Le Grand Paris

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 09 août 2009, 21:32:00

politicien a écrit :Bonjour, Magic, non non c'est pas pour te recadrer icon_biggrin , j'ai une question : tu penses qu'avec le projet du grand Paris le problèmes de transport peut se régler ? Et donc permettre aux usager de gagner du temps ?

A plus tard,


Bien sûr, ce ne sera pas la panacée, mais ça réglera bien des pb. J'ai une certaine expérience dans le domaine des transports ferrés dans lequel j'ai travaillé les 10 dernières années de ma vie active comme responsable de d'étude de projet dans des grandes métropoles d’Amériques, d'Asie et d'Europe et évidemment en France. Je peux vous affirmer que là ou passe un tramway, un métro, une ligne de banlieue, les quartiers se développent, s'embellissent, se dynamisent. Bien sûr pendant la durée des trx, les riverains râlent, surtout les commerçants, mais après, tout le monde est content. Il est également prouvé que lorsqu'on a mis à leur disposition un transport fiable, les gens se jettent dessus.
L'idée principale aujourd'hui est de faire abandonner la voiture aux citadins et c'est bien. Astragis nous parle du périf gratuit. Il est complètement saturé pratiquement de 7 h du matin à minuit. On a construit un peu plus à l'extérieur, l'A86, super périf, qui est aussi saturé une bonne partie de la journée et enfin encore un peu plus loin on a construit la Francilienne qui elle aussi connaît ses bouchons. Il faut arr^ter de construire des autoroutes qui seront saturés dès leur mise en service. L'ère du tout auto est dépassée. Seuls les transports de grande capacité peuvent régler le pb des grandes agglomérations. Paris a un réseau actuel rayonnant, toutes les lignes vont vers la capitale et autre exemple, pour aller de Créteil à St Quentin en Yvelines, deux centres d'activités importants, situés tous deux sud de Paris, il faut aller au centre de  Paris par le métro (invalide) puis faire 15mn de marche à pied et prendre un RER Il faut compter près de 2 heures alors que les deux agglomérations sont à 20 km. L’A86 qui les relie est un énorme bouchon.
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 août 2009, 10:59:00

Les transports sont, pour les franciliens une question importante compte tenu des diffucltés qu'ils éprouvent dans ce domaine mais cela relève de la compétence du Conseil Régional et non de l'Etat d'une part et d'autre part, je rappelle que le projet du GrandParis ne concerne pas uniquement les transports mais aussi l'aménagement immobilier ou architectural, les constructions nouvelles générations....

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 10 août 2009, 14:28:00

kpmpf a écrit :Les transports sont, pour les franciliens une question importante compte tenu des diffucltés qu'ils éprouvent dans ce domaine mais cela relève de la compétence du Conseil Régional et non de l'Etat d'une part et d'autre part, je rappelle que le projet du GrandParis ne concerne pas uniquement les transports mais aussi l'aménagement immobilier ou architectural, les constructions nouvelles générations....
Punaise, mais tu es accro à ton petit clocher! Et par ailleurs tu nous parles de nation souveraine et tu es contre équiper la région capitale! Sans solidarité nationale, il n'y a pas de nation!. Je répète car apparemment tu ne lis pas très bien, ce sont les franciliens qui paient la plus grande part d'impôts et taxes et ce sont eux au nom de la solidarité national qui aide le plus la province, ce qui est normal, mais on ne peut pas refuser qu'une part du budget de l'Etat aille à leur région, sinon pourquoi ne dirait-ils pas aux provinciaux "allez vous faire voir" Je te signale pour que la comparaison soit plus facile, Depuis 20 ans, un peu plus même, les villes de provinces s'équipent de tramways, de VAL, et autres métros, c'est l'Etat qui finance la plus grosse part: A Nantes, Grenoble, Rouen, Caen, Toulouse, Rennes, Le Mans, Bordeaux, Orléans, Lyon, Marseilles, Lille, Montpellier, ClermontFerrant.... Pourtant un tramway dans une ville de province transporte bcp moins de personnes qu'en Ile de France et est donc "moins rentable" économiquement parlant. Un tramway en province c'est au max 50 000 voyageurs jr dans une ville comme Rouen, en moyenne. Celui de ST DENIS en RP par ex en draine plus de 80 000 et depuis l'extension plus de 110 000.
Mais si tu veux, on pourrait dire, à chacun selon sa richesse : je peux t’assurer que les régions ne seront pas d’accord ! Des villes de province où il n’y a presque rien, pas d’industrie, peu d’emplois, peu de commerce deviendront le tiers monde. C’est ça ton idée ! Ben je ne suis pas prêt à voter pour le vicomte !
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 août 2009, 14:57:00

Attend, je n'ai jamais dit que j'étais hostile au financement du Grand Paris compte tenu que la grandeur de la capitale serait significative de la grandeur française.

Mon propos visait seulement à desapprouver une initiative qui consisterait à n'affecter l'emprunt populaire uniquement qu'à la réalisation de ce grand Paris.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 août 2009, 15:23:00

Il a été clairement dit qu'une importante Commission serait chargée de sélectionner les projets prioritaires, en fonction de leurs impacts économiques espérés.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 10 août 2009, 17:17:00

kpmpf a écrit :Attend, je n'ai jamais dit que j'étais hostile au financement du Grand Paris compte tenu que la grandeur de la capitale serait significative de la grandeur française.
Mon propos visait seulement à desapprouver une initiative qui consisterait à n'affecter l'emprunt populaire uniquement qu'à la réalisation de ce grand Paris.
 Il y a si je me souviens bien d'autres projets tel de nouvelles lignes TGV, construction de l’autoroute Grand contournement Ouest de Strasbourg 130 kms, et autres que je n'ai plus en tête! Mais c'est vrai, on ne va pas construire un métro souterrain au Puit du Fou icon_mrgreen
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 10 août 2009, 20:35:00

C'est exact mps, une commissin est chargée de reflechir sur les priorités...je croyais que cela était prévu dans le programme présidentiel dont les reformes n'ont pas été toutes accomplies.

Cela dit, il est vrai qu'il est important à l'heure actuelle, de redefinir les priorités en vue d'affecter les fonds de cet emprunt aux réalités économiques et aux besoins du pays.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33814
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 oct. 2009, 21:13:00

Bonjour,

Le chef de l'Etat a rappelé "son attachement à ce projet" et souligné que "pour le réaliser, la volonté de l'Etat au plus haut niveau était nécessaire", selon le porte-parole du gouvernement, Luc Chatel.
Chargé de le présenter, une semaine après un clash violent avec François Fillon, le secrétaire d'Etat Christian Blanc a décrit l'"ambition de redonner à la région-capitale sa place prééminente dans la compétition à laquelle se livrent les grandes métropoles".
Grâce à un métro automatique de 130 km de long, prévoyant une quarantaine de gares, reliant sept "territoires de projet" et raccordé au réseau existant, M. Blanc compte doubler en dix ans le rythme de croissance de la région Ile-de-France et créer 800.000 emplois en quinze ans.

Selon l'exposé des motifs, il s'agit de "libérer les potentiels de la région capitale pour répondre aux défis du XXIème siècle et contribuer, par un effet d'entraînement, au développement économique et social du pays tout entier".
Le secrétaire d'Etat compte réaliser le métro automatique "en 10 ans", grâce à dix tunneliers, qui commenceraient à travailler en même temps à partir de 2012 ou 2013.
Conçu pour raccourcir au maximum les délais, le projet donne de grands pouvoirs à l'Etat en matière d'urbanisme et de transports, au travers d'une Société du Grand Paris (SGP), établissement public détenu majoritairement par l'Etat.
Les pouvoirs imaginés dans un premier temps par M. Blanc étaient si grands que les élus, essentiellement de gauche, mais aussi de droite, ont dénoncé un "état d'exception" et une "recentralisation" leur retirant des compétences.

M. Blanc prévoyait alors pour l'Etat un droit de préemption dans un rayon de 1,5 km autour de la quarantaine de gares, avant de parler de terrains de 400 à 500 hectares en moyenne, soit deux fois la surface de Paris.
Le secrétaire d'Etat a finalement accepté que des contrats de développement territorial soient conclus entre l'Etat et les maires, sans avoir un caractère obligatoire.
Mais après des interventions de l'Elysée, il a obtenu que le délai pour la signature des contrats soit limité à 18 mois à compter de l'approbation du schéma d'ensemble des infrastructures de transport.

Surtout Christian Blanc a fait inscrire une disposition stipulant que les contrats de développement territorial "peuvent prévoir la création de zones d'aménagement différé" (ZAD), avec possibilité pour l'Etat d'y disposer d'un droit de préemption à titre principal.
Cette disposition suscite la colère d'élus de tous bords.
"Il faut rappeler que les maires doivent être responsables de leur territoire", a déclaré Jean-François Copé (UMP).
"On va vers la privatisation de l'aménagement francilien", a affirmé le président PS de la région IdF, Jean-Paul Huchon, parlant de "passage en force" et de "soupçon de spéculation immobilière".
Bertrand Delanoë, maire PS de Paris, juge que "le droit d'expropriation de l'Etat est très large".

Pendant ce temps, des élus de gauche de Plaine-Commune et Clichy-sous-Bois, très critiques à l'égard du projet, négocieraient déjà avec M. Blanc. "Tout le monde peut se déconsidérer", a assuré M. Huchon.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 oct. 2009, 22:32:00

Le chef de l'Etat veut absolument voir ce projet se réaliser à ceci près qu'il manque le financement.

Il convient que le grand emprunt que l'Etat souscrira dans quelques mois ne servent pas à financer le projet uniquement reservé à Paris pour satisfaire les rêves de grandeur du Président.

Rappellons que l'emprunt populaire doit prioritairement servir aux secteurs d'avenir, porteur de croissance et d'emplois utiles à la France entière...C'est à ce prix que les français souscriront à l'effort d'endettement qui leur sera demandé.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 07 oct. 2009, 22:47:00

C'est un bon projet. Je comprend Blanc qui voulait limiter les décideurs en éffacant les maires. Ce n'est pas possible, le projet risque de fortememnt en souffrir. Je connais bien les pb des projets intercommunaux avec des lignes de tramway: Rouen Nantes, Lyon... et même Barcelone. Il y aura au minimum du retard au démarrage!
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 oct. 2009, 08:06:00

Que le projet presente un intérêt certain pour les franciliens est incontestables et c'est d'ailleurs cela qui doit justifier de travailler en partenariat avec la Region.

Cela dit un emprunt populaire souscrit auprès de tout les français doit servir aux financements des investissements au travers toute la France au nom de l'équilibre des territoires.

Avatar du membre
Magicfly
Messages : 1599
Enregistré le : 29 juil. 2009, 00:00:00
Localisation : Sud Ouest

Message non lu par Magicfly » 08 oct. 2009, 08:43:00

kpmpf a écrit :Que le projet presente un intérêt certain pour les franciliens est incontestables et c'est d'ailleurs cela qui doit justifier de travailler en partenariat avec la Region.
Cela dit un emprunt populaire souscrit auprès de tout les français doit servir aux financements des investissements au travers toute la France au nom de l'équilibre des territoires.
Tu es pour le saupoudrage! Lorsque je bossais, chaque chef de service avait une enveloppe pour les ralonges en plus de l'augmentaion globale correspondant au co^t de vie; tant de % de la masse salariale, une somme qui se traduisait par qqes euros par individu. Moi j'ai tjrs préfèré donner plus, à peu.  
JC

"Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne..."
Chamfort

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 oct. 2009, 09:27:00

Certes mais souscrire un emprunt national dans le seul but de financer les rêves de grandeur pour la seule ville de Paris présente tout de même une injustice morale et territoriale.

Je rappelle d'ailleurs que Paris n'est pas la ville la plus touchée par le chômage mais que c'est le niveau de la pression fiscale qui pénalise cette ville....C'est pourquoi l'emprunt doit servir à tout les françaisk parisiens, bretons, corses, languedociens, auvergnats....et non une seule municipalité.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 11 oct. 2009, 10:32:00

Paris et sa grande banlieue, c'est, au mieux entre 17 et 18 % de la population française et le niveau d'investissement au niveau national devrait être le même mais, bien sur, on n'est loin du compte !

Bien sur, on va vous rétorquer que Paris, c'est le siège des ministères, des ambassades et de toute la représentation française : c'est la "vitrine" de la France.


Justement ! Soyons vigilant et surveillons de très près que cette fameuse vitrine n'aille pas se déplacer du côté de Courbevoie, Puteaux et Nanterre... Une idée comme ça... :roll:

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 oct. 2009, 13:24:00

Paris est évidemment la capitale et sa modernisation doit être encouragée au même titre que le reste de la France....Mais l'Etat n'a pas à se substituer aux municipalités et departements. C'est en complémentarité qu'ils doivent agir !

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré