L'endettement de la France.

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 mai 2009, 10:08:00

Supprimer la TVA et augmenter d'autant l'impôts sur les grosses société et sur les revenus, mais le faire payer à tout le monde, ainsi qu'aux RMIstes, même si ce n'est que quelques dizaines d'euros; et créer une taxe entre 25 et 30%¨pour les produits de luxe.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 10:24:00

Quel est l'intérêt de supprimer la TVA pour instaurer un impôt pour tous, y compris les plus pauvres?

Autant favoriser la consommation et ainsi favoriser l'emploi que de prélever bêtement l'argent. C'est totalement contre productif.
Image

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 mai 2009, 10:45:00

Norbert a écrit :Quel est l'intérêt de supprimer la TVA pour instaurer un impôt pour tous, y compris les plus pauvres?
Autant favoriser la consommation et ainsi favoriser l'emploi que de prélever bêtement l'argent. C'est totalement contre productif.
L'intérêt est que les gens paieraient en fonction de leurs revenus, ce qui n'est pas le cas de la TVA.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 mai 2009, 13:47:00

Norbert a écrit : +1

C'est aussi pourquoi je serais favorable à l'augmentation de la TVA sur les produits n'étant pas de première nécessité ainsi qu'à la réinstauration d'une TVA de luxe sur tous les produits étant dit de "luxe".
Les produits de luxe sont déja bien assez chers, augmenter le taux reviendrai à réduire les ventes et limiter le pouvoir d'achat des plus pauvres. C'est aussi contreproductif.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 15:50:00

Georges a écrit :L'intérêt est que les gens paieraient en fonction de leurs revenus, ce qui n'est pas le cas de la TVA.
Les gens qui gagnent beaucoup d'argent dépensent plus que ceux qui en gagne moins. Par conséquent, un riche payera plus qu'un pauvre.
Libre penseur a écrit :Les produits de luxe sont déjà bien assez chers, augmenter le taux reviendrai à réduire les ventes et limiter le pouvoir d'achat des plus pauvres. C'est aussi contreproductif.
Les plus pauvre n'ont pas accès au marché du luxe, sinon, on ne peut plus les appeler des pauvres. De plus, le marché du luxe est un marché qui se porte à merveille et se portera toujours aussi bien, peu importent les prix. Une TVA de luxe serait une bonne solution pour augmenter les recettes fiscales.

PS: Je ne vois pas bien en quoi 2€50 de plus sur une pair de boucles d'oreilles à 35€ peut entacher gravement le pouvoir d'achat.
Image

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 11 mai 2009, 19:51:00

"Les gens qui gagnent beaucoup d'argent dépensent plus que ceux qui en gagne moins. Par conséquent, un riche payera plus qu'un pauvre."

C'est vrai, mais quand il achète leur baguette de pain, leur litre de lait, leur salade... les pauvres paie la même TVA que les riches.
Quand on regarde du côté des amendes, quand un smicar se prend une prune pour défaut de ceinture de 45€ pour lui ce sera dure, alors que pour celui qui gagne 10 ou 50 fois plus, cette amende sera une rigolade, et encore la plus part de ces gros revenus arrivent à ne pas les payer. La droite qui prend toujours exemple sur certains pays nordistes, quand cela l'arrange pourrait mettre le montant des amendes proportionnel aux revenus.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 20:38:00

Le pauvre n'a qu'à mettre sa ceinture.

Un pauvre qui dépense 1.000€ paye moins de TVA qu'un riche qui dépense 5.000€. C'est donc un impôt proportionnel.
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 mai 2009, 20:42:00

Si tu le vois comme ça, oui il est proportionnel, mais il n'est pas pour autant juste le taux étant fixe, que penses tu de la tva progressive (dégressive) dont on a parlé plus haut, ne serait ce pas une bonne solution.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 20:47:00

Sincèrement, je ne suis pas d'accord avec des taux dégressifs (progressifs), je suis farouchement opposé à ce genre de discrimination sociale.
Image

Avatar du membre
artragis
Messages : 8061
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 11 mai 2009, 20:54:00

Libre penseur a écrit : Si tu le vois comme ça, oui il est proportionnel, mais il n'est pas pour autant juste le taux étant fixe, que penses tu de la tva progressive (dégressive) dont on a parlé plus haut, ne serait ce pas une bonne solution.
non.
La TVA est un impôt qui est arrivé en Europe avec l'industrialisation et la réduction des couts d'achat. Les gens avaient une richesse stable en revenu pécunier mais le coût de la vie a augmenté, de ce fait les impôts sur revenu et autres ont dû être revus à la baisse. Qui plus est, les mouvements sociaux et la déjà ancienne révolution français prônaient un impôt prélevé en fonction de la richesse. Créer un nouvel impôt où les pauvres ne pairaient pas (et vu la pauvreté de la classe ouvrière de l'époque et son nombre) il a fallu créer une taxe que tout le monde paierai mais qui coûterait plus aux riches qu'aux pauvres, si bien que les produits alimentaires (non précuisinés style pizza) on été faiblement taxés, les produits normaux moyennement et les produits de luxe, très fortement. Chaque classe sociale avait son impôt à soutenir mais surtout ça forçait les entreprises soit à laisser des prix stables (car qui dit augmentation dit augmentation proportionnelle de la TVA) soit de les baisser.

Aujourd'hui, on a préféré taxer directement avec l'ISF les riches, ce qui a donné le scandale du bouclier fiscal (je rappelle que je suis pour celui ci) mais on a supprimé la TVA luxe. Du coup la classe riche a un nouvel impôt plus lourd et cotnre productif à payer et les moins riches ont l'impression de pouvoir accéder au luxe, ce qui fait que des gens qui n'arrivent pas à manger 3 repas ont un LCD chez eux et un ordinateur dernier cri.
Une TVA a 3 vitesse est une TVA optimale, selon moi.
Je remarque par contre que les maisons sont taxés 19.6%, à bon entendeur.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 11 mai 2009, 21:00:00

Je suis 100% d'accord avec toi!
Image

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 mai 2009, 21:17:00

artragis a écrit :
Libre penseur a écrit :

Si tu le vois comme ça, oui il est proportionnel, mais il n'est pas pour autant juste le taux étant fixe, que penses tu de la tva progressive (dégressive) dont on a parlé plus haut, ne serait ce pas une bonne solution.



non.
La TVA est un impôt qui est arrivé en Europe avec l'industrialisation et la réduction des couts d'achat. Les gens avaient une richesse stable en revenu pécunier mais le coût de la vie a augmenté, de ce fait les impôts sur revenu et autres ont dû être revus à la baisse. Qui plus est, les mouvements sociaux et la déjà ancienne révolution français prônaient un impôt prélevé en fonction de la richesse. Créer un nouvel impôt où les pauvres ne pairaient pas (et vu la pauvreté de la classe ouvrière de l'époque et son nombre) il a fallu créer une taxe que tout le monde paierai mais qui coûterait plus aux riches qu'aux pauvres, si bien que les produits alimentaires (non précuisinés style pizza) on été faiblement taxés, les produits normaux moyennement et les produits de luxe, très fortement. Chaque classe sociale avait son impôt à soutenir mais surtout ça forçait les entreprises soit à laisser des prix stables (car qui dit augmentation dit augmentation proportionnelle de la TVA) soit de les baisser.

Aujourd'hui, on a préféré taxer directement avec l'ISF les riches, ce qui a donné le scandale du bouclier fiscal (je rappelle que je suis pour celui ci) mais on a supprimé la TVA luxe. Du coup la classe riche a un nouvel impôt plus lourd et cotnre productif à payer et les moins riches ont l'impression de pouvoir accéder au luxe, ce qui fait que des gens qui n'arrivent pas à manger 3 repas ont un LCD chez eux et un ordinateur dernier cri.
Une TVA a 3 vitesse est une TVA optimale, selon moi.
Je remarque par contre que les maisons sont taxés 19.6%, à bon entendeur.

Ok donc tu es pour une tva avec différents taux selon les produits (alimentaire, luxe...)
Je n'adhère pas pour une hausse de la tva sur les produits de luxe, tant mieux si ils sont accessible à tous, ok pour une baisse des taux sur les produits de première nécessité.
A mon avis la meilleure solution pour que cet impôt soit juste c'est d'adapter le taux selon les revenus des consommateurs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 11 mai 2009, 21:40:00

Code : Tout sélectionner

A mon avis la meilleure solution pour que cet impôt soit juste c'est d'adapter le taux selon les revenus des consommateurs. 

;fly;  Et tu fais comment ?

Cas pratique, dans une épicerie. dix clientes attendent. La cliente n° Un achète 6 oeufs et 100 grs de fromages rapés, puis accompagne la commerçant à sa caisse.

- 3,10 €, Madame.
- Comment, 3,10 € ? Mais je suis smicarde !
- Oh, pardon, Madame, pouvez-vous m'en fournir la preuve ?
- La dame farfouille dans son sac (ou un oeuf s'est cassé), et sort un document usé à la corde et dégoulinant de jaune : voila !
- La commerçante : attendez, Madame, je vais essuyer votre document avant de le photocopier pour l'annexer à la déclaration que vous devez signer pour exonération partielle de la TVA.
L'opérationn prend deux longues minutes, la dame signe, les documennts sont agrafés et mis dans le dossier du jour pour le comptable.
- sourire commercial de la vendeuse excédée : "bon, Madame, cela fera 2,95 € !

Entre-temps,, la moitié des clientes suivantes ont pris la fuite.  
Celle dont c'est le tour porte un manteau de fourure. Synthétique ou non ? La commerçante hésite ...
- la cliente : "mettez-moi une boite l'olives noires et un petit bloc de feta".
- la commerçante : voila Madame, cela ferait bien 7,22 € ... mais pouvez-vous me prouver que vous n'appartenez pas à la classe privilégiée ? Parce que vous comprenez, dans ce cas, heu ... cela ferait 7,46 € ...

;glod;  Quelle bonne idée vraiment pratique ! ;fly;


Et n'oublie pas non pus le sport national : pour tout achat un peu sérieux, les gens emprunteront les papiers fiscaux de proches plus fauchés qu'eux !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 11 mai 2009, 21:41:00

Norbert a écrit :
racaille a écrit :Sinon, y'a bien une manière de capter plus de fric pour l'Etat tout en introduisant de la progressivité : c'est de créer un nouvel échelon de TVA, genre 25% sur les produits de luxe que les pauvres ne peuvent acheter. Genre une Ferrari, une Rollex incrustée de diamants bling-bling, un manteau de fourrure, etc.
Ça existait, les socialistes n'ont aboli!
C'était idiot alors ! J'espère que l'UMP rétablira ce truc ! :P
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 mai 2009, 21:43:00

mps a écrit :

Code : Tout sélectionner


A mon avis la meilleure solution pour que cet impôt soit juste c'est d'adapter le taux selon les revenus des consommateurs. 


;fly;  Et tu fais comment ?

Cas pratique, dans une épicerie. dix clientes attendent. La cliente n° Un achète 6 oeufs et 100 grs de fromages rapés, puis accompagne la commerçant à sa caisse.

- 3,10 €, Madame.
- Comment, 3,10 € ? Mais je suis smicarde !
- Oh, pardon, Madame, pouvez-vous m'en fournir la preuve ?
- La dame farfouille dans son sac (ou un oeuf s'est cassé), et sort un document usé à la corde et dégoulinant de jaune : voila !
- La commerçante : attendez, Madame, je vais essuyer votre document avant de le photocopier pour l'annexer à la déclaration que vous devez signer pour exonération partielle de la TVA.
L'opérationn prend deux longues minutes, la dame signe, les documennts sont agrafés et mis dans le dossier du jour pour le comptable.
- sourire commercial de la vendeuse excédée : "bon, Madame, cela fera 2,95 € !

Entre-temps,, la moitié des clientes suivantes ont pris la fuite.  
Celle dont c'est le tour porte un manteau de fourure. Synthétique ou non ? La commerçante hésite ...
- la cliente : "mettez-moi une boite l'olives noires et un petit bloc de feta".
- la commerçante : voila Madame, cela ferait bien 7,22 € ... mais pouvez-vous me prouver que vous n'appartenez pas à la classe privilégiée ? Parce que vous comprenez, dans ce cas, heu ... cela ferait 7,46 € ...

;glod;  Quelle bonne idée vraiment pratique ! ;fly;
Pas mal ton cas pratique. icon_biggrin
Comment? Avec l'expansion des nouvelles technologies, une carte magnétique de paiement qui adapterait le taux selon le revenu est tout a fait envisageable.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré