Le NPA

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 19 oct. 2013, 02:07:31

Retraites : pour Besancenot, la réforme est " une vraie saloperie " 15/10

Olivier Besancenot, membre de la direction du NPA, a durement critiqué mardi sur i>TELE la réforme des retraites, la qualifiant de "vraie saloperie", affirmant qu'il ne fallait pas "faire de cadeau" à François Hollande.
"Le système des retraites tel qu'on l'a connu va être attaqué par la force des choses", a affirmé l'ex-candidat à la présidentielle, confirmant que l'extrême gauche avait l'intention de manifester ce mardi.

(...)

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 19 oct. 2013, 23:53:15

Philippe Poutou : élections et tribunes Alain VILDART 19/10

« La NR permet de " compiler " la liste interminable des licenciements (1.100 officiels en 1,5 ans, précise un militant) dont souffre le Loir-et-Cher » expose Marie-Anne Clément, du Nouveau Parti Anticapitaliste. « De nombreuses entreprises, dont certaines n'ont même pas de syndicat, se retrouvent isolées en pleine difficulté économique, et on fait face à des licenciements sans même avoir été en situation de les prévenir. »
Trouver des moyens de convergences entre elles était l'un des motifs de la réunion publique hier salle des Sarrazines à Blois, à laquelle participait Philippe Poutou, le porte-parole du NPA. Toujours aussi simple et sympathique, il réaffirme son opposition à « la politique professionnelle. »
« En cette période d'abattement et de résignation, il est grand temps que les gens prennent eux-mêmes leur destin en main. »
Le NPA présentera une liste pour les municipales à Blois « Et aussi aux Européennes » complète Poutou. « Mais nous n'avons pas l'argent pour ça, aussi lançons-nous une souscription sur " npa2009.org ". Les élections sont en effet une tribune pour nos idées. »

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 20 oct. 2013, 15:14:04

DÉCLARATION D'OLIVIER BESANCENOT : UNE EXPULSION CONFORME…À LA DROITE PAS AU DROIT 19/10

François Hollande, par sa décision, vient de prendre une position révoltante et inhumaine à l’encontre du droit international sur le droit de vivre en famille. Cette proposition signifie que François Hollande remet également en cause le droit à l’éducation pour tous, qu’on ait ou pas des papiers. Il ratifie et cautionne l’expulsion des frères et des sœurs de Léonarda pourtant scolarisés en France. Qu’y a-t-il d’humain à demander à Léonarda de choisir entre sa famille et ses camarades de classe ?

Ce gouvernement et François Hollande s’enfoncent dans la vase idéologique réactionnaire, discriminatoire qui semble embaumer l’air du temps. Le PS avait déjà renoncé depuis longtemps à créer l’espoir à gauche. Il alimente désormais la peur avec la droite et l’extrême droite. Léonarda et sa famille doivent rentrer et Manuel Valls doit partir du Gouvernement. Le combat continue.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 21 oct. 2013, 23:33:34


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 23 oct. 2013, 01:34:35

Que Valls dégage ! Que tous les réactionnaires, les racistes, les anti-immigrés dégagent ! Philippe Poutou

Salut à toutes et tous

L'expulsion de Léonarda montre toute la logique de la politique réactionnaire du gouvernement actuel. C'est révoltant mais toutes les expulsions sont révoltantes. Car les individus quel qu’ils soient doivent pouvoir circuler librement et doivent pouvoir s'installer et vivre là où ils veulent, là où ils peuvent.
Valls dérape depuis des mois et ces dérapages, ces surenchères droitières qui répondent notamment à des soucis électoralistes (mais pas seulement) le font aller toujours plus loin dans sa politique du chiffre.
Cette expulsion d'une lycéenne fait scandale à juste titre mais il y a aussi beaucoup d'hypocrisie. De la droite bien sûr qui a mené la même politique, qui a aussi été cherché des enfants aux portes des écoles, qui a pourchassé des sans papiers jusqu'à ce que certains en meurent. La droite devrait se taire. Du côté des politiciens de gauche, certains s'émeuvent mais cherchent seulement les limites acceptables de l'expulsion.
Or il faudrait stopper toutes les expulsions, il faudrait régulariser tous les sans papiers. Ce n'est pas une question de moyen ou pas, c'est une question de principe fondamental d'une société humaine.
La "bourde" de Valls et de la police rappelle, toute proportion gardée, le drame de Lampedusa. Les 300 immigrés morts la semaine dernière montrent en quoi les politique de "contrôle" ou de "fermeture" des frontières sont des politiques criminelles.
Cela montre tout le danger qu'il y a à vouloir "protéger" un pays, un continent. L'Europe forteresse comme la France forteresse ne sont certainement pas des solutions. C'est la misère, ce sont les dictatures, c'est le capitalisme qu'il faut combattre.
Vive la solidarité internationale des travailleurs, des peuples ! Vive la liberté de circulation !

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 23 oct. 2013, 10:17:12

Vive la liberté de circulation !
Des hommes... et des marchandises ? :mrgreen:

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 23 oct. 2013, 23:21:59

Ramdams » Mer 23 Oct 2013 - 10:17 a écrit :
Vive la liberté de circulation !
Des hommes... et des marchandises ? :mrgreen:
Sous contrôle des travailleurs et en respectant les circuits les plus courts possible...

[BBvideo 600,350]http://www.dailymotion.com/video/x16a4y ... -2013_news[/BBvideo]

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 25 oct. 2013, 02:17:09

JEUNESSE : KHATCHIK, LEONARDA, REVENEZ ! Mina Takfarinas Hebdo L'Anticapitaliste - 214 (24/10/2013)

Voilà une semaine que les lycéens se mobilisent contre les expulsions de leurs camarades sans papier. Tout est parti du lycée Camille Jenatzy dans le 18e arrondissement de Paris où Khatchik a été arrêté puis mis en centre de rétention car il n’avait pas de titre de séjour...
Ses camarades, ainsi que des militants du RESF et du RUSF de Paris 4, se sont mobilisés et ont empêché qu’il soit expulsé jeudi 10 octobre en allant à l’aéroport. Il a malheureusement été expulsé deux jours plus tard vers l’Arménie que ses parents avaient fuie. Les lycéens ont décidé de se mettre en grève lundi 14 et d’aller convaincre d’autres lycéens de se battre avec eux. À cette colère s’est ajoutée l’annonce de l’expulsion de Leonarda et de sa famille. Il y avait déjà un sentiment de révolte contre la politique du gouvernement Hollande, et les expulsions ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase.
C’est ainsi que mercredi 16, les lycéens de Jenatzy ainsi que de plusieurs lycées, notamment de l’est de Paris, ont débarqué à un millier dans les rues, en direction du rectorat de Paris. N’ayant pas obtenu satisfaction sur leur revendication première, à savoir le retour de Khatchik, ils ont décidé de continuer la mobilisation.
Le mouvement est monté en puissance jeudi et vendredi, avec 170 lycées bloqués dans toute la France et plusieurs milliers de manifestants.

Dans la rue contre Valls

Cette mobilisation est un bol d’air frais dans une situation où la politique antisociale et raciste du gouvernement ne trouvait pas de résistance sur son chemin. C’est la meilleure réponse à tout le climat raciste qu’à connu le pays ces dernières semaines.
Cela démontre qu’il est possible de résister et de mettre en difficulté le gouvernement. Preuve en est le retour imprévu de Valls à Paris et les « réponses » qu’ont été obligé de donner Hollande et ses ministres.
L’ensemble des lycéens mobilisés ne sont pas là pour rater les cours comme le prétend Peillon, mais bel et bien pour se battre pour que leurs camarades reviennent. D’ailleurs, dans les manifestations, les slogans qui animaient les cortèges tournaient autour de l’arrêt des expulsions de jeunes et le retour de Khatchik et Leonarda d’une part, et la démission de Valls d’autre part. Le sentiment de solidarité entre les lycéens a également fait du chemin : on se bat pour ceux qui n’ont pas de papier mais aussi pour le droit à une éducation de qualité pour toutes et tous.

Ce n’est qu’un début, on continue !

Tout le monde s’attendait à ce que le mouvement lycéen meure aussi vite qu’il est apparu. Pourtant dès les premières heures des vacances scolaires, samedi 19 octobre après midi, des centaines de lycéens se sont de nouveau retrouvés à Bastille et ont dû affronté les forces de l’ordre pour pouvoir manifester jusqu’à la Nation. Des initiatives sont en cours d’organisation pour les vacances. La rentrée sera chaude sur les lycées : une journée de mobilisation nationale semble se dessiner le 5 novembre prochain à l’appel de plusieurs organisations syndicales et politiques de jeunesse.
Cette journée doit être bien plus massive encore que ce qu’on a connu ces derniers jours. Dans les lycées de Paris bien sûr, mais également en banlieue parisienne et dans toute la France. Ça a déjà été en partie le cas vendredi dernier puisque plusieurs lycées du 92, 93 et 94 ont été bloqués et ont participé à la manifestation. Des lycées ont aussi été mobilisés dans d’autres régions, comme à Marseille, Rouen, Dax ou Grenoble.

Pour la régularisation des jeunes sans-papiers

Pour obtenir le retour de Khatchik et Leonarda, il faudra un mouvement de tous les jeunes, et même au-delà de la jeunesse. Cela permettra de rabattre le clapet à Valls et Hollande qui osent proposer à Leonarda de revenir seule en France sans ses parents et sans ses frères et sœurs eux aussi scolarisés en France. Nous devons continuer la lutte pour que Leonarda et toute sa famille reviennent, mais aussi pour que Khatchik soit de retour, car il risque début novembre d’être enrôlé dans l’armée arménienne.
Le combat ne s’arrête pas là. Pour que plus aucun jeune, plus aucun sans-papier ne soit expulsé, il faudra se battre pour la régularisation de tous les sans-papiers, à commencer par les jeunes scolarisés. Et continuons aussi le combat contre celui qui expulse nos camarades : Valls démission !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 26 oct. 2013, 03:01:21

Le NPA 71 constate amèrement que la majorité des dirigeants de la section chalonnaise du PCF a troqué « l’humain d’abord » pour « des places d’abord ».
Au moment où la désespérance gagne du terrain, chez les chômeurs, les précaires, les jeunes , les retraités, chez les salariés (gel des salaires, hausse des impôts, des taxes, des cotisations sociales, dégradation des conditions de travail), il est urgent de proposer une alternative politique en rupture totale avec un système libéral qui n’a jamais produit autant d’injustices et d’inégalités. Système validé et entretenu par les gouvernements successifs qu’ils soient de «droite» ou de « gauche".
Alors que la jeunesse se lève contre les conséquences inhumaines de la politique de Manuel Valls, est-il possible concrètement de bâtir des listes communes avec ses amis à Chalon et dans d’autres grandes villes ?
Cette posture intenable qui consiste à ménager un jour ceux que l’on a dénigrés avec virulence la veille participe au rejet massif de la politique par une part grandissante des citoyens, renforce le sentiment d’abandon et l’ancrage dans l’abstention, voire pire la fuite désespérée vers le FN.
Manifester le dimanche contre la politique d’austérité du gouvernement et le lundi négocier avec les soutiens locaux de celui-ci pour glaner quelques places à l’occasion des prochaines municipales, au delà du grand écart intellectuel et idéologique que cette démarche suscite, conduit au naufrage assuré.
Les ingrédients anxiogènes qui alimentent le désespoir et la résignation, ne cessent de s’accumuler. Le climat d’aigreur sur fond de ressentiment à l’égard de ceux qui nous gouvernent se propage et la contribution de 1,5 millions de nouveaux foyers fiscaux à l’effort national pour le paiement de la dette rapportée aux 60 milliards de bénéfices des 500 plus grosses fortunes durant l’année 2012 conforte l’impression de trahison.
Aujourd’hui, une partie importante de la population considère que Marine Le Pen représente la meilleure opposition au gouvernement. Aussi, la création d’un pôle de résistance à la gauche du PS, totalement indépendant, paraît urgent et nécessaire. Localement et à l’échelon national, le NPA a essayé et continue toujours à s’employer pour créer une telle dynamique. A l’approche des municipales, à Chalon, il a rencontré EELV pour lui faire part de ce projet. Manifestement ceux-ci ont été plus sensibles aux offrandes du maire sortant pourtant ouvertement pro-nucléaire... Même conclusion avec les dirigeants du PCF de Chalon qui ont aussi opté pour une forme de reniement.
Pour autant, le NPA ne compte pas baisser les bras et jusqu’au bout du possible, avec d’autres forces politiques de gauche, des militant(e)s déçu(e)s, des citoyen(ne)s qui aspirent à une autre façon de faire de la politique, il s’efforcera de contribuer à la construction d’une liste alternative pour les prochaines municipales.

Jean-Guy Trintignac pour le NPA 71

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 26 oct. 2013, 12:23:16

Philippe Poutou participera à la manifestation pour l'emploi 25/10

Philippe Poutou, candidat à l'élection présidentielle pour le NPA, a fait savoir à ses camarades carhaisiens du NPA Kreiz-Breizh qu'il ferait le déplacement de Bordeaux afin de participer à la manifestation pour l'emploi organisée le 2 novembre, à 15 h, à Quimper. Sollicité également, Olivier Besancenot ne pourra pas se libérer. Ce rassemblement est à l'initiative du comité pour le maintien de l'emploi à Marine Harvest, créé la semaine passée à Carhaix.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 27 oct. 2013, 11:14:15

Besancenot soutient la septuagénaire qui réclame à Axa une réévaluation de son indemnisation AFP 25/10

Olivier Besancenot est venu soutenir vendredi une septuagénaire qui campe devant le ministère de la Santé à Paris (VIIe) pour réclamer à l'assureur Axa une réévaluation de son indemnisation suite à sa contamination par l'hépatite C lors d'une transfusion.
L'ex-porte-parole du NPA a rencontré Christiane Leveuf qui dit observer une grève de la faim depuis 25 jours et qui se trouve, a dit M. Besancenot à l'AFP, dans une « situation tendue » pour la « soutenir et discuter avec elle ».

L'ancien candidat à la présidentielle « participe pour qu'Axa se bouge » dans ce « dossier simple ».

Christiane Leveuf, qui campait depuis le 30 septembre devant une agence de l'Etablissement français du sang (EFS) s'est installée jeudi devant le ministère de la Santé, d'après son avocat Me Mehana Mouhou.


(...)

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 28 oct. 2013, 13:35:20


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 29 oct. 2013, 13:25:30

Image

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Le NPA

Message non lu par Ramdams » 29 oct. 2013, 13:45:02

On croirait une affiche de Debout la République avec ce violet qui remplace le rouge.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 29 oct. 2013, 13:59:04

Ramdams » Mar 29 Oct 2013 - 14:45 a écrit :On croirait une affiche de Debout la République avec ce violet qui remplace le rouge.
avec un drapeau LGBTI-Q :?:

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré