Le NPA

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 26 mai 2014, 13:28:29

Je me demande si les révolutionnaires, sincèrement soucieux de la situation des travailleurs, prendront un jour la mesure et réfléchiront sur leur éloignement avec les électeurs dont ils se voudraient les représentants, les portes parole ?

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 01 juin 2014, 01:01:25

Quand tu as une abstention aussi massive qui se généralise, les élections ne sont même plus un indicateur...
Le FN en tête, PS et UMP désavoués, une alternative reste à construire. 25/05

Ces élections européennes auront été marquées par une nouvelle victoire électorale du Front national. Celle-ci traduit la désespérance sociale d’une grande partie du monde du travail et la crise politique générée par les mêmes recettes mises en œuvre par les gouvernements successifs. Non seulement le FN ne peut pas représenter une solution mais au contraire son poids politique aggravera encore la crise.

Après les élections municipales, elles confirment la raclée du parti socialiste en France payant ainsi la politique favorable au patronat menée depuis plus de deux ans. Par l’abstention massive ou par le vote pour la droite et l’extrême droite arrivée en tête, les électeurs et électrices ont condamné cette politique. Une sanction similaire touche dans la plupart des pays d’Europe, les gouvernements qui ont mis en œuvre les diktats de la Commission Européenne, de la BCE et du FMI contre les travailleurs et les peuples. Elle sanctionne aussi une Europe capitaliste antidémocratique et éloignée des préoccupations de la majorité des populations.

Face à cette situation, où la gauche est au plus bas, il est urgent que les salariéEs, les organisations de la gauche sociale et politique reprennent le chemin des mobilisations pour combattre les politiques pro-patronales et la montée des droites extrêmes qui en est la conséquence et pour offrir une alternative globale à cette société.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 01 juin 2014, 22:57:39


Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 02 juin 2014, 20:55:38

J'avoue que revendiquer une taxation forte et une volonté, que je crois sincère, de répartition des richesses en préservant le caractère ouvert de l'économie me laisse songeur. Cette incohérence est comprise, par la majorité des citoyens qui savent que maintenir une économie mondialisée rend irréaliste les propositions de cette famille de pensée qui rendrait le pays, dissuasif pour les investisseurs et qui se viderait de capitaux entrainant une hausse de la pauvreté qu'ils veulent pourtant combattre au départ.

Et de l'autre côté, les néolibéraux se servent de ce raisonnement pour justifier des pratiques douteuses et moralement, socialement inacceptable, aux conséquences environnementales industrielles et budgétaires graves et qui ne peuvent, en l'état, se poursuivre.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 03 juin 2014, 01:31:21

C'est que tu restes dans un cadre capitaliste : tu es finalement un social démocrate refoulé ; c'est Lionel Jospin qui déclarait que le Capitalisme était l'horizon indépassable de l'Humanité...

Rouge Emeraude n°13 (.pdf)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 04 juin 2014, 13:19:03

Nico37

A la différence de toi, je ne m'enferme pas dans un compartiment, je ne restreint pas ma réflexion à l'appartenance ou la géographie parlementaire, je préfère partir de mes analyses, de mes propositions, et des contenus qui sont exposés par les diverses formations politiques.

Cela étant, s'il est vrai que je conteste les vertus d'une économie libre sans contrôle, je ne reste pas moins lucide sur l'échec qu'a constituer, toujours et partout l'économie administrée. Par conséquent, tu devrais donc réfléchir, vu que tu es ouvert et cultivé sur une alternative à l'économie de marché qui ne soit pas un échec annoncé ou un retour vers le passé et le déclin que constituerait les solutions de collectivisme auxquelles tu sembles tant attachées, sincèrement parce que tu souhaites améliorer la situation sociale des individus.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 10 juin 2014, 17:02:24

L'alternative à l'économie de marché qui ne soit pas l'économie administrée c'est l'anticapitalisme : l'autogestion de l'économie...

Image
contact-jeunes@npa2009.org
http://www.npa2009.org/content/rencontr ... tionaliste

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 11 juin 2014, 22:03:38

Des exemples, dans de nombreux domaines de l'économie ?

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 15 juin 2014, 17:23:50

Les SCOPs :!:
Solidarité avec les cheminot(e)s en grève ! NPA37

Depuis le mardi 10 juin 19h00, les cheminot(e)s sont nationalement en grève reconductible à l’appel des syndicats CGT et SUD Rail.

Cette mobilisation massive s’oppose au projet de loi du gouvernement, qui veut séparer la SNCF en trois entreprises distinctes, mettant en péril la cohérence du service public en ouvrant le rail à la concurrence et à la privatisation. Cette course à la rentabilité va impliquer une détérioration des conditions de travail et de vigilance des salarié(e)s ne pouvant qu’exposer les usagers au risque d’accident ferroviaire. Ces derniers verront à nouveau augmenter le prix des billets, fermer les gares, les lignes secondaires non rentables…

Dans le contexte plus général de libéralisation de l’éducation, de la santé, de l’énergie, de la culture, cette pseudo-réforme est une nouvelle facette de la politique d’austérité du gouvernement Hollande-Valls, poursuivant ses attaques contre les salariéEs, chômeurs, précaires, jeunes et retraitéEs. De l’Accord National Interprofessionnel dit de « compétitivité », en passant par la dernière remise en cause de notre système de retraite, jusqu’à la récente convention révisant à la baisse les droits des intermittent(e)s du spectacle, la logique est toujours la même : nous faire travailler plus pour gagner moins, au détriment des plus fragiles.

Nous, militant(e)s du NPA, combattons cette politique d’austérité générant toujours plus de précarité et d’injustice sociale. Pour la SNCF, nous portons un projet cohérent : celui d’une entreprise ferroviaire publique au service et sous contrôle des usagers et des cheminot(e)s.

Nous soutenons donc pleinement la grève reconductible des cheminot(e)s et en appelons à la solidarité des usagers, afin d’obtenir pour commencer le retrait de ce projet de loi, qui sera débattu au parlement du 16 au 19 juin.

Au-delà, face aux conséquences de la politique Hollande, nous soutenons les nécessaires luttes inter-professionnelles et sociales en cours et en appelons à leur convergence, afin d’imposer une autre logique de société, l’égalité et la justice pour toutes et tous.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 16 juin 2014, 21:58:10

Les cheminots protestaient lors de la séparation entre le réseau et la gestion des trains et protestent aujourd'hui qu'un gouvernement social démocrate veut les unir à nouveau.

Quoiqu'il en soit, tout est ficelé, l'arrivée de la concurrence est inéluctable de même que la poursuite du déclin de la France et les difficultés de la majeure partie de nos entreprises si nous gouvernants persistent à vouloir imposer notre bonheur, contre notre volonté.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 16 juin 2014, 22:18:27

NON il y aura 3 EPIC, les cheminot-es en grève demandent un seul établissement, la fin des contrats précaires et de la sous-traitance sous peine de quoi les accidents à la Bretigny vont se multiplier : tu as déjà vu The navigators :?:

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 17 juin 2014, 00:47:26

Image

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 18 juin 2014, 01:46:24

Le dérapage contrôlé d’un FN toujours aussi raciste et antisocial

Jean-Marie Le Pen a déclaré à propos de Patrick Bruel qu’il faudrait « en faire une fournée la prochaine fois ». Le député Collard, président du comité de soutien à Marine Le Pen, déclare : « nous sommes de fervents partisans de l’Algérie française ». En déclarant vouloir fermer les frontières pour s’opposer à l’«Islam radical », Marine Le Pen tente de diviser les travailleurs. En dénonçant le langage « maladroit » de son père, elle et ses amis se solidarisent avec lui sur le fond. Ils parlent même de faire taire les artistes qui feraient « la morale aux Français ». Ces propos antisémites, anti-immigrés rappellent la nature raciste du Front national. Ils résument bien la nature profondément antidémocratique du FN qui ne tolère ni critique ni contestation politique.

Derrière le discours, un parti anti-ouvrier au service des plus riches

Le conflit entre le père et la fille montre les difficultés de la recherche de respectabilité du FN. Il ne fait que souligner un peu plus que le père et la fille ne sont que des démagogues qui cherchent à dévoyer le mécontentement populaire au bénéfice de la bourgeoisie.
Marine Le Pen a condamné le Pacte de responsabilité (50 milliards de cadeaux aux patrons) mais pas la réduction des cotisations sociales des entreprises. Elle se prononce contre la privatisation de la SNCF mais condamne la grève des cheminotEs qui s’y opposent.
C’est là que réside le danger mortel que représente ce parti pour les exploitéEs : il se déclare contre les réformes antisociales du PS et de l’UMP tout en s’opposant aux organisations syndicales et aux grèves, qui sont des outils essentiels de défense des moyens de vivre, des conditions de travail, des droits des travailleurs. En même temps il tente de diviser les travailleurs entre français et immigrés, musulmans, juifs et autres.

Mobiliser contre l’extrême droite et contre le gouvernement

Les partis institutionnels dénoncent le discours raciste du FN alors qu’ils manient depuis 20 ans la démagogie anti-immigrés et la répression policière tout en multipliant les attaques contre le monde du travail. La faiblesse des luttes sociales et des mobilisations contre le gouvernement laisse le terrain au FN qui peut ainsi prétendre défendre les classes populaires. Face à cette imposture la lutte des cheminotEs, celle des intermittentEs seront décisives. Nous sommes totalement au côté des salariéEs mobiliséEs contre la désorganisation et la privatisation du service public, contre la destruction des droits sociaux. En face, nous trouverons le gouvernement, le patronat, les partis de droite et d’extrême-droite dénonçant la prétendue « prise d’otages » des usagers.
Lutter contre le FN est crucial pour ne pas laisser étouffer la colère au nom du nationalisme, ne pas la laisser détourner ou diviser contre les plus démunis, les immigrés. Cette lutte est la même que celle pour défendre nos intérêts et nos droits contre le gouvernement et le patronat. Elle passe par la mobilisation de l’ensemble des travailleurEs, la construction d’un front unitaire militant regroupant les associations, les partis, les syndicats qui entendent mener ce combat.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 18 juin 2014, 22:24:57

Sincèrement, on peut aussi considérer que la sauvegarde des intérêts de ces entreprises publiques passent par leur modernisation, leur renouvellement de pratiques d'une autre époque qui, en creusant les déficits et en s'éloignant des usagers justifient les mesures que les néo libéraux font passer, tranquillement, pendant que les collectivistes s'agitent, pour défendre des utopies, auxquelles nul ne peut croire. La réforme ferroviaire est inéluctable, elle fut votée et impulsée, au travers des engagements pris au niveau européen sans que nul ne s'en émeuvent. Ce n'est pas nouveau et ce n'est que le début. Dire cela n'est pas être anti social, c'est use être lucide et il est plus efficace de s'en prendre aux causes plutôt que de poursuivre des chimères !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 21 juin 2014, 01:33:23

Les militant-es anticapitalistes n'ont pas attendus Maastricht pour s'opposer à l'Europe capitaliste...
Intermittents et précaires : le combat continue !

Le médiateur Jean-Patrick Gille, nommé en catastrophe le 7 juin dernier par le gouvernement Valls, a remis ce jeudi 19 juin son rapport. Dans la foulée, Manuel Valls a proposé ce soir de gagner du temps en repoussant à plus tard la question du différé d'indemnisation qui sera provisoirement compensé par l'Etat (au mépris du principe de la solidarité interprofessionnelle).

Il a confirmé que le Ministre du travail allait agréer le scandaleux accord passé, à l'issue d'une parodie de négociations, le 22 mars 2014, entre le MEDEF, la CFDT, la CFTC et FO. Le choix de l'agrément est une véritable provocation. Depuis des semaines, la mobilisation s'amplifie à tel point que le gouvernement a été contraint de rouvrir le dossier de la "convention UNEDIC" qu'il pensait gagné au lendemain de l'accord.

C'est une nouvelle erreur d'appréciation que Valls vient de commettre. Le mouvement ne s'arrêtera pas là. L'option de la grève pour de très nombreux festivals d'été est désormais probable tout autant que nécessaire afin d'obliger le gouvernement à retirer l'inadmissible accord.

Valls, Rebsamen et Filippetti semblent croire que quelques mesures de diversion pourraient entamer la détermination des intermittentEs et des précaires. Leur tactique est simple : enfumer et diviser.

C'était d'ailleurs ce à quoi servait le médiateur : gagner du temps, faire mine d'écouter, agiter quelques leurres. Tout cela pour diviser les intermittentEs d'autres travailleurs/ses précaires. Si Valls procède ainsi, c'est qu'il y a danger pour le gouvernement. Le mouvement de grève s'amplifie. Des spectacles et des festivals sont annulés, de très nombreuses actions sont quotidiennement menées et des convergences se créent avec d'autres luttes, dont celles des cheminotEs.

Cette entreprise d'enfumage et de division tente de déjouer la clarté et l’unité de la mobilisation des intermittentEs et des précaires. Clarté car les revendications de la lutte sont précises : le refus de l'agrément est une condition non-négociable. Les propositions du "comité de suivi" doivent être discutées. Unité puisque ce combat pour des droits sociaux refuse la globalité de l'accord (et non les seuls points relatifs aux intermittents).

Le NPA réaffirme sa solidarité sans faille avec le mouvement des intermittentEs du spectacle et des précaires

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré