Le modèle français: un désastre ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Shapsed
Messages : 22
Enregistré le : 08 nov. 2008, 00:00:00
Contact :

Message non lu par Shapsed » 09 nov. 2008, 19:40:00

Que pensez-vous du modèle éducatif français ? Est-ce que la gestion des fonds est raisonnée, ou pas ? Avez-vous des exemples particuliers ?
Faut-il noter les profs ? Sinon, comment savoir s'ils font leur rôle ? Je pense que tous les élèves sont prêts à favoriser a bon prof, et ce, de manière objective. Enfin, que pensez-vous des universités françaises ?

taillefer
Messages : 14
Enregistré le : 30 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par taillefer » 10 nov. 2008, 01:34:00

 Tout d'abord, il ne faut pas confondre éducation (Action d'élever, de former un enfant, un jeune homme ; ensemble des habiletés intellectuelles ou manuelles qui s'acquièrent, et ensemble des qualités morales qui se développent.) qui prépare le terrain à l'instruction (Action d'instruire, , L'action d'enseigner diverses connaissances à la jeunesse dans une nation. 


Sans une bonne éducation, l'instruction sera difficile voir impossible.
Un élève qui ne sait pas se concentrer sur une tâche et la mener jusqu'au bout sera nul en classe.
L'instruction se passe à la maison ou à la maternelle; après c'est trop tard!


On veut que tous aient la chance d'être un grand savant, et on met les meilleurs dans la même classe que les nuls. Les meilleurs s'ennuient et font la foire, les moyens ne peuvent donc pas travailler et cela n'empêche pas les nuls d'être nuls.


L'éducation commence bien avant la naissance, par celle des parents.
Un campagnard ne donnera pas la même éducation à son enfant qu'un parisien. Et l'instruction devra donc être adaptée à tous et à chacun.



Tout homme est un homme politique.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 10 nov. 2008, 08:32:00

Bonjour à tous les deux,

Pourriez-vous commencer vos prochains posts par un petit bonjour... ou un petit mot du même genre ? ... Merci

A bientôt

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 11 nov. 2008, 18:46:00

Bonsoir

Oui pourquoi pas noter les profs, mais si un élève n'aime pas son prof, il le notera mal je pense. non ?

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 12 nov. 2008, 17:32:00

Bonsoir,

Célèbrons ces commentaires par le refus catégorique des enseignants par rapport aux notations... Et citons leur très grand exemple que tout le monde doit admirer, je cite;

"Si on note les profs, pourquoi ne pas mettre les bulletins de notes des élèves sur internet?"...

Donc, pour noter les profs, non...

Et taillefer, merci pour tes "mots pris dans le dictionnaires" mais faites plus simple s'il vous plaît, nous ne sommes pas là pour lire cent ligne de définitions inutile ! Merci.

Mais, je vais rebondir sur votre message. Je suis d'accord avec vous sur le fait que l'éducation d'un Campagnard ne sera pas totalement égale à celui d'un Parisien. Mais si ils vont dans une école, ils apprendrons la mêmes choses...
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 12 nov. 2008, 17:54:00

Bonjour,

Contrairement à ce que dit Benji, j'ai bien aimé la définition de taillefer. Mais par contre je suis assez d'accord avec benji sur le fait qu'il n'auront pas la même éducation, mais ils apprendrons les mêmes choses.

Sur la notation des profs moi je serais plutôt d'accord, et dans ces cas pourquoi pas leur allouer une prime s'ils sont bien notés ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 12 nov. 2008, 18:02:00

Bonsoir,

L'état est déjà en train de croulé sous les dettes, ils ne peuvent donc pas donner de l'argent pour une chose aussi futile... Et pour les définitions, disons qu'il en faut mais avec modération :ok:  !
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 12 nov. 2008, 18:23:00

Bonsoir

Futilité je ne pense pas, au contraire. et puis l'Etat ne perdrait quasiment rien, car le salaire des profs seraient un peu moins élevé et on rajoutterait des primes pour les profs qui qui ont été bien noté 
Benji les définition avec modération mais vous n'êtes pas modérateur :D

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
benji
Messages : 258
Enregistré le : 29 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Annecy

Message non lu par benji » 12 nov. 2008, 18:29:00

Bonsoir,

Oui je sais :mrgreen: , mais on entend partout ce mot, donc pourquoi ne pas le glisser dans une phrase? ;)
Salaires moins élevés pour les professeurs? Enfer et damnation, vous allez engendrez des manifestions et nous tomberons dans un cercle infernal d'enseignants en colères ! :mdr:
Rapport à l'image = Au revoir France, bonjour Amérique!

Avatar du membre
Gis
Messages : 4919
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 12 nov. 2008, 21:39:00

Bonsoir,

Je souhaitais intervenir en tant que modérateur !... puisque je le suis :)  c'est bien de redonner parfois le sens aux mots : donc merci à toi Taillefer... ceci dit, il n'est absolument pas nécessaire d'utiliser une police de caractère trop imposante ... on a l'impression d'entendre crier !...
Benji - politicien m'a devancée !...

taillefer
Messages : 14
Enregistré le : 30 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : France

Message non lu par taillefer » 15 nov. 2008, 22:31:00

politicien a écrit :Bonsoir
Oui pourquoi pas noter les profs, mais si un élève n'aime pas son prof, il le notera mal je pense. non ?

A plus tard




Bonsoir;
J'ai un voisin qui est prof, il avait un peu peur d'être noté, mais à trouvé des profs qui étaient bien notés.
On dit bien son avis sur un artisan, sur Sarco, … pourquoi pas sur son prof; d'autant plus que maintenant le prof n'est plus qu'un partenaire de l'élève dans son parcours (ou quelque chose comme cela). Bientôt l'élève pourra choisir son prof., autant dire noter les uns par rapport aux autres.
A bientôt.
Tout homme est un homme politique.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 15 nov. 2008, 23:36:00

Bonsoir,

Et ba je demanderais à mes profs, s'ils aimeraient être noté. Taillefer entre dire son avis et noter il y a une différence quand même, enfin moi je dis pourquoi pas les noter, mais je pense qu'une prime pour les mieux notés serait le mieux, enfin ce n'est que ma pensé

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 nov. 2008, 14:49:00

Bonjour,
Je pense qu'il faudrait faire passer un test à tous les futurs profs, pour évaluer concrètement leur intelligence , car selon moi on ne peu pas enseigner, si l'on n'a pas l'intelligence nécessaire, hors certains profs
sont parfois simplement axés sur leurs cours et leur culture souvent restreinte à leur matière, je parle de vécus, il m'est souvent arrivé de poser des questions subtiles à des profs qui n'avait pas de réponse ou tout simplement répondaient a côter de la plaque. Il est donc préférable d'évaluer leur capacité de réflexion et non les noter sur des critères subjetifs.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 16 nov. 2008, 15:37:00

Bonjour,

Moi je pense quand même que les profs sont la pour enseigner leurs matières et ne peuvent pas être des savants, d'accord faire passer un test pour voir le niveau, mais ce test ne doit pas servir à dire s'ils sont apte ou non. Mais si ces profs ont leurs diplômes c'est qu'ils ont des capacités. On ne devient pas prof comme cela.

A plus tard
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2127
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 nov. 2008, 15:46:00

C'est vrais, le diplôme est une chose, si l'on se donne vraiment les moyens, en apprenant de façon approfondie on maitrise sa matière, cela dit a mon avis le prof doit être par nature un savant, sinon il n'est qu'un mouton qui s'abreuve de ce qu'il apprend et non de ce qu'il comprend par lui même,  et je pense que pour instruire des jeunes il faut avoir ces deux capacités, je suis un peu excessif, mais bon s'est le fond de ma pensée. 

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré