Des détecteurs de métaux à l'entrée des collèges ?

Venez nous parler des problèmes de nos écoles ( service minimum, l'accueil des enfants, effectifs dans les classes ... )
Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 02 juin 2009, 19:23:00

Bastien Vert a écrit : Résultat mps: au bout de 5 ans, le fascisme! Bravo!


"Oh punaise Bastien vert, rien qu'à ton écriture j'arrive à en déduire que tu n'a jamais habité en banlieue difficile."

Je vis actuellement dans un quartier réputé difficile et j'y ais vécu une partie de ma jeunesse. Ce n'est pas parce qu'on vit dans un quartier difficile qu'on n'est pas éduqué.


"pourtant ces jeunes bénéficient dans les villes d'un budget prioritaire , encadrement scolaire, sports gratuits et salles de sport, éducateur à volonté, vacances financés en plus des voyages que les parents arrivent bizarrement à financés chaque années, rénovation régulière (avec re-dégradation immédiate).... "

Plus maintenant, depuis que la droite est au pouvoir tout ces postes là ont été supprimés. Et les vacances c'est la drogue qui les finance la plupart du temps et comme y'a pas de travail ils peuvent pas faire autre chose que dealer même si beaucoup le voudraient.



"Les taux de chômage y sont explosif et pour cause les parents laissent les gamins manquer l'école, les parents s'en foutent car l'argent arrive (par l'état) qu'ils aillent ou non à l'école, ils ont même tendance à cultiver le "je fais rien et l'argent tombe alors à quoi bon....).
Ces jeunes sont livrés à eux-même et cultivent de nombreuses haines (religieuses, raciales, etc...) "

La liaison avec les alocs familiales est douteuse. Ce n'est pas ca le problème. Les parents ne réfléchissent pas comme ça. plutôt, premièrement, ils se disent à quoi bon leur faire faire des études y'a pas de traval de toute façon et ils finiront chomeurs ou ouvriers comme nous, qu"ils aient fait ou non des études, deuxièmement, ils pensenbt faire pour le mieux pour leurs gosses et les élever aussi bien que possible en leur donnant tout ce qu'ils ont et en se privant pour leur donner tout ce qu'ils veulent. Pourquoi cultivent ils des haines religieuses et raciales? Parce que nous refusons de les intégrer...


" Je tiens quand même à dire que les moyens dans les écoles ont étaient multipliés depuis 1992 de manière considérable (budget, personnel etc.....) pour un nombre d'élève en constante baisse. "

C'est un mensonge! Les chiffres du budget sont peu être en hausse (c'est ce qu'on nous répète et c'est peut être vrai) mais sur le terrain c'est différent. Pourquoi? Parce que il y a des établissement d'"élite" qui ramasse toute la manne étatique et des établissements "poubelles" qui n'ont que les miettes. Et si les budjets augmente, pourquoi le pêrsonnel (toutes catégories confondus) diminue? En plus, tu ne tient pas compte de l'nflation constante qui fait qu'un budjet réel n'ont fait que suivre l'inflation.


"en réalité c'est le NON REPRESSIF qui a pris le dessus depuis 1968 ..... "

Sans doute mais compare à la période précédente où le tout répressif triomphé et dit moi si c'est mieux, moi je ne pense pas.
Complètement en contradiction avec toi bastien,
tu transformes mes affirmations en mensonges en y apportant comme argument ton avis fondé sur aucune base ....
chaque point que tu avances est strictement erroné !!!! 
Non seulement je connais très bien le problème des banlieues pour y avoir vécu, l'avoir côtoyé encore de très près aujourd'hui,  mais également parce qu'aujourd'hui dans mon job je suis amené à  travailler dans des zones difficiles en contact direct de la population.
Je ne sais pas sur quel planète tu vies Bastien icon_question
mais loin de la mienne en tout cas.
C'est à cause de gars comme toi que nous ne réglons plus aucun problème car ce que tu fais c'est du idéologiquement correcte et c'est ce que la gauche fait depuis des années.


 
 

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 02 juin 2009, 19:26:00

kpmpf a écrit : Une fois n'est pas coutume, je suis globalement d'accord avec les propositions de mps qui ne fait que definir les règles de l'Education Nationale qui assume ses responsabilités, transmets les savoirs fondamentaux mais aussi la citoyenneté aux enfants qui sont les futurs citoyens français avec leurs droits et leurs devoirs ainsi que les valeurs de la République dans laquelle ils s'apprêtent à vivre.

Dès lors,, cher Bastien Vert, loin d'aboutir au fascisme, l'application des propositions de mps conduirait à une émulation par le haut de nos élèves alors que le nivellement actuel tire la France vers la decadence, la ruine et finalement les difficultés sociales d'une société qui s'abandonne.
+ 1

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 03 juin 2009, 11:25:00

Effectivement, nevik, je partage ton analyse....Les difficultés que rencontrent les banlieues existent depuis des années, en dépit des multiples politiques de la ville que la gauche et la pretendue droite ont mené à coup de subvention et d'angélismes.

Aujourd'hui, je pense que l'Education doit redevenir nationale pour prodiguer l'enseignement des savoirs fondamentaux ainsi que les valeurs civiques. C'est l'une des conditions !

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 06 juin 2009, 22:40:00

Si les "valeurs civiques" c'est l'obéissance sans réfléchir l'abolition du libre arbitre, pour favoriser la discipline je dis non.
Et c'est ça qui va advenir si on revient aux uniformes, qu'on impose les portiques aux entrées des collèges et des lycées, si on laisse le flic entrer à l'école. C'est des choses qui ne se font pas en démocratie, point! par contre, c'est des choses qui se font très souvent en régime totalitaire d'où les inquiétudes que j'ai exprimé. Et puis, on voit les mêmes choses mas on ne les interprètent pas de la même façon c'est bien normal nous n'avons pas la même grille d'analyse.

Mais il y a un élément qui penche en ma faveur et qui indique que ce que je dis est vrai: la délinquance n'a fait qu'augmenter depuis l'arrivée de Chirac puis Sarkozy à la présidence. Et ca c'est les faits je ne suis pas le seul à le dire, tout le monde est d'accord là dessus même Sarkozy. Mais ce dont il se rends pas compte c'est que ca siigne l'échec de ses politiques réactionnaires et tout sécuritaire.  

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juin 2009, 06:03:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="2" rowspan="1"][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Si les "valeurs civiques" c'est l'obéissance sans réfléchir l'abolition du libre arbitre, pour favoriser la discipline je dis non.

Ne confonds pas le "libre arbire"et le bon plaisir. Le libre-arbitre est une discipline remarquable et hyper exigeante, qui requiert une grand maturité d'esprit, une empathie certaine, un esprit analitique, et du self contrôle. Bref, des qualités incomaptibles avec l'enfance et l'adolescence.

Et c'est ça qui va advenir si on revient aux uniformes, qu'on impose les portiques aux entrées des collèges et des lycées, si on laisse le flic entrer à l'école. C'est des choses qui ne se font pas en démocratie, point! par contre, c'est des choses qui se font très souvent en régime totalitaire d'où les inquiétudes que j'ai exprimé. Et puis, on voit les mêmes choses mas on ne les interprètent pas de la même façon c'est bien normal nous n'avons pas la même grille d'analyse.

Bien entendu, le libre-arbitre est une disicipline intérieure, qui n'a rien à voir avec le contexte extérieur, et est indifférente aux contingences qui, finalemet, ne font que forger les caractères. 
Si la formidable "personnalité" de tes crétins de référence tient à leurs fringues ou à la liberté de venir armé à l'école, je n'y vois que facilité et néant. 


Mais il y a un élément qui penche en ma faveur et qui indique que ce que je dis est vrai: la délinquance n'a fait qu'augmenter depuis l'arrivée de Chirac puis Sarkozy à la présidence. Et ca c'est les faits je ne suis pas le seul à le dire, tout le monde est d'accord là dessus même Sarkozy. Mais ce dont il se rends pas compte c'est que ca siigne l'échec de ses politiques réactionnaires et tout sécuritaire.  


Trois exemples pour te prouver le contraire.

- les "camps disciplinaires" instaurés en Angleterre pour électrochoquer les jeunes primo-délinquants. Un mois d'enfer et ... 3 % seulement de récidives sur 5 ans !
- les écoles-poubelles aux USA, qui ont instauré l'uniforme strict, la discipline, les bonnes manières, l'élitisme (relatif, on fait ce qu'on peut) : après deux années, les élèves sont très fiers, et dépassent en résultats la moyenne nationale.
- les écoles africaines, où l'uniforme et la disicpline souriante mais stricte produit un très bon niveau d'élèves et une absence totale de violence.

Que ce soit en milieu scolaire ou familial, un enfant a le droit d'avoir des repères fermes, qui sont indispensables pour grandir.

Prends un exemple tout simple : un jeune chiot qui n'est pas élevé par sa mère, laquelle ne lésine pas sur les "corrections", ne sera jamais socialisable.

Alors, arrête de déconner.


[/td][/tr][/table]
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 juin 2009, 10:22:00

Bastien tu as raison, ces pratiques sont celles qu'utilisent les régimes totalitaires tels que la Chine, la Corée du Nord, Cuba, bref, des modèles de socialisme.....

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 07 juin 2009, 16:48:00

Oui c'est vrai, mais aussi c'était les méthodes des régimes fascisants d'Europe et d'Asie, les régimes fascisants actuels qui existent dans certains pays d'Afrique et aussi d'Amérique.
C'est commun à toutes les dictatures "de gauche" comme "de droite".

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 07 juin 2009, 19:48:00

Si la droite incarne le liberalisme alors que ce dernier represente la liberté, il revient donc à dire qu'il n'existe pas de dictature de droite....Quant au fascisme, historiquement Mussolini appartenait à l'époque au mouvement social italien,c 'est à dire une formation d'extrême gauche proche des anarchistes.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 juin 2009, 08:24:00

Effectivement, Le régime libéral et autoritaire de Pinochet n'était pas une dictature... :roll:

Et puis il y a aussi les gouvernements libéraux qui ne martyrisent pas leur propre peuple et qui préfèrent martyriser les autres : le grand travail accompli en matière de soutien à la dictature par les USA en Amérique du Sud et en Amérique Centrale des années 50 jusqu'à la fin du XXème siècle.

Enfin, je ne suis pas persuadé que tous les libéraux seraient d'accord avec l'hypothèse suivant laquelle le libéralisme est incarné par la droite :P

PS : En parlant du "socialisme" du duce, je t'invite à te renseigner sur le programme électoral du parti fasciste italien avant qu'il accède au pouvoir (genre le programme de 1919) et à le comparer au programme électoral qui a permis à ce parti d'accéder au pouvoir : toutes les propositions réellement socialistes sont passées à la trappe étant donné que le parti fasciste a fini par être financé exclusivement par des industriels conservateurs de droite (comme le NSDAP en Allemagne plus tard). Mussolini était très souple en ce qui concerne l'idéologie, il est de notoriété commune que ses idées étaient toujours le reflet du dernier livre qu'il venait de lire.

PPS : Il faut en finir une fois pour toutes avec la légende qui donne le fascisme pour authentiquement socialiste. Le fascisme est originellement né de la dérive de certains anarchistes et socialistes révolutionnaires français vers le monarchisme maurrassien via le cercle Proudhon de Georges Valois - qui sera d'ailleurs le fondateur du premier parti fasciste français. Mussolini était un grand lecteur de Valois et il a repris au cercle Proudhon sa mise en pratique du corporatisme (remplaçant nationalement le syndicalisme dans une sorte de grand bond en arrière social).
Le fascisme est donc né de la rencontre du socialisme révolutionnaire avec l'esprit réactionnaire de la droite française traditionnelle.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 08 juin 2009, 09:36:00

Si on jouait au jeu des exemples racaille je crois que tu serais vite perdant !!!
voyages-tu beaucoup ?

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 juin 2009, 10:10:00

Pas besoin de voyager pour étudier l'histoire des grands mouvements politiques tels que le fascisme ou le socialisme.

Je veux bien jouer à ton jeu, mais j'imagine que tu vas encore me servir la Corée du Nord comme modèle du communisme. Alors comme je connais déjà les réponses d'avance le jeu perd un peu de son intérêt...
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 juin 2009, 14:00:00

Racaille, je sens bien ta reticence eu égard aux caricatures grossières qu'on peut faire des dictatures de gauche...Alors prend conscience que l'accusation de fascisme eu égard aux partis de droite tels que le MPF est aussi mal ressentie et éloigné de la réalité...Ensuite, nous pourrons nous mettre à la hauteur de la qualité que nos debats exigent et dont tu sais apporter des éclairages pertinents et nécessaires à l'enrichissement intellectuel de chacun.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8616
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 08 juin 2009, 14:58:00

Accuser le MPF de fascisme est idiot, je suis bien d'accord avec toi.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 08 juin 2009, 17:41:00

Cessez vos interminables palabres à la française ...

Voici comment devraient être les écoles :

 http://www.youtube.com/watch?v=RYTUr3gM ... ture=email
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 08 juin 2009, 19:29:00

C'est un peu cela oui...Cet exemple represente le fonctionnement correct, humain et civique de l'école moderne qui serait adapté aux besoins de notre pays et de notre jeunesse.

Répondre

Retourner vers « Nos écoles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré