A vous de juger

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 24 avr. 2009, 09:11:00

Hier, sur France 2, c'était l'émission mensuelle : A vous de juger présentée par Arlette Chabot.
L'émission était découpée en trois parties : réaction face à la crise des trois plus grands syndicats français (représentés par leur secrétaire général)
réaction face à la crise du ministre des affaires sociales Brice Hortefeux
Débat majorité/opposition sur les "quasi deux ans de M.Sarkozy"
J'ai pu regarder dans leur intégralité les deux premières parties, m'arrêtant à la moitié de la troisième.

Les syndicats :
Hé ben, pour une fois, Norbert aurait eu tord, pas de langue de bois, même si discours très socialo-socialiste. Chacun des trois représentants syndicaux a répondu sans vraiment éluder aux question de Mme. Chabot. Le fil directeur étant la "Responsabilité" de chacun face à la crise et aussi face aux mouvements sociaux.
Les syndicats ont condamnés les violences faites aux cadres et patrons tout en excusant les employés d'avoir suivi "leur dernière chance". Ils ont rappelé aussi que l'étant, même s'il était plus réactif que les précédents était sacrément pépère, on vote des fonds, le FMI par exemple, mais ceux-ci ne sont pas encore à disposition.
C'est finalement le secrétaire général de la CFGT (si mes souvenirs sont bons) qui met en avant la responsabilité des médias en avant, prenant l'exemple des caméras qui se retrouvent en train de filmer le cassage d'une préfecture alors qu'aucun reportage sur les entreprises où les revendications salariales ont été négociées dans le calme n'ont été produit, je rajouterai qu'aucun chiffre concernant ce genre d'entreprises et/ou usine n'a été communiqué.
La devise des syndicalistes a été "Il ne faut pas dire maintenant "changeons" pour repartir avec les mêmes bases après la crise" affirmant que sur ce point de vue, le gouvernement tentait de tenir son rôle.
Au résultat, les syndicats, représentés souvent comme les enfants du PS qui s'opposent systématiquement à M.Sarkozy sont en fait de bons vieux syndicats qui entendent "Lutter contre les inégalités entre le patronnat et les employés." Arborant un chiffre impréssionnant : "La différence de revenu entre un smicart et le patron le mieux payé du CAC 40 est de 1/333" et reprechant à M.Sarkozy sa phrase "Le désire d'égalité totale est contre productif".

M.Brice Hortefeu
Rapelant, scandant même la phrase du président "Le dialogue social est ouvert en permanance" Brice Hortefeu a réafirmé que le gouvernement était "incroyablement réactif", reprenant ces mesures jugées "totalement insuffisantes" par les syndicats avec les primes à la casse, les primes exceptionnelles, le retrait d'une tranche d'impôt. Il a évité, volontairement-ou pas, le bouclier fiscal qui pourtant avait été évoqué par les syndicalistes quelques minutes auparavent.
Cependant, le ministre des affaires sociales a annoncé la création d'un conseil des sages au MEDEF et une prochaine réunion tri-partite entre scyndicats, gouvernement et patronat (remake des accords matignon?).
Il a aussi demandé à ce que personne n'aille faire des promesses illusoires aux salariés d'entreprises qui étaient sur la fermeture, surtout chez continental affirmant que "Aucune filiale du pneumatique [n'avait] les moyens de racheter ce genre de site" prenant exemple sur le deuxième producteur mondial, Michelin.
Il a aussi pris position en disant que pour l'instant il y avait des mesures de prise et qu'il fallait 'laisse le temps au temps" mais que le gouvernement, qui décidement à les oreilles de superman, ou le disc rayé (au choix) "entend", et qu'en cas de besoin, d'autres mesures seraient prises.

Débat majorité/opposition

Finalement, France 2 récolte la palme de l'humour en commençant cette parti par un vidéo montage qui a même fait rire les concernés. Lorsque le débat commence, tout le monde est d'accord sur un point : les députés doivent être honnêtes avec leur convictions et ne pas s'enfoncer dans l'opposotion ou le soutiens systématique, un bon débat pour notre forum sur le sujet de la représentativité.
Mme.Chabot a bien sûr posé les questions d'ambitions vis à vis des présidentielles, et, pour une fois, pas de réponse vaseuse, et un oui unanime, ils ont tous des ambitions.
Petit flash back sur la loi Hadopi, puis sur la régionalisation, qui finalement fait débat. Encore un petit débat sur l'ouverture dans le gouvernement.
Finalement, c'est aussi un slogan qui revient dans ce débat "pas d'opposition ou de soutiens systématique", puis, comme le disc se raye, on le change et on parle des "clivages" droite/gauche et ça dure une bonne dizaine de minute, jusqu'à ce qu'on se rende compte que ce disc là aussi est rayé !
Et chacun s'enfonce dans un débat politique, qui, pour une fois est intéressant même si la nuit m'a effacé pas mal de souvenir et que je n'ai pas tout regardé.



A vos avis 
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 24 avr. 2009, 09:47:00

Rien de nouveau... hélas !
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34069
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 avr. 2009, 10:26:00

Bonjour,

Les invités d'hier soir : pour les syndicats moi j'ai trouvé que pour une fois, ils étaient réunis et parlaient ensemble, une chose rare d'autant plus que FO sera au coté de la CGT et de la CFDT, "C'est une première, il n'y jamais eu un consensus total de tous les syndicats pour agir ensemble le 1er mai, cette fois, c'est le cas", a déclaré M. Thibault.

Moi j'ai remarqué aussi que les syndicats trouvaient que le gouvernement allait pas assez vite, mais ils n'ont pas critiqué le gouvernement.

Concernant Brice Hortefeux qu'on entend rarement, il n'a pas l'intention de changer de ligne de conduite, donc comme dit keserasera rien de nouveau à ce sujet.

Ensuite à la question du Smic il répond : "L'augmentation du Smic, c'est une action boomerang: la PME n'y arrive pas et si elle n'y arrive pas, elle risque d'être conduite à licencier. Nous ne pouvons pas le supporter. Donc, il ne faut pas qu'il y ait de situation particulière pour le smic" "il y aura une augmentation qui aura lieu le 1er juillet", en prenant en compte "d'un certain nombre de paramètres, notamment l'inflation".

Et cette 3ème partie, il était question de parler d'un bilan des 2 ans de Sarkozy, on a plus parlé d'immigration avec Eric Besson, et d'ambition politique avec Copé. Il y a  eu une phrase de chacun à la fin pour résumer les 2 ans, donc très déçu par cette 3ème partie.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 24 avr. 2009, 17:49:00

Les syndicats s'unifient, c'est bien normal. Sarkozy les conduit dans le mur.

Les syndicats passaient leur temps à justifier leur existence par des petits coups bas entre eux. Aujourd'hui, ils ont un adversaire commun, un type qui montre à tout le monde qu'ils n'ont aucun rôle, qu'ils ne sont rien et qu'ils ne représente rien.

En bref, ils défendent leur beef-steak plutôt que leurs adhérents.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 18:02:00

En Fait Sarko ne se contente pas de conduire les syndicats droit dans le mur, il conduit tous les travailleurs de France dans le mur. C'est déjà nettement plus préoccupant.

Ce que les anti-cocos primaires se refusent à comprendre, c'est que les syndicats représentent avant tout des travailleurs particulièrement excédés en ce moment, et qu'ils ne défendent pas que leurs propres intérêts de délégués permanents "intouchables". Mais bon, on ne peut pas trop en demander aux mal-comprenants... Pour eux, plus dure sera la chute lorsqu'ils seront indéniablement confrontés à la réalité^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:00:00

racaille a écrit :Ce que les anti-cocos primaires se refusent à comprendre, c'est que les syndicats représentent avant tout des travailleurs particulièrement excédés en ce moment, et qu'ils ne défendent pas que leurs propres intérêts de délégués permanents "intouchables".
Visiblement, tu ne sais pas de quoi tu parles. De l'extérieur, ça donne peut être cet effet, avec la vision édulcorée offerte par la presse mais la vérité est tout autre.
Les syndicats n'hésitent pas à mentir aux employés pour leur faire prendre la carte.
Il y aura de moins en moins de grévistes et ce, uniquement grâce à l'attitude des syndicats.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:07:00

Apparemment tu t'es senti concerné quand j'ai évoqué les anti-cocos primaires, c'est bien. Et merci pour ton cours accéléré sur les syndicats en tout cas, c'était très instructif. J'ai compris que j'avais pile tapé dans le mille avec mon précédent commentaire !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:19:00

J'ai simplement répondu à ton allégation sur les syndicats sauveurs de l'humanité.
Ensuite, je ne sais pas dans le mille de quoi tu imagines avoir tapé mais il faut dire que je ne suis pas un fanatique des discussions de cours de récréation du genre "c'est celui qui le dit qui l'est".
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:24:00

En effet, tu donnes plutôt l'air de préférer les discussions du genre anti-tout-ce-qui-est-pas-Sarko :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:33:00

Je suis surtout anti-tout-ce-qui-est-rouge.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:37:00

Ouais j'avais bien compris les symptômes t'inquiète :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

quoikicause
Messages : 57
Enregistré le : 09 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par quoikicause » 03 mai 2009, 17:32:00

racaille a écrit : Ce que les anti-cocos primaires se refusent à comprendre, c'est que les syndicats
Vous nous expliquez donc que les syndicats sont cocos !
Pour ma part, oui je suis un anti coco primaire, tout comme je suis un anti national-socialisme primaire ! Je n'ai jamais regretté les procès contre les nazis, je regrette que celui du communisme n'ait jamais été fait vu que le communisme de par le Monde a fait beaucoup plus de victimes que le nazisme ! Les cocos à l'est, ils avaient déjà pourchassé les juifs, prétendant qu'ils étaient responsables de la déconfiture du bolchevisme ! Hitler a repris le refrain ! Bon, à vas le communisme et toutes ses ramifications et mort au national-socialisme !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 04 mai 2009, 14:16:00

quoikicause a écrit :
racaille a écrit : Ce que les anti-cocos primaires se refusent à comprendre, c'est que les syndicats
Vous nous expliquez donc que les syndicats sont cocos !
Je n'ai rien dit de tel. Tout le monde sait que les anti-cocos voient des cocos partout, et en particulier dans les syndicats. C'est pas moi qui le dit, c'est eux !
quoikicause a écrit :Pour ma part, oui je suis un anti coco primaire, tout comme je suis un anti national-socialisme primaire ![/quote="quoikicause"]

Grand bien te fasse ! :P
quoikicause a écrit :Je n'ai jamais regretté les procès contre les nazis, je regrette que celui du communisme n'ait jamais été fait vu que le communisme de par le Monde a fait beaucoup plus de victimes que le nazisme ! Les cocos à l'est, ils avaient déjà pourchassé les juifs, prétendant qu'ils étaient responsables de la déconfiture du bolchevisme ! Hitler a repris le refrain ! Bon, à vas le communisme et toutes ses ramifications et mort au national-socialisme !
C'est pas le communiste qui a fait des morts, ce sont des régimes avant tout sous la coupe de malade mentaux particulièrement méchants se réclamant du communisme. Un peu comme le pape qui dit aimer les gens mais qui conseille aux africains de ne pas se préserver du virus du sida.

Je sais bien que les anti-cocos primaires sont en général tout-à-fait incompétents en théorie politique, mais essaye de faire un petit effort.

En quoi le communisme auquel tu fais allusion était-il coco ? A ce que je sache l'URSS était toujours capitaliste (d'Etat, certes, mais c'est du capitalisme quand même), l'URSS avait encore des classes sociales, l'URSS avait encore un Etat. Il s'agit de ne pas confondre la dictature du prolétariat typiquement marxiste-léniniste avec l'ensemble du communisme en tant que conception philosophique du monde. A vrai dire cet amalgame - opéré à 100% des occurrences par les anti-cocos primaires à chaque fois que j'en vois aborder ce sujet sur les forums - arrange bien nos penseurs en herbe car cela leur évite justement de trop avoir à penser : les choses sont si simples avec eux ! :D

Je suis personnellement très anti-soviétique, depuis que j'ai lu l'Archipel du goulag et autres bouquins historiques dignes de ce nom, néanmoins je remarque que des types de la trempe de Soljénitsyne reconnaissent sans aucun problème que les militants communistes de coeur ont été parmi les premières victimes du bolchévisme constitué.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 04 mai 2009, 21:08:00

Complétement d'accord avec racaille, je suis au NPA et je suis anti-soviétique depuis plus de 40 ans.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 04 mai 2009, 21:42:00

Mais bien sûr...
Image

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré