Un décret pour les stock-options

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33803
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 mars 2009, 14:21:00

Bonjour,

Le secrétaire général de l'Elysée, Claude Guéant, a annoncé que sera publié la semaine prochaine un décret pour interdire l'attribution de bonus et stocks-options aux dirigeants des entreprises aidées par l'Etat.

Nicolas Sarkozy a réuni mercredi soir le Premier ministre et les principaux dirigeants de la majorité pour évoquer ce sujet qui défraye la chronique en période de crise économique, plusieurs entreprises aidées ayant récemment octroyé à leurs patrons des stock-options ou des "parachutes dorés".

"Le décret va être pris la semaine prochaine pour fixer les conditions dans lesquelles est interdite l'allocation de stock-options ou d'autres avantages et bonus lorsque des entreprises bénéficient du soutien de l'Etat", a dit Claude Guéant sur France 24.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 29 mars 2009, 14:53:00

Bonjour,


Je trouve cela assez affligeant d'être obligé d'encadrer pour ce sujet. J'avoue, j'ai du mal à saisir cette histoire d'attribution de stocks options.. il faut savoir : ou les entreprises sont en difficultés et n'ont pas les moyens de les attribuer (et bénéficient par ailleurs d'une aide de l'Etat) ou elles peuvent en distribuer et n'ont besoin d'aucune aide.
Un décret n'aurait pas dû être nécessaire si les patrons concernés étaient responsables.

à plus

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 19:44:00

Je ne vois pas ce que la notion de responsabilité a à voir avec l'entreprise privée. Les types se goinfrent tant que c'est permis et quand ça ne sera plus permis ils trouveront un autre moyen légal pour continuer de plus belle.

Et puis de toute façon, en quoi cette loi va-t-elle bénéficier aux salariés français ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 29 mars 2009, 22:03:00

C'est le genre de loi totalement contreproductive, prise pour chatouiller les abrutis dans le sens du poil !

Les stock-options ne coutaient pas cher aux entreprises, motivaient le personnel, et convenaient à tout le monde.

Où donc a-t-on été chercher de les assimiler aux "grosses fortunes" ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 mars 2009, 22:34:00

D'ailleurs je viens de lire un article qui dit que certaines banques vont quitter les USA pour s'installer en Europe à cause de la volonté d'Obama de réguler les revenus. Voilà une superbe opportunité de récupérer Goldman & Sachs par exemple (elle est candidate au départ d'après l'article)... Mais... Sarko va tout foutre par terre en légiférant à son tour sur les stock-options...
Ce type pisse contre le vent en ce moment, ça lui mouille le bas du pantalon :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33803
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 30 mars 2009, 08:30:00

Bonjour,

Mps y'a une nuance tout de même, on dit pas de supprimer les stock-options, on dit qu'il ne doit pas y'en avoir dans les entreprises qui sont aidées par l'Etat, ce qui est tout à fait normal je trouve, on peut pas d'un coté aider et de l'autre que le dirigeant part avec 1 ou 2 millions, elle est là l'injustice.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 mars 2009, 09:42:00

Oui, la nuance est importante, merci.

Mais les stock options ne sont pas l'apanage des dirigeants : la plupart du temps, c'est une bonne partie ou tout le personnel qui en bénéficie.

C'est aussi souvent une composante de la rémunération, qui allège la charge salariale de l'entreprise.

Donc, à boire et à manger dans cette mesure prise dans la foulée des parachutes dorés, alors qu'elle n'a rien à voir ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 30 mars 2009, 09:51:00

racaille a écrit : Je ne vois pas ce que la notion de responsabilité a à voir avec l'entreprise privée. Les types se goinfrent tant que c'est permis et quand ça ne sera plus permis ils trouveront un autre moyen légal pour continuer de plus belle.

Et puis de toute façon, en quoi cette loi va-t-elle bénéficier aux salariés français ?
Salut,


Je voulais juste parler de leur responsabilité suite à leur octroit de fonds publics.. et cela va au-delà de la responsabilité, c'est de respecter une certaine éthique.

"Les bonus, les stock-optionshttp://tf1.lci.fr/infos/tag/stock-optio ... ons-1.html, les rémunérations exceptionnelles, ce n'est pas admissible quand il y a des aides publiques" phrase de Sarkozy..
Et je suis d'accord avec cela, pas toi ?

L'incidence sur les salariés français ? je n'en sais rien, peut-être que déjà les salariés de ces entreprises aidées ne seront plus au chômage partiel ou ne seront pas licenciés, ce serait déjà pas si mal.

à plus

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 30 mars 2009, 19:15:00

Oh ok. En fait tu voulais parler d'éthique. Ca n'a rien à voir avec la responsabilité, qui elle n'a de compte à rendre qu'au droit.
Donc si tu veux dire que ces zozos n'ont aucune éthique, je ne peux qu'être d'accord avec toi, bien entendu ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 30 mars 2009, 21:11:00

Bonjour,


On est d'accord mais comme tu joues avec les termes.. je voudrais quand même revenir sur la notion de responsabilité, toi tu l'entends du point de vue juridique où la personne a l'obligation de réparer tout préjudice qu'il cause à autrui, c'est cela ? et moi je la vois du point de vue de la morale. :)

à plus

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 31 mars 2009, 19:27:00

 
Les stock-options ne coutaient pas cher aux entreprises,
D'où provient l'argent quand les patrons revendent leurs stock options ? 
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33803
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 mars 2009, 19:46:00

Bonsoir,

Je vais essayer de répondre à cette question, tout d'abord ce qu'il faut savoir c'est que les stock-options sont achetés à un prix beaucoup plus bas que le marché et donc permet la réalisation d'un gros bénéfice par une revente rapide.
Donc l'argent gagné est une plus value de ces options d'achats.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Chadagova
Messages : 64
Enregistré le : 16 mars 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Chadagova » 31 mars 2009, 20:46:00

Merci politicien


Mais cette plus value réalisée par les travailleurs, ne serait-il pas plus intelligent de la réinvestir au sein de l'entreprise, plutôt que de la donner à une petite minorité  ?
"Le courage... c'est d'aller à l'idéal et de comprendre le réel" Jaurès

Audrey
Messages : 204
Enregistré le : 14 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par Audrey » 01 avr. 2009, 09:45:00

Bonjour,

Alors tout d'abord je trouve cela normal de mettre un décret mais je voudrais dire autre chose, on dit très souvent Nicolas Sarkozy change de position au gré des évènements, je trouve cela totalement faux, la preuve pour ces stock-options, en 2007 le Candidat Nicolas Sarkozy dénonçait les patrons voyous, regardez bien ces discours, à cette époque il était l'un des seuls à dénoncer cette pratique des stock options. On le dit ami de beaucoup de grands patron mais lui ne s'en cache pas par rapport à d'autres personnes qui eux ont un compte présumé au Japon ou une fille caché.
J'ai déviée un peu pour dire surtout que ce décret est voulu depuis bien longtemps.

A bientôt icon_biggrin

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 avr. 2009, 16:57:00

Audrey, ta mémoire est si excellente que tu vas finir par être mal vue icon_biggrin

Ca fait du bien, surtout quand on lit des choses comme ceci :

Code : Tout sélectionner

D'ailleurs je viens de lire un article qui dit que certaines banques vont quitter les USA pour s'installer en Europe à cause de la volonté d'Obama de réguler les revenus.  
Désopilant, quand on voit que l'enjeu de G-20 sera, pour Obama, de s'opposer à toute régulation voulue par le reste du monde ...

Note que, personnellement, je n'ai rien contre les stock options, qui ont encouragé et facilité la vie de millions d'employés et d'ouvriers, sans que cela ne coûte trop cher à leur entreprise.

La nuisance réside plutôt dans les "bonus", où les dirigeants s'empressent de faire du profit à court terme, parfois en mettant leurs entreprises au tapis ... quand ils sont partis ailleurs. C'est ça qui est malsain.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré