Plan d'urgence pour l'emploi des jeunes

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 25 avr. 2009, 09:57:00

Bonjour,Voici les principales mesures du "plan d'urgence" contre le chômage des jeunes présenté vendredi 24 avril par Nicolas Sarkozy, pour lequel le gouvernement investira 1,3 milliard d'euros :



DOPER LA FORMATION EN ALTERNANCE :
1- Renforcer l'apprentissage avec recrutement de 320.000 apprentis entre le 1er juin 2009 et le 1er juin 2010. S'ajoutent :
- Extension de l'exonération totale des cotisations sociales à toutes les entreprises embauchant des apprentis avant le 30 juin 2010 (coût estimé: 100 millions d'euros).
- Prime de 1.800 euros pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés qui embaucheront un apprenti avant le 30 juin 2010 (coût estimé: 70 millions d'euros).
- 100 millions d'euros supplémentaires débloqués par l'Etat dans l'aide à la formation par le biais d'avenants aux contrats d'objectifs et de moyens signés avec les régions.

2- Soutenir les contrats de professionnalisation, avec pour objectif le recrutement de 170.000 jeunes du 1er juin 2009 au 1er juin 2010 :
- Prime de 1.000 euros pour chaque jeune de moins de 26 ans embauché sous cette forme de contrat jusqu'au 1er juin 2010. Prime portée à 2.000 euros pour les jeunes n'ayant pas le niveau bac (coût estimé : 226 millions d'euros).

3- Développement de contrats d'accompagnement formation pour préparer à l'emploi :
- 50.000 jeunes de 16 à 25 ans inscrits à Pôle emploi bénéficieront à la rentrée 2009 d'un programme d'accompagnement et de formation. Les régions associées à la mise en place et au financement de ces programmes (coût estimé: 330 millions d'euros).

4. Développer les écoles de la deuxième chance :
- 7.200 jeunes supplémentaires seront inscrits dans les écoles de la deuxième chance en 2009 et 2010 (l'objectif est d'offrir 12.000 places dans ces établissements). L'Etat financera un tiers de ces places, comme les régions. (coût estimé pour l'Etat: 26 millions d'euros)

5. Mission pour le développement de la formation en alternance confiée au PDG de Veolia Environnement Henri Proglio, avec la tâche d'élaborer une charte de l'alternance qui sera soumise aux branches et entreprises

AIDE A L'INSERTION DURABLE 
1. Favoriser les stages et favoriser les embauches de stagiaires :
- Obligation de rémunérer tous les stages de plus de deux mois (limite fixée à trois mois minimum aujourd'hui). Pour donner l'exemple, Woerth et Santini appliqueront cette mesure immédiatement dans la fonction publique (nombre très limité toutefois).
- Prime de 3.000 euros pour toute entreprise qui embauchera en CDI avant la fin septembre 2009 un jeune déjà en stage (coût estimé: 150 millions d'euros). L'objectif de 50.000 jeunes embauchés.

2. Doubler le nombre des contrats initiative emploi (CIE) :
- 50.000 CIE supplémentaires proposés pour l'embauche des jeunes au second semestre 2009. L'aide de l'Etat pour ces contrats reste identique, à 47% du smic au maximum (coût estimé : 150 millions d'euros).

3. Renforcer les contrats aidés transférables dans le secteur privé :
- 30.000 contrats aidés proposés aux jeunes, essentiellement dans les collectivités locales, pour leur permettre d'acquérir une première expérience professionnelle dans des secteurs offrant des débouchés dans le privé. Contrats financés à hauteur de 90% par l'Etat pendant un an (coût estimé de la mesure: 230 millions d'euros).   Les réactions :  "Ce plan fait clairement le choix de l'entreprise pour donner les moyens à chacun de participer activement à l'économie de notre pays", s'est félicitée la présidente du Medef, Laurence Parisot.   Si ce plan "représente un espoir, aider les jeunes ne peut se résumer à aider les patrons. On subventionne une nouvelle fois lles entreprises sans contrepartie en termes d'embauche», remarque la CGT"  "Ces pistes ne suffiront pas à faire face à l'arrivée de plus de 600.000 jeunes qui vont sortir cet été du système scolaire", a mis en garde la CFDT,  Très «déçue» par le dispositif annoncé qui «n'est ni ambitieux ni efficace et qui ne répond pas à la gravité de la situation du chômage des jeunes dans le contexte de la crise» a souligne l'UNEF  L'opposition a, elle, déploré des mesures appartenant au passé. On remet en catastrophe les emplois jeunes que le gouvernement avait supprimés en 2002. "C'est un tour de passe-passe, on fait du neuf avec du vieux", a dénoncé Martine Aubry, la première secrétaire du PS.   Qu'en pensez vous ? Ce plan d'urgence est il suffisant ?   A plus tard   
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 25 avr. 2009, 10:00:00

Tout ceci va dans le sens de l'emploi. Le seul hic, c'est que les "jeunes" vont devoir se lever le matin pour bosser, ça ne va pas plaire à tout le monde.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 26 avr. 2009, 03:29:00

Le retour des emplois aidés ! Les sympathisants UMP doivent avoir mal au c-u-l de se dire que le sarkozysme se résumer à faire tout-comme-Jospin icon_mrgreen
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 26 avr. 2009, 09:20:00

Les emplois aidés s'inscrivent dans une démarche de lutte contre l'essor du chômage. C'est une mesure d'urgence acceptable dans un tel contexte. Et puis, les limites sont posées...
Image

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 27 avr. 2009, 16:43:00

Norbert a écrit :Les emplois aidés s'inscrivent dans une démarche de lutte contre l'essor du chômage. C'est une mesure d'urgence acceptable dans un tel contexte. Et puis, les limites sont posées...
On a très bien compris que les emplois aidé : ce n'est pas bien quand c'est mis en place par la gauche, mais c'est bien quand c'est mis en place par la droite.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 27 avr. 2009, 19:02:00

Comme en Espagne, hein ? ;fly; ;glod;
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 19:02:00

Georges a écrit :
Norbert a écrit :Les emplois aidés s'inscrivent dans une démarche de lutte contre l'essor du chômage. C'est une mesure d'urgence acceptable dans un tel contexte. Et puis, les limites sont posées...
On a très bien compris que les emplois aidé : ce n'est pas bien quand c'est mis en place par la gauche, mais c'est bien quand c'est mis en place par la droite.
Comme je le disais : ça pique les fesses des sympathisants sarkozystes ce sujet presque tabou :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:01:00

Je dis le contraire 3 posts plus haut... :roll:
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:09:00

Tu fais allusion à ton dernier commentaire ? J'avais compris que tu faisais l'éloge des emplois aidés que les socialistes avaient mis en place à l'époque... C'était pas ça ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:11:00

Non, ce n'était pas ça.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:15:00

Alors tu faisais l'apologie des emplois aidés de la sarkozie tout en maudissant les emplois aidés socialistes ? :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:24:00

Je n'ai rien loué, je n'ai rien maudit. Apprends à lire.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 avr. 2009, 21:32:00

Apprends à écrire clairement :P

Sérieux j'ai pas trop compris ta position. tu es contre les emplois aidés PS mais pour ceux de l'UMP, tu es contre en général, ou pour en général ? Là j'ai beau relire le topic du début, je constate juste que les nervis sarkozistes ont du mal à s'exprimer sur ce sujet d'une manière compréhensible.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 29 avr. 2009, 21:45:00

Le fait que tu ne saches pas déchiffrer le français ne signifie pas qu'il est mal utilisé.

J'ai très clairement dit que les emplois aidés sont une solutions acceptable dans une telle situation (chômage en hausse) mais qu'il faut également savoir y mettre des limites (ce qui est fait).

A aucun moment je n'ai parlé de Jospin.
Image

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 avr. 2009, 21:46:00

Bonjour,

Vous parlez depuis début des contrats aidés, mais vous ne parlez pas du reste (l'aide à la formation en alternance) qui est le plus important du plan tout de même, vous en pensez quoi ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré