Travailler jusqu'à 70 ans.

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 04 avr. 2009, 08:52:00

L'augmentation de l'age du départ à taux plein est un autre débat. D'ailleurs cette réforme est déjà menée depuis plusieurs mois. Il ne faut pas tout confondre.

Laissons travailler ceux qui le veulent et le peuvent, tout simplement.
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31238
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 04 avr. 2009, 11:12:00

Bonjour,

Norbert je suis assez d'accord avec toi quand tu dis "ceux qu'ils le veulent et qu'il peuvent tout simplement", c'est important cette phrase je trouve, comme je l'ai dis précédement il ne faudra pas que cela devienne une obligation, pour le moment c'est au choix de chacun.

A plus tard,
Modifié en dernier par politicien le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 avr. 2009, 16:41:00

Bonjour,


47 % des Français souhaitent prendre leur retraite à 60 ans tout en pensant qu'ils n'en auront pas la possibilité et 49 % d'entre eux sont prêts à travailler jusqu'à 62 ans (contre 42 il y a un an).

Politicien, je répète ce que j'ai déjà dit sur une autre page, à savoir que même si c'est un choix au niveau de la loi, cela ne le sera pas réellement  vu de la durée de cotisation qui augmente... et des périodes  de chômage pour certains ou d'une entrée tardive dans la vie active. Si les personnes concernées veulent avoir une retraite complète, ils n'auront d'autre choix que de continuer à travailler.

à plus
Modifié en dernier par Gis le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 05 avr. 2009, 10:04:00

Gis, c'est déjà le cas aujourd'hui. Peu importe l'âge auquel tu entres dans la vie active, il te faut un certain nombre d'année pour partir avec une retraite maximale.
La retraite à 60 ans ne signifie pas retraite maximale à 60 ans.
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Gis
Messages : 4921
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 05 avr. 2009, 11:36:00

Salut Norbert,


On est d'accord.

Ce que je veux dire, c'est que la loi qui permet de travailler jusqu'à 70 ans (empêche une mise à la retraite d'office à 65 ans) est pour certain un choix réel et pour d'autres non dans la mesure où ils souhaitent avoir une retraite entière et que la solution est de continuer à travailler.
Dès cette année, à partir de 60 ans, les années de travail en plus sont surcôtées passant de 3 à 5 %.


à plus
Modifié en dernier par Gis le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

tabbychat
Messages : 6
Enregistré le : 10 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : paris

Message non lu par tabbychat » 09 avr. 2009, 09:00:00

née en 54 , je viens de recevoir de ma caisse de retraite une première idée de ma retraite ! je suis profesion libérale , je gagne relativement bien ma vie ! si je prends ma retraite à 65 ans , donc 45 ans de cotisation , je vais me retrouver avec 1/3 de mes revenus , ce qui ne va pas représenter gand chose , ;;;
alors on vient nous dire : faut préparer votre retraite  .. mais avec quoi ? vu tout ce que l'on nous prend , en charges et impôts quand nous sommes indépendants , il reste quoi pour préparer sa retraite ? à moins de sacrifier le présent à un avenir toujours incertain par définition , d'économiser et de ne plus partir en vacances , par exemple , je ne vois pas de solution ... vous allez économiser au lieu de vous faire plaisir , qu'est ce qui dit que vous ne serez pas malade à 65 ans ? ou mort ?
bref , laissons les gens bosser le temps que ça leur chante ... personnellment je serais obligée de continuer à bosser avec ma retraite et tant que je le pourrais je le ferais
n'empêche , de libérale , je passe à ultra ;;; y en a marre de la solidarité imposée , ce qui me prend la moitié de mes revenus , entre charges et impôts et tout ça pour, après 45 ans de travail utile sinon productif , (infirmière) , me retrouver au smic à peu près !
la retraite par répartiton , c'est le système Madoff , rien d'autre , une pyramide ou les nouveaux payent les anciens ... et un jour ça se casse la figure , ya plus assez de nouveaux ... on y vient !
si j'avais pu économiser tout ce que l'urssaf et la caisse de retraite m'ont piqué ,  juste en assuranbce vie sécurisée , aujourd'hui j'aurais des garanties de retraite !
voilà moi ce que je vois !
alors partant comme ça , ça parait évident qu'il va falloir bosser plus longtemps , le système se casse la figure comme Madoff
Modifié en dernier par tabbychat le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
brig

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 avr. 2009, 09:05:00

Il fallait peut être songer à contracter une complémentaire retraite. Les professions libérales ont énormément d'avantages (surtout financiers) mais ils ont leur inconvénients. En France, il est possible de pallier à ces inconvénients moyennant finances.
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 avr. 2009, 12:42:00

Bonjour,

Régression sociale. Loi en différé pour que l'ensemble des retraites soient porté à 70 ans. Cette maneuvre consiste à faire passer subrepticement un amendement pour porter l'âge de la retraite obligatoire à 70 ans, âge normal entend t'on du coté sarkozyste... ???, en vérité cela prive les français et leurs familles d'une vie alerte et en forme, après la période de vie professionnel, donc je suis radicalement contre.
Modifié en dernier par Libre penseur le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 avr. 2009, 22:52:00

C'est ce qu'on appelle une procès d'intention ou plus simplement une énorme connerie...
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 12 avr. 2009, 03:36:00

Procès d'intention certes, "connerie" non. On en reparlera dans quelques années... Il ne faut pas être naïf, c'est une évidence, cet amendement est une première étape pour prolonger la retraite pour tous à 70 ans d'ici une dizaine d'années.
Modifié en dernier par Libre penseur le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 12 avr. 2009, 08:03:00

tabbychat a écrit :née en 54 , je viens de recevoir de ma caisse de retraite une première idée de ma retraite ! je suis profesion libérale , je gagne relativement bien ma vie ! si je prends ma retraite à 65 ans , donc 45 ans de cotisation , je vais me retrouver avec 1/3 de mes revenus , ce qui ne va pas représenter gand chose , ;;; alors on vient nous dire : faut préparer votre retraite  .. mais avec quoi ? vu tout ce que l'on nous prend , en charges et impôts quand nous sommes indépendants , il reste quoi pour préparer sa retraite ? à moins de sacrifier le présent à un avenir toujours incertain par définition , d'économiser et de ne plus partir en vacances , par exemple , je ne vois pas de solution ... vous allez économiser au lieu de vous faire plaisir , qu'est ce qui dit que vous ne serez pas malade à 65 ans ? ou mort ?
bref , laissons les gens bosser le temps que ça leur chante ... personnellment je serais obligée de continuer à bosser avec ma retraite et tant que je le pourrais je le ferais
n'empêche , de libérale , je passe à ultra ;;; y en a marre de la solidarité imposée , ce qui me prend la moitié de mes revenus , entre charges et impôts et tout ça pour, après 45 ans de travail utile sinon productif , (infirmière) , me retrouver au smic à peu près !
la retraite par répartiton , c'est le système Madoff , rien d'autre , une pyramide ou les nouveaux payent les anciens ... et un jour ça se casse la figure , ya plus assez de nouveaux ... on y vient !
si j'avais pu économiser tout ce que l'urssaf et la caisse de retraite m'ont piqué ,  juste en assuranbce vie sécurisée , aujourd'hui j'aurais des garanties de retraite !
voilà moi ce que je vois !
alors partant comme ça , ça parait évident qu'il va falloir bosser plus longtemps , le système se casse la figure comme Madoff
Coucou, nous nous retrouvons sur ce forum, mais également dans nos opinions pour les travailleurs libéraux, commerçants ou artisans. Beaucoup de prélèvement, beaucoup de travail, et à la sortie, pas grand chose, c'est inversement proportionnel, certains qui n'ont jamais fait grand chose, eux se retrouvent à 50 ans/55 ans avec des retraites plus que confortables, en gros leur dernier salaire.Image
Modifié en dernier par mareaction le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 12 avr. 2009, 09:53:00

mareaction a écrit :certains qui n'ont jamais fait grand chose, eux se retrouvent à 50 ans/55 ans avec des retraites plus que confortables, en gros leur dernier salaire.
Des exemples?
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 12 avr. 2009, 14:23:00

Norbert a écrit :
mareaction a écrit :certains qui n'ont jamais fait grand chose, eux se retrouvent à 50 ans/55 ans avec des retraites plus que confortables, en gros leur dernier salaire.
Des exemples?
Les mécaniciens à la SNCF,connaissent même pas les 35h, et retraite à 50 ans, par contre celui qui travaille par tous les temps en extérieur, même à la SNCF, ni la retraite à 50 ans, ni les mêmes montants. EDF idem, et combien d'autres professions. Alors qu'un conducteur routier, les conducteurs de bus, la retraite est à 60 ans, pourtant ils sont très loin des horaires, des conditions de travail des mécanos SNCF, des salaires et des retraites sans oublier les avantages. voyages gratuits pour eux et la famille, même en retraite (limité) complémentaires très intéressantes etc...
Modifié en dernier par mareaction le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 12 avr. 2009, 18:04:00

Tu ne le sais peut être pas mais je suis agent RATP.

Pour ton information, la retraite à partir de 50 ans (et non à 50 ans) est la compensation des horaires décalées. Les mécaniciens de la SNCF, s'ils pratiquent ces horaires décalées bénéficient légitimement de cette date plancher.

A noter également que la possibilité d'un départ à 50 ans ne donne pas le droit à une retraite pleine à 50 ans.

Enfin, je ne pense pas qu'un mécanicien de la SNCF n'ait jamais fait grand chose.
Modifié en dernier par Norbert le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.
Image

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 12 avr. 2009, 20:33:00

Norbert a écrit :Tu ne le sais peut être pas mais je suis agent RATP.
Pour ton information, la retraite à partir de 50 ans (et non à 50 ans) est la compensation des horaires décalées. Les mécaniciens de la SNCF, s'ils pratiquent ces horaires décalées bénéficient légitimement de cette date plancher.

A noter également que la possibilité d'un départ à 50 ans ne donne pas le droit à une retraite pleine à 50 ans.

Enfin, je ne pense pas qu'un mécanicien de la SNCF n'ait jamais fait grand chose.
Je connais vos raisons, mais les conducteurs de bus, ou routiers du privé, eux aussi sont en horaires décallés, et supérieurs à ceux des cheminots mécaniciens.ou de ceux des conducteurs de la RATP et ne peuvent pourtant pas partir avec une retraite compléte à partir de 50 ans. ou 55 ans. Maintenant, que ceux qui sont en age de retraite partent comme prévu, je peux le comprendre, mais pas continuer dans ce sens, sachant que les caisses de retraites ne peuvent pas suivre, et que nous vivons de plus en plus vieux.  Image
Modifié en dernier par mareaction le 04 nov. 2008, 23:43:00, modifié 1 fois.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré