Le droit de grève pour les fonctionnaires... et les autres

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 08 févr. 2009, 13:24:00

Bonjour

Pour ce que j'en sais, le problème des salariés de la SNCF (et singulièrement de SUD Rail sur qui Sarko aime bien gueuler) c'est qu'ils n'ont pas d'autre moyen d'action ou de pression: en effet, l'autre moyen de pression phare c'est le transport gratuit (on laisse passer gratuitement les usagers) mais avec les abonnements ce n'est plus un moyen de lutte efficace puisque la plupart des gens ont payés d'avance. Résultat: les syndicats sont obligés de faire des grèves dures (et donc de faire chié les usagers, encore que exagère dans le "pris en otage". il ya quand même un bon nombre d'usagers qui comprènent, jamais interviewés à la télé, c'est bizarre, non?).

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 08 févr. 2009, 14:41:00

Exact, c'est bizarre :mrgreen:

Celà dit, même si le bloquage est les seul moyen, SUD est le pire des syndicats jamais rencontré (j'ai eu l'occasion de parler avec un délégué, et pas n'importe lequel).
D'accord pour le blcage, mais si frequement, ça devient de l'indecence et du mépris.
La seul vraie revendication de Sud Rail, c'est ................................ ben un peu tout, si ça peut nous permettre de devenir plus importants que la CGT.

Les syndiqués, ils s'en tapent comme de l'an 40, car si ils y accordaient de l'importance, ils ne leur demanderaient pas de debrailler 1/3 de l'année, au risque de se faire détester par leurs clients (j'en connais très peu qui apprecient d'aller rechercher leur gosse au commisariat, car c'est là que les garderies et ecoles les mettent au delà d'une certaine heure). Ca non plus, c'est pas médiatisé.

Mais si la SNCF ne s'amusait pas à debrailler si souvent (comme Air France), le débat sur le maintient du droit de grève n'existerait pas. La plupart de la fonction publique fait grêve quand il y a vraiment des raisons graves.
Mais leurs revendications sont bien souvent noyées par les professionels de la grève. C'est eux qui font du tord aux grèvistes.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 10 févr. 2009, 23:31:00

Bonsoir,

Comme je l'ai déja dit, d'une part le public peut faire plus facilement grève car il ne subisse pas de pressions patronales comme dans le privé, d'autre part paradoxalement  on constate que le privé fait moins souvent grève que le public, alors que les salariés du privé sont victime de vrais inégalités sociales.
Sinon, les négociations aboutissent rarement, donc je pense qu'ils ont aussi de bonne raison de continuer à revendiquer leurs droits.

A bon entendeur, salut.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 16 févr. 2009, 18:38:00

S'il n'y avait pas de syndicat, nous connaitrions un service public plus performant et moins cher.
C'est un avis de l'intérieur.
Image

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 16 févr. 2009, 18:50:00

Bonjour

Le gouvernement et les patrons refusent le dialogue c'est là qu'est le vrai problème pas dans les méthodes de lutte des syndicats et le gouvernement enchaine les contre réformes.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 16 févr. 2009, 18:55:00

Bastien Vert a écrit :Le gouvernement et les patrons refusent le dialogue c'est là qu'est le vrai problème pas dans les méthodes de lutte des syndicats et le gouvernement enchaine les contre réformes.
C'est de la méconnaissance ou de la désinformation?
Je connais bien le syndicalisme moderne, il n'a aucun envie de discuter, il ne souhaite qu'obtenir un pouvoir pour lequel il n'a aucune légitimité.
Les syndicats français ont perdu toute crédibilité à grand coup de revendications stupides et de combats stériles.
Ils se sont même fait les complices de tueries économiques (cf lois Aubry).
Image

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 16 févr. 2009, 21:50:00

A tel point que lorsqu'on regarde les revendications stupides de sud rail, et leur manie de tout bloquer, on peut se poser des questions.
Alors que le but de ce syndicat est de detroner la CGT.
Bref, une guerre de syndicats où l'usager n'est que la vulgaire victime.
Rien à voir avec une quelconque revendication du personnel, juste une course à la première place.
C'est lamentable.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 18 févr. 2009, 19:37:00

Bonsoir

Pour rétablir la réalité, SUD au dernière prudhommales c'est 5% des votes, donc détronner la CGT, c'est pas encore pour tout de suite.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 18 févr. 2009, 20:09:00

Oui, mais ils sont tellement débiles qu'ils y croient quand même.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 18 févr. 2009, 20:52:00

Bonsoir

Merci, camarade!

J'ai déjà dit que le cas de Sud Rail ne représentait pas une généralité. Les autres Sud ils sont connus dans le milieu syndical comme le syndicat "marrant", notre devise chez nous à Sud Etudiant, c'est "on est des clowns, pas des pantins" et on le démontre à chaque manif'. Et les gens apprécient!

Qu'est ce qu'ils devrait faire alors attendre que le gouvernement casse tout et dire oui, oui comme des petits chiens genre la CFDT? Signer tout les accords MEDEF (ou Sarkozy c'est bonnet blanc et blanc bonnet) qui nous passe sous la main? Comptez pas sur moi pour ça, camarades!

(J'ai un peu exagérer sur le "camarade" là!)

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 19 févr. 2009, 11:59:00

Je prefere ma taire pour ce qu'il s'agit des syndicats etudiants.
Des mecs qui bossent pas et ne connaissent rien à la vie active, avoir un syndicat, c'est comme si on creait des syndicats  dans les écoles maternelles.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 19 févr. 2009, 15:59:00

Bonjour

Bravo sur ce sujet tu as le même avis que tout les président de la 5ème et d'avant. Ca te fait une belle jambe! Officiellement, les syndicats étudiants et lycéens sont des associations loi 1901, parce que les gouvernement succesifs ont refusés de créer un statut spécifique pour les syndcats étudiants. Mais il y a des étudiants à défendre, des attaques multiples du gouvernement (voir les sujets sur les facs et lycées que j'ai abondamment renseignés) donc il y a nécessité d'une organisation en syndicats (qui existe de fait depuis plus d'un siècle).
Par ailleurs, si on admet que la définition de l'étudiant est qu'il est un travailleur en formation, dans ce cas il a droit aux droits des travailleurs,y  compris de ce syndiquer.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31250
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 19 févr. 2009, 16:13:00

Bonjour,

On peut constater que depuis quelques messages on ne parle plus du sujet initial, donc restons sur ce sujet s'il vous plait à savoir "Le droit de grève pour les fonctionnaires... et les autres"

Le sujet des organisations syndicales pourraient faire l'objet d'un autre sujet.


A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 19 févr. 2009, 19:24:00

Bastien Vert a écrit :Par ailleurs, si on admet que la définition de l'étudiant est qu'il est un travailleur en formation, dans ce cas il a droit aux droits des travailleurs,y  compris de ce syndiquer.
Ben tient donc, ......................
La formation à la vie activen c'est au sein d'une entreprise. 80% de ce que tu apprends ne te servira jamais, donc, pour l'approche de la vie active, t'en es encore loin.
Vous avez des syndicats de qui on entends parler seulement parce que vous ne perdez pas d'argent, et que ça vous permet de faire grève plus longtemps (d'ailleur, la grève ne s'applique que pour un salarié). Et tout ça en general dans des situations des plus douteuses.

Et à part foutre le bordel, les pseudo syndicats étudiant ne servent à rien, ne revendiquent rie, à part le mecontentement qui s'est toujours appliqué, même contre la gauche.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 19 févr. 2009, 19:53:00

les syndicats sont trop faibles, car il faut des syndicats fort devant un patronnas qui veux abolirent les droits des ouvriers.., la greve est le seul moyen de se faire entendres..daumage quil fasse arrivée a une greve des qu un probléme arrive, c est le patronnas qui est responsable de ce faite
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré