Le communisme

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 11 mai 2009, 21:48:00

tous les partis sont d'accord avec le système étant donné qu'ils y participent de manière active. D'ailleurs tu constateras que la Vème n'est pas une création populaire, et qu'à aucun moment le vote n'a servi à créer une VIème. Et si le vote avait permis la création d'une nouvelle République, est-ce que le peuple aurait été associé à la réflexion sur ce chantier et la rédaction de la nouvelle constitution ?

Mon constat est hélas réel : dans notre démocratie, le peuple n'a comme seule possibilité d'entériner ou non le cadre politique qui lui est proposé par l'élite politique.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 14 mai 2009, 18:13:00

Pour la Véme je suis d'accord, c'est l'exécutif qui prédomine, d'ailleurs je suis favorable à une 6éme république (comme le préconisait le MoDem) où le parlement aurait davantage de pouvoir, sans pour autant revenir à la 4éme et sa fameuse instabilité ministérielle.
Je suis aussi d'accord sur le fait que le cadre politique est déja fondé, mais j'insiste sur le fait que l'on peut influer sur ce cadre politique en votant.

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 14 mai 2009, 19:36:00

Il est bon qu'une élite de personnes représente ce "peuple" qui n'est pas habiliter à légiférer tout simplement parceque dans sa majorité il n'a pas été formé pour ça !
La mascarade du référendum sur Maastrich en a été l'exemple flagrant: qui en avait lu le texte en entier et en détail ? Et qui parmi ceux qu'il l'avaient lu l'ont... compris ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 14 mai 2009, 19:43:00

"Il est bon qu'une élite de personnes représente ce "peuple" qui n'est pas habiliter à légiférer tout simplement parceque dans sa majorité il n'a pas été formé pour ça !"

Pinochet et Franco auraient été en total accord avec cet "argument".

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 16 mai 2009, 02:39:00

Libre penseur a écrit :Pour la Véme je suis d'accord, c'est l'exécutif qui prédomine, d'ailleurs je suis favorable à une 6éme république (comme le préconisait le MoDem) où le parlement aurait davantage de pouvoir, sans pour autant revenir à la 4éme et sa fameuse instabilité ministérielle.
Je suis aussi d'accord sur le fait que le cadre politique est déja fondé, mais j'insiste sur le fait que l'on peut influer sur ce cadre politique en votant.
Non car les initiatives de changement ne viennent jamais du peuple. Tout vient toujours de l'élite politique. quand tu dis qu'en votant on peut changer le cadre, oui, mais on ne le changera que comme l'a décidé le candidat pour qui on va voter. On ne peut au mieux qu'être d'accord avec lui, partager son point de vue. En aucun cas c'est lui qui partage le nôtre.

Et puis... comment les anti-autoritaires, à savoir les vrais socialistes/communistes/anarchistes, peuvent-ils faire changer le système comme ils l'entendent par les voies légales étant donné que ce sont justement ces voies légales qui sont dénoncées ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 16 mai 2009, 12:59:00

Georges a écrit :"Il est bon qu'une élite de personnes représente ce "peuple" qui n'est pas habiliter à légiférer tout simplement parceque dans sa majorité il n'a pas été formé pour ça !"
Pinochet et Franco auraient été en total accord avec cet "argument".

Ah oui ! Tu confierais donc les destinées de la Nation à des tarés, des débiles et des ignares, sous prétexte qu'ils représentent mieux "le Peuple" ?

Il exite un suffrage universel qui permet justement et librement au "Peuple" de choisir ceux qui sont les plus qualifiés pour les représenter, et il est bon que ces gens là aient un minimum de connaissances en matière de gestion et de responsabilités. C'est ce que moi j'appelle une "élite" !
Et j'ai pris l'exemple du référendum sur le texte de Maastricht que Georges s'est, bien entendu, efforcé d'éviter de citer parceque, moi le premier, la grande majorité des électeurs était dans l'incapacité de comprendre, et qui s'adressait plutôt à une "élite" juridique et constitutionnelle...
Mais pour lui dès qu'on parle "d'élite", c'est automatiquement Pinochet, Franco, et... Hitler...(Pas Staline ?) Si il considère ces gens là comme des "élites"... Moi pas ! On parle de démocratie, ici, non ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 16 mai 2009, 13:03:00

"Ah oui ! Tu confierais donc les destinées de la Nation à des tarés, des débiles et des ignares, sous prétexte qu'ils représentent mieux "le Peuple" ?"

Vu les résultats catastrophiques du gouvernement je pensais que c'était déjà le cas.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 16 mai 2009, 14:12:00

racaille a écrit :
Libre penseur a écrit :
Pour la Véme je suis d'accord, c'est l'exécutif qui prédomine, d'ailleurs je suis favorable à une 6éme république (comme le préconisait le MoDem) où le parlement aurait davantage de pouvoir, sans pour autant revenir à la 4éme et sa fameuse instabilité ministérielle.
Je suis aussi d'accord sur le fait que le cadre politique est déja fondé, mais j'insiste sur le fait que l'on peut influer sur ce cadre politique en votant.

1/Non car les initiatives de changement ne viennent jamais du peuple. Tout vient toujours de l'élite politique. quand tu dis qu'en votant on peut changer le cadre, oui, mais on ne le changera que comme l'a décidé le candidat pour qui on va voter. On ne peut au mieux qu'être d'accord avec lui, partager son point de vue. En aucun cas c'est lui qui partage le nôtre.

2/Et puis... comment les anti-autoritaires, à savoir les vrais socialistes/communistes/anarchistes, peuvent-ils faire changer le système comme ils l'entendent par les voies légales étant donné que ce sont justement ces voies légales qui sont dénoncées ?

1/D'où la nécessité du fédéralisme.

2/ A part l'anarchie, la souveraineté populaire est une éventualité, mais ça peut donner des lois tordus (comme en Suisse)...

Pour revenir au communisme, leur modèle a toujours été prédéterminé et le peuple n'avait pas vraiment son mot à dire. Cependant j'admet que certains russes préféraient l'ex URSS à la Russie de Poutine, et c'est compréhensible, ils sont passés à deux modèles économique totalement opposés tout en gardant l'autoritarisme.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mai 2009, 21:14:00

En fait dans les pays derrière le mur de Berlin, les gens n'ont jamais eu le choix. Et en plus il était hors de question pour les insatisfaits de pouvoir émigrer hors du pays. La mise en pratique de la dictature du prolétariat par l'entremise de l'avant-garde du parti s'est évidemment révélé être totalement liberticide pour le peuple. Ce qui s'est passé dans ces pays c'est qu'une élite en a remplacé une autre et basta. Mêmes fins, mêmes moyens.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 mai 2009, 23:27:00

Tu penses quoi de Cuba?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 19 mai 2009, 00:27:00

Ben j'y ai jamais mis les pieds mais d'après ce que j'ai compris c'est une dictature militaire depuis le début ou presque. Comme sous le prédécesseur de Castro d'ailleurs, Batista.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 19 mai 2009, 12:58:00

Oui, mais leurs services publics sont exemplaire :

- la population bénéficie de l’accès gratuit à la santé. (expl: le taux de mortalité infantile est plus bas qu’à New-York)
- le service public d’éducation est le plus développé d’Amérique latine
.


Pour un pays soit disant sous développé, ils sont sut remédier à la pauvreté, reste que c'est un dictateur qui gouverne.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 19 mai 2009, 17:27:00

J'ai fais trois séjours à Cuba; pas dans un hôtel de luxe, mais au sein de la population.
Ce pays est encore pauvre, mais la vie des Cubains s'améliore d'année en année et ils ne sont pas aidé par le blocus américain. Il est vrai que les services publics fonctionnent bien. Même si Castro n'a pas fait des miracles, il a réduit la misère qui exitait du temps de Batista. Le point négatif est sûrement la liberté d'expression, qui tente à s'adoucir et qui est loin d'être aussi répressive que les régimes capitalistes tentent de nous le faire croire.
Pour un petit pays qui vit en grande partie sur lui même, il s'en tire plutôt bien. Les Cubains, comme on a connu dans certains pays de l'Est, n'ont plus l'envie de partie, au contraire des enfants de Cubains exilés aux Etats-unis reviennent à Cuba, ou ils trouvent du travail qu'ils n'avaient plus au USA.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 19 mai 2009, 18:07:00

Personnellement je ne suis pas de ceux qui traitent les cubains d'arriérés. C'est juste qu'il n'ont pas la possibilité de choisir leur devenir. Ils sont un peu comme nous dans le fond, sauf qu'au niveau de la forme s'ils l'ouvrent trop par mécontentement on les colle en geôle pour avoir la paix. (Pas d'accord avec Georges sur ce point, la lise des journalistes en taule à cuba est assez longue d'après ce que j'ai compris).

Par contre Georges a raison de mentionner le blocus. Aucun autre pays sur Terre n'a subi un tel embargo sur une telle durée. Pas évident de s'en relever ! D'autre part, il convient de noter que cuba s'est tournée vers l'URSS uniquement à cause de ce blocus économique.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 19 mai 2009, 20:41:00

Je n'ai jamais dit que le régime Cubain était mon idéal loin de là, car la forme de pouvoir exercé ressemble à celui de l'ancien régime soviétique, même si la pression de l'état y est moins forte. Quand aux journalistes, c'est vrai qu'un bon nombre sont en prison, comme dans la Russie de Poutine, le Maroc, la Birmanie... Dans un bon nombre de pays la presse est muselée, et dans beaucoup d'autres les journalistes préférent l'auto-sançure. Même dans un pays comme la France, à la télé ,il n'est pas facile d'avoir une opinion autre que celle de Sarkozy, on en a eu encore la preuve, il y a peu de temps.

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré