Les prisons françaises sont pleines !

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 06 mai 2009, 00:30:00

Qu'est-ce que te permet de dire que tous les taulards suicidés sont des caractériels ?

Je me souviens d'un suicide qui est passé un peu moins inaperçu que les autres en fin d'année dernière, le mec avait régidé une lettre comme quoi il ne pouvait plus tenir le coup avec ses deux voisins de cellule qui se servaient de lui comme d'un souffre-douleur. Voilà pourquoi je parle d'intimité.
Les taulards ne sont pas des vaches à traire ou des animaux en batterie, avoir une cellule par personne me semble être le minimum vital pour une prison digne de ce nom. Et si ce n'est plus le cas actuellement dans les prisons françaises, ce n'est pas par idéologie mais uniquement parce que les gouvernants snt trop radins pour faire construire de nouveaux établissements lorsque la population carcérale s'accroit.
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 06 mai 2009, 08:08:00

La population carcérale n'a qu'à diminuer. Quand on fait le choix d'aller en prison, on ne se plaint pas.
Image

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 06 mai 2009, 08:46:00

Code : Tout sélectionner

Qu'est-ce que te permet de dire que tous les taulards suicidés sont des caractériels ?

Je me souviens d'un suicide qui est passé un peu moins inaperçu que les autres en fin d'année dernière, le mec avait régidé une lettre comme quoi il ne pouvait plus tenir le coup avec ses deux voisins de cellule qui se servaient de lui comme d'un souffre-douleur. Voilà pourquoi je parle d'intimité. 
Les taulards ne sont pas des vaches à traire ou des animaux en batterie, avoir une cellule par personne me semble être le minimum vital pour une prison digne de ce nom. Et si ce n'est plus le cas actuellement dans les prisons françaises, ce n'est pas par idéologie mais uniquement parce que les gouvernants snt trop radins pour faire construire de nouveaux établissements lorsque la population carcérale s'accroit.
 
Je dis que tous les taulards sont des caractériels icon_biggrin

Faire passer ses convenances avant l'ordre général et au préjudice d'autrui n'est tout de même pas signe d'un puissant équilibre personnel, non ?

Et non, être seul dans une cellule, c'est de l'isolement, autrement dit une sanction.

Tu remarqueras d'ailleurs que les gens ne se suicident que quand ils sont seuls.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

JCD
Messages : 5
Enregistré le : 29 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Cergy
Contact :

Message non lu par JCD » 06 mai 2009, 14:24:00

   Un reportage sur le mouvement social organisé par les surveillants de la maison d'arrêt d'Osny a été diffusé au JT de vonews hier, où ils exliquent leur revendications. et ce qui ne vas pas pour eux avec la situation actuelle. Pour voir ce reportage c'est ici : http://www.vonews.fr/article_6325
   

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 06 mai 2009, 17:56:00

Norbert a écrit :La population carcérale n'a qu'à diminuer. Quand on fait le choix d'aller en prison, on ne se plaint pas.
Tu crois qu'elle va diminuer d'elle-même, ou bien qu'il faudra souffler dessus pour qu'elle disparaisse ? :roll:
mps a écrit :

Code : Tout sélectionner

Qu'est-ce que te permet de dire que tous les taulards suicidés sont des caractériels ?

Je me souviens d'un suicide qui est passé un peu moins inaperçu que les autres en fin d'année dernière, le mec avait régidé une lettre comme quoi il ne pouvait plus tenir le coup avec ses deux voisins de cellule qui se servaient de lui comme d'un souffre-douleur. Voilà pourquoi je parle d'intimité. 
Les taulards ne sont pas des vaches à traire ou des animaux en batterie, avoir une cellule par personne me semble être le minimum vital pour une prison digne de ce nom. Et si ce n'est plus le cas actuellement dans les prisons françaises, ce n'est pas par idéologie mais uniquement parce que les gouvernants snt trop radins pour faire construire de nouveaux établissements lorsque la population carcérale s'accroit.
 
Je dis que tous les taulards sont des caractériels icon_biggrin

Faire passer ses convenances avant l'ordre général et au préjudice d'autrui n'est tout de même pas signe d'un puissant équilibre personnel, non ?

Et non, être seul dans une cellule, c'est de l'isolement, autrement dit une sanction.

Tu remarqueras d'ailleurs que les gens ne se suicident que quand ils sont seuls.
Alors je te propose une solution qui laisse le choix au détenu de savoir s'il préfère une cellule perso ou s'il préfère être entassé à 6 dans 3 mètres carrés... C'est réglo non ?
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 06 mai 2009, 21:00:00

Un detenu n'a aucun choix à faire. En commetant ses crimes, il a fait une croix sur n'importe quel choix
qu'il aurait pu faire à l'époque de sa liberté. Il n'a plus aucun droit, et encore moins celui de se plaindre.
Il a fait un choix de vivre en dehors de la société, c'est son problème, mais un jour, il fallait bien qu'il paye.
Il le savait avant de rentrer.
La privation et le fait qu'il leur manque de la place, le pb n'est pas nouveau, Mitterand l'avait déjà pris en pleine poire.
Donc, ils savaient avant de rentrer ce qui les attendait dedans, et pourtant, ils y sont.
Ils ont fait un choix, qu'ils se dem........... maintenant.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 06 mai 2009, 21:12:00

lucifer a écrit :Un detenu n'a aucun choix à faire. En commetant ses crimes, il a fait une croix sur n'importe quel choix qu'il aurait pu faire à l'époque de sa liberté. Il n'a plus aucun droit, et encore moins celui de se plaindre.
Il a fait un choix de vivre en dehors de la société, c'est son problème, mais un jour, il fallait bien qu'il paye.
Il le savait avant de rentrer.
La privation et le fait qu'il leur manque de la place, le pb n'est pas nouveau, Mitterand l'avait déjà pris en pleine poire.
Donc, ils savaient avant de rentrer ce qui les attendait dedans, et pourtant, ils y sont.
Ils ont fait un choix, qu'ils se dem........... maintenant.

Tu parles également des milliers de détenus qui sont en préventive, dont la moitié sera libéré.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 06 mai 2009, 21:15:00

racaille a écrit :Tu crois qu'elle va diminuer d'elle-même, ou bien qu'il faudra souffler dessus pour qu'elle disparaisse ?
A vrai dire, je m'en fiche mais si la population s'estime trop importante, elle n'a qu'à fondre. Ce n'est pas le soucis des gens honnêtes comme moi.
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 06 mai 2009, 22:46:00

+1
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 07 mai 2009, 00:12:00

Bonsoir,


Mon cher Norbert, tu as dit ce qui suit : "Je serais, pour ma part, favorable à une réparation des délits par le travail, une sorte d'indemnisation matérielle, Payer par là où le délinquant à fauté. Pour les criminels (ou les délinquants ne pouvant indemniser la société par le travail), je suis favorable à une peine d'emprisonnement significative avec travail obligatoire. A ce moment je révérais certainement ma position sur les conditions d'emprisonnement mais aujourd'hui, la seule façon de leur faire payer leur faute est la maltraitance psychique ou physique alors, ne changeons rien ou changeons tout."

Je te rejoins sur ce que tu dis, ce qui est assez rare .. enfin là, il y a juste le point de la maltraitance qui me poserait souci. Oublies-tu que leurs auteurs seront poursuivis en justice ? Je pense ici aux autres détenus ou aux surveillants.. Par ailleurs, si la maltraitance est la conséquence des mauvaises conditions d'emprisonnement, dans quelle mesure l'Etat peut être mis en cause ?
Norbert a écrit :
racaille a écrit :Tu crois qu'elle va diminuer d'elle-même, ou bien qu'il faudra souffler dessus pour qu'elle disparaisse ?
A vrai dire, je m'en fiche mais si la population s'estime trop importante, elle n'a qu'à fondre. Ce n'est pas le soucis des gens honnêtes comme moi.


Si j'ai bien compris ton point de vue, c'est que tu te moques de ce qui peut arriver à un détenu ? Et donc tu ne suis pas tout à fait la position de Sarkozy sur ce sujet ? A priori, lui s'en inquiète.. enfin, c'est ce qu'il ressort de ce que j'ai pu lire sur le sujet.


à plus


 

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Message non lu par racaille » 07 mai 2009, 00:30:00

lucifer a écrit :Un detenu n'a aucun choix à faire. En commetant ses crimes, il a fait une croix sur n'importe quel choix
qu'il aurait pu faire à l'époque de sa liberté. Il n'a plus aucun droit, et encore moins celui de se plaindre.
Il a fait un choix de vivre en dehors de la société, c'est son problème, mais un jour, il fallait bien qu'il paye.
Il le savait avant de rentrer.
La privation et le fait qu'il leur manque de la place, le pb n'est pas nouveau, Mitterand l'avait déjà pris en pleine poire.
Donc, ils savaient avant de rentrer ce qui les attendait dedans, et pourtant, ils y sont.
Ils ont fait un choix, qu'ils se dem........... maintenant.
1. Tous les détenus n'ont pas commis de crime. Déjà il y a ceux qui sont en détention provisoire, et puis il y a tous ceux qui n'ont commis qu'un délit. C'est quand même très différent d'un crime. Est-ce parce qu'on a commis un délit qu'on doit automatiquement être traité pire qu'un clébard ? Toi tu réponds clairement à cette question par un "oui" lapidaire. Mais c'est pas pour autant qu'il ne doit pas y avoir débat sur cette question où visiblement tout le monde n'est pas d'accord.

2. Je ne vois pas trop le rapport avec Mitterand qui est mort il y a maintenant 15 ans. La droite est désormais au pouvoir depuis 2002 avec une majorité absolue, alors qu'on ne viennent pas nous dire que la situation actuelle des prisons est la faute à tonton. Pourquoi pas aussi Léon Blum tant que tu y es ? :roll:

3. Si on prolonge ton argumentation, on débouche fatalement sur la peine de mort pour tous les taulards. C'est la fin ultime de ta philosophie : comme ça les honnêtes gens peuvent dormir tranquille : le fric du contribuable n'est plus gaspillé dans l'industrie pénitentiaire et on ne risque plus de subir la récidive des criminels. C'est pas beau la vie ?
Norbert a écrit :A vrai dire, je m'en fiche mais si la population s'estime trop importante, elle n'a qu'à fondre. Ce n'est pas le soucis des gens honnêtes comme moi.
Et pour la crise actuelle, pareil, on attends que ça passe tout seul ? C'est pratique ce genre de solution politique, avec ça y'a même plus besoin d'avoir un DEA factice pour être président :D

PS : La seule honnêteté que je puisse te connaisse c'est de ne jamais t'être fait prendre lorsqu'il t'est arrivé d'être hors-la-loi (vu qu'apparemment tu n'as jamais fait de taule).
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 mai 2009, 07:07:00

Pour l'administrateur : ne peut-on recentrer la page ?
Les smileys prenent la moitié, et une partie des réponses
n'apparait plus à l'écran.

Pour les autres.

Aux USA, un sheriff (nommé par sa ville) estime que les détenus
ne sot pas des poules de luxe, mais des délinquants qui ne doivent
par trop coûter à la collectivité.

Il a donc réservé la petite prison existannte pour la préventive et les
malades, et collé tous les autres condamnés dans un vaste camp sous tente.
Douches et toilettes extérieures, nourriture diététiquement satisfaisante,
mais totalement basique.

Ses taulards, pour seule distraction, ont des travaux volontaires pour la collectivité :
vêtus de rose bien visible et pas cher, ils partent en colonnes enchaînées, pour
repeindre des écoles, faucher des talus, embellir la ville, préparer des repas
pouur les indigents, etc. S'ils ne se comportent pas bien, ils sont exclus de ces travaux,
 et restent dansleurs tentes.

Notons que ces taulards bénéfiques st très bien perçus par la population, qui les
salue fréquemment. Ils apprenent aisni comment mériter la reconaissance positive de
la société.

Le taux de récidive est un des plus bas du monde   icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 07 mai 2009, 09:30:00

MPS, ce sont tes citations en format code qui déforment les pages.

Gis, il faut réinsérer les réinsérables mais verser dans la compassion à l'égard de la totalité des prisonniers, je ne suis pas d'accord.
Je l'ai dit plus haut, je suis favorable à un véritable paiement de la dette par le travail mais certains ne parviendront jamais à payer leur dette. On ne rembourse pas les vies brisées.
Image

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 07 mai 2009, 12:56:00

Bonjour,


Ben là Norbert, je suis plutôt d'accord avec ta réponse en rajoutant juste une précision, compassion pour tous non, mais un traitement humain pour tous oui... et quand je parlais de Sarkozy c'est parce qu'il considère que la prison est une "des zones d'ombre de la République" et qu'il entend que cela change. Pour lui des d'améliorations sont nécessaire au régime carcéral. Il cite : "les fouilles au corps, trop fréquentes et humiliantes, la surpopulation, la prise en charge insuffisante des souffrances psychiques, les conditions de visite pour les familles et les proches." Pour résumer tout ce qu'il envisage de faire, je citerais juste ceci : "réformer en profondeur nos prisons pour qu’elles soient un lieu de préparation de la réinsertion, pas un lieu d’aggravation de la relégation".

à plus

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 07 mai 2009, 14:44:00

La seule chose que je trouve "inhumaine", c'est de mettre des gens à 3 ou 4 par cellule. Même 2, c'est anormal surtout quand il s'agit de passer des années dans cette situation. D'abord, les "mous" peuvent devenir des "loups" et apprendre beaucoup de choses de la part de leurs ainés. Ensuite, c'est l'individu qui est condamné, pas un "groupe d'individus". Donc oui à la cellule individuelle. Mais sans télé. Il y a des bibliothèques dans les prisons non ? Qu'un détenu à une peine "légère", 3, 5 ans, ait envie de faire des études, pourquoi pas ! Il lui faudra à la sortie se réinsérer. Autant qu'il le fasse d'une façon correcte.

Et puis, on pourrait pas réduire la longueur de ces espaces d'écriture et de lecture ? Je dis ça pour le forum !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré