Le NPA

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 15 juin 2012, 19:43:25

Il ne fait aucun doute pour moi que nous continuerons le déclin, avec les mesures proposées par cette équipe PS.

Cela étant dit, j'ai toujours combattu l'architecture du mondialisme qui ne conduit qu'aux tensions et à la concurrence entre des pays qui n'ont aucune norme comparables, ce qui nivelle par le bas. J'ai toujours considéré que de vouloir appliquer à tout les pays de l'Union Européenne une politique économique et fiscale ou sociale identique ne pourrait répondre aux difficultés puisque chacune de ces économies est différentes. Dès lors, il est plus cohérent de développer des partenariats dans des secteurs clés plutôt que de vouloir uniformiser. Mais bon, tout cela appartient au passé, nous devrons, hélàs, payer le prix de 30 ans d'erreurs, que les gouvernements de gauche et de droite ont pratiqué, avec dogmatisme !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 15 juin 2012, 20:29:22

Communiqué d'Adil FAJRY et Géraldine GRIMAUD, candidats pour le Nouveau Parti Anticapitaliste dans la 13ème circonscription :

Nous tenons sincèrement à remercier celles et ceux qui nous ont fait confiance en votant Adil et Géraldine au premier tour. Nous avons fait campagne essentiellement dans les quartiers populaires et nous constatons de nouveau c’est là que l’abstention est la plus forte : il y a du travail en perspective et on espère que les habitants de ces quartiers sauront se mobiliser à l’avenir.
Le score, local comme national, du FN est très inquiétant. Ils est le fruit de 30 ans de politiques anti-sociales de droite comme de gauche. Clairement, le FN est un parti raciste qui alimente la haine et divise les travailleurs en servant le système capitaliste. Il est tout ce que nous combattons !
Dimanche face au FN, il y aura le Front de gauche. Nous avons critiqué son candidat pendant notre campagne pour sa participation au système clientéliste de Guérini ou pour le cumul des mandats. Mais nous soutenons la dynamique du Front de Gauche, en disant que celle-ci doit consommer dès le 18 juin une nette rupture avec le social-libéralisme du PS, comme ses dirigeants l’ont déclaré durant la campagne. Le Front de gauche, ce sont des camarades qui comme nous défendent les services publics, les luttes pour l’emploi, les centres mutualistes…des militants qui sont présents sur le terrain des luttes sociales et avec qui nous partageons des valeurs communes. Ils savent comme nous que sous une majorité PS, rien ne nous sera donné, et tout ce que nous aurons, c’est ce que nous aurons arraché ! Seule l’unité de toutes les forces de gauches indépendantes du social-libéralisme permettrait une réelle transformation de la société pour tous.
Nous ne sommes pas propriétaires de nos voix, aussi nous invitons les électeurs, à la lumière de l’analyse faite ci-dessus, à aller voter en leur âme et conscience.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 15 juin 2012, 21:59:56

Ils apportent un soutien à la candidature du front de gauche sans s'engager au nom de leurs électeurs. C'est assez résumé !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 16 juin 2012, 14:56:52

Discussion avec Alternative libertaire Hebdo Tout est à nous ! 153 (14/06/12) Jean-François Cabral

C’est une évidence sans doute, mais ensemble nous serons plus forts. C’est la raison pour laquelle nous pensons que c’est en nous regroupant que nous pourrons combattre le plus efficacement les politiques d’austérité que mèneront inévitablement Hollande et son gouvernement. C’est ensemble également que nous pourrons donner du poids à la défense d’un plan d’urgence anticapitaliste qui n’a pas vocation à être popularisée uniquement à l’occasion des élections. Avec toutes les forces qui sont disponibles, sans exclusive.

C’est cette double conviction qui nous a naturellement incitéEs à répondre positivement à l’invitation des camarades d’Alternative libertaire, alors que le NPA est lui-même engagé dans une démarche de discussion avec l’ensemble des forces à gauche du Parti socialiste.

Cette rencontre, qui a eu lieu le 30 mai et qui doit être suivie par d’autres dès le mois de juin, a permis de renouer le fil de la discussion entre nos deux organisations, constater que nous partagions beaucoup analyses sur la situation, y compris à propos du Front de Gauche. Des approches différentes existent bien évidemment, en particulier sur ce que les camarades appellent un « front anticapitaliste », comme sur la construction du parti. Mais nous avons convenu d’un commun accord que cette discussion était finalement assez peu fouillée de part et d’autre et qu’il fallait savoir la reprendre sans préjuger des réponses des uns ou des autres.

À ce sujet, une anecdote est d’ailleurs significative : la foire à l’autogestion qui aura lieu à Montreuil les 23 et 24 juin. Pour plusieurs organisations à l’origine de cette initiative, le NPA n’y a pas sa place car il n’est selon elles pas vraiment partisan de l’autogestion. Les camarades d’AL n’étaient pas loin de penser la même chose. Nous pensons tout le contraire, ce qui demandera bien sûr de prendre le temps de le vérifier.

Dans l’immédiat, nous avons en tout cas convenu de favoriser au maximum les rencontres entre camarades du NPA et d’AL avec entre autres l’objectif de faire converger nos efforts sur les différents terrains d’intervention dans les luttes, prendre le temps de nous coordonner, élaborer des stratégies communes lorsque c’est possible. Un vaste plan de travail qui ne demande qu’à être étoffé et mis en œuvre…

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 17 juin 2012, 11:48:35

Je comprend cette volonté d'union avec le front de gauche, malgré les divergences qui séparent ces organisations assez idéalistes du sérieux dans lequel veut s'inscrire le front de gauche, au point parfois de heurter les attentes, exigences fortes exprimées par ces groupes !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Le NPA

Message non lu par Georges » 17 juin 2012, 12:42:55

Il est complétement stupide de dire que le NPA n'est pas pour l'autogestion.
L'ensemble de notre programme prouve le contraire, même si le mot "autogestion" est peu employé dans nos textes.
Lorsque l'on dit : que si on prenait le pouvoir on le donnerait au peuple pour qu'il se prenne lui même en main, que pour nous ce sont les salariés qui doivent, prendre en main la gestion et l'orientation de leur entreprise, que les banques et leurs décisions doivent être contrôlées et dirigées par les employés et les clients, que les distributeurs d'énergie ( gaz, pétrole, électricité) soientt dirigés par les salariés et les usagers, que les décisions touchant les quartiers (environnement, transport, aménagement, construction d'écoles, de lieu de culture et de sport...) soient en final données aux usagers et habitants de ces quartiers...
Tout cela est bien de l'autogestion.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 17 juin 2012, 15:04:24

Les nationaux défendent la parole au peuple depuis l'origine de la création du mouvement. Partisan du référendum d'initiative populaire, permettant aux citoyens de se saisir des questions qui leur tienne à coeur etc....

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 17 juin 2012, 19:47:53

Le changement sera celui que nous imposerons ! Hebdo Tout est à nous ! 153 (14/06/12)

Le premier tour des élections législatives a conforté le PS au pouvoir, malgré des premières mesures bien loin des besoins de la population. Il faut continuer de se débarrasser de la sarkozye, et construire l’unité et les luttes à venir.

Pour clore cette séquence électorale, il faut réserver à l’UMP le même sort qu’à Sarkozy : qu’ils dégagent ! Quant à l’extrême droite, il faut la battre, la combattre pied-à-pied et durablement.
Les 400 candidatEs présentéEs ou soutenuEs par le NPA ont contribué à montrer une autre gauche que la gauche gouvernementale face à la droite et à l’extrême droite. Car en virant la droite, nous voulons aussi nous débarrasser de sa politique. Mais au-delà des mesures symboliques du gouvernement Ayrault, comme l’abrogation de la circulaire Guéant contre les étudiantEs étrangerEs ou la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs et des peines planchers, le compte n’y est pas, et de loin.
Avec une pichenette de 70 euros, on est très loin des 1 700 euros nécessaires pour vivre correctement. Le décret qui ramène la retraite à 60 ans pour les personnes ayant commencé à travailler à 18 ou 19 ans et qui ont cotisé tous leurs trimestres, est une mesure de justice élémentaire mais elle ne concerne que 110 000 personnes. Cette mesure accepte pour l’essentiel la loi que nous avons combattue par millions dans les rues à l’automne 2010, elle ne remet pas en cause l’allongement de la durée de cotisation que nous refusions toutTEs ensemble. Le gouvernement annonce une négociation sociale, mais nous savons qu’il faudra bien autre chose que le « dialogue social » pour contraindre les patrons à financer sur leur profits, par une augmentation de leurs cotisations, la retraite à taux plein à 60 ans avec 37, 5 annuités pour touTEs. Quant aux licenciements, le gouvernement se refuse à légiférer de façon globale, se limitant au cas par cas.

L’Unité et les luttes

Il faudra construire une mobilisation encore plus puissante et plus déterminée que celle qui a échoué il y a deux ans. Les mobilisations et surtout leur convergence seront indispensables contre les plans de licenciements, pour le retour sur les suppressions d’emplois dans les services publics et la création de milliers de nouveaux postes… Sur tous les fronts, il faut retrouver sans attendre le chemin de l’unité et des luttes, car le changement sera celui que nous imposerons. Rien ne nous sera donné. Dans ce contexte inédit, avec un gouvernement de gauche confronté à une crise mondiale sans précédent, un mécontentement croissant, la seule issue dépend des mobilisations sociales et politiques dans les entreprises et dans la rue.
Si la droite a de bonnes chances d’être battue, l’extrême droite, quant à elle, progresse et polarise la droite. Entre l’UMP et le FN, la bataille pour prendre le tête d’une droite populiste, autoritaire et xénophobe est ouverte, avec la surenchère pour défendre les frontières, le « vrai » travail, la famille et la France, et stigmatiser l’immigration, les musulmans et « l’étranger » en général. Notre responsabilité est de ne pas laisser à la droite de la droite le monopole de l’opposition au futur gouvernement, de construire une opposition à la gauche du gouvernement Hollande-Ayrault en cherchant à fédérer toutes les forces qui ne participent pas et ne soutiennent pas la majorité présidentielle, dans un front politique contre l’austérité pour sortir de la crise en remettant en cause le pouvoir des grands groupes industriels et financiers.

Construire une opposition de gauche

Le NPA a proposé de les rencontrer à toutes les organisations de la gauche antilibérale, anticapitaliste, révolutionnaire (Front de Gauche, LO, Alternatifs, Alternative libertaire, MOC…). Notre démarche s’adresse aussi aux mouvements politiques des quartiers populaires ou aux organisations du mouvement social qui le souhaitent, elle ne s’arrête pas aux seules organisations. Elle prend en compte et s’adresse à toutes les nouvelles formes de radicalisation, notamment dans la jeunesse – mouvements type Indignés. Cette proposition d’opposition large, quel que soit le nom qu’on lui donne, est un front de lutte, d’action, autour d’objectifs politiques, qui reprennent les urgence sociales, écologiques, internationalistes : pour l’abrogation des mesures phares du quinquennat de Sarkozy, des lois antisociales, liberticides et xénophobes, des attaques contre les services publics, pour l’abandon des grands projets (Lignes à grande vitesse, EPR, aéroport de Notre-Dame-des-Landes…) ; pour l’interdiction des licenciements et l’augmentation des salaires – Smic à 1 700 euros ; contre la ratification du pacte européen de stabilité budgétaire ; contre l’extrême droite pour l’égalité des droits.
Dans les élections présidentielle et législatives nous n’avons pas eu les scores espérés. Mais nous avons défendu une perspective de luttes, d’unité, d’opposition de gauche, une perspective qui reste nécessaire aujourd’hui. Alors il ne faut rien lâcher !

Olivier Besancenot, Philippe Poutou, Christine Poupin

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 18 juin 2012, 13:09:49

Ils savent d'ores et déjà ce qui les attend mais commencent déjà à préparer des manifs, comme si ces dernières étaient utiles à la réduction des déficits, de la dette, de l'assainissement budgétaire dont nous avons besoin, si nous voulons investir, préparer l'avenir, et soutenir le pouvoir d'achat !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Le NPA

Message non lu par Georges » 18 juin 2012, 13:55:39

wesker a écrit :Ils savent d'ores et déjà ce qui les attend mais commencent déjà à préparer des manifs, comme si ces dernières étaient utiles à la réduction des déficits, de la dette, de l'assainissement budgétaire dont nous avons besoin, si nous voulons investir, préparer l'avenir, et soutenir le pouvoir d'achat !
Si comme d'habitude on va demander aux classes populaires de payer la dette, et l'assainissement budgétaire, pendant qu'un petit nombre va continuer à se gaver, alors c'est vrai que nous serons dans la rue et nous ne serons pas tout seul.
Ces manifs ne réduiront pas la dette (que d'ailleurs l'on devrait faire payer aux responsables de cette dette), ne réduira pas les déficits, ni l'assainissement budgédaire, mais si elles sont massives, elles permettront de faire payer les vrais responsable et les plus riches.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 18 juin 2012, 22:45:42

En France comme en Grèce, s’opposer à l'austérité Montreuil, le 17 juin 2012

Le Parti socialiste obtient la majorité absolue à l’Assemblée nationale mais l'abstention record, plus forte qu'au premier tour des législatives, vient souligner le peu d’enthousiasme que recueille la nouvelle majorité du PS et de ses alliés en soutien à François Hollande. La droite qui, entre les deux tours, n'a cessé de faire des appels du pied au FN et à son électorat, comme en particulier Nadine Morano, recule nettement après avoir aidé le FN à faire son entrée au Parlement. Le résultat du FN est inquiétant et montre un ancrage profond de ses idées qu’il faudra continuer à combattre.

Sarkozy et sa bande sont virés et c’est tant mieux.Mais la crise est bien là, le chômage s'aggrave à l’heure où toute l'Europe s'enlise dans la crise de la dette.

Ce même dimanche, avaient aussi lieu les élections législatives en Grèce. Le parti de droite, Nouvelle démocratie, champion de l'austérité, semble devoir arriver en tête juste devant Syriza, le parti qui refuse de se plier aux exigences de la troïka. Malgré le chantage exercé par Merkel et Hollande menaçant le peuple grec d'être rejeté de la zone euro s'il persistait dans son refus de l'austérité, les banques n'ont pas réussi à lui imposer leur diktat. La crise politique s'accentue. Il ne pourra y avoir de réelle issue sans annulation de la dette. C'est le peuple grec qu'il faut sauver, pas les banques.

Ici, comme en Grèce, et partout en Europe, l'heure est au rassemblement de toutes celles et ceux qui combattent l'austérité et refusent de payer la dette pour sauver les profits des financiers et des spéculateurs.

C'est pourquoi le NPA s'adresse à toutes les forces politiques, syndicales, associatives, à toutes celles et ceux qui refusent les politiques d'austérité pour discuter ensemble des moyens de constituer une opposition de gauche au gouvernement Hollande-Ayrault. Les travailleurs, les classes populaires, les jeunes ne peuvent laisser l'opposition à la politique de Hollande entre les mains de leurs ennemis, la droite et l'extrême-droite populiste. Pour préparer l'avenir, défendre leurs intérêts, leurs droits sociaux et démocratiques, il est nécessaire qu'ils interviennent eux même. Ces prochaines semaines, ces prochains mois c’est dans les mobilisations sociales et politiques que doit s’exprimer le vrai changement!

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 19 juin 2012, 12:46:38

Là où je suis d'accord avec eux est d'une part l'indispensable défaite de la bande du fouquet's qui, en cas de succès n'aurait eu aucune limite et d'autre part sur les déceptions qui ne manqueront pas de naître des orientations que la majorité socialiste devra prendre pour satisfaire les partenaires de l'Union Européenne !

En revanche, la dette fut souscrite par les différents gouvernements, et les manifs ne servent souvent qu'à exiger de nouvelles dépenses, par conséquent, je maintiens qu'elles ne permettront pas de répondre à la situation !

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Le NPA

Message non lu par Georges » 19 juin 2012, 21:31:47

Pas de nouvelles dépenses, mais une plus juste répartion des richesses.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 20 juin 2012, 21:11:56

Georges, tu sais, je pense, aussi bien que moi que la courbe de Laffer a montré que si tu augmentes le taux d'imposition, en réalité, tu perçois moins de recettes fiscales que ce que tu en attend.

Au delà d'un certain montant on prend tout aboutirait à faire en sorte que personne ne gagnerait plus que le seuil, dès lors pour atteindre les ressources fiscales espérées, il faudrait encore élargir. Tu comprendras que cela est sans fin et que cela conduit à un nivellement par le bas et que ce n'est pas ce dont nous avons besoin.

En revanche, que les plus hauts revenus soient mis à contribution est indispensable à l'adhésion des modestes aux réalités budgétaires. Cela je suis d'accord, mais je persiste à penser que l'impôt sur le revenu, s'il est un outil économique non négligeable ne suffira pas, si nous restons dans un modèle économique euromondialiste qui mets nos entreprises et nos travailleurs dans des conditions de concurrence déloyale. C'est évident pour moi que l'on ne peut pratiquer une fiscalité identique à des pays de l'Europe qui ont des histoires, des budgets, des économies et des peuples trés différents.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25715
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le NPA

Message non lu par El Fredo » 21 juin 2012, 11:12:48

La courbe de Laffer c'est de la couille en barre, ses théories n'ont jamais été validées dans la réalité. Les seuls points où elle est exacte c'est à 0% et 100%.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré