Insécurité

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 30 avr. 2009, 14:13:00

racaille a écrit :
***

Il est intéressant de noter que les peurs phobiques liées à l'insécurité sont l'unique terreau sur lequel l'UMP développe ses campagnes électorales depuis ces 15 dernières années. Ca marche à tous les coups, certes, mais c'est vraiment désespérant quand on y pense : ces gars ne sont élus qu'à force de manipulation psychologique sommaire de l'électeur suivant le même modèle que celui des années 20-30 en Allemagne (le fameux "modèle de Tchakhotine"). Pour moi cela démontre clairement la totale inanité du fait politique dans notre société.
+1

Je te suis à 100%.

Norbert a écrit :
Bastien Vert a écrit : C'est pas de ma faute si y'a des lois en France quis ont fascistes! J'ai encore failli me faire arreter avant hier. La prochaine fois j'aurais une cagoule!
Pauvre petit persécuté!

En 29 ans, je n'ai eu affaire qu'une fois avec la gendarmerie et ce pour un malentendu qui s'est vite dissipé. A croire que certains n'ont pas de chance ou bien qu'ils cherchent les ennuis.
En 22 ans, je ne me suis jamais fait agresser, jamais fait voler, jamais été victime de qui ce soit. A contrario, j'ai du me faire arrêter une dizaine de fois par la gendarmerie depuis ma majorité, dont deux ou trois contraventions pour infraction mineur (portable, rétro...) Les jeunes seraient t'ils la cible privilégié de la gendarmerie ?

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 30 avr. 2009, 15:50:00

deux ou trois contraventions pour infraction mineur (portable, rétro...)
Ben voilà! Tout s'explique!
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 30 avr. 2009, 20:29:00

racaille a écrit :***

Il est intéressant de noter que les peurs phobiques liées à l'insécurité sont l'unique terreau sur lequel l'UMP développe ses campagnes électorales depuis ces 15 dernières années. Ca marche à tous les coups, certes, mais c'est vraiment désespérant quand on y pense : ces gars ne sont élus qu'à force de manipulation psychologique sommaire de l'électeur suivant le même modèle que celui des années 20-30 en Allemagne (le fameux "modèle de Tchakhotine"). Pour moi cela démontre clairement la totale inanité du fait politique dans notre société.



Pour rebondir sur ton intervention et expliquer à certains leurs réactions. Il faut d'abord se poser certaines questions,  Pourquoi toutes les campagnes électorale sont axé sur l'insécurité? Pourquoi les ptits vieux de campagne on peur d'être victime de jeune délinquant qui habite à des années lumière de chez eux ? Pourquoi la tv nous matraque d'émission et de reportage sur la délinquance et la police? et enfin on se demande surtout pourquoi certains  on une peur bleu de se faire agresser... booouuuh  ;pleu;

réponse : propaganda tranquilizador. .

En ayant un oeil critique et rationnel, on remarque que la tendance libérale sécuritaire de ces dernières années, en faisant appel à l'émotionnel, a court-circuiter  l'analyse rationnelle des citoyens, et donc le sens critique des électeurs. Du coup les peurs et les désirs des électeurs ont été en totale adéquation avec ce que voulait l'ump, rendre le citoyen dans un état permanent d'insécurité. Je dirai que Sarko a bien réussis son coup, un ptit coup de peur  médiatique  au quotidien  pendant 3 ou 4 mois et les braves petits moutons se sont ruez sur les urnes, mais n'ayez pas peur dormez tranquille le grand méchant loup veille sur vous. Muahaha ;lau;

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 30 avr. 2009, 23:34:00

En matière de propagande, j'ai cité tchakhotine plus haut, et son fameux modèle. voilà un petit résumé :
Modele de Tchakhotine

Tchakhotine (1952, voir Volkoff, 1986) en s'appuyant sur la théorie des réflexes conditionnés de Pavlov, ainsi que sur une classification des pulsions humaines a analysé les mécanismes de la manipulation propagandiste. Selon lui, d'une manière générale, le succès de la propagande dépend de l'habileté du propagandiste à associer un des thèmes qu'elle développe à une des quatre pulsions majeures de l'être humain (agressivité, satisfaction matérielle, désir sexuel, amour parental). L'individu soumis à ces pulsions agirait de façon inconsciente conformément à ce qui lui a été dicté.
En étudiant les différentes entreprises de propagande, Tchakhotine fut amené à remarquer l'importance de l'utilisation judicieuse des symboles psychologiques (hymnes, logo, etc.) qu'il considère comme la clef de la propagande. Les symboles fonctionnent non seulement comme un signe de reconnaissance entre individus se réclamant d'une même communauté de pensée, mais aussi comme stimulus conditionnel . Les exemples de propagande ayant recours à un symbole sont extrêmement nombreux . Le symbole frappe et suggère sans informer, il fait appel à l'émotivité. De plus, selon cet auteur, environ 10% de la population (les " actifs ") ne serait pas susceptible a être influencé par la propagande. Pour convaincre ces " actifs " le propagandiste devrait développer des arguments très forts. Par contre, il note que 90 % de la population sont susceptibles à la propagande (les passifs) et que cela est amplement suffisant pour atteindre une majorité.
En complément :
Propagande fasciste

Clyde Miller (voir Vorkoff, 1986) a établit des lois concernant le bon déroulement de la propagande fasciste:

1- suggérer la peur et faire ensuite entrevoir la possibilité d'atteindre la sécurité par les actions suggérées,
2- mettre les nouvelles idées en relation avec des idées qui leur sont coutumière pour les faire accepter par les masses,
3- avoir un nombre relativement restreint de formules tranchantes et concises afin qu'ils deviennent des symboles,
4- sans cesse exposer la population à la propagande,
5- appuyer la force à la propagande pour empêcher les autres idées de s'exprimer,
6- employer l'exagération et
7- adapter la propagande en fonction de l'auditoire auquel ont s'adresse.
Bien que ce type de propagande soit de moins en moins influent à cause des nouveaux moyens de télécommunication, il est intéressant de noter qu'en Italie, présentement, Silvio Berlusconi du parti Forza Italia (voir Almeida, 1995) emploie une bonne majorité de ces techniques pour faire valoir sont parti politique.

Les propagandes varient en fonction de leurs cible. Les propagandes stratégiques sont celles qui visent les populations civiles (McLaurin, 1982). C'est la vision traditionnelle de la propagande. Les propagandes tactiques sont celles qui s'adressent à un auditoire militaire (McLaurin, 1982).
C'est hallucinant comme tout ça est toujours d'actualité. Plus que jamais même étant donné que le politique a complètement investi les nouveaux réseaux de communication.

Pour plus de précision au sujet de la manipulation des masses, quelques références classiques :

- Stanley Milgram, la soumission à l'autorité
- Gustave Le bon, Psychologie des foules
- Serge Tchakhotine, le viol des foules par la propagande politique
- wilhelm Reich, La psychologie de masse du fascisme
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 mai 2009, 00:51:00

Merci pour tes sources Racaille, ce sujet m'intéresse beaucoup.

On fait surement partis des 10% actif puisqu'on a au moins l'intelligence de se rendre compte qu'un tel procédé de manipulation des masses existe dans notre société moderne.
Et tu as du t'apercevoir que certains membres qui sévissent sur le forum sont bien formaté par le système propagandiste sécuritaire que l'on décrit, n'est ce pas ? ... icon_confused

Tu parles de Berlusconi, à moindre mesure je pense que Sarko est pas mal aussi (utilisation permanente de l'émotivité (peur, désir...), phrase symbole, adaptation de son discours selon le public, sureprésentativité dans les médias...) Bon nombre de citoyens tombent dans le panneau.

A plus.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 01 mai 2009, 08:00:00

Elle vous fait encore mal au cul cette victoire de 2007!!! Il faut vous y faire, ce n'est pas la dernière.
Vous pouvez vous imaginer ce que vous voulez, ça ne changera rien au vécu des français. N'oubliez pas que vous, vous n'êtes nés qu'hier, ne vous imaginez pas tout savoir sur tout.
Image

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 01 mai 2009, 12:12:00

Libre penseur a écrit :
racaille a écrit :***
Il est intéressant de noter que les peurs phobiques liées à l'insécurité sont l'unique terreau sur lequel l'UMP développe ses campagnes électorales depuis ces 15 dernières années. Ca marche à tous les coups, certes, mais c'est vraiment désespérant quand on y pense : ces gars ne sont élus qu'à force de manipulation psychologique sommaire de l'électeur suivant le même modèle que celui des années 20-30 en Allemagne (le fameux "modèle de Tchakhotine"). Pour moi cela démontre clairement la totale inanité du fait politique dans notre société.




Pour rebondir sur ton intervention et expliquer à certains leurs réactions. Il faut d'abord se poser certaines questions,  Pourquoi toutes les campagnes électorale sont axé sur l'insécurité? Pourquoi les ptits vieux de campagne on peur d'être victime de jeune délinquant qui habite à des années lumière de chez eux ? Pourquoi la tv nous matraque d'émission et de reportage sur la délinquance et la police? et enfin on se demande surtout pourquoi certains  on une peur bleu de se faire agresser... booouuuh  ;pleu;

réponse : propaganda tranquilizador. .En ayant un oeil critique et rationnel, on remarque que la tendance libérale sécuritaire de ces dernières années, en faisant appel à l'émotionnel, a court-circuiter  l'analyse rationnelle des citoyens, et donc le sens critique des électeurs. Du coup les peurs et les désirs des électeurs ont été en totale adéquation avec ce que voulait l'ump, rendre le citoyen dans un état permanent d'insécurité. Je dirai que Sarko a bien réussis son coup, un ptit coup de peur  médiatique  au quotidien  pendant 3 ou 4 mois et les braves petits moutons se sont ruez sur les urnes, mais n'ayez pas peur dormez tranquille le grand méchant loup veille sur vous. Muahaha ;lau;




[/size]

Mais pauvres désinformés ! Vous croyez que les braves gens de chez nous ont besoin de Tchakhotine pour se demander s'il sont les victimes d'un "sentiment d'insécurité" ? Alors que c'est plutôt la propagande "anti-sécuritaire" qui prédomine...
Il faut sortir un peu en ville et lire les "faits divers" locaux dans ton quotidien et tu verras si "l'insécurité" est un fantasme d'extrême-droite pour "faire peur"...

En plus Tchakhotine, ce n'était pas un "penseur" fasciste, mais bien un maître de la propagande bolchevique !
Il a été un praticien de la propagande d'extrême gauche qui, reconnaissant que la propagande constituait un viol, trouvait que les foules devaient être violées pour leur propre bien...
Je l'ai lu aussi "le viol des foules par la propagande politique"... Ainsi que tout Volkoff sur la désinformation ! Et pas seulement lui !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 mai 2009, 14:13:00

Merci vous confirmez mes dires, la propagande sécuritaire a vraiment bien fonctionné. Vous ressentez un sentiment d'insécurité, de surcroit la haine surgit dans vos paroles, vous avez peur des petites racailles de banlieue et des criminels si nombreux :roll: , alors que vous n'avez rien à craindre, vous avez très peu de chance de vous faire agresser une seule fois dans votre vie. Les médias vous ont bien entubé. Vos émotions vous joue des tours messieurs, il est encire temps de se rendre compte de la réalité... 

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 mai 2009, 16:06:00

Petite précision : Tchakhotine n'était ni un fasciste ni un coco, il était membre du parti soc-dem dans les années 30 en Allemagne. C'était avant tout un scientifique.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 01 mai 2009, 21:08:00

Il serait intéressant de connaître les chiffres de "l'insécurité" depuis 1958. Moi qui ais bien connu cette époque, je peux vous garantir, que l'insécurité était beaucoup pàus importante entre 1958 et 1980 que maintenant. Arrêtez de jouer à vous faire peur pour des raisons électorales celà ne prend plus.

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 01 mai 2009, 21:26:00

Sarkozy sait bien que c'est sa seule chance (avec toutes les anneries qu'ils nous sert depuis le début de son mandat et toutes les promesses non réalisés, notamment le pouvoir d'achat) que son parti gagne les européennes et les régionales de miser sur la sécurité , comme le font les parties nationalistes. 

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 01 mai 2009, 22:41:00

Libre penseur a écrit :vous avez très peu de chance de vous faire agresser une seule fois dans votre vie.
34.301.419 délits constatés entre 2000 et 2008 (il n'est question que de délits, pas de crimes) soit plus d'un délit pour 2 habitants. Il est en réalité très facile d'être victime d'un délit.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 mai 2009, 23:33:00

Libre penseur a parlé d'agression, pas d'être victime d'un délit. Relis bien ce que tu as cité ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 02 mai 2009, 09:11:00

racaille a écrit :Libre penseur a parlé d'agression, pas d'être victime d'un délit. Relis bien ce que tu as cité ;)
Le terme agression est extrêmement large. C'est l'action de s'attaquer à quelqu'un d'un manière soudaine et ce, verbalement, physiquement ou moralement.
Je ne connais pas beaucoup de délit qui ne puissent être comparés à une agression.

Si pour toi une agression n'est qu'une violence physique, sache qu'en France, on a compté 900.000 cas (déclarés) en 2 ans.

Mais heureusement tout ceci baisse d'une manière significative.
Image

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 02 mai 2009, 16:46:00

Tout ceci "baisse" de manière significative ? Où ça ? Dans les statistiques de la Police Nationale ? Certes ! Il y a de moins en moins de gens qui portent plainte et les "mains-courantes" ne sont pas comptabilisées. Et en plus, la "terreur" d'avoir affaire aux bandes de voyous limite le nombre de dépot de plaintes et les plaintes tout court. Ajoute à ça que les "quartiers" sont de plus en plus désertés par les populations "de souche" (c'est vrai en Avignon... Monclar, la Rocade, la Courtine...) Non, je ne crois pas que les cas de violence physique aient diminués...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré