L'endettement de la France.

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 08 mai 2009, 23:57:00

racaille a écrit :Je pense qu'il y a un tas de pauvres qui préfèreraient payer un peu d'impôts sur le revenu plutôt que de payer cette taxe injuste qu'est la TVA. Au quotidien ces pauvres y gagneraient.
Je pense plutôt le contraire, la TVA est l'impôt le plus juste. Ceux qui dépensent beaucoup ont les moyens d'assumer de grosses dépenses de TVA, ceux qui ne dépensent que très peu auraient la satisfaction de ne payer que très peu d'impôts.

L'avantage serait aussi de récupérer de l'argent sur ce qui est gagné à l'étranger et non imposé en France.

Il n'y a rien de moins constructif que l'impôt direct. La TVA étant inclue à la consommation se porterait toujours bien et les passe droit ne seraient plus que de l'histoire ancienne.

Les socialistes n'auraient jamais du supprimer la TVA majorée sur les produits de luxe, ça aurait donné une dimension encore plus crédible à cet impôt.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 09 mai 2009, 01:46:00

Les pauvres payent en proportion (sur leur revenu) plus de TVA que les riches. tout impôt égalitaire dans une société inégalitaire est injuste. Cf. la "flat tax" à l'anglo-saxonne.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 mai 2009, 13:04:00

politicien a écrit : Bonjour,

Oui sauf que si l'on retire la TVA (48% à peu près des recette de l'Etat), on les trouve ou les recettes ? donc l'endettement de la France sera encore plus profond, faudrait il peut être réfléchir à d'autres recettes ?

A plus tard,

Effectivement Politicien, la tva est la principale source de recette pour l'Etat.

Pour combler le déficit avec les autres impôts il faudrait revaloriser les bas salaires pour que la tranche imposable soit plus importante.

Norbert a écrit :
racaille a écrit :
Je pense qu'il y a un tas de pauvres qui préfèreraient payer un peu d'impôts sur le revenu plutôt que de payer cette taxe injuste qu'est la TVA. Au quotidien ces pauvres y gagneraient.

Je pense plutôt le contraire, la TVA est l'impôt le plus juste. Ceux qui dépensent beaucoup ont les moyens d'assumer de grosses dépenses de TVA, ceux qui ne dépensent que très peu auraient la satisfaction de ne payer que très peu d'impôts.

L'avantage serait aussi de récupérer de l'argent sur ce qui est gagné à l'étranger et non imposé en France.

Il n'y a rien de moins constructif que l'impôt direct. La TVA étant inclue à la consommation se porterait toujours bien et les passe droit ne seraient plus que de l'histoire ancienne.

Les socialistes n'auraient jamais du supprimer la TVA majorée sur les produits de luxe, ça aurait donné une dimension encore plus crédible à cet impôt.

C'est Giscard qui généralisa la T.V.A., comme quoi les centristes ne font pas que des mauvaise choses.

racaille a écrit :

Les pauvres payent en proportion (sur leur revenu) plus de TVA que les riches. tout impôt égalitaire dans une société inégalitaire est injuste. Cf. la "flat tax" à l'anglo-saxonne.

La tva reste la principale recette pour l'Etat, la supprimer serait catastrophique.
Baisser la tva (19,6 à 18,6) les socialistes l'ont proposé, mais cela représenterait un manque à gagner non négligeable pour l'Etat.
Pour que cet impôt soit plus juste, il faudrait qu'il soit progressive, cela me parait difficilement réalisable.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 09 mai 2009, 19:08:00

Que l'abolition de la TVA soit une catastrophe n'empêche pas qu'il s'agit d'un impôt injuste. Bien sûr sinon je pense la même chose que toi, ça serait vraiment une catastrophe pour l'Etat :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34058
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 09 mai 2009, 20:22:00

Bonjour les amis,

Racaille, Norbert, et Libre penseur et les autres voici quelques chiffres :

Tout d'abord les recettes :


Image   En 2007, l'Etat récoltera 370,5 milliards d'euros   Pour les dépenses :     Image Alors on peut penser à augmenter les recettes, mais aussi à baisser certaines dépenses.   A plus tard,  
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 mai 2009, 20:47:00

On a un peu dévié du sujet qui était à la base l'endettement, et non le déficit et les recettes de l'Etat.

.../...


Merci Politicien pour tes graphiques.
racaille a écrit :



Que l'abolition de la TVA soit une catastrophe n'empêche pas qu'il s'agit d'un impôt injuste. Bien sûr sinon je pense la même chose que toi, ça serait vraiment une catastrophe pour l'Etat :)



Ok.
Pour aller dans ton sens donc pour qu'il soit juste, il faudrait que la tva soit progressive, donc faire varier le taux selon les revenus, (expl: taux à15.6 pour les bas revenus, 17.6 revenus moyens...)cela pourrait être une éventualité, mais comment procéder? cela s'avère d'une certaine complexité fonctionnelle, pourquoi pas une carte magnétique au paiement qui adapterait le prix selon le revenus... j'espère que tu m'as compris, à plus.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 mai 2009, 21:10:00

Et comment faire pour les étrangers?
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 09 mai 2009, 21:24:00

Là pas de solution, si ce n'est les régulariser. 

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 09 mai 2009, 21:35:00

Libre penseur a écrit :Là pas de solution, si ce n'est les régulariser. 
Je ne parle pas des clandestins mais des milliers d'étrangers qui transitent sur notre territoire tout au long de l'année. Comment faire pour appliquer une TVA degressive? Leur demander un relevé de compte à la douane?
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 10 mai 2009, 00:12:00

Libre penseur j'ai déjà pensé le même truc, je ne vois pas moi non-plus comment faire techniquement pour rendre la TVA progressive (indexée sur le revenu) sans que cela ne devienne un vrai casse-tête. Je ne sais pas si dans ce cas de figure on peut "avoir le beurre et l'argent du beurre" :(
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 10 mai 2009, 01:09:00

Norbert a écrit :
Libre penseur a écrit : Là pas de solution, si ce n'est les régulariser. 
Je ne parle pas des clandestins mais des milliers d'étrangers qui transitent sur notre territoire tout au long de l'année. Comment faire pour appliquer une TVA degressive? Leur demander un relevé de compte à la douane.


Peut être appliquer un taux fixe pour les étrangers.

racaille a écrit :Libre penseur j'ai déjà pensé le même truc, je ne vois pas moi non-plus comment faire techniquement pour rendre la TVA progressive (indexée sur le revenu) sans que cela ne devienne un vrai casse-tête. Je ne sais pas si dans ce cas de figure on peut "avoir le beurre et l'argent du beurre" :(
Effectivement c'est assez complexe a réalisé, mais c'est plutôt une bonne idée, les politiques devraient aborder cette question plus sérieusement.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 mai 2009, 08:17:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Libre penseur j'ai déjà pensé le même truc, je ne vois pas moi non-plus comment faire techniquement pour rendre la TVA progressive (indexée sur le revenu) sans que cela ne devienne un vrai casse-tête. Je ne sais pas si dans ce cas de figure on peut "avoir le beurre et l'argent du beurre" :( [/td][/tr][/table]

N'oublie pas que la moitié la moins riche des français ne paie pas un cent d'impôt, tout en se faisant inonder d'allocations et aux préférentiels ...

Et qu'en moyenne, un type qui dépense 1.000 euros/mois va en payer ... Maximum 60 de TVA ! Et encore, puisqu'il n'aura pas de TVA sur son loyer social, etc.

Mieux vaut garder ses contributions dérisoires, et l'aider à se mettre au travail !!!
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 10 mai 2009, 08:22:00

+1

C'est aussi pourquoi je serais favorable à l'augmentation de la TVA sur les produits n'étant pas de première nécessité ainsi qu'à la réinstauration d'une TVA de luxe sur tous les produits étant dit de "luxe".

Tout le monde doit payer des impôts, même les moins riches.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 10 mai 2009, 13:43:00

Je ne dis pas s'il est juste de payer environ 60 euros de TVA par mois quand on vit grâce aux allocs' (ça c'est un autre débat), mais 60 euros par mois quand on a ce niveau de vie c'est quand même une somme ; pas "considérable", mais pas loin.

Sinon, y'a bien une manière de capter plus de fric pour l'Etat tout en introduisant de la progressivité : c'est de créer un nouvel échelon de TVA, genre 25% sur les produits de luxe que les pauvres ne peuvent acheter. Genre une Ferrari, une Rollex incrustée de diamants bling-bling, un manteau de fourrure, etc.

On pourrait aussi penser que la TVA n'est pas obligée d'être répartie suivant des catégories bien précises, genre toutes les voitures au même taux de TVA. On pourrait penser que les voitures très polluantes aient un taux de TVA important et que les voitures moins polluantes soient seulement à 5,5%. Ce type de raisonnement pourrait être appliqué de manière systématique sur toutes les marchandises. Comme il y a un paquet de produits polluants en circulation, l'Etat pourrait dégager d'énormes bénéfices :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 09:54:00

racaille a écrit :Sinon, y'a bien une manière de capter plus de fric pour l'Etat tout en introduisant de la progressivité : c'est de créer un nouvel échelon de TVA, genre 25% sur les produits de luxe que les pauvres ne peuvent acheter. Genre une Ferrari, une Rollex incrustée de diamants bling-bling, un manteau de fourrure, etc.
Ça existait, les socialistes n'ont aboli!
Image

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré