Le NPA

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 02 déc. 2011, 23:08:22

Image

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 04 déc. 2011, 03:38:41


Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 05 déc. 2011, 00:38:07


Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 06 déc. 2011, 00:35:18


Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 06 déc. 2011, 13:35:59

PHILIPPE POUTOU, LE SOLDAT INCONNU Nathan CAHN

On avait l’habitude de voir Olivier Besancenot sur les plateaux de télévision défendre corps et âme son parti le NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) mais il est aujourd’hui remplacé par un homme, Philippe Poutou, dont personne (à part au NPA) n’a jamais entendu parler.

(...)

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 07 déc. 2011, 23:16:04

QUATRE MESURES D’URGENCE CONTRE LA CRISE ! Hebdo Tout est à nous ! 127 (08/12/11)

Les capitalistes ne connaissent que l’austérité pour tenter de sortir de leur crise, aggravant ainsi la pauvreté. Il est urgent de mettre en avant des mesures anticapitalistes.

La panique semble gagner les chancelleries européennes et les sommets financiers. « Et si l’Euro ne passait pas les fêtes », s’inquiète Attali. Les banques mondiales sont au chevet des banques européennes. Au nom de la crise de la dette, les « marchés », c’est-à-dire des banquiers, des gestionnaires de fortunes, les patrons de multinationales et de fonds de pensions, exigent toujours plus. C’est maintenant au tour de l’Allemagne d’être « attaquée ». Au-delà, c’est une nouvelle phase de la guerre économique que se livrent les puissances impérialistes qui dominent le monde.

La réponse des gouvernements européens, c’est le démantèlement des acquis sociaux, de ce qui reste du « modèle social européen », toujours plus d’austérité. Résultat : la récession menace. En France, plus de 5 millions de personnes sont frappées par le chômage. Près de 9 millions vivent au-­dessous du seuil de pauvreté. L’enjeu pour le gouvernement, c’est une baisse du pouvoir d’achat de 15 à 20 % pour des millions de salariéEs pour aligner le coût du travail sur les moyennes du marché mondial de la force de travail. C’est le prix pour assurer la « compétitivité de l’Europe » !

Et que fait Hollande ? Il essaie de donner « un sens à l’austérité». Il recule déjà sur sa timide proposition de création de 60 000 postes d’enseignants. Il n’a jamais suscité l’enthousiasme, mais l’électorat populaire sent de plus en plus que le PS prépare, lui aussi, ses plans d’austérité.

Alors oui, il faut chasser Sarkozy, c’est le « minimum syndical », mais il faut, plus que jamais, une alternative à la politique du Parti socialiste, une voie anticapitaliste face à la crise.

Nous proposons d’inverser la tendance, de donner la priorité aux besoins sociaux, la vie avant les profits !

Nous proposons 4 mesures d’urgence :

1. Un bouclier social contre la crise : augmentation des salaires et des minimas sociaux : 300 euros pour toutes et tous ; le Smic à 1 600 euros ! Interdiction des licenciements, relance des services publics par la création massive d’emplois dans l’éducation et la santé, retour à la retraite à 60 ans à taux plein.

2. Un financement de ces mesures qui fait payer les capitalistes. Annulation de la dette et de ses intérêts. Moratoire sur la base d’un audit sous contrôle populaire. Arrêt des cadeaux fiscaux et augmentation des impôts sur les riches et les grandes entreprises.

3. La saisie des banques et leur unification sous contrôle de la population et des travailleurs.

4. La sortie du nucléaire, en développant des énergies renouvelables, en particulier l’éolien, en réorganisant un service public de l’énergie, des transports, de l’habitat par une planification démocratique, sociale et écologique.

Pour appliquer ce programme il ne faut pas hésiter à s’attaquer à la logique du système capitaliste et au pouvoir du patronat et des banquiers. Ces quatre mesures sont les premières qu’appliquera un gouvernement des travailleurs pour servir les intérêts du plus grand nombre.

Ce sont les axes de notre campagne mais aussi un programme de lutte contre la crise capitaliste, un programme pour des millions d’indignés qui refusent aujourd’hui l’austérité, qu’elle soit de droite ou de gauche.

François Sabado

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 09 déc. 2011, 01:07:23

Intéressant : comparer la version militante et la version jounalistique (AFP)
PHILIPPE ÉTAIT DANS L’AGGLOMÉRATION ROUENNAISE VENDREDIPublié dans : Hebdo Tout est à nous ! 127 (08/12/11)

Après une visite à Pétroplus où 120 salariés sont menacés de licenciement, Philippe Poutou a participé à l’inauguration de la librairie associative La Brèche, à Rouen.

2 décembre avec un emploi du temps bien rempli. Le vendredi midi, il était invité par l’intersyndicale de la raffinerie Pétroplus. Dans cette entreprise, le secteur de production des huiles – c’est-à-dire 120 emplois – est menacé. Pour le moment, le plan social n’a pas été annoncé. Mais les salariés du secteur et, au-delà, de toute la raffinerie, sont inquiets. C’est pourquoi ils tiennent une assemblée générale hebdomadaire à l’entrée de l’entreprise depuis plusieurs semaines. L’intersyndicale, et principalement la CGT, sollicite diverses personnalités politiques, élus, pour obtenir leur soutien... sauf ceux du FN, a bien précisé un représentant syndical en expliquant pourquoi !

L’annonce de la venue de Philippe avait été relayée à l’intérieur de l’usine et à l’extérieur la veille par un tract du NPA. Vendredi midi, 200 personnes étaient présentes à l’entrée de la raffinerie ainsi que des journalistes de la presse écrite. L’intervention de Philippe a succédé à celle de plusieurs délégués syndicaux et a été bien accueillie. Il a affirmé sa solidarité avec les salariés disant que l’axe de la bataille nécessaire est « zéro licenciement ». Il a évoqué la lutte des entreprises actuellement touchées par des licenciements, celle de M-real où il était venu lors des portes ouvertes, il y a quelques semaines, et de l’indispensable convergence de ces luttes pour gagner. Question d’actualité dans l’agglo rouennaise, puisque beaucoup d’entreprises sont frappées et particulièrement dans la pétrochimie : suppressions d’emplois à quelques mètres de Pétroplus dans l’usine Total fabriquant aussi des huiles, la raffinerie de Normandie… Il a parlé des Fralib et de leur plan de reprise par les travailleurs, de la lutte menée durant quatre ans avec ses collègues de Ford Blanquefort contre le plan de fermeture, mis en échec grâce à leur détermination. Un candidat pas comme les autres !

Le soir, après une conférence de presse avec France 3, Philippe intervenait dans une réunion publique organisée dans les locaux du NPA de Rouen à l’occasion de l’inauguration de la librairie associative La Brèche. Soirée réussie qui a réuni 150 personnes et s’est terminée dans une bonne ambiance autour d’un buffet froid durant lequel la discussion a pu se poursuivre avec Philippe.

Correspondant
Poutou (NPA) apporte son soutien aux salariés de Petroplus près de Rouen

Le candidat du NPA à l'élection présidentielle Philippe Poutou a apporté vendredi son soutien aux salariés de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen, où 120 emplois sur 550 sont menacés.

(...)

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 10 déc. 2011, 01:41:37

Philippe Poutou suivi "de très près" par son employeur

Le candidat du NPA pour 2012 doit accomoder son emploi du temps entre la politique et son emploi dans une usine Ford.

Le candidat du Nouveau Parti anticapitaliste à la présidentielle, Philippe Poutou, ouvrier dans une usine Ford près de Bordeaux (Gironde), y passe actuellement trois jours par semaine. A partir de mars, il ne travaillera plus qu'un jour. Et, en avril, il fera campagne à plein-temps.
Si ses patrons lui ont aménagé sans difficulté son emploi du temps, la direction de la communication du groupe automobile reconnaît "suivre de très près" chacune de ses interventions médiatiques. Selon le candidat, un courriel rédigé en anglais aurait été envoyé à tous les dirigeants européens de Ford pour les informer qu'un salarié se présentait à l'élection française.

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 10 déc. 2011, 13:55:51

DÉCLARATION DE PHILIPPE POUTOU. AVEC A. MERKEL ET N. SARKOZY, C'EST L'EUROPE DES BANQUES ET DES SPÉCULATEURS. lundi 5 décembre 2011

Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont annoncé avant le sommet européen de la fin de semaine qui est censé "garantir l'avenir de l'Europe" leur volonté d'imposer « à marche forcée » un "nouveau traité" de l'Union européenne d'ici "au mois de mars" des 17 membres de la zone euro. Leur but essentiel est de renforcer les politiques d'austérité au niveau de toute l'Europe. Ce nouveau traité permettrait des "sanctions automatiques" envers les pays membres de l'Union européenne dont le déficit dépasserait les 3% du PIB, Avec en prime, l'instauration d'une "règle d'or renforcée et harmonisée au niveau européen", afin que les cours constitutionnelles de chaque pays puissent vérifier les budgets des Etats.

Il s'agit d'imposer à chaque Etat un carcan budgétaire pour renforcer les politiques d'austérité que l'on nous promet pour de longues années.

La question n'est pas de savoir si Sarkozy a cédé à Merkel mais bien de combattre les politiques d'austérité mises en oeuvre contre les travailleurs et les peuples d'Europe.

L'Europe de Merkel et Sarkozy, c'est l'Europe des banques et des spéculateurs. A travers les mobilisations qui se multiplient contre l'austérité, c'est bien une autre Europe qui se construit, une Europe démocratique des travailleurs et des peuples.

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 11 déc. 2011, 22:10:42

DÉCLARATION DE PHILIPPE POUTOU. SUCCÈS DE LA MANIFESTATION POUR UNE SOLUTION AU PROBLÈME BASQUE.
samedi 10 décembre 2011

Avec plus de 4000 personnes, la manifestation, à Bayonne, de ce jour est un véritable succès .

C’est une étape importante dans la résolution démocratique du conflit. Il faudra amplifier la mobilisation.

Alors que l’ETA a annoncé le 20 octobre l’arrêt définitif de l’activité armée, la balle est maintenant dans le camp des Etats espagnol et français.

Dans l'immédiat, il est temps de regrouper les prisonniers politique basques en Pays basque et de libérer les prisonniers malades ou conditionnables.

Au lieu de ça, la répression continue. Ainsi Aurore Martin (militante de Batasuna de nationalité française) et Josu Esparza (militant d’Askatasuna de nationalité espagnole, réfugié en France) sont toujours sous le coup de mandats d’arrêts européens (MAE). Les deux ont participé à la manifestation du 10 décembre. Un ordre d’arrestation pèse sur eux, et donc l’extradition vers Madrid et les prisons espagnoles.

Nous demandons l’arrêt immédiat du mandat d’arrêt européen et exigeons qu’Aurore et Josu puissent vivre librement. Nous refusons leur arrestation. Nous ne laisserons pas faire!

La lutte armée a cessé, mais les raisons politiques du conflit demeurent. La question politique de fond est en effet le droit à l’autodétermination pour le peuple basque, c’est-à-dire le droit de choisir son destin, d’être consulté sur son devenir.

Il faudra des mobilisations de plus en plus fortes pour les gagner. Le NPA prendra toute sa place dans ce combat.

Le 10 décembre 2011

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 13 déc. 2011, 01:12:23

COMMUNIQUÉ DU NPA. SOLIDARITÉ AVEC LES GRÉVISTES DE PIZZA HUT !

Les salariés de plusieurs magasins Pizza Hut de région parisienne étaient en grève mardi 6 décembre, pour exiger de meilleures conditions de travail et une augmentation des salaires, à l'appel des deux syndicats de l'entreprise SUD et CFDT.

Le NPA et ses militants, ainsi que Philippe Poutou, étaient présents aux cotés des salariés sur les piquets de grève pour soutenir leur lutte.

A Pizza Hut, le temps partiel est la règle, la précarité est la norme. Tandis que les livreurs subissent les risques d'accident de la route ou d'agression lors des livraisons, les prodeurs travaillent à la chaine sous une chaleur infernale. La direction de l'entreprise refuse de faire appliquer le code du travail, prévoyant qu'un siège doit être mis à disposition des salariés à chaque poste de travail.

Alors que les travailleurs de Quick, KFC et Mc Donalds ont obtenu en se mobilisant le 13ème mois et des primes, la direction de Pizza Hut continue de s'opposer obstinément aux revendications des salariés : le 13e mois, une prime de risque, une prise d'assiduité, une prime pour les salariés du mardi qui vivent des conditions stressantes ce jour-là, la non prise en compte des absences pour la prime d'ancienneté, une mutuelle pour les employés (seuls les cadres et agents de maitrise en bénéficient).

Le NPA est pleinement solidaire des grévistes, et poursuivra son soutien à leur lutte lors des prochaines journées de mobilisation des salariés de Pizza Hut.

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 13 déc. 2011, 13:29:50


Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 14 déc. 2011, 15:41:10

La « chasse » aux signatures de Philippe Poutou 10 décembre 2011 CHRISTELLE JEUDY

Le début de la campagne hier soir à Lille pour Philippe Poutou.

(...)

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 15 déc. 2011, 16:19:33

Pour Philippe Poutou, candidat NPA, les 500 signatures, premier combat samedi 10.12.2011, 05:29 - DOMINIQUE SERRA

Pour Philippe Poutou, la collecte des 500 signatures représente «un vrai premier tour» pour le NPA.

Trois jours à l'usine Ford près de Bordeaux, deux jours de disponibilité associés aux week-ends pour mener campagne... Les semaines de Philippe Poutou, le candidat à l'Élysée du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), sont bien garnies. ...

Celui qui a la rude mission de succéder à Olivier Besancenot tient la cadence militante dans la bonne humeur. Hier soir, il était à Lille, sa première incursion au nord de Paris. Avant une étape à Annecy, puis un retour au travail.

(...)

Nico37
Messages : 18622
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 17 déc. 2011, 03:31:44

« Législatives de 2012 - accord historique unitaire en Limousin »

Unité historique ! L'accord entre les formations du front de gauche (parti de gauche, parti communiste français) les alternatifs et le nouveau parti anticapitaliste, fondatrices de Limousin Terre de Gauche dans notre région (Corrèze, Creuse et Haute-Vienne) liées par une charte et des pratiques communes depuis les Régionales de 2010 sera élargi à l'Alternative pour la Démocratie et le Socialisme pour les élections législatives de juin 2012.

"La domination sans partage du capitalisme conduit partout à l'explosion des inégalités, de la précarité, de la pauvreté, au recul de la démocratie, à la catastrophe écologique. A la botte des marchés financiers, les gouvernements européens mènent des politiques d'austérité sans précédent, exigeant des peuples des sacrifices toujours plus grands. En France, bien qu'ils s'en défendent, Sarkozy et l'UMP en sont à leur 3ème plan de rigueur et préparent la fin des 35 heures et de la sécurité sociale. Les élections législatives en 2012 en France, seront l'occasion de dire stop à cet engrenage, de rompre avec les politiques menées par les gouvernements au pouvoir ces dernières décennies.

Toute perspective d'alternance se plaçant sur le terrain de l'accompagnement et de la gestion loyale du système capitaliste, ne peut pas constituer une réponse à la hauteur des enjeux et ne représente donc pas l'alternative que nous entendons construire avec nos formations politiques respectives. Des bases significatives ont été posées à travers les expériences de "Limousin Terre de Gauche". Tel est aussi le sens de l’engagement d’ADS depuis sa création. Un grand nombre d'électrices et d'électeurs qui ne se recommandent pas tous de telle ou telle des formations partenaires ou alliées ont validé cette démarche.

Nous proposons de rompre avec toute logique d'accompagnement qui est une impasse, en imposant par le vote et les mobilisations, d'autres choix, d'autres institutions et d'autres représentant-e-s.

Depuis 2005 et la bataille "victorieuse" que nous avons menée contre le projet de Traité Constitutionnel Européen, nous nous sommes retrouvés ensemble dans les luttes et les élections. Les formations constituantes de Limousin Terre de Gauche : le Front de Gauche [Parti Communiste Français, Parti de Gauche], le Nouveau Parti Anticapitaliste, les Alternatifs et l'Alternative pour la Démocratie et le Socialisme (ADS), s'engagent à poursuivre cette dynamique de rassemblement pour les élections législatives de 2012, afin de "rendre majoritaire une alternative à la logique du système capitaliste, du libéralisme et des modèles productivistes".

L'objectif est de battre la droite, sa politique et pour cela de changer les rapports de force à gauche en faveur de la ligne de transformation sociale et écologique. A cet effet, Nos candidats seront porteurs de cette démarche.

Cette élection doit permettre de battre la droite et l'extrême droite dans les urnes. Dans le cas où elles seraient en mesure de se maintenir au deuxième tour, nous nous désisterons si nous ne sommes pas en tête de la gauche.

Nous entendons porter la voix du peuple à l'Assemblée Nationale, où nous siègerons dans le respect de nos convictions et de nos différences."

Limousin Terre de Gauche [ Front de Gauche (PG-PCF), Les Alternatifs, NPA] - ADS »

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré