Bachelot : "Je suis totalement désavouée"

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 24 mai 2009, 21:47:00

Bonjour,

Je pense que vous êtes un peu hors sujet, et me dites pas "c'est lui qui a commencé", donc revenons sur ce sujet s'il vous plait, d'ailleurs Mme Bachelot est toujours en poste non ? Elle n'est donc pas désavouée ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 24 mai 2009, 22:39:00

Désavouée ne veut pas dire virée. D'autant plus qu'elle peut être encore très utile au président. En guise de bouclier pour éviter de prendre les coups directement ; c'est à ça que sert un ministre.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 24 mai 2009, 23:31:00

racaille a écrit :Désavouée ne veut pas dire virée. D'autant plus qu'elle peut être encore très utile au président. En guise de bouclier pour éviter de prendre les coups directement ; c'est à ça que sert un ministre.
Pas avec Sarkozy, il l'a clairement dit et l'assume. Les Chirac et Mitterrand étaient de ceux qui n'assumaient pas leurs idées, ni leurs actes. Pour Sarkozy, c'est différent, il assume ses responsabilité sans fusible.
Image

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 25 mai 2009, 15:35:00

Norbert a écrit :
racaille a écrit :Désavouée ne veut pas dire virée. D'autant plus qu'elle peut être encore très utile au président. En guise de bouclier pour éviter de prendre les coups directement ; c'est à ça que sert un ministre.
Pas avec Sarkozy, il l'a clairement dit et l'assume. Les Chirac et Mitterrand étaient de ceux qui n'assumaient pas leurs idées, ni leurs actes. Pour Sarkozy, c'est différent, il assume ses responsabilité sans fusible.


C'est d'ailleurs ce qui déplait à certains à gauche, que voulez-vous, un Président de la République, qui ose assumer, sans se reposer sur le premier Ministre, nous ne l'avions encore jamais vu. Et en bons Français, certains critiquent au lieu d'apprécier. C'est vrai, qe souvent ce sont les mêmes qui sont incapables d'assumer des responsabilités, et par contre aimeraient bien en avoir les revenus.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 25 mai 2009, 20:36:00

Sarko est spécialiste pour envoyer les autres au front et se garder le rôle de chevalier blanc qui surgit quand les choses tournent mal. Il fait le coup avec Fillon depuis 2007, il l'a fait dernièrement sur le dossier de l'Université et maintenant sur le dossier de l'hôpital.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré