Repression policière du mouvement dans les universités

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 04 avr. 2009, 10:57:00

Bonjour,

Bastien vert arrête un peu avec tes clichés d'extrême gauche, tu as raison la police tape sur tout le monde, les lycéens et étudiants sont tous des gentils élèves c'est bien connus.
Bien sur le police provoque, ils sont même payés par Sarkozy lui même icon_biggrin
Si toi tu trouves normal d'empêcher des étudiants d'aller en cours, c'est ton choix, mais n'empêche pas ceux qui veulent y aller. Beaucoup ne sont pas d'accord avec vos idées, mais ne peuvent pas aller en cours car une poignée leur bloque l'accès.

A bientôt icon_biggrin

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 avr. 2009, 11:46:00

Faux... Une majorité vote pour le blocage à chaque assemblée générale. 

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 04 avr. 2009, 11:52:00

Bonjour,

On sait tous comme ça se passe les assemblés générale, mais ne dévions pas du sujet, les manifestations ne sont pas tous pacifistes, et tu le sais très bien, il y a toujours des débordements et des casseurs, tu le dis toi même plus haut.

A bientôt icon_biggrin

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 04 avr. 2009, 13:27:00

Parce que les flics les arrentent pas et même les payent c'est toujours les même, ils sont payés par la police pour décrédibiliser le mouvement, même comme ça ils arrvent pas a en trouvé beaucoup ils sont même pas une vingtaine à Toulouse.

Comment ça se passe les AG? Ca se passe démocratiquement!

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 04 avr. 2009, 19:46:00

Bastien Vert a écrit :Dans ces corps là, on met tout les gens trop violent pour faire parti des autres corps (on peut être muté à la BAC en guise de sanction disciplinaire pour violence).
Je ne le répèterai jamais assez mais lorsqu'on ne sait pas, on se tait, ça évite de dire des conneries!
Bastien Vert a écrit :Faux... Une majorité vote pour le blocage à chaque assemblée générale.
Le blocage est anti-démocratique.
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 7687
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 04 avr. 2009, 20:37:00

 
 
Le blocage est anti-démocratique.
Oui et non... La démocratie, c'est la loi de la majorité, la preuve est faite, rien qu'actuellement que la majorité n'a pas toujours raison, par exemple quand on regarde les mouvement contestataire au gouvernement... La majorité est injustifiée. Seul un petit quart l'est.

 
 

Je ne le répèterai jamais assez mais lorsqu'on ne sait pas, on se tait, ça évite de dire des conneries!
Ca fait combien de temps que tu n'as pas assisté à une AG étudiante, et en plus quand il y a "des manifestations", on nous montre LA manifestation de la balnieue Parisienne, réputée pour être violente ! Je reste sceptique devant vos deux avis. Par contre Bastien, c'est vrai que pour l'instant ta position est bancale étant donnée qu'elle s'appuie sur deux ou trois faits qui sont faux, par exemple quand tu affirmes, dans une tout autre discussion avoir moins de moyens financier. Il faut par contre avouer, je le sais pour en avoir parlé avec un directeur d'IUT, que certains postes de personnels techniques et surveillants ont été supprimés. Mais bon, dis moi, quand tu es en université, tu as encore besoin d'un pion pour te faire la discipline? Et puis dans beaucoup de bâtiments, les dégradations, c'est pas parce que les techniciens ne s'occupent pas des classes, mais parce que certains (une minorité) ne restpectent pas le matériel, c'est encore plus vrai en lycée et collège... Paraîtrait même que ça arrive chez les maternelles cette "mode" du "je casse, de toute façon y a une femme de ménage"


 
 repression policiere des mouvements étudiants
 moui, mais non, les deux partis se sont enfoncée dans l'excès et malheureusement c'est, comme en 68 une minorité d'étudiants qui ont mis les feux aux poudres. A vous de casser les préconçus en organisant des mouvements d'une autre nature, on en a vu des hommes faire des discours radiodiffuser plutôt que des manifestations...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 05 avr. 2009, 09:42:00

Une AG est une AG, étudiante ou non.
Le blocage est antidémocratique car il permet d'empêcher tout simplement ceux qui veulent étudier de pouvoir le faire.
Tous les étudiants ne sont pas des fils à papa qui peuvent se permettre de louper des journées entières de cours. Les priver de leur droit d'étudier est antidémocratique. peu importe que c'eût été voté ou non.
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 05 avr. 2009, 09:51:00

Surtout quand on voit comme certains partis politiques insitent les etudiants à faire grève. Ces actes sont politiques, suivis par des gens qui ne connaissent que dalle à la vie.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 05 avr. 2009, 09:53:00

+1
Image

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 05 avr. 2009, 11:52:00

lucifer a écrit :Donc, tu es comme tout le monde, ils ne t'on rien fait personnellement, mais tu trouve normal qu'on s'acharne sur eux. C'est bien ce qe j'écris, aucun interet.
Qand on touche à ma famille, pour moi c'est personnel.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 11 avr. 2009, 17:30:00

mps a écrit :Faudrait-il laisser une bande d'extrémistes obtus et busés d'avance faire échouer des milliers d'étudiants qui entrent en période de bloque ?
Qu'ils aillent se défouler ailleurs.
Je suis de votre avis, il faut penser également, à ces familles qui se privent afin que leurs enfants puissent poursuivre leurs études, à ces jeunes qui travaillent pour se les payer, et aux trimestres perdus par la faute d'une bande d'inconscients aidés parfois par des membres de l'E.N.Image

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 13 avr. 2009, 12:33:00

Vous savez le mode de vote dans une AG (vote à main levé des présents) est le même que celui de l'assemblée nationale excusez moi du peu.
Alors si vous contestez la légitimité des votes d'AG vous contestez la légitimité de tout les votes depuis la Révolution Française à l'Assemblée Nationale, vous avouerez que c'est un peu abusez.

 "Surtout quand on voit comme certains partis politiques insitent les etudiants à faire grève. Ces actes sont politiques, suivis par des gens qui ne connaissent que dalle à la vie."

Oui, il y en a. Mais les étudiants sont des adultes et prennent toujours la décision finale "en leur âme et conscience", selon la formule consacrée.


A quoi ca sert de réussir cette année (de la valider) si quand tu arrivera sne fin sur le marché du travail elle ne faudra rien en raison de prétendus réformes elle ne faut plus rien? (J'ai exposé en détail les raison de mon opposition à la LRU elles sont multiples et variés et peu contestables). Quand à la baisse des moyens tout le monde (y compris les présidents d'universités et d'IUT, qui pourtant sont pour la LRu et sont si prompt à lécher,les bottes de Sarkozy l'ont reconnus!).

 
"Tous les étudiants ne sont pas des fils à papa qui peuvent se permettre de louper des journées entières de cours. Les priver de leur droit d'étudier est antidémocratique. peu importe que c'eût été voté ou non."

"Fils à papa", dans ce contexte c'est pour moi une insulte, allez un ban pour Norbert.

Sinon plus sérieusement, je rapelle ce que j'ai dit plus haut on utilise les même mode de scrutin que l'assemblée nationale (faites une recherche vous verez) donc on peut difficillement dire qu'on est pas démocratique (à moins de remettre en cause toute les définitions de la démocratie depuis la Révolution de 1789).


Et sur le sujet de la répression, j'ai trouvé un nouvel élément plus anti démocratique et même fasciste que les précédents: il existe depuis 2007 (comme par hasard) une loi qui institue comme crime le fait de filmer des policiers commettant des violences policières (crime qui peut envoyer en prison). Encore une preuve que l'Etat veut la mort de la démocratie et même pire qu'il agit avec préméditation.  

Avatar du membre
artragis
Messages : 7687
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 13 avr. 2009, 12:50:00

pour ton dernier fait, j'aimerai nuancer un peu :
un flic qui frappe c'est soit : un filc qui fait une bavure, il y aura donc enquête interne et il sera arrêté
un flic qui se défend face à un étudiant qui cherche la bagare (puisque nous somme dans le cas des révoltes étudiantes), dès lors, filmer cette violence c'est faire de la "non assistance à personne en danger", voire si tu as un parquet très sévère près de chez toi "une obstruction à la loi". résultat de toute façon c'est un crime, sauf que là on te dit "filme un policier, tu auras une peine spéciale" alors qu'avant il fallait chercher des peines périphériques qui s'accumulaient... que c'est anti démocratique !
Qui plus est filmer quelqu'un qui se bat est de toute façon un crime.


A quoi ca sert de réussir cette année (de la valider) si quand tu arrivera sne fin sur le marché du travail elle ne faudra rien en raison de prétendus réformes elle ne faut plus rien? (J'ai exposé en détail les raison de mon opposition à la LRU elles sont multiples et variés et peu contestables). Quand à la baisse des moyens tout le monde (y compris les présidents d'universités et d'IUT, qui pourtant sont pour la LRu et sont si prompt à lécher,les bottes de Sarkozy l'ont reconnus!).

pff... tu es vraiment illogique avec toi même là, au moins sur deux points : Bien sûr que ton année aurait eu de la valeur si tu ne l'avais pas foutue en l'air car elle aurait eu la même valeur que les années précédentes, ça a toujours été comme ça, la réforme avait pour but d'améliorer les choses.
Ensuite pour les fonds, il y a eu des problèmes, c'est vrai... on appelle ça les grèves, tu sais, les manifestations étudiantes qui abîment le matos, salissent tout, et augmentent les coûts périphériques, résultat, les fonds débloqués, en masse, par l'état n'ont pas pu être distribués... c'est c.. dis moi... ma soeur dirait "c'est balot"

Le problème du vote à main levé c'est que autant à l'AN on a des partis politique et chacun se respecte plus ou moins, dans tes AG, c'est les "meneurs" qui dirigent tout, et si tu es pas sûr d'avoir une minorité conséquante avec toi, tu as intérêt à suivre l'avis des meneurs, tu remarqueras que lorsque M.Sarkozy avait proposé de mettre le vote secret automatique dans les AG, tout le monde avait hurlé arguant que c'était "une honte"...

Le reste c'est le débat "pour ou contre la grêve"... si la France, les hommes politique comme les syndicats et la population en général apprenaient à négicier avant de faire grève la France n'aurait pas 1.5 point de croissance mais le double !
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 13 avr. 2009, 13:21:00

Cite moi un procès d'un policier qui a conduit à sa mise en prison pour avoir frapper des étudiants? Ca existe pas. Ils sont au dessus des lois.
D'ailleurs, un CRS me l'a dit texto! Quand je lui ais dit "tu n'as pas le droit de faire ça!" (il était en train d'arreter un étudiant sans motif valable) il m'a répondu "Ferme ta g....., j'ai tout les droits!".


"pff... tu es vraiment illogique avec toi même là, au moins sur deux points : Bien sûr que ton année aurait eu de la valeur si tu ne l'avais pas foutue en l'air car elle aurait eu la même valeur que les années précédentes, ça a toujours été comme ça, la réforme avait pour but d'améliorer les choses.
Ensuite pour les fonds, il y a eu des problèmes, c'est vrai... on appelle ça les grèves, tu sais, les manifestations étudiantes qui abîment le matos, salissent tout, et augmentent les coûts périphériques, résultat, les fonds débloqués, en masse, par l'état n'ont pas pu être distribués... c'est c.. dis moi... ma soeur dirait "c'est balot"

Quelle mauvaise fois! Y'a une dérèglementation du marché du travail et une casse des diplomes nationaux doublée d'une mise en concurrence des universités. Bien sur que nos diplomes, vont en sortir dévalorisés (nos diplomes pas une année du diplome et c'est bien plus important). C'est ce que qu'on peux voir dans les pays anglo saxon d'où Sarkozy tire un exemple au moment où le modèle justement s'écroule (cherchez l'erreur!)... On n'a jamais abimé le matos (les anti bloqueurs par contre oui, à savoir sur ma fac, un volée détruit à la barre de fer, 5 vitres et portes vitrés, plusieurs autres vitres et portes vitrés endommagés, quelques tables et chaises, des portes ordinaires qu'ils ont démontés, qu'ils laissent pourrir dehors et dont on retrouve plus les attaches...) et c'est pareil dans toutes les facs de France. Et pour ce qu est des fonds l'Etat a retiré tout ce qu'il avait promis l'année dernière (ce qui avait fait quitté le mouvement à l'UNEF) dès qu'il a eu un prétexte (la crise), ils se foutent donc vraiment de notre g...... Sur le papier oui les chffres ont augmenté, je ne le nies pas, ce que je nie c'est qu'ils aient augmenté dans al réalité, pour deux raisons, d'abord ils ont augmenté moins vite que l'inflation, donc ils ont diminué de fait, de plus les budgets antérieurs étaient déjà insuffisants et l'Etat a augmenté les responsabilités des universités (en clair ce qu'elles doivent payer). Donc on a des budgets en hausse sur le papierb et en baisse sur le terrain, c'est ben ce qu'ont dit les directeurs d'universités qu'on ne peut guère qualifier de gauchiistes, pourtant...

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 14 avr. 2009, 10:58:00

Bastien Vert a écrit :Vous savez le mode de vote dans une AG (vote à main levé des présents) est le même que celui de l'assemblée nationale excusez moi du peu. Alors si vous contestez la légitimité des votes d'AG vous contestez la légitimité de tout les votes depuis la Révolution Française à l'Assemblée Nationale, vous avouerez que c'est un peu abusez.


Arrêtez un peu avec votre vote démocratique ! Le seul vote démocratique qui existe est celui du secret dans l'isoloir ! On sait comment agissent les agitateurs et surtout comment sont sélectionnés les participants à vos A.G. qui relèvent de la dictature rouge ! A l'Assemblée Nationale, cela fait fort longtemps que l'on ne vote plus à main levée, vous devriez le savoir, mais visiblement que votre "démocratie" n'a pas évoluée !

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré