Qui est Mohammad?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 07 mai 2009, 18:07:00

The Deadly Weapon a écrit :
racaille a écrit :"Négationniste" lol, l'insulte est lancée. Reste plus qu'à te débrouiller pour m'accuser d'antisémitisme et le tour est joué :D Où es-tu allé prendre que j'excusais des crimes ? Les crimes de Mahomet et l'inexistence historique de Jésus sont deux faits à part qu'il ne me semble pas pertinent de rapprocher de la sorte. Le fait qu'il n'y ait pas de preuve de l'existence réelle de Jésus ne remet pas en compte les crime du prophète de l'Islam.


Effectivement vous avez un comportement « négationniste » vis à vis de plus de deux milliards d’êtres humains, personne ne vous oblige à croire au coté divin de Jésus de Nazareth, personne ne vous oblige à être chrétien, personne ne vous oblige d’ailler à la messe, mais nier l’existence même, d’un homme qui est à l’origine de la plus grande religion sur Terre, c’est tout de même une démarche très limite intellectuellement. Vous croyez qu’en écrivant sur ce forum qui n’a pas de fréquentation, que Jésus n’a pas exister, vous allez prouver quoi que ce soit ?  Je n’ai lu aucun propos anti-sémite de vous.  Comme je vous l’ai déjà dit, vous avez bien plus de hargne à démolir le christianisme, et vous êtes terriblement indulgent vis à vis de l’islam. Mais je ne suis pas surpris, tous les « athées » que l’on croise sur tous les forums, sont ainsi. Ils sont avant tout « athée anti-chrétien »…  Oui j’établis une comparaison entre l’islam et le christianisme, parce que ces deux religions sont diamétralement dans le simple respect de la Vie…  Un exemple parmi des milliers :  En indonésie, trois adolescentes chrétiennes ont été décapitées en pleine rue  En indonésie, trois adolescentes ont été décapitées en pleine rue alors qu’elles rentraient de l’école chrétienne. Benoît XVI a immédiatement réagi en assurant entre autre les familles des victimes de ses prières. On sait combien les violences contre les populations chrétiennes sont de plus en plus importantes dans ce pays. musulman. « Trois vies brisées dans la fleur de l’âge, coupables de croire au Christ. Le monde a accueilli avec horreur la nouvelle du meurtre barbare, le 29 octobre dernier, à Poso, dans la province indonésienne du Sulawesi central, de trois jeunes filles - entre 15 et 17 ans -, décapitées, ... par un groupe d’extrémistes dont l’identité n’a pas encore été établie »,   Le nonce souligne : « Les jeunes filles étaient chrétiennes, elles fréquentaient l’Eglise. Elles étaient des jeunes qui allaient encore à l’école. Cet événement a causé de l’horreur ici, en Indonésie. Moi aussi, en tant que nonce, en apprenant la situation de ces communautés dans ces îles, je me suis senti choqué. C’est vraiment un événement tragique ».  En 2009, connaissez vous des chrétiens (même intégristes) qui pourraient faire ces crimes ?. 

Tu fais erreur quand tu parles de négationnisme. Je ne nie pas l'existence réelle de Jésus (d'ailleurs comment nier une chose qui n'a jamais existé ?), je nie l'affirmation péremptoire et non fondée selon laquelle Jésus a existé. C'est très différent ! Après tout je ne suis pas celui qui a commencé la chaine de causalité, ce sont ceux qui ont affirmé l'existence historique qui en sont responsables. D'ailleurs la charge de la preuve revient toujours à celui qui affirme en premier, non ?

Résumons :

1. Pas de traces archéologiques,
2. Pas de textes écrits "du vivant" de Jésus,
3. Tous ses "trucs" mystiques décrits par les évangiles ont été pompé sur le folklore antique.
4. Ecrémage des évangiles lors du concile de Nicée au IVème siècle, histoire de donner un peu de cohérence à tout ce fatras de textes qui se contredisent les uns les autres.
5. A la fin de Rome et les siècles qui suivent, la culture s'exporte vers le nord, là où le climat n'est pas propice à l'archivage de textes écrits sur papyrus (moisissure en particulier). On trouve la recette du parchemin et on commence à recopier les textes jugés importants. Comme on ne peut pas humainement tout recopier, on trie selon le degré de compatibilité avec le christianisme étant donné que les personnes chargées d'effectuer ce tri sont toutes des ecclésiastiques patentées.
6. Quand tel ou tel auteur ne parle pas de Jésus (à raison puisqu'il n'est a priori qu'une invention), rien de plus simple de rajouter un petit passage bien senti ; la notion de droit d'auteur n'existait pas à l'époque !
7. Des gogos contemporains prennent pour argent comptant tout ce qui est dit par les textes maquillés sus-cités, et se refusent à ne serait-ce qu'écouter les arguments rationnels ayant le culot de remettre en doute un culte infondé.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
artragis
Messages : 8061
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 07 mai 2009, 18:21:00

 
 2. Pas de textes écrits "du vivant" de Jésus,
 Je l'ai dit, cette affirmation est fausse, flavius joseph évoque la vie de jésus... Et nous sommes sur le topic de mahomet
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 07 mai 2009, 18:59:00

Le passage cité couramment dans Flavius Josèphe est postérieur à la soit-disante existence de Jésus. D'ailleurs Flavius Josèphe est né en 37. Argument non-recevable ;)

Je propose de croiser le topic sur Jésus et le topic sur Mahomet pour plus de clarté :P
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 07 mai 2009, 23:14:00

racaille a écrit :
The Deadly Weapon a écrit :
racaille a écrit :"Négationniste" lol, l'insulte est lancée. Reste plus qu'à te débrouiller pour m'accuser d'antisémitisme et le tour est joué :D Où es-tu allé prendre que j'excusais des crimes ? Les crimes de Mahomet et l'inexistence historique de Jésus sont deux faits à part qu'il ne me semble pas pertinent de rapprocher de la sorte. Le fait qu'il n'y ait pas de preuve de l'existence réelle de Jésus ne remet pas en compte les crime du prophète de l'Islam.



Effectivement vous avez un comportement « négationniste » vis à vis de plus de deux milliards d’êtres humains, personne ne vous oblige à croire au coté divin de Jésus de Nazareth, personne ne vous oblige à être chrétien, personne ne vous oblige d’ailler à la messe, mais nier l’existence même, d’un homme qui est à l’origine de la plus grande religion sur Terre, c’est tout de même une démarche très limite intellectuellement.  Vous croyez qu’en écrivant sur ce forum qui n’a pas de fréquentation, que Jésus n’a pas exister, vous allez prouver quoi que ce soit ?   Je n’ai lu aucun propos anti-sémite de vous.   Comme je vous l’ai déjà dit, vous avez bien plus de hargne à démolir le christianisme, et vous êtes terriblement indulgent vis à vis de l’islam. Mais je ne suis pas surpris, tous les « athées » que l’on croise sur tous les forums, sont ainsi. Ils sont avant tout « athée anti-chrétien »…   Oui j’établis une comparaison entre l’islam et le christianisme, parce que ces deux religions sont diamétralement dans le simple respect de la Vie…   Un exemple parmi des milliers :   En indonésie, trois adolescentes chrétiennes ont été décapitées en pleine rue   En indonésie, trois adolescentes ont été décapitées en pleine rue alors qu’elles rentraient de l’école chrétienne. Benoît XVI a immédiatement réagi en assurant entre autre les familles des victimes de ses prières. On sait combien les violences contre les populations chrétiennes sont de plus en plus importantes dans ce pays. musulman.  « Trois vies brisées dans la fleur de l’âge, coupables de croire au Christ. Le monde a accueilli avec horreur la nouvelle du meurtre barbare, le 29 octobre dernier, à Poso, dans la province indonésienne du Sulawesi central, de trois jeunes filles - entre 15 et 17 ans -, décapitées, ... par un groupe d’extrémistes dont l’identité n’a pas encore été établie »,    Le nonce souligne : « Les jeunes filles étaient chrétiennes, elles fréquentaient l’Eglise. Elles étaient des jeunes qui allaient encore à l’école. Cet événement a causé de l’horreur ici, en Indonésie. Moi aussi, en tant que nonce, en apprenant la situation de ces communautés dans ces îles, je me suis senti choqué. C’est vraiment un événement tragique ».   En 2009, connaissez vous des chrétiens (même intégristes) qui pourraient faire ces crimes ?.  
Tu fais erreur quand tu parles de négationnisme. Je ne nie pas l'existence réelle de Jésus (d'ailleurs comment nier une chose qui n'a jamais existé ?), je nie l'affirmation péremptoire et non fondée selon laquelle Jésus a existé. C'est très différent ! Après tout je ne suis pas celui qui a commencé la chaine de causalité, ce sont ceux qui ont affirmé l'existence historique qui en sont responsables. D'ailleurs la charge de la preuve revient toujours à celui qui affirme en premier, non ?

Résumons :

1. Pas de traces archéologiques,
2. Pas de textes écrits "du vivant" de Jésus,
3. Tous ses "trucs" mystiques décrits par les évangiles ont été pompé sur le folklore antique.
4. Ecrémage des évangiles lors du concile de Nicée au IVème siècle, histoire de donner un peu de cohérence à tout ce fatras de textes qui se contredisent les uns les autres.
5. A la fin de Rome et les siècles qui suivent, la culture s'exporte vers le nord, là où le climat n'est pas propice à l'archivage de textes écrits sur papyrus (moisissure en particulier). On trouve la recette du parchemin et on commence à recopier les textes jugés importants. Comme on ne peut pas humainement tout recopier, on trie selon le degré de compatibilité avec le christianisme étant donné que les personnes chargées d'effectuer ce tri sont toutes des ecclésiastiques patentées.
6. Quand tel ou tel auteur ne parle pas de Jésus (à raison puisqu'il n'est a priori qu'une invention), rien de plus simple de rajouter un petit passage bien senti ; la notion de droit d'auteur n'existait pas à l'époque !
7. Des gogos contemporains prennent pour argent comptant tout ce qui est dit par les textes maquillés sus-cités, et se refusent à ne serait-ce qu'écouter les arguments rationnels ayant le culot de remettre en doute un culte infondé.

Toujours dans votre travail de démolition, de votre propre culture, ce qui frise l'autolyse intellectuelle, véritable stakanovitch de la destruction des fondations de l'Occident, vous pratiquez le raisonnement par l'absurde qui est un raisonnement direct
présenté à l'envers.
D'autres sont des raisonnements directs à peine déguisés, qu'il est facile de transcrire sous forme directe.
D'autre preuves, dites par l'absurde, ne sont que des preuves de l'absurde: comment démontrer qu'une hypothèse est toujours fausse, sinon en la réduisant à l'absurde ?
Enfin, il est des cas où, apparemment, on ne sait pas établir un fait de nature
positive autrement qu'en réduisant à l'absurde l'hypothèse selon laquelle le fait en question
serait faux.
Ce sont là les vrais raisonnements par l'absurde.

Car nous savons qu'une instabilité politique liée à la contestation de l'occupation romaine, accrue par des difficultés économiques en Palestine. Les Romains sont donc sur leurs gardes pendant la Pâque, à Jérusalem, alors qu'y affluent de nombreux pélerins. Jésus, qui provoque des manifestations près du Temple, apparaît comme un élément perturbateur. La demande de condamnation, émanant des autorités religieuses juives, a trouvé écho auprès des Romains, seuls autorisés à rendre justice en Palestine. Le supplice de la crucifixion réservé à Jésus était une peine romaine, habituellement réservée aux esclaves et aux brigands, et non une pratique juive, qui pratiquait plutôt la lapidation.

Quand est-il mort ?
Les évangiles évoquent plusieurs personnalités officielles impliquées dans le procès de Jésus, telles qu'Hérode, Pilate ou encore Caïphe. Ils situent la mort de Jésus à un vendredi proche de la Pâque juive. Si l'on recoupe les données astronomiques et les dates d'exercice de ces personnalités, la mort de Jésus a certainement eu lieu en avril, de l'an 27, 30 ou 33.
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 07 mai 2009, 23:16:00

racaille a écrit :Le passage cité couramment dans Flavius Josèphe est postérieur à la soit-disante existence de Jésus. D'ailleurs Flavius Josèphe est né en 37. Argument non-recevable ;)
Je propose de croiser le topic sur Jésus et le topic sur Mahomet pour plus de clarté :P

Parce que selon vous, une personne née après un évènement ne peut pas relater cet évènement ?

Encore et toujours de l'absurde...
Pour évoquer un fait, il n'est pas obligatoire d'être contemporain à ce fait...
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 mai 2009, 00:17:00

Oh faut se réveiller là, c'est pas le christianisme qui a fondé l'occident ! Avant ça y'a eu un truc qu'on a appelé l'empire roamin. C'est curieux cette fâcheuse tendance à tout faire partir d'un type barbu qui n'a pas existé réellement... Certainement un des symptôme du fanatisme religieux...
Parce que selon vous, une personne née après un évènement ne peut pas relater cet évènement ?
Ben si on peut relater ce qu'on veut a posteriori, mais cela ne constitue absolument pas une preuve irréfutable de la véracité des faits relatés. C'est pourtant pas compliqué à comprendre !
D'autant plus que l'hypothèse selon laquelle Flavius Josèphe a bien écrit sur Jésus est plus que sujette à caution (cf mes autres posts sur ce sujet).
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 mai 2009, 01:19:00

bonsoir,
The Deadly Weapon a écrit :
Gis a écrit :
Bonjour,
Mon cher The Deadly Weapon,
Sur le sujet de Jésus, tu réponds à Racaille aujourd'hui à 1h24 :
"Vous ne connaissez rien à l’islam, c’est évident à lire vos écrits sur le sujet.La religion fondatrice de l’Europe c’est bien le catholicisme…
Islamophobe est un mot inventé par Khomeyni, il n ‘est utilisé que par les musulmans intégristes, et il indique un sens de maladie « phobie ».
En aucun cas ce n’est une maladie psy de s’opposer à l’islam c’est même absolument le contraire.
On dirait que des Européens qui défendent leurs valeurs ça vous dérange ?!…
Un musulman qui défend ses courûmes barbares vous approuvez, par contre un Occidental qui défend  ses valeurs vous le méprisez en étant vulgaire et grossier vis à vis du christianisme qui est votre angle d’attaque, faute d’argument..."


Comme je tiens à respecter un minimum les sujets, je te réponds ici.. Je remarque une chose dans tes propos, tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré.. Cela fait plaisir de lire cela ! Qui sait qu'un peu plus tard tu reconnaîtras que c'est l'interprétation et l'individu agissant selon son histoire... qui t'inspire ton discours. Toi, tu abordes le sujet de l'intégrisme en le rejettant . et là-dessus, je te rejoins.. Moi, j'aborde le sujet du modéré et j'espère que tu rejoindras mes propos dans quelques posts.

à plus 


Oui j'ai répondu ce que vous avez mis en italique, car racaille, écrit que je suis islamophobe, donc je lui explique ce qu'est islamophobe. Ce texte vous devriez l'adresser à racaille et non pas à moi, puisqu'il est à l'origine du message qui motive ma réponse que vous avez mis en italique...

Je vous demande donc de ne pas faire cette remarque à celui qui se défend, mais à celui qui attaque, merci.


Ben, pourquoi ? C'est juste un échange d'idées.. et puis tu reprends bien ce terme ? Bon apparemment, j'ai eu une "fausse joie" :) je croyais que tu étais d'accord avec moi sur cette différence.


[table cellpadding="3" cellspacing="1" border="0" align="center" width="90%"][tr][td]Gis a écrit:[/td][/tr][tr][td]tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré..[/td][/tr][/table]
Citation de Norbert :

"Une fois de plus, "integriste" n'est pas le contraire de "modéré". De plus, il n'y a pas d'Islam modéré. L'Islam est l'Islam et ne se modère pas!!!!"

Intégristes et modérés ? tu préfères progressistes à la place de modéré ? Il n'y a pas de souci, j'aime bien ce terme aussi, il sous entend un islam moderne... et pourquoi toi, tu ne veux pas comprendre qu'il y a une différence réelle entre eux ?


The Deadly Weapon - Je sais que tu ne mets pas sous le même degré l'intégrisme musulmam et l'intégrisme chrétien.. pourtant leur but est simple : faire disparaître des morceaux de civilisation, des valeurs.. Le remède : rejeter tous les intégrismes mais accepter tous les progressistes pour que demeurent la laïcité et les droits de l'humain
comme son épanouissement
.

Tu parlais il y a quelques posts de madrasas ou écoles coraniques qui n'ont par rapport à l'école que le nom... je ne peux qu'être d'accord avec toi (ben oui, cela arrive !) en ce sens que les élèves n'ont pour seule ouverture sur le monde que les armes, la récitation de versets du Coran sans le comprendre (d'accord avec toi aussi Norbert, eh oui...) et surtout des versets sortis de leur contexte.. A qui la faute concernant ce système ? à ces enfants ? Leur savoir sera basé sur quoi ? sur quelles valeurs ? Rien qu'un endoctrinement qui transformera leur innocence en haine.. (Tu es d'accord avec cela Keserasera sûrement ?)..
Les instructeurs, qui sont ils ? des imans radicaux qui savent choisir les mots eux.. quelle est leur force ? leur public : des enfants et puis l'ignorance et la pauvreté des parents.. l'ignorance, la peur et la violence.. censure, désinformation, obscurantisme pour ne pas éveiller leur esprit... dépendance, gage pour les contrôler.. Quel est la finalité ? Soldats de l'intégrisme... Qui sont les responsables ? Tous ceux qui soutiennent ce système.. les intégristes musulmans..

à plus




Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 08 mai 2009, 02:20:00

racaille a écrit :Oh faut se réveiller là, c'est pas le christianisme qui a fondé l'occident ! Avant ça y'a eu un truc qu'on a appelé l'empire roamin. C'est curieux cette fâcheuse tendance à tout faire partir d'un type barbu qui n'a pas existé réellement... Certainement un des symptôme du fanatisme religieux...
Parce que selon vous, une personne née après un évènement ne peut pas relater cet évènement ?
Ben si on peut relater ce qu'on veut a posteriori, mais cela ne constitue absolument pas une preuve irréfutable de la véracité des faits relatés. C'est pourtant pas compliqué à comprendre !
D'autant plus que l'hypothèse selon laquelle Flavius Josèphe a bien écrit sur Jésus est plus que sujette à caution (cf mes autres posts sur ce sujet).

Vous vous plantez comme à chaque fois...

Si l'Empire Romain a jeté des bases d'une civilisation, le moteur a été le christianisme.
Vous êtes du genre à revendiquer l'invention de la locomotive parce que vous avec inventé l'eau chaude...
Eh non ...

De toute façon vous souffrez du syndrôme du dénigrement, qui n'est pas pathologique, mais qui est l'expression d'une hargne envers la "société" et, de plus vous raisonnez par l'absurde.
Frappant avec frénésie sur votre clavier, vous êtes ici sur le forum du chamelier pervers, alors puisque vous n'aimez pas les religions, nous attendons vos critiques de l'islam.
Qui je le souhaite seront tout autant vulgaires, grossières et virulentes.
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 08 mai 2009, 02:31:00

Gis a écrit :bonsoir,
The Deadly Weapon a écrit :
Gis a écrit : Bonjour,
Mon cher The Deadly Weapon,
Sur le sujet de Jésus, tu réponds à Racaille aujourd'hui à 1h24 :
"Vous ne connaissez rien à l’islam, c’est évident à lire vos écrits sur le sujet.La religion fondatrice de l’Europe c’est bien le catholicisme…Islamophobe est un mot inventé par Khomeyni, il n ‘est utilisé que par les musulmans intégristes, et il indique un sens de maladie « phobie ».
En aucun cas ce n’est une maladie psy de s’opposer à l’islam c’est même absolument le contraire.
On dirait que des Européens qui défendent leurs valeurs ça vous dérange ?!…
Un musulman qui défend ses courûmes barbares vous approuvez, par contre un Occidental qui défend  ses valeurs vous le méprisez en étant vulgaire et grossier vis à vis du christianisme qui est votre angle d’attaque, faute d’argument..."



Comme je tiens à respecter un minimum les sujets, je te réponds ici.. Je remarque une chose dans tes propos, tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré.. Cela fait plaisir de lire cela ! Qui sait qu'un peu plus tard tu reconnaîtras que c'est l'interprétation et l'individu agissant selon son histoire... qui t'inspire ton discours. Toi, tu abordes le sujet de l'intégrisme en le rejettant . et là-dessus, je te rejoins.. Moi, j'aborde le sujet du modéré et j'espère que tu rejoindras mes propos dans quelques posts.

à plus 




Oui j'ai répondu ce que vous avez mis en italique, car racaille, écrit que je suis islamophobe, donc je lui explique ce qu'est islamophobe. Ce texte vous devriez l'adresser à racaille et non pas à moi, puisqu'il est à l'origine du message qui motive ma réponse que vous avez mis en italique...

Je vous demande donc de ne pas faire cette remarque à celui qui se défend, mais à celui qui attaque, merci.




Ben, pourquoi ? C'est juste un échange d'idées.. et puis tu reprends bien ce terme ? Bon apparemment, j'ai eu une "fausse joie" :) je croyais que tu étais d'accord avec moi sur cette différence.

[table cellpadding="3" cellspacing="1" border="0" align="center" width="90%"][tr][td colspan="1" rowspan="1"]Gis a écrit:[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1"]tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré..[/td][/tr][/table]Citation de Norbert :

"Une fois de plus, "integriste" n'est pas le contraire de "modéré". De plus, il n'y a pas d'Islam modéré. L'Islam est l'Islam et ne se modère pas!!!!"

Intégristes et modérés ? tu préfères progressistes à la place de modéré ? Il n'y a pas de souci, j'aime bien ce terme aussi, il sous entend un islam moderne... et pourquoi toi, tu ne veux pas comprendre qu'il y a une différence réelle entre eux ?
The Deadly Weapon - Je sais que tu ne mets pas sous le même degré l'intégrisme musulmam et l'intégrisme chrétien.. pourtant leur but est simple : faire disparaître des morceaux de civilisation, des valeurs.. Le remède : rejeter tous les intégrismes mais accepter tous les progressistes pour que demeurent la laïcité et les droits de l'humain comme son épanouissement. Tu parlais il y a quelques posts de madrasas ou écoles coraniques qui n'ont par rapport à l'école que le nom... je ne peux qu'être d'accord avec toi (ben oui, cela arrive !) en ce sens que les élèves n'ont pour seule ouverture sur le monde que les armes, la récitation de versets du Coran sans le comprendre (d'accord avec toi aussi Norbert, eh oui...) et surtout des versets sortis de leur contexte.. A qui la faute concernant ce système ? à ces enfants ? Leur savoir sera basé sur quoi ? sur quelles valeurs ? Rien qu'un endoctrinement qui transformera leur innocence en haine.. (Tu es d'accord avec cela Keserasera sûrement ?)..
Les instructeurs, qui sont ils ? des imans radicaux qui savent choisir les mots eux.. quelle est leur force ? leur public : des enfants et puis l'ignorance et la pauvreté des parents.. l'ignorance, la peur et la violence.. censure, désinformation, obscurantisme pour ne pas éveiller leur esprit... dépendance, gage pour les contrôler.. Quel est la finalité ? Soldats de l'intégrisme... Qui sont les responsables ? Tous ceux qui soutiennent ce système.. les intégristes musulmans..

à plus




En ce qui me concerne je n’utilise jamais le terme « islamophobe » qui en fait ne veut rien dire.
Ce mot n’est que l’invention du terroriste Khomeyni.
Il ne peut pas y avoir de musulmans « progressistes » car le coran est immuable et il est interdit de le critiquer.
Il y a des musulmans « passifs » qui attendent la mise en place d’une République Islamiste, ou la prise d’un territoire (Kosovo)
Avez vous vu des manifestions de musulmans contre les crimes, les attentats, commis par les musulmans intégristes ?
Jamais, car ils font tous partis de la ouma. Vous ne comprenez pas la force de la ouma chez les musulmans, c’est au dessus de la Nation.
 
L’intégrisme chrétien n’a aucune influence sur notre société, par contre l’intégrisme musulman oui.
Par exemple modification des horaires de piscines non-mixte, gymnase réservé aux femmes, modifications des livres de cours scolaires, modification des repas dans les cantines, interdiction des sapins de noël, interdiction de la soupe au lard, etc…
Mis à part l’islam, vous connaissez une « religion » qui influence la société Française avec autant de recul sociaux.
 
Vous avez compris le danger des imams radicaux qui en ce moment fabriquent des terroristes par centaines, vous verrez le jour ou ils vont nous tomber dessus comme des sauterelles sur un champ de blé.
 
L’islam est devenu le cancer de la Terre.
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 08 mai 2009, 08:56:00

Tout à fait d'accord ! Il y a des musulmans "passifs" qui attendent patiemment en multipliant les bonnes graces et les sourires vis à vis des "mécréants" que nous sommes, et les musulmans "actifs", qui sont plusieurs millions dans le monde tout de même qui ne songent qu'à une seule chose: obéir aux injonctions littérales du Coran, comme leurs ancêtres les "guerriers d'Allah" qui répandirent l'Islam à la force de leurs sabres.
Laissons donc les mosquées se multiplier sur notre territoire ainsi que les Centres "culturels" ou cultuels, et, comme hier en Algérie, la "minorité" fanatisée réussira à "convaincre" la majorité "passive" à se soumettre aux ordres de la Umma...

En attendant n'écoutez que votre bonne conscience laïque et humaniste...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 08 mai 2009, 12:05:00

keserasera a écrit :Tout à fait d'accord ! Il y a des musulmans "passifs" qui attendent patiemment en multipliant les bonnes graces et les sourires vis à vis des "mécréants" que nous sommes, et les musulmans "actifs", qui sont plusieurs millions dans le monde tout de même qui ne songent qu'à une seule chose: obéir aux injonctions littérales du Coran, comme leurs ancêtres les "guerriers d'Allah" qui répandirent l'Islam à la force de leurs sabres. Laissons donc les mosquées se multiplier sur notre territoire ainsi que les Centres "culturels" ou cultuels, et, comme hier en Algérie, la "minorité" fanatisée réussira à "convaincre" la majorité "passive" à se soumettre aux ordres de la Umma...

En attendant n'écoutez que votre bonne conscience laïque et humaniste...

Pour rejoindre votre texte, cette passivité est simplement ce que les musulmans nomment El Takkya.

Beaucoup pensent que “Al Takia“ se limite au domaine de la religion.
Beaucoup l’attribut uniquement au chiisme.
D’autres encore l’attache uniquement à la simulation.
Or “Al Takia“ s’applique à tous les courants islamistes que ce soit dans le domaine du politique, de l’économique, du militaire ou du religieux.
La simulation en soit n’est qu’une forme de “Al takia".

I/ Al Takia défensive :
Le recours à la Takia défensive permet de se protéger d’une agression extérieure qui peut aller jusqu’à nous ôter la vie.
Elle est exercée en cas de légitime défense par toutes les minorités afin de préserver leur droit à la différence.
Cette forme de “Al Takia“ s’applique aussi au niveau de certains ordres sectaires comme le chiisme ou le soufisme, afin de survivre. Cette pratique apparaît également sur le plan individuel afin de se préserver de notre proche entourage.
Je ne m’attarderai pas davantage sur cette approche qui relève effectivement de la simulation classique et sans danger.

II/ Al Takia tactique :
Al Takia tactique à forte connotation politique, en vue de s’approprier le pouvoir sur un pays ou sur l’ensemble de l’humanité tôt ou tard, oeuvre pour l’extinction de la diversité et de la richesse humaine à travers des techniques bien sophistiquées qu’on va résumer à travers ces trois principaux points :

1) Tout d’abord, la diversité des méthodes utilisées afin de toucher un maximum d’adeptes en fonction de leurs différents niveaux.

2) Ensuite, l’utilisation de la procédure par étape afin d’infiltrer les esprits progressivement et les soumettre en douceur à leur emprise.

3) Enfin, la force d’adaptation aux différentes situations qui se présentent en fonction de leur force et moyens du moment.

Le renouveau de ce type de Al Takia, est apparu avec Mohamed à la Mecque.
En raison de la difficulté de cette mission, les différents protagonistes, et à leur tête Mohamed, ont parié sur “Al Takia tactique“ afin de mieux répondre aux exigences dominatrices de cette nouvelle croyance totalitaire.
Mohamed a exploité l’absence d’une religion, (d'ou le danger de la caillera qui démoli systématiquement le christianisme, il participe à son niveau à Al Takya, car il laisse la place libre à l'islam ) dotée d’un livre sacré, propre aux Arabes pour leur imposer une idéologie despotique.
C’est grâce à la maîtrise de l’art de “Al takia“ qu’il a réussi à se maintenir et à se proliférer à l’échelle planétaire doucement mais sûrement.
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 08 mai 2009, 12:11:00

Une société musulmane où la PRESSION SOCIALE de la religion (l'islam) traumatise tout le monde, avec pour résultat ses "el'hamdou'llah!", "t'barak'allah oufik", "w'allah", sans oublier "inch' Allah", ...

bref d'incessantes invocations de Dieu à tous les coins de phrases, dans la bouche de chacun, ses muezzins faisant des assauts de décibels (pour des prières peu suivies, en fait...), ses horaires spéciaux de ramadan sans déjeuner et obligatoires, ses bistrots bondés mais sans une seule femme, etc...
Et ceci à une époque où le prosélytisme musulman n'était pas encore perçu comme "intégriste" ou "islamiste".
Je frémis en voyant ce que c'est devenu.
Depuis, on voit des moudjahidine réincarnés clamer en écho à Ben Laden que la oumma (la communauté de l'islam) doit s'étendre à la terre entière : l'islamiste militant veut, à la limite pour une raison éthymologique ("islam", que d'aucuns voudraient ne voir rapprocher que de "Salam" (paix), doit plutôt se traduire par "soumission"), maladivement, qu'on se "soumette à l'islam".

Et on laisserait sans s'en soucier s'étendre cette pression chez nous, en France ?

Cela n'a rien d'un jeu.
Une "charia" -loi de l'islam- "à la française" est perçue par ces petits et grands activistes musulmans comme une éventuelle possible concession qu'ils pourraient peut-être à la rigueur concéder dans un premier temps dans une stratégie visant ensuite, à la longue, à infiltrer la société laïque française pour "mieux" la mettre à la sauce charia...
Ces manèges ont de trop grosses ficelles, on les connait bien et, s'il vous plaît, non merci !
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 08 mai 2009, 13:17:00

L'islam cette théologie absurde d'un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies".
Citation de Mustapha Kémal Atatürk (pére de la Turquie républicaine moderne (et laîque), vers 1924-1938. Heureusement qu'on l'a eu celui-là !).

Le Coran est la source première de l'islam, la seule prétendue "divine".
Le Coran est à la base de la culture religieuse arabo-musulmane. Je ne retiens pas la "tradition" (vie de Mahomet, etc... tous autres ouvrages admis comme "humains" et non "divins" ), souvent mise en seconde source, voire même en source d'égale importance, alors que, pour moi, tout émane du Coran...

La mienne cherche à s'y assurer que ma liberté n'est pas menacée par ceux qui se réclament de cette religion.
Cet espoir est pour l'instant bien incertain car j'y trouve plutôt, à longueur de pages, une inquiètante série de leitmotivs menaçants et culpabilisants : Dieu merci, je ne suis pas de ceux qui sont tombés dedans quand ils étaient tout petits !
En guise d'excuse possible à cette impression désagréable, la principale qui me vienne à l'esprit est en fait surtout négative : archaïsme, barbarisme, sauvagerie...
Parler d'archaïsme à propos du Coran est un sacré euphémisme.
Je me permets de vous en sortir une collection d'exemples qui, comme on dit, m'interpellent.
Dois-je respecter une religion truffée d'intolérance à mon égard et à l'égard de bien d'autres (affichez donc les versets 2:191, 2:216, 3:158, 4:76, 4:89, 4:91, 5:33, 5:41, 5:64-66, 5:78-79, 8:7-8, 8:12, 8:17, 9:4-5, 9:29, 9:123, 17:33, 25:68, 33:61, 47:4, 60:4, 62:6-8, 69:46, etc...
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 08 mai 2009, 14:41:00

Gis a écrit :Citation de Norbert :
"Une fois de plus, "integriste" n'est pas le contraire de "modéré". De plus, il n'y a pas d'Islam modéré. L'Islam est l'Islam et ne se modère pas!!!!"

Intégristes et modérés ? tu préfères progressistes à la place de modéré ? Il n'y a pas de souci, j'aime bien ce terme aussi, il sous entend un islam moderne... et pourquoi toi, tu ne veux pas comprendre qu'il y a une différence réelle entre eux ?
Parce que je connais l'Islam et que tu te contente de croire en des chimères.

Je vois aussi que tu n'as pas répondu à ma question:
Norbert a écrit :Le jour où les intégristes seront en guerre (un vraie guerre) contre l'occident, de quel coté crois tu que ce rangeront les "modérés" dont tu parles?
Image

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 mai 2009, 15:01:00

The Deadly Weapon a écrit :
Gis a écrit : bonsoir,
The Deadly Weapon a écrit :
 
Gis a écrit :
Bonjour,
Mon cher The Deadly Weapon,
Sur le sujet de Jésus, tu réponds à Racaille aujourd'hui à 1h24 :
"Vous ne connaissez rien à l’islam, c’est évident à lire vos écrits sur le sujet.La religion fondatrice de l’Europe c’est bien le catholicisme…Islamophobe est un mot inventé par Khomeyni, il n ‘est utilisé que par les musulmans intégristes, et il indique un sens de maladie « phobie ».
En aucun cas ce n’est une maladie psy de s’opposer à l’islam c’est même absolument le contraire.
On dirait que des Européens qui défendent leurs valeurs ça vous dérange ?!…
Un musulman qui défend ses courûmes barbares vous approuvez, par contre un Occidental qui défend  ses valeurs vous le méprisez en étant vulgaire et grossier vis à vis du christianisme qui est votre angle d’attaque, faute d’argument..."

Comme je tiens à respecter un minimum les sujets, je te réponds ici.. Je remarque une chose dans tes propos, tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré.. Cela fait plaisir de lire cela ! Qui sait qu'un peu plus tard tu reconnaîtras que c'est l'interprétation et l'individu agissant selon son histoire... qui t'inspire ton discours. Toi, tu abordes le sujet de l'intégrisme en le rejettant . et là-dessus, je te rejoins.. Moi, j'aborde le sujet du modéré et j'espère que tu rejoindras mes propos dans quelques posts.

à plus 


Oui j'ai répondu ce que vous avez mis en italique, car racaille, écrit que je suis islamophobe, donc je lui explique ce qu'est islamophobe. Ce texte vous devriez l'adresser à racaille et non pas à moi, puisqu'il est à l'origine du message qui motive ma réponse que vous avez mis en italique...

Je vous demande donc de ne pas faire cette remarque à celui qui se défend, mais à celui qui attaque, merci.






Ben, pourquoi ? C'est juste un échange d'idées.. et puis tu reprends bien ce terme ? Bon apparemment, j'ai eu une "fausse joie" :) je croyais que tu étais d'accord avec moi sur cette différence.

[table cellpadding="3" cellspacing="1" border="0" align="center" width="90%"][tr][td colspan="1" rowspan="1"]Gis a écrit:[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1"]tu parles de musulman intégriste donc tu fais bien une différence avec le musulman modéré..[/td][/tr][/table]Citation de Norbert :

"Une fois de plus, "integriste" n'est pas le contraire de "modéré". De plus, il n'y a pas d'Islam modéré. L'Islam est l'Islam et ne se modère pas!!!!"

Intégristes et modérés ? tu préfères progressistes à la place de modéré ? Il n'y a pas de souci, j'aime bien ce terme aussi, il sous entend un islam moderne... et pourquoi toi, tu ne veux pas comprendre qu'il y a une différence réelle entre eux ?
The Deadly Weapon - Je sais que tu ne mets pas sous le même degré l'intégrisme musulmam et l'intégrisme chrétien.. pourtant leur but est simple : faire disparaître des morceaux de civilisation, des valeurs.. Le remède : rejeter tous les intégrismes mais accepter tous les progressistes pour que demeurent la laïcité et les droits de l'humain comme son épanouissement. Tu parlais il y a quelques posts de madrasas ou écoles coraniques qui n'ont par rapport à l'école que le nom... je ne peux qu'être d'accord avec toi (ben oui, cela arrive !) en ce sens que les élèves n'ont pour seule ouverture sur le monde que les armes, la récitation de versets du Coran sans le comprendre (d'accord avec toi aussi Norbert, eh oui...) et surtout des versets sortis de leur contexte.. A qui la faute concernant ce système ? à ces enfants ? Leur savoir sera basé sur quoi ? sur quelles valeurs ? Rien qu'un endoctrinement qui transformera leur innocence en haine.. (Tu es d'accord avec cela Keserasera sûrement ?)..
Les instructeurs, qui sont ils ? des imans radicaux qui savent choisir les mots eux.. quelle est leur force ? leur public : des enfants et puis l'ignorance et la pauvreté des parents.. l'ignorance, la peur et la violence.. censure, désinformation, obscurantisme pour ne pas éveiller leur esprit... dépendance, gage pour les contrôler.. Quel est la finalité ? Soldats de l'intégrisme... Qui sont les responsables ? Tous ceux qui soutiennent ce système.. les intégristes musulmans..

à plus
 


En ce qui me concerne je n’utilise jamais le terme « islamophobe » qui en fait ne veut rien dire.
Ce mot n’est que l’invention du terroriste Khomeyni.
Il ne peut pas y avoir de musulmans « progressistes » car le coran est immuable et il est interdit de le critiquer.
Il y a des musulmans « passifs » qui attendent la mise en place d’une République Islamiste, ou la prise d’un territoire (Kosovo)
Avez vous vu des manifestions de musulmans contre les crimes, les attentats, commis par les musulmans intégristes ?
Jamais, car ils font tous partis de la ouma. Vous ne comprenez pas la force de la ouma chez les musulmans, c’est au dessus de la Nation.
 
L’intégrisme chrétien n’a aucune influence sur notre société, par contre l’intégrisme musulman oui.
Par exemple modification des horaires de piscines non-mixte, gymnase réservé aux femmes, modifications des livres de cours scolaires, modification des repas dans les cantines, interdiction des sapins de noël, interdiction de la soupe au lard, etc…
Mis à part l’islam, vous connaissez une « religion » qui influence la société Française avec autant de recul sociaux.
 
Vous avez compris le danger des imams radicaux qui en ce moment fabriquent des terroristes par centaines, vous verrez le jour ou ils vont nous tomber dessus comme des sauterelles sur un champ de blé.
 
L’islam est devenu le cancer de la Terre.
Je n'ai pas non plus utilisé le terme "islamophobe". J'ai parlé juste d'intégristes et de la différence évidente avec les modérés ou les progressistes.. Des musulmans passifs ? cela veut dire quoi exactement ? qu'ils n'ont pas de conscience, pas de libre arbitre, qu'ils font semblant de tout ? Je ne crois pas qu'ils vivent de cette manière.. dans leur travail, leur vie de famille, leur vie sociale, leur vie de tous les jours.. et qu'ils attendent que quelqu'un les sifflent pour qu'ils se révèlent sous leur vrai jour ? Tu ne sais pas si dans les manifestations contre ces attentats, il y a pas des musulmans, c'est pas marqué sur leur front..
Tu crois pas que l'intégrisme chrétien se fond plus dans notre société ? et dans tout ce que tu cites, tu n'exagères pas comme avec tes sapins de Noël ? Cela parait un peu bizarre ? pour les repas, les musulmans ne mangent pas de porc... c'est juste un respect de leurs croyances.. pour les livres scolaires, cela m'étonnerait que cela soit réel... pour les différents horaires modifiés, le sont -ils vraiment ?  Je sais que tu n'as cité que des exemple mais je ne vois pas bien où est le recul social là dedans.


keserasera a écrit :
Tout à fait d'accord ! Il y a des musulmans "passifs" qui attendent patiemment en multipliant les bonnes graces et les sourires vis à vis des "mécréants" que nous sommes, et les musulmans "actifs", qui sont plusieurs millions dans le monde tout de même qui ne songent qu'à une seule chose: obéir aux injonctions littérales du Coran, comme leurs ancêtres les "guerriers d'Allah" qui répandirent l'Islam à la force de leurs sabres.
Laissons donc les mosquées se multiplier sur notre territoire ainsi que les Centres "culturels" ou cultuels, et, comme hier en Algérie, la "minorité" fanatisée réussira à "convaincre" la majorité "passive" à se soumettre aux ordres de la Umma...

En attendant n'écoutez que votre bonne conscience laïque et humaniste...
Keserasera - la bonne conscience laïque et humaniste est aussi bien que le rejet de tout une communauté basée sur une soi-disante invasion.
 
The Deadly Weapon a écrit :
keserasera a écrit : Tout à fait d'accord ! Il y a des musulmans "passifs" qui attendent patiemment en multipliant les bonnes graces et les sourires vis à vis des "mécréants" que nous sommes, et les musulmans "actifs", qui sont plusieurs millions dans le monde tout de même qui ne songent qu'à une seule chose: obéir aux injonctions littérales du Coran, comme leurs ancêtres les "guerriers d'Allah" qui répandirent l'Islam à la force de leurs sabres. Laissons donc les mosquées se multiplier sur notre territoire ainsi que les Centres "culturels" ou cultuels, et, comme hier en Algérie, la "minorité" fanatisée réussira à "convaincre" la majorité "passive" à se soumettre aux ordres de la Umma...

En attendant n'écoutez que votre bonne conscience laïque et humaniste...


 
Pour rejoindre votre texte, cette passivité est simplement ce que les musulmans nomment El Takkya.

Beaucoup pensent que “Al Takia“ se limite au domaine de la religion.
Beaucoup l’attribut uniquement au chiisme.
D’autres encore l’attache uniquement à la simulation.
Or “Al Takia“ s’applique à tous les courants islamistes que ce soit dans le domaine du politique, de l’économique, du militaire ou du religieux.
La simulation en soit n’est qu’une forme de “Al takia".

I/ Al Takia défensive :
Le recours à la Takia défensive permet de se protéger d’une agression extérieure qui peut aller jusqu’à nous ôter la vie.
Elle est exercée en cas de légitime défense par toutes les minorités afin de préserver leur droit à la différence.
Cette forme de “Al Takia“ s’applique aussi au niveau de certains ordres sectaires comme le chiisme ou le soufisme, afin de survivre. Cette pratique apparaît également sur le plan individuel afin de se préserver de notre proche entourage.
Je ne m’attarderai pas davantage sur cette approche qui relève effectivement de la simulation classique et sans danger.

II/ Al Takia tactique :
Al Takia tactique à forte connotation politique, en vue de s’approprier le pouvoir sur un pays ou sur l’ensemble de l’humanité tôt ou tard, oeuvre pour l’extinction de la diversité et de la richesse humaine à travers des techniques bien sophistiquées qu’on va résumer à travers ces trois principaux points :

1) Tout d’abord, la diversité des méthodes utilisées afin de toucher un maximum d’adeptes en fonction de leurs différents niveaux.

2) Ensuite, l’utilisation de la procédure par étape afin d’infiltrer les esprits progressivement et les soumettre en douceur à leur emprise.

3) Enfin, la force d’adaptation aux différentes situations qui se présentent en fonction de leur force et moyens du moment.

Le renouveau de ce type de Al Takia, est apparu avec Mohamed à la Mecque.
En raison de la difficulté de cette mission, les différents protagonistes, et à leur tête Mohamed, ont parié sur “Al Takia tactique“ afin de mieux répondre aux exigences dominatrices de cette nouvelle croyance totalitaire.
Mohamed a exploité l’absence d’une religion, (d'ou le danger de la caillera qui démoli systématiquement le christianisme, il participe à son niveau à Al Takya, car il laisse la place libre à l'islam ) dotée d’un livre sacré, propre aux Arabes pour leur imposer une idéologie despotique.
C’est grâce à la maîtrise de l’art de “Al takia“ qu’il a réussi à se maintenir et à se proliférer à l’échelle planétaire doucement mais sûrement.
The Deadly Weapon - Ce dont tu parles au niveau d' Al Takia est juste une référence à des temps anciens.. et que tu remets au goût du jour, mais n'y inclue pas les modérés. Tu ne penses pas que les extrémistes ont réussi à étendre leur influence dans certains pays mêlant religieux et politique en réponse à l'oppression de certaines dictatures d'ailleurs longtemps soutenus par l'occident..
De tout temps, des actes horribles ont été perpétrés au nom d'une religion ou d'une autre, est-ce pour autant le fond du message de la religion en question ? Pourquoi se baser sur des actes de telles personnes pour se faire une idée de cette religion.. comment peut on penser que le message de Dieu est l'horreur ? Le Coran est basé sur des concepts que l'on retrouve dans la Bible qui sont l'amour, la compassion, la miséricorde, l'humilité, la tolérance, la paix..


Norbert - c'est vrai, j'ai pas répondu à ta question. Et tu sais pourquoi ? relis ce que je viens d'écrire, les modérés ne peuvent que rejeter la violence puisque qu'ils vivent selon ces concepts.


à plus




Verrouillé

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré