudra augmenter le prix des transports en commun et les impôts, et emprunter. Dans la situation de surendettement que nous connaissons, il vaudrait mieux renoncer à ce projet démesuré.
Il vaut mieux emprunter pour construire (investir sur l'avenir, ça profitera aux générations futures) qu'emprunter pour payer un surcroît de fonctionnaires!
Les générations futures, il faudrait les lâcher un peu, et leur laisser le choix de ne pas être surendettées dès le berceau pour financer des projets de politiciens mégalos.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 07 août 2009, 08:06:00

Cépajuste a écrit :
Magicfly a écrit :
Cépajuste a écrit :Les PV ne suffiront pas à financer ce Paris pharaonique, il faudra augmenter le prix des transports en commun et les impôts, et emprunter. Dans la situation de surendettement que nous connaissons, il vaudrait mieux renoncer à ce projet démesuré.

Il vaut mieux emprunter pour construire (investir sur l'avenir, ça profitera aux générations futures) qu'emprunter pour payer un surcroît de fonctionnaires!

Les générations futures, il faudrait les lâcher un peu, et leur laisser le choix de ne pas être surendettées dès le berceau pour financer des projets de politiciens mégalos.
Pour cela il faudrait que les gens et surtout les gauchos cessent de réclamer tjrs plus à l'Etat. On subit aujourd'hui les dégats des années gauchos, (embauche d'une pléiades de fonc. inutiles et les 35 H par exemple) voilà pourquoi nous sommes endettés et voilà pourquoi nous auront plus de mal à nous sortir de la crise.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré