Des détecteurs de métaux à l'entrée des collèges ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 16 mai 2009, 22:06:00

Bonsoir,

e ministre de l'Education nationale Xavier Darcos envisage l'installation de portiques de détection de métaux devant certains établissements. C'est ce qu'il a déclaré vendredi 15 mai, lors de son déplacement dans le collège de Fenouillet (Haute-Garonne) où une enseignante à été grièvement poignardée vendredi.
"Nous sommes en face d'un fait divers grave, face auquel il faut chercher des solutions, mais nous ne sommes pas en face d'un problème structurel", a déclaré le ministre après s'être entretenu avec les enseignants et les parents d'élèves du collège François Mitterrand.

Des portiques et des systèmes de fouille envisagés

"Est-ce que nous sommes capables d'empêcher que des armes par destination puissent entrer dans les établissements ?", s'est-il interrogé.
Il a annoncé l'organisation mercredi d'une réunion des services du ministère sur ce sujet, "avec les responsables des établissements que sont les départements et les régions".
Il s'agit, a-t-il insisté, "d'examiner toutes les solutions possibles : on peut imaginer dans certains établissements des portiques, des systèmes de fouille. Nous verrons. Les collectivités territoriales estimeront peut-être que dans certains établissements, c'est une réponse possible".

Le "public scolaire se dégrade"

Le ministre a annoncé que le recteur et l'inspecteur d'académie de Haute-Garonne se rendrait de nouveau lundi au collège de Fenouillet. L'objectif est de faire "un diagnostic". Si "cet établissement n'a pas de difficultés particulières, il y a un public scolaire qui se dégrade un peu", a pour sa part diagnostiqué Xavier Darcos.
"Cet établissement de 600 élèves est très bien doté (...) Vous ne réglerez pas avec un demi-poste de surveillant de plus le fait qu'un enfant de 13 ans arrive avec un couteau pour frapper un professeur alors qu'on n'a aucun signalement de violence", a-t-il souligné.

Qu'en pensez vous ? Cette solution est elle réalisable ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 16 mai 2009, 22:10:00

Quend on veut éviter qu'un virus ne se répande dans un hopital, on ne lui en interdit pas l'entrée : on met les chambres des sujets infectés en dépression, pour que le virus ne puisse en sortir !

Dans le cas des écoles, rien ne sert d'interdire les couteaux, puisqu'on fait aussi bien avec des ciseaux ou la pointe d'un compas.

Ce qu'il faut, c'est que l'ambiance soit définitivement hostile à ce genre de fantaisies des élèves.

Que chacun garde ses distances.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Message non lu par FIFE » 18 mai 2009, 14:27:00

Hallucinant d'être obligés d'en arriver là !

Pauvre France!

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 mai 2009, 21:45:00

Ce qui est marrant c'est que ce sujet ne viennent sur la place publique qu'après deux-trois faits-divers passés aux infos ces deux dernières semaines. La politique façon "gestion épicière" a encore frappé ! Qu'on ne vienne pas soutenir qu'il ne s'agit pas de populisme alors que nous sommes en pleine période pré-électorale :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 18 mai 2009, 21:57:00

Tu sais, si ce populisme là peut éviter des trous dans le bide d'innocents ... icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 18 mai 2009, 22:08:00

Bah, comme si les lois populistes sur les chiens dangereux empêchaient les gens de se faire mordre... ^^
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2167
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 mai 2009, 23:18:00

racaille a écrit : Ce qui est marrant c'est que ce sujet ne viennent sur la place publique qu'après deux-trois faits-divers passés aux infos ces deux dernières semaines. La politique façon "gestion épicière" a encore frappé ! Qu'on ne vienne pas soutenir qu'il ne s'agit pas de populisme alors que nous sommes en pleine période pré-électorale :D
Je plussoie.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 mai 2009, 08:56:00

:D :D
Je repense aux détecteurs de métaux icon_biggrin  Il faudrait alors interdire les ciseaux, les compas les lattes et équerres métalliques, mais peut-être aussi des appareils d'orthodontie qui fleurissent dans le sourire des potaches ?

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Bah, comme si les lois populistes sur les chiens dangereux empêchaient les gens de se faire mordre... ^^[/td][/tr][/table]

La loi suisse, rendant obligatoire un long test individuel du maître et de son chien avant les 8 mois de ce dernier, pour vérifier la stabilité de l'animal et la capacité du maître à le contrôler, a fait chuter le nombre de morsures de 80 % tout de même ...

Des tests semblables devraient faire évaluer la stabilité de caractère de l'élève, et le contrôle absolu du Maître sur lui   :D :D :D

Mais si, en cas d'échec, le chien doit être piqué, que fera-t-on de l'élève qui échoue ... Lui mettre une muselière ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 19 mai 2009, 17:57:00

La loi suisse devrait être adoptée en France ! Enfin une loi qui met l'accent sur la responsabilité du maître. En France je me suis renseigné dernièrement et on constate plus de 50.000 morsures de chiens par an, dont plusieurs milliers se terminent à l'hôpital.

Même si c'est clairement hors-sujet, j'ai fait cette comparaison pour bien signifier qu'en France on ne vote les lois qu'en fonction de l'actualité, et que cette façon de faire n'est pas efficace étant donné que ce genre de loi n'a que très peu d'impact sur le problème qu'elle est censée régler.

Voilà pourquoi je pense que cette histoire de détecteurs de métaux est une idée sortie à la va-vite en pleine période électorale - toujours le thème de la sécurité, la droite ne peut plus en sortir ! Tu le fais bien remarquer, ce n'est pas un simple détecteur de métaux qui peut empêcher les violences au sein des établissements scolaires.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 19 mai 2009, 21:57:00

Code : Tout sélectionner

Voilà pourquoi je pense que cette histoire de détecteurs de métaux est une idée sortie à la va-vite en pleine période électorale - toujours le thème de la sécurité, la droite ne peut plus en sortir ! Tu le fais bien remarquer, ce n'est pas un simple détecteur de métaux qui peut empêcher les violences au sein des établissements scolaires.
 
Bien sûr que cete histoire de détecteurs de métaux est une idée imporivsée, sous le coup de l'émotion, par un Ministre plus touché que préparé.

Il s'en est d'ailleurs expliqué cet après midi au Sénat, affirmant qu'il prendrait les mesures jugées utiles par la commission pluri-machin qu'il a créée dans les 24 heures après l'incident.

Il est donc honnête, ému, motivé et ouvert. Que demande le peuple ? 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 19 mai 2009, 22:18:00

Je crois que la fraction du peuple qui est intéressée par l'action gouvernementale de Darcos aimerait une séparation nette entre cette action d'une part et les élections européennes d'autre part. Cela éviterait de polluer le débat public avec des idées aussi absconses, idées qui n'ont d'ailleurs aucune intention d'aboutir de toute façon.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 20 mai 2009, 07:37:00

Code : Tout sélectionner

Je crois que la fraction du peuple qui est intéressée par l'action gouvernementale de Darcos aimerait une séparation nette entre cette action d'une part et les élections européennes d'autre part. Cela éviterait de polluer le débat public avec des idées aussi absconses, idées qui n'ont d'ailleurs aucune intention d'aboutir de toute façon.
 
Si le "peuple" n'est pas capable de dissocier le problème de violence à l'école et celui de la création européenne ... icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 12:02:00

Ben d'un côté on a les soces qui veulent nationaliser le débat électoral parce qu'ils ne savent pas trop quoi dire d'autre et de l'autre l'UMP qui nationalise aussi le débat en mettant l'accent sur la sécurité car c'est un thème vendeur. Alors il me semble que si l'on reproche ça au PS alors on doit aussi le reprocher à l'UMP.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
keserasera
Messages : 1582
Enregistré le : 11 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : Carpentras
Contact :

Message non lu par keserasera » 20 mai 2009, 12:38:00

racaille a écrit :Ben d'un côté on a les soces qui veulent nationaliser le débat électoral parce qu'ils ne savent pas trop quoi dire d'autre et de l'autre l'UMP qui nationalise aussi le débat en mettant l'accent sur la sécurité car c'est un thème vendeur. Alors il me semble que si l'on reproche ça au PS alors on doit aussi le reprocher à l'UMP.
Un peu comme toi, non ?
"je me suis souvent demandé et me le demande souvent encore, ce qui peut bien différencier une mauvaise bronchite d'une bonne" Pierre Dac

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 20 mai 2009, 13:06:00

Bonjour,

Ah l'humour de keserasera icon_biggrin , je ne sais pas si c'est un argument de campagne, puisque la sécurité est dans le programme présidentiel, par contre un détecteur à l'entrée, sachant que dans un collège c'est une moyenne de 500 élèves, et qu'ils rentrent quasi en même temps, ça semble irréalisable...

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré