n° d'immatriculation

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 avr. 2009, 22:03:00

Bonjour,


Un numéro à vie pour votre véhicule

Ce système existe déjà en Europe, la France le met également en place : un seul numéro dès la première mise en circulation jusqu'à la destruction du véhicule.

A partir du 15 avril 2009, les véhicules neufs auront ce nouveau numéro et dès le 15 juin, les véhicules d'occasion suivront au moment du changement de propriétaire ou d'adresse. Si aucun changement n'intervient, le véhicule garde son numéro actuel.

Source de réactions diverses, le numéro du département demeure avec le logo correspondant (ici pour voir l'exemple de votre région préférée), mais il sera au choix et pas forcément en lien avec l'adresse de la personne.

Le nouveau numéro d'immatriculation sera composé de 2 lettres, 1 tiret, 3 chiffres, 1 tiret et 2 lettres (série nationale unique).

A partir du 15 avril, les cyclomoteurs sont concernés aussi et ceux non immatriculés auront jusqu'au 31 décembre 2010 pour le faire.


à plus

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 10 avr. 2009, 12:04:00

D'un côté, il est regrettable de perdre le système d'immatriculation actuel, car il fait partie de notre patrimoine culturel tout de même. D'un autre côté, il faut reconnaître que le système minéralogique départemental est devenu presque ingérable, vu qu'il y a une quantité énorme d'immatriculations toujours existantes, alors que les véhicules ont été détruits depuis longtemps. Au rytme actuel, bientôt, il aurait fallu mettre à cinq chiffres et 4 lettres plus le département. Ce que je regrette, c'est que la nouvelle formule ne soit pas mieux adaptée. Par exemple, pourquoi ne pas faire comme en Suisse où chaque personne titulaire du permis de conduire, se voit attribuée une immatriculation à vie, qu'elle conserve même en changeant de voiture. Ensuite, pourquoi n'a-t-on pas profité de cette nouvelle immatriculation pour supprimer ces "papillons" que l'on doit coller au pare-brise ? L'Allemagne a un système intéressant avec ses deux "tampons" sur les plaques. L'un administratif concerne l'assurance, l'autre le contrôle technique. Pour l'assurance, plus besoin du papier vert à remplacer périodiquement, d'où économie de temps et d'argent. L'automobiliste a une carte d'assurance, de la taille d'une carte de crédit, sans limite de validité. Il est vrai qu'en Allemagne, lorsque vous ne payez pas votre prime d'assurance, après relances, la compagnie adresse un avis au service d'immatriculation, signalant la situation et la suspension du contrat. Dès lors, la police est saisie et elle vient retirer les plaques du véhicule. En France, on semble vouloir persister avec certains vieux systèmes, alors qu'il était facile de moderniser en même temps que la mise en place des nouvelles immatriculations. Mais bon, parfois on se demande si certains s'intéressent à ce qui se fait d'interessant et ou d'intelligent chez nos voisins.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Nouvelles plaques

Message non lu par keserasera » 14 avr. 2009, 22:13:00

Franchement, vous pensez qu'on en a réellement besoin de ces nouvelles plaques ? Encore du fric foutu en l'air pour quoi ? Pour faire plaisir aux bureaucrates de Bruxelles ? Et cette histoire d'affichage du "poids réel" dans les produits alimentaires ?
Pour apporter un peu plus de confusion dans les contrôles routiers et effacer peu à peu l'identité des Français !
Si j'avais les moyens je monterai une fabrique d'autocollants "Numéro de département" à coller à côté de la plaque... Après tout... D'autant que cette opération va encore faire perdre des emplois... Puisque chaque véhicule gardant son immatriculation pendant toute sa durée de vie, les fabricants de plaques vont vite perdre du travail...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 15 avr. 2009, 16:28:00

keserasera a écrit :Franchement, vous pensez qu'on en a réellement besoin de ces nouvelles plaques ? Encore du fric foutu en l'air pour quoi ? Pour faire plaisir aux bureaucrates de Bruxelles ? Et cette histoire d'affichage du "poids réel" dans les produits alimentaires ? Pour apporter un peu plus de confusion dans les contrôles routiers et effacer peu à peu l'identité des Français !
Si j'avais les moyens je monterai une fabrique d'autocollants "Numéro de département" à coller à côté de la plaque... Après tout... D'autant que cette opération va encore faire perdre des emplois... Puisque chaque véhicule gardant son immatriculation pendant toute sa durée de vie, les fabricants de plaques vont vite perdre du travail...
A la limite, nous pourrions dire de "l'argent gaspillé", si nous étions obligés de changer tous nos plaques à une date fixée. Alors, que pour l'instant ce sont les véhicules d'occasion, et les véhicules neuf. Puis, faut pas exagérer le prix d'une plaque, ce n'est rien en rapport de celui du véhicule.  Par contre, j'aurais préféré avoir une plaque attribuée aux propriétaires de véhicules à vie.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 15 avr. 2009, 19:10:00

Non, mais ça fait revoir entièrement le système des cartes grises et puis, en ce moment, était-ce bien nécessaire de revoir tout ça ? Comme si les gens n'avaient pas d'autres préoccupations...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33929
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 avr. 2009, 20:42:00

Bonsoir,

C'est vrai que cela fait beaucoup de boulot, mais de toute façon était obligé de changer de système, c'était devenu trop difficile à gérer, et en plus avec cette nouvelle formule, cela facilite les démarches administratives, les usagers n'auront pu à se déplacer à la préfecture.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 15 avr. 2009, 20:47:00

Personnellement, je me fiche royalement de ce changement. Ce qui est certain c'est que la démarche de l'administré est très amplement simplifiée et raccourcie. C'est tout ce que je trouve d'intéressant à dire sur ce sujet.
Image

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 16 avr. 2009, 10:28:00

keserasera a écrit :Non, mais ça fait revoir entièrement le système des cartes grises et puis, en ce moment, était-ce bien nécessaire de revoir tout ça ? Comme si les gens n'avaient pas d'autres préoccupations...
Le problème en France, c'est que ce n'est jamais le bon moment, ou les élus ont peur de perdre leur place sur le perchoir, ou économiquement, etc... Mais si celà avait été fait en temps voulu, nous n'aurions pas la pression, nous faisons parti de l'europe, donc nous devons appliquer les décisions, que nous les approuvions ou pas. Puis, les cartes grises, parlons en, ils ont changé il y a 2 ou 3 ans, le logiciel, et les cartes grises (nouvelles) pourquoi ne pas tout avoir fait ensemble ? les nouvelles cartes grises sont indigestes il faut les retourner pour avoir les renseignements; chercher le N° correspondant etc.... Image

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 16 avr. 2009, 12:39:00

keserasera a écrit :Franchement, vous pensez qu'on en a réellement besoin de ces nouvelles plaques ?
Encore du fric foutu en l'air pour quoi ? Pour faire plaisir aux bureaucrates de Bruxelles ? Et cette histoire d'affichage du "poids réel" dans les produits alimentaires ?

Pour apporter un peu plus de confusion dans les contrôles routiers et effacer peu à peu l'identité des Français !
Si j'avais les moyens je monterai une fabrique d'autocollants "Numéro de département" à coller à côté de la plaque... Après tout... D'autant que cette opération va encore faire perdre des emplois... Puisque chaque véhicule gardant son immatriculation pendant toute sa durée de vie, les fabricants de plaques vont vite perdre du travail...
Besoin de nouvelles plaques non, mais d'un nouveau système, car l'ancien était devenu ingérable, et comme je l'avais précisé, bientôt il aurait fallu passer à 5 chiffres et 4 lettres, vu que les gens ne jouent pas le jeu et ne déclarent pas la destruction du véhicule ! Faire plaisir à Bruxelles ? je ne vois pas le rapport, puisque Bruxelles n'a rien demandé à la France en la matière ! POur ce qui est de l'affichage du poids réel sur les produits, je trouve que cela est une excellente chose, vu que maintenant on saura combien contient l'emballage. Ce que je trouve ridicule, c'est que Bruxelles ait déréglementé le poids habituel, à savoir par exemple, la plaquette de beurre de 250 grammes. Avec cette directive totalement idiote, les fabriquants pourront mettre n'importe quel poids !

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 16 avr. 2009, 14:04:00

quoikicause a écrit :
keserasera a écrit :Franchement, vous pensez qu'on en a réellement besoin de ces nouvelles plaques ? Encore du fric foutu en l'air pour quoi ? Pour faire plaisir aux bureaucrates de Bruxelles ? Et cette histoire d'affichage du "poids réel" dans les produits alimentaires ?

Pour apporter un peu plus de confusion dans les contrôles routiers et effacer peu à peu l'identité des Français !
Si j'avais les moyens je monterai une fabrique d'autocollants "Numéro de département" à coller à côté de la plaque... Après tout... D'autant que cette opération va encore faire perdre des emplois... Puisque chaque véhicule gardant son immatriculation pendant toute sa durée de vie, les fabricants de plaques vont vite perdre du travail...


Besoin de nouvelles plaques non, mais d'un nouveau système, car l'ancien était devenu ingérable, et comme je l'avais précisé, bientôt il aurait fallu passer à 5 chiffres et 4 lettres, vu que les gens ne jouent pas le jeu et ne déclarent pas la destruction du véhicule ! Faire plaisir à Bruxelles ? je ne vois pas le rapport, puisque Bruxelles n'a rien demandé à la France en la matière ! POur ce qui est de l'affichage du poids réel sur les produits, je trouve que cela est une excellente chose, vu que maintenant on saura combien contient l'emballage. Ce que je trouve ridicule, c'est que Bruxelles ait déréglementé le poids habituel, à savoir par exemple, la plaquette de beurre de 250 grammes. Avec cette directive totalement idiote, les fabriquants pourront mettre n'importe quel poids !
Il faudrait surtout que les gens avant de mettre dans le chariot, regardent le prix au kilo, ou au litre. Il y a déjà quelques temps, justement, je parlais des emballage "grandes quantités", qui lorsque nous ramenions au litre ou au kilo, revenaient plus chers que les petites (j'avais eu le cas de l'huile FRIAL en litre ou 3 litres) et combien d'autres produits. De même, lorsque nous trouvons des promotions + 10-20 ou 50% de produit, comparez avec les prix normaux avant d'acheter. C'est vrai également, que lorsque l'on n'est en active, nous faisons souvent les courses en courrant.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 avr. 2009, 16:06:00

Bonjour,

Vous avez pas un peu dévié du sujet là, je vous prie de vous recentrer sur le sujet. merci d'avance.

.../...
Norbert a écrit :


Personnellement, je me fiche royalement de ce changement. Ce qui est certain c'est que la démarche de l'administré est très amplement simplifiée et raccourcie. C'est tout ce que je trouve d'intéressant à dire sur ce sujet.


Pour une fois on est d'accord...

On a toujours possibilité d'avoir le numéro de département de notre choix et le logo, donc je ne vois pas le problème.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 16 avr. 2009, 17:47:00

mareaction a écrit :
quoikicause a écrit :
keserasera a écrit :Franchement, vous pensez qu'on en a réellement besoin de ces nouvelles plaques ? Encore du fric foutu en l'air pour quoi ? Pour faire plaisir aux bureaucrates de Bruxelles ? Et cette histoire d'affichage du "poids réel" dans les produits alimentaires ?
Pour apporter un peu plus de confusion dans les contrôles routiers et effacer peu à peu l'identité des Français !
Si j'avais les moyens je monterai une fabrique d'autocollants "Numéro de département" à coller à côté de la plaque... Après tout... D'autant que cette opération va encore faire perdre des emplois... Puisque chaque véhicule gardant son immatriculation pendant toute sa durée de vie, les fabricants de plaques vont vite perdre du travail...




Besoin de nouvelles plaques non, mais d'un nouveau système, car l'ancien était devenu ingérable, et comme je l'avais précisé, bientôt il aurait fallu passer à 5 chiffres et 4 lettres, vu que les gens ne jouent pas le jeu et ne déclarent pas la destruction du véhicule ! Faire plaisir à Bruxelles ? je ne vois pas le rapport, puisque Bruxelles n'a rien demandé à la France en la matière ! POur ce qui est de l'affichage du poids réel sur les produits, je trouve que cela est une excellente chose, vu que maintenant on saura combien contient l'emballage. Ce que je trouve ridicule, c'est que Bruxelles ait déréglementé le poids habituel, à savoir par exemple, la plaquette de beurre de 250 grammes. Avec cette directive totalement idiote, les fabriquants pourront mettre n'importe quel poids !
Il faudrait surtout que les gens avant de mettre dans le chariot, regardent le prix au kilo, ou au litre. Il y a déjà quelques temps, justement, je parlais des emballage "grandes quantités", qui lorsque nous ramenions au litre ou au kilo, revenaient plus chers que les petites (j'avais eu le cas de l'huile FRIAL en litre ou 3 litres) et combien d'autres produits. De même, lorsque nous trouvons des promotions + 10-20 ou 50% de produit, comparez avec les prix normaux avant d'acheter. C'est vrai également, que lorsque l'on n'est en active, nous faisons souvent les courses en courrant.

Tu sais bien que c'est là-dessus que comptent les industriels de la consommation de masse ! C'est d'ailleurs bien dans ce but qu'ils changent souvent les produits d'emplacement; les gens passent tellement de temps à rechercher ce qu'ils avaient l'habitude de trouver à tel endroit, qu'ils n'ont plus le temps de sortir la calculette pour évaluer le poids, par rapport au prix de vente du paquet... C'est encore une façon de nous prendre pour des poires et au résultat vendre mieux et faire de meilleures marges. Car c'est ça qui les interesse, et seulement ça !

Après l'arnaque de l'Euro... Une nouvelle arnaque et au final, notre porte-monnaie qui se vide un peu plus à la fin du mois.
Et c'est un "vieux" avec une retraite de 1.290 € qui vous dit ça !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 avr. 2009, 19:33:00

Bonjour,

Keserasera, je t'accorde ce droit de réponse, après votre hors sujet est clos.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33929
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 mai 2009, 18:35:00

Bonjour,

Les nouvelles plaques d'immatriculation font encore parler d'elles. Après la polémique sur le logo régional, après le décalage du lancement du 1er janvier au 15 avril et l'arrivée des plaques sur les véhicules, voilà le bug informatique.

Pour pallier le bug informatique, le concessionnaire doit revenir au système précédent et demander des certificats d'immatriculations aux constructeurs, le remplir à la main et le déposer dans sa préfecture. Car là-bas le logiciel fonctionne !

L'acheteur sera donc dans un premier temps immatriculé en « WW », réservé aux immatriculations provisoires dans l'ancienne version. Ce qui est interdit depuis l'instauration du nouveau système. Gare à l'amende si le conducteur est contrôlé avant d'avoir récupéré sa nouvelle plaque. « C'est surtout prenant pour les concessionnaires qui vivent loin de leur préfecture. Mais cela n'affecte pas les acheteurs », explique le ministère.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33929
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 13 oct. 2009, 21:51:00

Bonjour,

Le nouveau système d'immatriculation des véhicules d'occasion prendra effet le 15 octobre

Image
Un nouveau numéro d'immatriculation sera systématiquement attribué lors d'un changement de propriétaire, d'un changement d'adresse, d'une modification d'état-civil ou d'une modification des caractéristiques techniques du véhicule. Ces démarches peuvent être également accomplies auprès d'un professionnel de l'automobile habilité (www.ants.interieur.gouv.fr).

Désormais, comme pour les véhicules neufs, les véhicules d'occasion entrent dans le nouveau système d'immatriculation des véhicules (SIV). Possibilité, à partir du 15 octobre 2009, d'effectuer ses démarches auprès d'un professionnel de l'automobile habilité et, agréé ou non, tout comme pour les véhicules neufs, depuis le 15 avril 2009. Cette démarche présente certains avantages : immatriculation à vie des véhicules : une fois immatriculé dans le SIV, vous ne changerez plus de n° d'immatriculation en changeant de département, proximité du lieu où effectuer sa démarche, fin de l'obligation de se rendre en préfecture, rapidité des démarches, possibilité de procéder simultanément à la fabrication de la nouvelle plaque. Un seul système d'enregistrement des numéros de véhicules : l'ancien système est remplacé par le nouveau système alors que pour la période du 15 avril au 15 octobre, les deux systèmes coexistaient.

Les professionnels de l'automobile habilités et, agréés, n'auront plus besoin de se rendre en préfecture pour finaliser les démarches.
L'absence de vente de votre véhicule, de changement de domicile ou de modification d'état-civil n'entraînera aucun changement. Dans tous les cas, vous conserverez votre plaque, sans obligation de basculer dans le nouveau système.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré