Bayrou refuse l'alliance avec Hollande

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 mai 2009, 20:30:00

Compte tenu que l'objectif de Bayrou est d'arriver devant le PS en 2012, je pense qu'il évitera de conclure une alliance avec ce parti transcendé par les divisions et les querelles idéologiques y compris sur des sujets fondamentaux.

Dès lors, un accord ne pourra être conclu que si l'incertitude entre les deux formations est suffisamment importante pour qu'ils éprouvent le besoin d'une alliance.

Dans tout les cas, je crois que cela conduira à la nécessaire explosion du Ps qui devra choisir entre une ligne social démocrate européiste avec Bayrou et une ligne retrograde socialo communiste avec Melenchon et c'est cela qui est en train de se jouer pour la gauche....

En ce qui me concerne, quelquesoit leur choix, je ne pense pas que cela répondra aux réalités.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 mai 2009, 11:58:00

"Compte tenu que l'objectif de Bayrou est d'arriver devant le PS en 2012"

Si c'est le cas il gagnera facilement contre Sarkozy avec l'appui du PS, et je connais pas mal de membres d'extrême gauche qui préféreront voter pour Bayrou, car s'abstenir se serait voter Sarkozy. Bayrou Président ce serait pour nous des élus aux parlements, vu que Bayrou est pour une grande part de proportionnelle aux législatives, et cela changerait beaucoup de chose, car le vote utile à gauche pourrait changer puisque le Front de gauche aurait moins d'intérêt à s'allier au PS et ferait sûrement une alliance avec le NPA. Nous pourrions ainsi avoir au parlement un groupe anti capitaliste aussi important que ce qui resterait du PS social démocrate.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 mai 2009, 13:33:00

C'est une excellente analyse et c'est pourquoi je dis très clairement que Bayrou est aujourd'hui dans le camps de la gauche.

Par ailleurs, loin de proposer une alternative, il ne propose que la perennité du processus anti démocratique au niveau européen et ne vise qu'à répondre à ses ambitions personnelles en matière d'élections presidentielles.

Or, je crois que l'enjeu du scrutin et plus largement l'intérêt de la France, est de savoir faire passer le Bien Commun avant les calculs politiciens.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33921
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 mai 2009, 14:21:00

Bonjour,

D'ailleurs j'ai lu lors d'un déplacement de campagne à Marseille, le président du MoDem, François Bayrou, a déclaré qu'il a "récemment" rencontré l'ex-Premier ministre UMP Dominique de Villepin. "Nous avons discuté ensemble des enjeux du pays, lors d'un déjeuner"
"Je rencontrerais des responsables socialistes de la même manière", a-t-il ajouté citant parmi ses interlocuteurs possibles François Hollande et François Rebsamen, ainsi que, à droite, le député UMP François Baroin (chiraquien).
"C'est une condition du pluralisme d'accepter le dialogue avec des républicains", estime le leader centriste. "C'est une condition préalable à des rassemblements ultérieurs", dans la perspective de "l'alternance".

Je me pose donc une question, François Bayrou peut il faire venir dans ses rangs du modem, des politiques comme Hollande, De Villepin, sans faire évidemment d'alliance avec ces parties là ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 mai 2009, 14:32:00

Je crois plutôt que Bayrou cherche à federer autour de lui en vue de parvenir en tête des listes de gauche en 2012.

Quant à Dominique de Villepin, la politique étant faite de rencontre, il comprendra bien vite qu'il ne peut décemment, même si son amertume envers Sarkozy peut se comprendre et se voir, t en conscience se declarer "gaulliste" et soutenir une démarche fédéraliste chère au Président du Modem à moins de se renier.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 33921
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 mai 2009, 14:57:00

Bonjour,

Pour le moment bayrou se dit du centre icon_biggrin , et non de gauche, mais ceux qu'ils rencontrent comme Hollande, Rebsamen sont il vraiment de gauche ? Quelqu'un comme De Villepin peut je pense rejoindre le Modem, pour faire face à l'ump, donc je me pose une question, s'il arrive à fédérer avec ces personnes là autour de lui, peut il être le principal opposant à l'ump en 2012 ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 mai 2009, 19:44:00

Disons que cela se traduira par une explosion du PS qui devra choisir entre ceux qui veulent complètement se soumettre à l'euromondialisme européiste et ceux qui veulent se plonger dans l'esprit retrograde en rejoignant les partis de gauche !

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 02 juin 2009, 22:53:00

Bayrou a raison de refuser une alliance avec le PS de type programme commun.
Il s'est affranchi de la tutelle du RPR et de l'UMP, ce n'est pas pour tomber dans la dépendance au PS.
Mais, et maintenant tout le monde commence à le voir, il a quitté le centre droit pour rejoindre le centre gauche. Il a compris que les socialistes français n'assumeront pas l'économie de marché, et refuseront la social-démocratie, seule option politique viable en Europe.
Alors oui, Bayrou est devenu social-démocrate. Mais en fait il veut être candidat à la présidentielle et arriver au 2e tour. Là, il commencera à négocier avec le PS et l'UMP.

Mais je ne crois pas en son avenir. Et ce n'est pas en s'alliant avec ceux dont la droite ne veut pas et ceux dont la gauche ne voudra bientôt plus qu'il ira loin.
Le PS est mal en point, mais il nous surprendra encore par sa vigueur en 2012.
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 juin 2009, 13:19:00

La position de Bayrou relève davantage de la posture que de la conviction...J'ajoute d'ailleurs que les propositions européennes ne sont guère différentes de celles qui sont mis en oeuvre depuis des décennies, rappelant que son groupe siège aux côtés des liberaux au Parlement Européen.

Alors, ces formations prétendant vouloir changer l'Europe doivent aussi assumer le fait que ce sont elles qui l'ont construite et géré depuis des décennies, par conséquent, je ne crois pas qu'il soit prudent de confier l'avenir de l'Europe à ceux qui l'ont mise dans le mur !

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 09 juin 2009, 09:25:00

J'ai toujours dit que Bayrou était un pignouf et que la position du "cul entre deux chaises" était vouée au cassement de g..... !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 11 juin 2009, 14:13:00

Bayrou ne vise qu'à dépasser la gauche afin de la contraindre à se porter sur lui en 2012.

Négligeant les enjeux et developpant uniquement sa carrière politique, il s'est vu depasser par les listes europe écologie qui ne sont pas si éloignées des thèses de Bayrou que cela, il se doit aujourd'hui de savoir se montrer patient et de developper une vrai alternative, ce qui est loin d'être le cas ayant, jusque là, ratifier toutes les orientations européennes avec les autres (PS, UMP et Verts).

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 juin 2009, 16:22:00

C'est surtout un petit garçon si insupportable que personne ne veut jouer avec lui, et qui va bouder tout seul dans son coin, en se prenant pour l'empereur de Chine icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 juin 2009, 16:34:00

keserasera a écrit :J'ai toujours dit que Bayrou était un pignouf et que la position du "cul entre deux chaises" était vouée au cassement de g..... !
On en reparlera en 2012, quand il sera votre président...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 juin 2009, 10:29:00

Très sincèrement, les dernières européennes ont montré que Bayrou ne bénéficiait plus de l'aura médiatique qu'il avait soutenu en 2007...je ne crois pas qu'il soit en capacité d'autant plus que le modem n'a pas réuni l'électorat traditionnel de l'UDF aujourd'huiu éclaté entre d'une part les alliés de l'UMP et d'autre part le Modem, sans oublier que cet électorat est aussi relativement proche de Europe Ecologie.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré