La France s'enfonce dans la récession

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 17 mai 2009, 12:47:00

C'est justement la preuve d'une insuffisance des plans de relance d'une part et d'une insuffisance de protection de l'outil de production....

Et c'est pour cela d'ailleurs que j'estime que si l'orientation du plan de relance gouvernemental qui ne produira ses effets qu'à long terme aurait dû être assorti, dans une moindre mesure certes, d'un plan pour répondre au court terme compte tenu du fait que l'aggravation des difficultés aura des conséquences sur l'avenir budgetaire.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 17 mai 2009, 22:41:00

Tiens, qui voila ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 18 mai 2009, 10:13:00

Coucou mps !

pierre30
Messages : 8770
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 29 juil. 2009, 17:37:00

http://www.la-chronique-agora.com

D'après les chroniqueurs de ce site, le gouvernement américain tente désespérément de relancer l'inflation afin de réduire la dette des ménages et de l'état.

Ils n'y arriveraient pas d'une part à cause de la peur d'aller vers l'hyper-inflation et d'autre part à cause de la Chine qui pourrait cesser d'acheter les bons du trésor américains.

Si toutefois ils y parviennent, il est probable que l'inflation arrivera également en Europe.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 29 juil. 2009, 17:46:00

pierre30 a écrit : http://www.la-chronique-agora.com

D'après les chroniqueurs de ce site, le gouvernement américain tente désespérément de relancer l'inflation afin de réduire la dette des ménages et de l'état.

Ils n'y arriveraient pas d'une part à cause de la peur d'aller vers l'hyper-inflation et d'autre part à cause de la Chine qui pourrait cesser d'acheter les bons du trésor américains.

Si toutefois ils y parviennent, il est probable que l'inflation arrivera également en Europe.
Comme la BCE ne tolère pas l’inflation, elle remonterait ses taux d’intérêt et on se paierait une belle dépression en Europe.

pierre30
Messages : 8770
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 29 juil. 2009, 18:40:00

J'aitrouvé cette phrase sur le site AGORA. Elle m'a bien plu alors je vous la propose.

"L'Homo Sapiens Economicus croit au capitalisme. Il y croit comme il croyait autrefois à la Sainte Trinité ou à l'Immaculée Conception - comme un dogme. Il s'empare de la doctrine et de ses excés sans questions ni arrière-pensées. Et il en fait un désastre semblable à celui que ses ancêtres ont fait avec les croisades".

Je sais : ça n'a rien à coir avec le sujet !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 29 juil. 2009, 18:48:00

Bonjour,

Oui revenons au sujet de la recession s'il vous plait, d'ailleurs Le produit intérieur brut (PIB) de la France devrait avoir baissé de 0,4 % au deuxième trimestre 2009, selon une troisième estimation publiée mercredi par la Banque de France (BdF). Elle tablait initialement sur un recul de 0,5 % sur cette période.

"Les prévisions d'activité et de demande à court terme apparaissent un peu moins défavorables, mais demeurent négatives dans l'ensemble", note la BdF dans son enquête mensuelle de conjoncture industrie et services. Dans sa note de conjoncture publiée le 19 juin, l'Insee a fait état d'une prévision de contraction du PIB de 0,6 % au deuxième trimestre et dit s'attendre à une stabilisation de l'activité en fin d'année. La chute avait été de 1,2 % au premier trimestre.

Au total, l'année 2009 se solderait par une chute de 3 % du PIB, le repli de l'activité le plus marqué depuis 1949, selon les prévisions de l'Insee, identiques à celles du gouvernement. L'indicateur du climat des affaires dans l'industrie, publié conjointement par la Banque de France, s'est établi en juin à 84 points, contre 81 en mai. Selon les chefs d'entreprise interrogés par la banque, l'activité industrielle ressort à nouveau en baisse en juin et diminue dans tous les secteurs, sauf dans l'automobile.

Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 29 juil. 2009, 18:51:00

J'en pense que les riches français ayant été durement touchés par la crise, ils risquent de nous faire les poches de manière encore plus sauvages cette années afin de se refaire une santé et de pouvoir se payer leur paire de John Lobb hebdomadaire.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 29 juil. 2009, 19:52:00

Dans ce cas, il devrait t'appartenir de devenir riche.

Plutôt qu ede contester le statut de ceux que tu rend responsables de ta situation, donne toi les moyens, par la création, l'innovation, la formation de devenir ceux que tu contestes. Tu pourras en plus mettre en pratique les idées qui sont les tiennes.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 29 juil. 2009, 21:34:00

On peu être "riche" et contester ce système qui rend les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 07:59:00

On peu être "riche" et contester ce système qui rend les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.
Tu confonds "pauvreté" (manquer de l'essentiel) avec "seuil de pauvreté" qui signifie simplement une situation financière de 10 % inférieure à la moyenne.

Nos "pauvres" ont un pouvoir d'achat qui ferait rêver les 9/10èmes du monde. 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 juil. 2009, 12:03:00

mps a écrit :
On peu être "riche" et contester ce système qui rend les riches de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

Tu confonds "pauvreté" (manquer de l'essentiel) avec "seuil de pauvreté" qui signifie simplement une situation financière de 10 % inférieure à la moyenne.

Nos "pauvres" ont un pouvoir d'achat qui ferait rêver les 9/10èmes du monde. 
Je parle bien de ceux qui manque de l'essentiel. C'est vrai que nos pauvres le sont moins que dans de nombreux pays, mais est-ce une raison pour accepté la pauvreté en France 5eme puissance du monde.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 30 juil. 2009, 12:28:00

sur ce point, mps, tu as raisons les pauvres français vivent mieux que les pauvres internationaux....Mais la mission et la responsabilité d'un chef d'Etat n'est pas d'entrianer vers le bas nos pauvres....Et xe d'autant plus lorsque le Président promettait de réduire lma pauvreté dans le pays...On est loin d'avoir atteint l'objectif même si le mandat n'est pas terminé.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 juil. 2009, 16:33:00

La France est bien le 5ème pays le plus riche du monde.

Mais en fait, il ne se situe même pas dans les 10 premiers en terme de richesse de ses habitants.

http://www.linternaute.com/actualite/ar ... 0-finlande…

Cette situation est bien entendu entièrement de la faute de l'ennemi obsessionnel de KMPF
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Garance
Messages : 650
Enregistré le : 28 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Ile de France

Message non lu par Garance » 30 juil. 2009, 16:52:00

26/02/2008

Le seuil de pauvreté en France

C’est le seuil de revenus en dessous duquel un individu est considéré comme pauvre. Ce seuil est fixé, selon les organismes statistiques, à 50 % du revenu mensuel médian (soit 681 € en 2005) ou 60 % de ce même revenu (soit 817 €).
Plus de 7 millions de personnes pauvres

Si l’on prend l’hypothèse « haute », soit le seuil de pauvreté à 817 € mensuels, il y avait en France 7,136 millions de personnes pauvres en 2005 contre 6,867 millions en 2004.

Dans cet ensemble, le taux de pauvreté des enfants est supérieur à celui de l’ensemble de la population, de 8 % environ contre 6 %. On estime à un million le nombre d’enfants pauvres (seuil à 50 %) ou deux millions (seuil à 60 %).


Le gouvernement s’est fixé comme objectif de réduire la pauvreté d’un tiers en cinq ans. (source journal La Croix)



No comment ... 8-)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré