Le NPA

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 25 déc. 2012, 15:45:29

Image

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 26 déc. 2012, 13:10:58

Sur ce point, je partage leurs constats. D'une part ils nous expliquent les difficultés en terme de compétitivité, de l'autre ils pratiquent la modération salariale mais ne se refusent jamais une hausse assez considérable de leurs rémunérations. Pour être crédible, il faut être cohérent.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 28 déc. 2012, 00:12:01


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2012, 00:54:04

En ce qui concerne la LCR en 2010 :

Cotisations : 23 431
Financement public : 896 995
Autres recettes : 53 142
TOTAL : 973 578

En ce qui concerne le NPA en 2010 :

Cotisations : 1 159 182
Contributions élus : 8 663
Dons : 290 866
Autres recettes : 755 591
TOTAL : 2 214 302

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 29 déc. 2012, 12:36:01

Les révolutionnaires rêveraient ils d'un monde sans argent ? En attendant, comme tout chef d'entreprise, cette organisation est confrontée à des difficultés de gestion, de tresorerie, et doit faire des choix pour son développement et son existence.

Si nombre de formations s'organisent au sein d'un front de gauche qui se fait entendre c'est aussi pour des considérations financières !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2012, 12:44:40

wesker a écrit :Les révolutionnaires rêveraient ils d'un monde sans argent ? En attendant, comme tout chef d'entreprise, cette organisation est confrontée à des difficultés de gestion, de tresorerie, et doit faire des choix pour son développement et son existence.

Si nombre de formations s'organisent au sein d'un front de gauche qui se fait entendre c'est aussi pour des considérations financières !
Sans aucun doute pour autant il est certain que le NPA avec ses permanents est en partie responsable de sa déroute financière... en plus d'être en contradiction avec l'autogestion revendiquée...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 29 déc. 2012, 20:51:51

ah je comprend, je croyais que c'était de la faute des méchants frontistes....

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 29 déc. 2012, 21:39:56

Philippe Poutou, ouvrier à temps partiel 26/12

Philippe Poutou avait commencé l’année dans la fièvre d’une campagne présidentielle, il l’achève dans les incertitudes d’un ouvrier en « activité partielle à longue durée », qui le ballotte entre inactivité, formation et, tout de même, un peu de travail. C’est que l’usine Ford de Blanquefort (Gironde), où travaille depuis 15 ans l’ancien candidat du NPA, est en train de changer ses machines. « L’ambiance est très pesante, les gens sont prêts à accepter n’importe quoi, des baisses de salaire, pour garder leur boulot ». 2012 restera bien sûr l’année de sa campagne présidentielle (1,15 % des voix). Mais 2013 s’écrit en point d’interrogation : « On espère que la colère va éclater… »

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 30 déc. 2012, 10:39:36

Il est évident qu'au nom d'une construction européenne et d'une idéologie, les français seront amenés à accepter efforts, sacrifices et regressions, qui ne permettront pas, e surcroît de redresser la situation budgétaire de notre pays !

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 31 déc. 2012, 18:46:09


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 01 janv. 2013, 22:13:38


Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 02 janv. 2013, 23:14:39

Soirée du NPA Saint-Denis avec Philippe Poutou

Samedi 19 janvier 2013 à partir de 18h30 au Restaurant "Roi du couscous", 63 rue du Landy, La Plaine Saint-Denis Repas : 10 Euros inscriptions : naudinj@hotmail.fr
Projection du Film "Haya", sur la grève de automobile de PSA en 1982, enprésence de Philippe Poutou et de syndicalistes de PSA Aulnay

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 03 janv. 2013, 21:48:50

Les révolutionnaires devraient s'inspirer des conséquences que les partis "rouges" au pouvoir provoquent. S'il est légitime de vouloir mettre chacun à contribution et en particulier ceux qui possèdent le plus, il est évident, aussi, qu'à tout vouloir prendre, on dissuade l'initiative, la recherche et la création qui permettent de s'enrichir et de fait on régresse, par rapport au pays ce qui explique que l'assiette fiscale doit toujours s'élargir pou parvenir à atteindre les objectifs avoués de cette politique.

Nico37
Messages : 18623
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Le NPA

Message non lu par Nico37 » 03 janv. 2013, 23:50:37

wesker a écrit :Les révolutionnaires devraient s'inspirer des conséquences que les partis "rouges" au pouvoir provoquent. S'il est légitime de vouloir mettre chacun à contribution et en particulier ceux qui possèdent le plus, il est évident, aussi, qu'à tout vouloir prendre, on dissuade l'initiative, la recherche et la création qui permettent de s'enrichir et de fait on régresse, par rapport au pays ce qui explique que l'assiette fiscale doit toujours s'élargir pou parvenir à atteindre les objectifs avoués de cette politique.
Au moins le NPA ne prétend pas prendre le pouvoir par les urnes ni gérer le capitalisme. Les réformistes étant partis au FdG, l'horizon s'éclaircit même si ça ne règle pas tout, loin de là :!:
CONGRÈS NATIONAL FONCTIONNEMENT : UNE QUESTION HAUTEMENT POLITIQUE Commission fonctionnement Hebdo Tout est à nous ! 176 (03/01/13)

Dans le cadre de la préparation du deuxième congrès du NPA qui se tiendra du 1er au 3 février 2013, nous présentons cette semaine les enjeux de la discussion autour du fonctionnement du NPA.
Le NPA a engagé dès sa naissance une réflexion sur son fonctionnement. Lors de la conférence nationale de juin (avec la motion « refondation ») ou des deux dernières universités d’été, ces questions sont revenues avec force.
Il s'agit donc, en renouant le fil de ce débat, de répondre à la promesse issue de notre congrès de fondation de construire un parti « nouveau » aussi par ses formes. L’enjeu est de créer un outil utile, adapté à notre période, pour avancer vers le « socialisme du XXIe siècle ». Il s'agit aussi de remplir des vides dans nos statuts. Certains correspondent à des questionnements non résolus lors du congrès de fondation, d'autres à des besoins apparus depuis.

Un débat en profondeur

Le débat a été lancé bien en amont du congrès à venir pour qu’il puisse traverser l'ensemble du parti. Une commission largement ouverte au-delà du Conseil politique national (CPN) a été mise en place et deux bulletins de discussion ont permis de nombreuses contributions au débat. La commission d'écriture en a tiré 15 propositions d’amendements aux statuts. Ceux-ci ne peuvent en aucun cas résumer l'ampleur du travail et des suggestions remontées pendant ce processus. Certaines propositions n'apparaissent finalement pas dans les amendements soumis au vote. Les contributions remontées des comités portaient en effet parfois sur des questions fondamentales mais qui ne peuvent être simplement résolues par des statuts : rapports entre militantEs, respect des mandats, liens entre le fonctionnement d’un parti et celui de la société que nous voulons construire. Certains thèmes pourtant parfois largement abordés, demandaient précisions et débats supplémentaires (révocation des mandatés et porte-parole, tirage au sort de certains représentants, etc.).
Les 15 amendements aux statuts proposés au vote ne représentent pas simplement des précisions apportées à nos statuts. Ils posent des questions importantes qui devront être tranchées par les membres du parti. Faire des choix sur ces questions c’est affiner notre projet d’organisation, mais aussi notre projet politique général, celui de la société que nous voulons construire.

Quelques questions pour avancer

La question des instances de direction (CPN et Comité exécutif), de leur mode d’élection et des mandats des personnes qui y sont élues, est le premier gros morceau des propositions. La rotation des mandats est un exemple des débats à trancher, en lien avec la recherche de solutions pour un meilleur fonctionnement démocratique et qui pose la question de la durée de l'apprentissage des tâches de direction.
La question des tendances et des fractions est le second sujet qui sera abordé lors de ce congrès. Il s’agit d’apprendre à exprimer et trancher des désaccords afin que chacune et chacun puissent trouver sa place au NPA s’il en partage les orientations essentielles sans paralyser son fonctionnement.
La place des comités dans l’élaboration de la politique du parti au quotidien est le troisième grand thème. Comment aider les comités à se coordonner, débattre des questions qui émergent de leur activité entre deux congrès, faire remonter celles-ci dans les instances de direction nationales ? Comment faire pour que les comités gardent la maîtrise des décisions prises au sein du NPA ?

Un processus qui doit continuer

La préparation de ces amendements a été l’occasion de nombreux débats, en particulier parce qu’il existe des tensions entre les pratiques héritées de la LCR et celles issues d’autres traditions du mouvement ouvrier et du mouvement social de manière plus générale. Ces débats tenaient tant au fond des amendements que sur la forme même du processus de leur écriture. Comment faire émerger des propositions issues de l’ensemble du parti tout en respectant les rythmes d’une préparation de congrès ? Comment aboutir à un ensemble de propositions représentant au moins un peu la richesse des débats préalables tout en étant suffisamment synthétiques pour être discutables dans la durée forcément limitée des congrès locaux ? Ce processus doit, par ses forces et ses faiblesses, nourrir d’autres discussions à venir. De façon plus générale, ce congrès ne peut représenter qu’une étape de la réflexion sur notre fonctionnement. Il est donc proposé que les statuts qui seront améliorés lors de notre congrès à venir restent encore provisoires jusqu’au suivant, signe que le chantier continue.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le NPA

Message non lu par wesker » 04 janv. 2013, 20:51:39

Nico37, historiquement, ceux qui ont pris le pouvoir autrement que par des urnes l'ont fait par des coups d'états, des putschs, de la violence et de la terreur....Tu conviendras tout de même que ceux qui, comme moi propose de convaincre plutôt que de contraindre peuvent ensuite avoir du mal à accepter des leçons d'humanismes de ceux qui prônent la terreur.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré