Basta la repentance !

Vous souhaitez parler des Français, de leurs origines (régions françaises, de leur cultures... ), et ceux dont on ne parle pas (SDF, sans papiers...) c'est ici
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 10 mai 2009, 07:42:00

Les incultes batteurs de coulpe-baisseurs de froc qui font la pluie et le beau temps de notre oppressante bien-pensance feraient bien de lire ceci icon_biggrin

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"]
Courrier exemplaire adressé au président algérien, Monsieur BOUTÉFLIKA, par M. André SAVELLI, professeur agrégé en histoire au Val de Grâce.

Il semble indispensable de faire  circuler ce document, extrêmement bien documenté, venant d'un érudit de l'histoire, relatant brièvement l'histoire d'un pays, l'Algérie.



LETTRE à M. BOUTEFLIKAPrésident de la République algérienne.
     Monsieur le Président, 

         En brandissant l'injure du génocide de l'identité algérienne par la France, vous saviez bien que cette identité n'a jamais existé avant 1830. Mr Ferhat Abbas et les premiers nationalistes avouaient l'avoir cherchée en vain. Vous demandez maintenant repentance pour barbarie : vous inversez les rôles !

       C'était le Maghreb ou l'Ifriqiya, de la Libye au Maroc. Les populations, d'origine phénicienne (punique), berbère (numide) et romaine, étaient, avant le VIIIème siècle, en grande partie chrétiennes (500 évêchés dont celui d'Hippone / Annaba, avec Saint Augustin). Ces régions agricoles étaient prospères.
         Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force,  « bel seif » (par l'épée), toutes ces populations.   


« Combattez vos ennemis dans la guerre entreprise pour la religion….Tuez vos ennemis partout  où vous les trouverez » (Coran, sourate II, 186-7). Ce motif religieux était élargi par celui de faire du butin, argent, pierreries, trésor, bétail, et aussi bétail humain, ramenant par troupeaux des centaines de milliers d'esclaves berbères; ceci légitimé par le Coran comme récompense aux combattants de la guerre sainte (XLVIII, 19, 20) .Et après quelques siècles de domination arabe islamique, il ne restait plus rien de l'ère punico romano berbère si riche, que des ruines (Abder-Rahman ibn Khaldoun el Hadram , Histoire des Berbères,T I, p.36-37, 40, 45-46. 1382).                  Faut-il oublier aussi que les Turcs Ottomans ont envahi le Maghreb pendant trois siècles, maintenant les tribus arabes et berbères en semi esclavage, malgré la même religion, les laissant se battre entre elles et prélevant la dîme, sans rien construire en contre partie.

                  Faut-il oublier que ces Turcs ont développé la piraterie maritime, en utilisant leurs esclaves. Ces pirates barbaresques arraisonnaient tous les navires de commerce en Méditerranée, permettant, outre le butin, un trafic d'esclaves chrétiens, hommes, femmes et enfants. Dans l'Alger des corsaires du XVI ème siècle, il y avait plus de 30.000 esclaves enchaînés. D'où les tentatives de destruction de ces bases depuis Charles Quint, puis les bombardements anglais, hollandais et même américain…..Les beys d'Alger et des autres villes se maintenaient par la ruse et la force, ainsi celui de Constantine, destitué à notre venue, ayant avoué avoir fait trancher 12.000 têtes pendant son règne.     

             Faut-il oublier que l'esclavage existait en Afrique depuis des lustres et existe toujours. Les familles aisées musulmanes avaient toutes leurs esclaves africains. Les premiers esclavagistes, Monsieur le Président, étaient les négriers noirs eux-mêmes qui vendaient leurs frères aux Musulmans du Moyen Orient, aux Indes et en Afrique (du Nord surtout), des siècles avant l'apparition de la triangulaire avec les Amériques et les Antilles, ce qui n'excuse en rien cette dernière, même si les esclaves domestiques étaient souvent bien traités.

                  Faut-il oublier qu'en 1830, les Français sont venus à Alger détruire les repaires barbaresques ottomans qui pillaient la Méditerranée, libérer les esclaves et, finalement, affranchir du joug turc les tribus arabes et berbères opprimées.

                  Faut-il oublier qu'en 1830, il y avait à peu près 5.000 Turcs, 100.000 Koulouglis, 350.000 Arabes et 400.000 Berbères dans cette région du Maghreb où n'avait jamais existé de pays organisé depuis les Romains. Chaque tribu faisait sa loi et combattait les autres, ce que l'Empire Ottoman favorisait, divisant pour régner.

                  Faut-il oublier qu'en 1830 les populations étaient sous développées, soumises aux épidémies et au paludisme. Les talebs les plus évolués qui servaient de toubibs (les hakems), suivaient les recettes du grand savant « Bou Krat » (ou plutôt Hippocrate), vieilles de plus de 2.000 ans. La médecine avait quand même sérieusement évolué depuis !

                  Faut-il oublier qu'à l'inverse du génocide, ou plutôt du massacre arménien par les Turcs, du massacre amérindien par les Américains, du massacre aborigène par les Anglais et du massacre romano-berbère par les Arabes entre l'an 700 et 1500, la France a soigné, grâce à ses médecins (militaires au début puis civils) toutes les populations du Maghreb les amenant de moins d'un million en 1830 en Algérie, à dix millions en 1962.

                  Faut-il oublier que la France a respecté la langue arabe, l'imposant même au dé triment du berbère, du tamashek et des autres dialectes, et a respecté la religion (ce que n'avaient pas fait les Arabes, forçant les berbères chrétiens à s'islamiser pour ne pas être tués, d'où le nom de « kabyle » - j'accepte).

                  Faut-il oublier qu'en 1962 la France a laissé en Algérie, malgré des fautes graves et des injustices, une population à la démographie galopante, souvent encore trop pauvre, - il manquait du temps pour passer du moyen âge au XXème siècle - mais en bonne santé, une agriculture redevenue riche grâce aux travaux des Jardins d'Essais, des usines, des barrages, des mines, du pétrole, du gaz, des ports, des aéroports, un réseau routier et ferré, des écoles, un Institut Pasteur, des hôpitaux et une université, la poste….. Il n'existait rien avant 1830.! Cette mise en place d'une infrastructure durable, et le désarmement des tribus, ont été capitaux pour l'État naissant de l'Algérie.

              Faut-il oublier que les colons français ont asséché, entre autres, les marécages palustres de la Mitidja, y laissant de nombreux morts, pour en faire la plaine la plus fertile d'Algérie, un grenier à fruits et légumes, transformée, depuis  leur départ, en zone de friche industrielle.

                  Faut-il oublier que la France a permis aux institutions de passer, progressivement, de l'état tribal à un État nation, et aux hommes de la sujétion à la citoyenneté en construction, de façon, il est vrai, insuffisamment rapide. Le colonialisme, ou plutôt la colonisation a projeté le Maghreb, à travers l'Algérie, dans l'ère de la mondialisation.

                  Faut-il oublier qu'en 1962, un million d'européens ont dû quitter l'Algérie, abandonnant leurs biens pour ne pas être assassinés ou, au mieux, de devenir des habitants de seconde zone, des dhimmis, méprisés et brimés, comme dans beaucoup de pays islamisés. Il en est de même de quelques cent mille israélites dont nombre d'ancêtres s'étaient pourtant installés là 1000 ans avant que le premier arabe musulman ne s'y établisse. Était-ce une guerre d'indépendance ou encore de religion ?

                  Faut-il oublier qu'à notre départ en 1962, outre au moins 75.000 Harkis, sauvage ment assassinés, véritable crime contre l'humanité, et des milliers d'européens tués ou disparus, après ou avant, il est vrai, les excès de l'O.A .S., il y a eu plus de 200.000 tués dans le peuple algérien qui refusait un parti unique, beaucoup plus que pendant la guerre d'Algérie.
C'est cette guerre d'indépendance, avec ses cruautés et ses horreurs de part et d'autre, qui a fondé l'identité algérienne. Les hommes sont ainsi faits !

                  Monsieur le Président, vous savez que la France forme de bons médecins, comme de bons enseignants. Vous avez choisi, avec votre premier ministre, de vous faire soigner par mes confrères du Val de Grâce. L'un d'eux, Lucien Baudens, créa la première École de médecine d'Alger en 1832, insistant pour y recevoir des élèves autochtones. Ces rappels historiques vous inciteront, peut-être, Monsieur le Président, à reconnaître que la France vous a laissé un pays riche, qu'elle a su et pu forger, grâce au travail de toutes les populations, des plus pauvres aux plus aisées - ces dernières ayant souvent connu des débuts très précaires -.La France a aussi créé son nom qui a remplacé celui de Barbarie.
Personne ne vous demandera de faire acte de repentance pour l'avoir laissé péricliter, mais comment expliquer que tant de vos sujets, tous les jours, quittent l'Algérie pour la France ?

                  En fait, le passé, diabolisé, désinformé, n'est-il pas utilisé pour permettre la main mise d'un groupe sur le territoire algérien ? Je présente mes respects au Président de la République, car j'honore cette fonction.
  
Un citoyen français,

André Savelli, 
Professeur agrégé d'Histoire au Val de Grâce.



[/td][/tr][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"] 
[/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="bottom"] 
[/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="bottom"] 
[/td][/tr][/table]

[/td][/tr][/table]

 





[hr]  Tout ce dont vous avez besoin sur le net et sur votre PC: 100% gratuit !  
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 14 août 2009, 14:45:00

je viens de lire et je viens d aprendre quelque chosse d interresant.
qui remet les pendules a l heure, merci pour ce poste
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 20 août 2009, 11:57:00

On nous re-bassine les oreilles avec ce taggueurs "néo-nazis" de mosquée, mais on n'a rien dit sur le cimetière... chrétien, profané il y a quinze jours à Metz. Toutes les croix cassées et renversées...

Bon, je trouve que ces inscriptions sur les murs de cette mosquée sont vraiment des conneries, et je me demande si ceux qui les ont inscrites sont vraiment sains de corps et d'esprit, et par qui ils ont été manipulés !
Se battre contre l'Islam au nom du national-socialisme est en effet une ineptie, car nous n'ignorons pas qu'en 40 les islamistes les plus virulents se rangèrent aux côtés d'Hitler (Grand Mufti de Jérusalem...)

Alors qu'on se batte contre l'islam au nom de la Laïcité républicaine ou de la religion chrétienne, passe encore. Mais là, franchement !
Provocation ! Une de plus.
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 25 août 2009, 19:47:00

keserasera a écrit :Se battre contre l'Islam au nom du national-socialisme est en effet une ineptie, car nous n'ignorons pas qu'en 40 les islamistes les plus virulents se rangèrent aux côtés d'Hitler (Grand Mufti de Jérusalem...)
ton raisonnement est ultra-spécieux ! Ce n'est pas parce que l'ancien grand Mufti de Jérusalem était un admirateur de Hitler que les néo-nazis contemporains apprécient l'Islam. Il suffit que tu ailles sur le fameux forum Stormfront pour t'en rendre compte par toi-même.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 25 août 2009, 20:56:00

Votre professeur d'histoire agrégé dénommé André Savelli  n'est qu'un obscur professeur d'histoire au service d'instructions des armées, pas un Professeur d'université ou un chercheur... 

Ce type est donc ( et je n'ai pas le peur de le dire ) un simple profaillon comme des milliers d'autres qui se fait bien mousser avec cette histoire en faisant une propagande à la noix et son texte n'engage que lui !!

C'était le Maghreb ou l'Ifriqiya, de la Libye au Maroc. Les populations, d'origine phénicienne (punique), berbère (numide) et romaine, étaient, avant le VIIIème siècle, en grande partie chrétiennes (500 évêchés dont celui d'Hippone / Annaba, avec Saint Augustin). Ces régions agricoles étaient prospères.
         Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force,  « bel seif » (par l'épée), toutes ces populations.  




Le Maghreb a toujours été un carrefour de religion : il y eut même chez les chrétiens plusieurs croyances dont le fameux "arianisme" pourchassé à Rome mais survivant en Afrique du Nord. Il y eut également des juifs et des animistes... Quant à la conversion de force, les animistes berbères subissaient les mêmes pressions des chrétiens !
 
Faut-il oublier que les Arabes, nomades venant du Moyen Orient, récemment islamisés, ont envahi le Maghreb et converti de force,  « bel seif » (par l'épée), toutes ces populations.    




Etait ce vraiment que les musulmans qui agissaient ainsi ? 
J'ai souvenir qu'En Espagne les popluations bérbères du XVème siècle ont subi la conversion de force !

De plus notre professeur "agrégé" (cela m'a toujours fait rire cette appellation : un quart des profs sont agrégés ) semble ignorer que l'Algérie a bien une histoire autochtone, soit mélangée avec l'ensemble du Maghreb ( Empire Ziride ) ou uniquement avec la Tunise ( Aghlabides ). La région fut, c'est vrai, conquise par les Turcs et si on y coupa des tête dans ce pays, ce serait bien crétin d'oublier qu'on en a coupé des têtes dans toute l'Europe et que si l'Afrique du Nord souffra sous le joug turc durant le XVIème et le XVIIème siècle que devrait-on dire du sort promis par les européens aux amérindiens à la même période ????


Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 05 sept. 2009, 10:21:00

La anonyme, lorsqu'on ne sait pas, on f...

Le Professeur André Savelli est né en 1927 à Rabat de parents originaires de Blida et d'Oued El Aleug. C'est l'ainé de 7 garçons et il fait ses études secondaires au Lycée de Rabat. Il entre à la Faculté de Médecine d'Alger en 1945 puis à l'Ecole du Service de Santé de Lyon. Il passe sa thèse à Alger sous la direction du Professeur Benhamou puis exercera deux ans comme médecin militaire à In Salah avant de rejoindre l'hôpital Ducros à Blida.
En 1961, il sera Chef du service de neuro-psychiatrie de l'Hôpital Maillot à Alger puis sera nommé Professeur Agrégé au Val de Grâce à Paris. Maître de recherches à l'INSERM, Directeur de l'UER de psychologie à la Faculté des Lettres de Montpellier, Chargé de cours de Criminologie Psychiatrique à la Faculté de Droit. Il est l'auteur d'une centaine d'ouvrages de référence en psychopathologie.
Chevalier de la Légion d'Honneur, Officer de l'Ordre National du Mérite et membre de l'Académie des Sciences et des Lettres...

"Obscur professeur d'histoire" ?

Le Maghreb "carrefour de religions" ? Il fut tour à tour païen, puis Chrétien et Juif, avant la conquête Arabe au VII° Siècle.
Le pays, la Numidie ou pays des Berbères s'étendait de Tripoli à Tanger et il n'tait qu'une succession continuelle de villages.
Tertullien de Carthage fit au II° Siècle une description assez précise de cette colonie de l'Empire Romain:
" Jetons les yeux sur l'univers. De jour en jour, il devient mieux cultivé et plus riche. Tous les pays* sont accessibles, tous sont connus, tous sont accessibles au commerce. De riants domaines ont remplacé des déserts lugubres, les champs ont dompté les forêts, les bestiaux ont mis en fuite les bêtes fauves, les sables sont ensemencés, les arbres croissent sur les rochers, les marais sont mis à sec; içl y a aujourd'hui autant de villes qu'il y avait autrefois de cabanes... Partout des maisons, partout des populations, partout la vie. Ce qui prouve le mieux l'accroissement du genre humain, c'est que nous sommes à charge au monde, les éléments nous siffisent à peine, les nécessités deviennent plus pressantes."
Les Chrétiens n'ont jamais utilisé la force pour convertir les populations, jamais ! Et le Professeur Savelli (et bien d'autres) ont raison de dire que la conquête Arabe n'apporta en Afrique du Nord "Carrefour des religions" sic, que misère, anarchie et barbarie. Il a fallu des siècles d'Islam, les dévastations des Arabes et des Nomades pour détruire l'oeuvre agricole des Carthaginois et des Romains. Les incendies allumés par les hommes et les ravages faits par la dent des ovins, caprins et camelidés ont déboisé le pays. les vastes vergers ont disparu; il n'est plus resté que quelques débris des immenses plantations d'oliviers... Et chaque jour l'apauvrissement s'est accentué.

Le terme "bessif" dans la langue arabe signifie "par force". Il vient de "Bes'Sif" littéralement "Par le Sabre" et illustre bien la façon dont furent convertis les Berbères. Berbères convertis qui allaient à leur tour suppléer les "Cavaliers d'Allah" pour conquérir l'Espagne, et c'est la "Reconquista" de l'Espagne catholique qui après plusieurs siècles de domination islamique, rejeta ces Berbères musulmans vers le Maghreb. Là en matière d'histoire, fais moi confiance, je pourrais m'étendre beaucoup plus...
Quand à la conquête par les Turcs, islamisés eux aussi, elle ne s'interessa qu'aux régions côtières où elle fit prospérer la seule industrie connue de cette "colonisation": la piraterie en Méditerranée qui complétait le commerce des esclaves "razziés", vieille coûtume arabe...


* Les "pays" désignent les territoires des Tribus et non pas des "Nations" souveraines...
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 05 sept. 2009, 18:48:00

Merci !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
French_Connection
Messages : 371
Enregistré le : 03 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Sydney

Message non lu par French_Connection » 09 sept. 2009, 06:58:00

N'est ce pas la preuve historique que l'Islam est une religion belliqueuse ?

Puis les Algériens qui se plaignent tous le temps alors qu'ils ont un des pays les plus prosperes si ce n'est le plus prospere d'Afrique du Nord.
Les têtes vont devoir tomber tot ou tard pour ce pays...

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 09 sept. 2009, 08:40:00

 
anonyme, lorsqu'on ne sait pas, on f...

Keserasera, quel est votre niveau d'études, vos diplomes, enfin bref, votre niveau de qualification qui vous permet cette arogance ??


Je m'adresse encore à la modération de ce forum : qu'est ce qui permet à certains intervenants d'etre aussi arrogants et d'insulter les gens, alors qu'à priori, ils ne sont en aucun cas dans l'échange d'idées et que c'est eux qui n'ont aucune connaissance du sujet qu'ils veulent évoquer !!

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 09 sept. 2009, 10:26:00

Bonjour,


anonyme - Pour moi, le respect de l'autre est au-delà du niveau d'étude..
Pour répondre à ta question, je dirais que l'on essaye de faire en sorte que les débats se déroulent dans un minimum de courtoisie..

Keserasera - Ta phrase est inutile.. quand on ne sait pas, on peut apprendre grâce à l'interlocuteur non ? L'échange, c'est aussi écouter (enfin là lire :)) ce que l'autre a à dire.. c'est aussi démontrer par des arguments que l'autre à tord..

à tous les deux, participer à un débat ne nécessite pas nécessairement une connaissance parfaite du sujet.. mais automatiquement une ouverture vers l'autre..

alors bons débats


à plus

Avatar du membre
muslim2009
Messages : 90
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par muslim2009 » 20 sept. 2009, 10:36:00

risible , comment on islamise de force une nation en moins d'un sciecle ?

meme les chefs de tribu qui combataient les musulmans comme koceila se sont convertis a l'islam pour garder une attache chez le peuple , si les berbers se sont islamisés si tot c'est surtout du au fait que l'islam etait vu comme un christianisme heterodoxe et pour celui qui parle de "premiere ecole de medecine" qu'il nous parle de se que sont les bimaristan et quand les algeriens les ont construits pour la premiere fois

lol ce gars est aussi historien et objectif que goebells quand il parle des juifs ^^

et ça commence par un "n'inversez pas les roles "

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 24 sept. 2009, 12:14:00

anonyme a écrit : 
anonyme, lorsqu'on ne sait pas, on f...
Keserasera, quel est votre niveau d'études, vos diplomes, enfin bref, votre niveau de qualification qui vous permet cette arogance ??


Je m'adresse encore à la modération de ce forum : qu'est ce qui permet à certains intervenants d'etre aussi arrogants et d'insulter les gens, alors qu'à priori, ils ne sont en aucun cas dans l'échange d'idées et que c'est eux qui n'ont aucune connaissance du sujet qu'ils veulent évoquer !!

Et allez on va pleurer ! papa, il m'a fait mal ! Mais point de réponse à une mise au point que j'ai faite au sujet du Professeur André Savelli qu'on a insulté, et de quelle façon !

Point de réponse au sujet de l'islamisation des Berbères d'AFN, PAR LE SABRE ! Alors quand on me dit que les "chefs de tribus" se sont convertis pour garder le contact avec le peuple... Foutaise ! L'Islam "vu" comme un christianisme hétérodoxe" ? Là tu te fous carément de notre tronche muslim ! Il suffit de lire le Coran pour voir qu'il n'a rien de "chrétien". Or, qu'apprennent les "convertis" à l'Islam ? Le Coran, qu'il récitent dans les écoles et médersas.
Quand aux "Algériens" dont tu parles, lorsqu'ils ont commencé à exister (1830), il y avait longtemps que Guy de Chauliac et Arnaud de Villeneuve avaient rendu célèbre l'université de médecine de Montpellier...
Quelle médecine "arabe" ? Hippocrate ? Esculape ? Galien ? Oribase ? Alexandre de Tralles ?

Je ne suis pas "arrogant", et je n'ai de connaissances que celles que m'ont transmises mes maîtres et mes nombreuses lectures, et mon expérience du monde arabe. Je ne supporte simplement pas les falsifications de l'Histoire. Comparer Mr Savelli à Goebbels, c'est quoi ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
muslim2009
Messages : 90
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par muslim2009 » 24 sept. 2009, 18:05:00

quand on ne connait ni averoes (ibn rushd) ni avicenne (ibn sinna) ou ibn al nafis le minimum c'est de se taire car on a rien compris et rien retenu

quand a "l'algerie" elle n'a jamais existé tout comme le "maroc" ou la "mauritanie" les frontiéres actuelles sont issues de la décolonisation , des pays comme le koweit ou la syrie n'ont jamais existé non plus

(d'ailleurs l'espagne ou la france non plus vu qu'ils sont issues des conquetes de chefs de tribues qui ont finie par s'etablir en chefs voir empereurs)

CQFD tu t'est grillé :))

Avatar du membre
muslim2009
Messages : 90
Enregistré le : 08 sept. 2009, 00:00:00

Message non lu par muslim2009 » 24 sept. 2009, 18:30:00

pour etre complet il faudrait nous dire comment il peu parle rde non-ingerence dans la religion ???
que je sache les colons ont detruits moult madrassas ou mosquées , certaines ont meme ete transformées en eglises !
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosquée_Ketchaoua
pire elle a ete construites par des ottomants qui soit disant ne construisaient rien !
dire que l'aglerie etait un desert avant la venue de 2-3 colons c'est de l'ignorance pure !
vous oubliez que la france avait une dette vis a vis du bey d'alger tout comme vous oubliez qu'en algerie on avait des hopiteaux appellés bimaristans (certains historiens vont meme jusqu'a en donner l'invention au musulmans) ou on soignait les gens avec des remedes raffinés et non pas comme en france avec des "saignées" et des "purges"
bref l'algerie etait un pays riche qui a ete ruiné par des bandits venus de l'autre rive
pour le reste : http://verna.blog.lemonde.fr/2007/12/17 ... t-au-profe…

et j'ajouterai que les berbers ont massacré les arabes plus d'une fois quand ils leurs cassaient un peu trop les pieds , un berbere ça a une fierté qui va de l'ouest a l'est
meme les arabes disent "fiere comme un berbere" c'est dire notre réputation ;)

sinon kesarara les ariens n'ont pas grand chose en commun avec les cathos ou les protestants non plus ^^

sinon tant qu'a faire :
http://www.algeria-watch.org/fr/article ... isionnisme…

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 24 sept. 2009, 18:49:00

muslim2009 a écrit :quand on ne connait ni averoes (ibn rushd) ni avicenne (ibn sinna) ou ibn al nafis le minimum c'est de se taire car on a rien compris et rien retenu
quand a "l'algerie" elle n'a jamais existé tout comme le "maroc" ou la "mauritanie" les frontiéres actuelles sont issues de la décolonisation , des pays comme le koweit ou la syrie n'ont jamais existé non plus

(d'ailleurs l'espagne ou la france non plus vu qu'ils sont issues des conquetes de chefs de tribues qui ont finie par s'etablir en chefs voir empereurs)

CQFD tu t'est grillé :) )

Quand je dis 300 ans de retard, j'etais en dessous de la vérité.

Dis moi, t'es au courant qu'on est en 2009 ?
On a inventé la voitute, l'avion, et tout et tout.
Si  si , je te jure icon_mrgreen
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Répondre

Retourner vers « La France sa diversité et ses oubliés »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré