Le droit de grève pour les fonctionnaires... et les autres

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 05 nov. 2008, 21:48:00

Bonsoir,


Baracouda83 - Voilà tes paroles copiées du sujet sur le droit d'accueil :

""Concernant les grèves et le droit de grève, je vais être plus dur, c'est à dire que toute personne qui travaille dans la fonction publique, je suis pour une interdiction pure et simple du droit de grève.

Pourquoi ? travailler sous l'Etat est un choix. Sécurité de l'empoi, stabilité du poste pourvu et bien d'autres avantages que le privé n'a pas. Je sais que l'on gagne moins mais c'est un choix.

Ceux qui n'accepteraient pas cette règle ont cas aller planter des carottes ou bosser dans le privé . ""
Désirant te donner mon avis sur ce point, j'ai créé un autre sujet...

Je commencerais d’abord par te poser une question, quand tu parles de travail « sous l’Etat »,
tu entends fonctionnaires et militaires (Gendarmes, Armée de terre, de l’air et la Marine) ?

Comme tu le sais :) leur statut est particulier.
Je reprendrais donc, pour le sujet qui nous intéresse, un article du code de la défense, à savoir l’article L.1421-1 qui indique que : « les militaires jouissent de tous les droits et libertés reconnus aux citoyens. Toutefois, l'exercice de certains d'entre eux est soit interdit, soit restreint dans les conditions fixées par la présente loi. »
Ce droit de grève est interdit.. est-ce juste ? (clin d'oeil à quelqu'un qui se reconnaîtra peut-être)

Ceci étant précisé, je vais te répondre sur les fonctionnaires pour lesquels le droit de grève est un droit constitutionnel… ce droit est exercé certes dans certaines conditions et peut parfois être limité mais il existe… il est d’ailleurs repris dans le statut de la fonction publique. Toi, tu veux le supprimer ?.. bon ok, je rassure tout le monde, je ne vais pas ici détailler la procédure de modification de la Constitution :D et puis surtout je risque d'être hors sujet et donc d'être recadrée par politicien (n'est-ce pas ? :) )
Travailler "sous l'Etat" est un choix ? sans doute pour certains, mais parfois un hasard pour d'autres ou une opportunité quand l'emploi n'est pas si facile que cela à trouver... les avantages par rapport au privé ? je t'en accorde qu'un : une certaine stabilité de l'emploi ! qui est, par les temps qui courent, plutôt intéressant ! .. pour les autres avantages ? ils sont comparables à ceux du privé comme les chèques vacances par exemple ou la prime annuelle qui fait office de 13ème mois du privé... Oui, Le salaire reste moindre par rapport à celui du privé comme les augmentations d'ailleurs.

Quant à dire, en substance, que celui qui est mécontent peut partir ailleurs ! Certes, mais cela revient à dire que tout restera figé ... et qu'il n'y a plus d'espoir d'amélioration pour les générations futures ?

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 07 nov. 2008, 13:25:00

Moi j'ai voté NON.
Je ne suis pas contre le droit de grève, mais je voudrais qu'il soit reformé.

En Allemagne, avant de faire grève, les syndicats doivent présenter le pourquoi ils font grève auprès d'un tribunal arbitral, qui ce dernier autorise ou non la grève.
Ca eviterait de laisser le pays dans l'immobilisme quand messieurs les syndicats francais veulent faire des greves à tout bout de champs !

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 nov. 2008, 18:41:00

Bonsoir,

Tentation_ultra ne penses tu pas que à la longue cela va tuer les grèves, et décourager ceux qui veulent la faire la grève, et une question : quelle sont ces personnes dans ce tribunal arbitral ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 11 nov. 2008, 16:39:00

politicien a écrit :Bonsoir,
Tentation_ultra ne penses tu pas que à la longue cela va tuer les grèves, et décourager ceux qui veulent la faire la grève, et une question : quelle sont ces personnes dans ce tribunal arbitral ?

A plus tard,

Il me semble (je ferrais des recherches), qu'il s'agit de syndicat et de patronnats.

Après je ne pense pas que ca tuerais la grève, ca la rendrait uniquement plus crédible!
N'oublions que la France représente uniquement 7%-8% de taux de syndicalisation (taux le plus faible de tous les pays développés), contre 91% en Suède par exemple.
Et, paradoxalement, la France a le plus de jour de grève par ans :shock: .

La grève ne représente donc pas le bon vouloir du salarié.

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 19 nov. 2008, 23:02:00

Bonsoir,

Je vais argumenté sur le discours d'un de mes professeurs (physique);

Comme vous le savez les enseignants ont prévus de faire une grande grève pour luttez contre des choses où cela fait déjà 40 ans qu'ils font la grève pour l'avoir, bref;

Je suis allé avec un de mes camarades voir mon prof de physique pour lui demander s'il faisait grève (réaction normale pour savoir s'il faut venir ou pas),

Voici son discours;

"La grève est une chose privée que les professeurs décident de la faire ou non, nous n'avons pas à vous dire quel prof sera là ou pas, vous venez car nous pouvez changer d'avis à 7h55, donc 5 min avant les cours..."

(J'ai écris ce texte dans mes souvenirs, mais c'était à peu près ça).

Donc, pour s'organisé c'est un peu juste ! Puis, la majeure partie des enseignants ne savent pas (ils nous laissent la surprise pour le jour de la grève, quelle belle attention !)...
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 14 déc. 2008, 12:47:00

Le droit de grève est un droit universel aussi bien pour les salariés du privé que pour les fonctionnaires. :)

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 17 déc. 2008, 00:07:00

Libre penseur a écrit :Le droit de grève est un droit universel aussi bien pour les salariés du privé que pour les fonctionnaires. :)
Oui, mais comme tout droit, il ne faut pas en abuser afin de ne pas le discréditer ni le désacraliser.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 20 déc. 2008, 01:54:00

Tentation_Ultra a écrit :
Libre penseur a écrit : Le droit de grève est un droit universel aussi bien pour les salariés du privé que pour les fonctionnaires. :)

Oui, mais comme tout droit, il ne faut pas en abuser afin de ne pas le discréditer ni le désacraliser.
Alors il serait peut-être temps que les salariés du privé fassent grève, pour que la balance s'équilibre.

D
e nos jours les salariés français sont victimes économiquement de plus en plus d'inégalités sociales, mais malheureusement se révoltent de moins en moins, il y a manifestement contradiction

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 20 déc. 2008, 23:39:00

Bonsoir

Libre penseur montre un aspect interessant du problème: et si le problème n'était pas que les salariés du public font trop grève mais que ceux du privéne la font pas assez, de peur de sanctions patronales( la peur même de telles sanctions étant par ailleurs interdite par la loi)?

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 déc. 2008, 19:12:00

Bonsoir,

On se rejoint sur ce point Bastien Vert, les salariés du privé sont effectivement victime d'une pression patronale qui les empêchent de faire grève librement sous peine de sanction.

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 21 déc. 2008, 21:33:00

bonjour :D ....de plus pour faire greve il faut en avoir les moyens, .. les smigar ne penvent pas faire greve, en plus de la represion patronnals, ils ont dejas du mal de finir le mois.. les interimes pareilles
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 21 déc. 2008, 22:36:00

Bonsoir,

Oui, Malheureusement, les salariés ne peuvent pas faire grève de leur plein gré si ils veulent subvenir à leurs besoins.

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 22 déc. 2008, 09:19:00

Libre penseur a écrit :Bonsoir,
Oui, Malheureusement, les salariés ne peuvent pas faire grève de leur plein gré si ils veulent subvenir à leurs besoins.
Bonjour,

Heureusement dans un sens, quand tu te permets de manifester contre la production d'une entreprise, il est normal que tu ne touches pas de salaires.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 25 déc. 2008, 20:00:00

Bonsoir,

Tu sais probablement comme moi, qu'ils manifestent avant tout pour défendre leurs droits et non contre la production, mais tu sais également que certaines grandes entreprises profitent de la crise pour licencier en masse pour faire davantage de rentabilité (par exemple: Rexel).

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31027
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 26 déc. 2008, 08:49:00

Bonjour,

Je suis assez d'accord avec Libre penseur, c'est surtout pour défendre leurs droits, mais bon ne pas toucher de salaires pendant la grève, ça ne peut pas la favoriser, pourquoi pas payer 50% du salaire ?, car ces salariés là, travaillaient aussi avant dans cette entreprise. Ils ont donc toujours participé à la production.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré