Dieu existe-t-il?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Répondre
Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 17 mai 2009, 21:28:00


Dieu existe-t'il?

Les philosophes ont adopté des points de vue très différents sur cette question. Certains se sont attaché à prouver l’existence de Dieu, d’autres à prouver qu’il n’existe pas. D’autres encore ne se sont pratiquement pas penché sur cette question, ou ont déclaré qu’elle était absolument ridicule.


  

Voici les réponses de quelques philosophes :
[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="1" width="100%"][tr][td valign="middle" width="130"] Aristote
[/td][td valign="middle" width="452"] Aristote décrit un «premier moteur», un être divin qui mit l’Univers en mouvement. Il pensait que l’existence d’un tel être était indispensable pour pouvoir expliquer tous les mouvements du monde naturel.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Thomas d’Aquin
[/td][td valign="middle" width="452"] Saint Thomas d’Aquin insiste sur le fait que l’existence de Dieu peut être établie aussi bien par la foi que par la raison. Pour lui, tout doit avoir une cause et la cause ultime de toute chose doit être Dieu.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Descartes
[/td][td valign="middle" width="452"] Pour Descartes, il y a de nombreuses preuves de l’existence de Dieu. L’une des plus connues est l’argument ontologique selon lequel un être parfait doit forcément exister puisqu’un des attributs de la perfection est l’existence.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Berkeley
[/td][td valign="middle" width="452"] Berkeley affirme que nos idées doivent avoir une cause et, comme il refuse l’existence de la matière, cette cause doit être de nature spirituelle. En partant de la beauté, de l’ordre et de l’harmonie de ses idées il conclut que la cause de ses idées doit être sage et puissante au-delà de toute compréhension, et que c’est Dieu.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Kant
[/td][td valign="middle" width="452"] Kant pense qu’il ne peut y avoir de preuve logique de l’existence de Dieu. Nous devons accepter Dieu en tant que «postulat pratique». Pour pouvoir vivre notre vie, nous devons supposer que Dieu existe.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Kierkegaard
[/td][td valign="middle" width="452"] Kierkegaard est contre toute tentative pour prouver l’existence de Dieu. Pour lui, le véritable christianisme est centré sur la foi et toute recherche de preuve ne fait qu’ébranler la foi.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Russell
[/td][td valign="middle" width="452"] Russell se décrit parfois comme athée — c’est-à-dire qu’il rejette l’existence de Dieu —, parfois comme agnostique — acceptant la possibilité de l’existence de Dieu. Il pense cependant, la possibilité de l’existence de Dieu étant si infime, que ce n’est pas la peine d’en tenir compte. Il est fortement opposé à toute religion organisée. Il décrit le christianisme comme «une maladie née de la peur et une source de malheur sans pareille pour la race humaine».
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Einstein
[/td][td valign="middle" width="452"] Les travaux d’Einstein l’amenèrent à se demander ce qui pouvait bien se cacher derrière la nature de l’Univers. Selon lui, «Le sentiment religieux du scientifique prend la forme d’une stupéfaction profonde devant l’harmonie des lois de la nature qui révèlent une intelligence d’une telle supériorité qu’en comparaison, toutes les pensées et actions systématiques des êtres humains sont une réflexion tout à fait négligeable».
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Schlick
[/td][td valign="middle" width="452"] Schlick et le positivisme logique pensent qu’il est inutile de poser cette question car elle est dénudée de sens. D’après eux, vu qu’il est inconcevable de pouvoir vérifier ou nier l’existence de Dieu par quelque moyen que ce soit, la question de son existence est totalement futile.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Sartre
[/td][td valign="middle" width="452"] Sartre est athée. Il pense que l’existence de Dieu est incompatible avec la liberté de l’homme. Pour lui, si Dieu existait, il aurait créé des êtres humains dotés d’une «essence», ce qui, de toute évidence, n’est pas le cas. D’où sa philosophie centrée sur la maxime «l’existence précède l’essence».
[/td][/tr][/table]   
Quel est votre point de vue ? Donnez votre avis sur les différentes réponses émissent par les philosophes ?
       

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 17 mai 2009, 21:52:00

Je suis d'accord avec les positions de Russell de Sartre et de Sclick.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 17 mai 2009, 22:02:00

Mon point de vue correspond bien avec celui de Russell.

Avatar du membre
Katyn
Messages : 33
Enregistré le : 12 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Lac des cygnes

Message non lu par Katyn » 17 mai 2009, 22:20:00

Libre penseur a écrit :
Dieu existe-t'il?

Les philosophes ont adopté des points de vue très différents sur cette question.
Certains se sont attaché à prouver l’existence de Dieu,
d’autres à prouver qu’il n’existe pas.
D’autres encore ne se sont pratiquement pas penché sur cette question,
ou ont déclaré qu’elle était absolument ridicule.


  

Voici les réponses de quelques philosophes :
[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="1" width="100%"][tr][td valign="middle" width="130"] Aristote
[/td][td valign="middle" width="452"] Aristote décrit un «premier moteur», un être divin qui mit l’Univers en mouvement. Il pensait que l’existence d’un tel être était indispensable pour pouvoir expliquer tous les mouvements du monde naturel.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Thomas d’Aquin
[/td][td valign="middle" width="452"] Saint Thomas d’Aquin insiste sur le fait que l’existence de Dieu peut être établie aussi bien par la foi que par la raison. Pour lui, tout doit avoir une cause et la cause ultime de toute chose doit être Dieu.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Descartes
[/td][td valign="middle" width="452"] Pour Descartes, il y a de nombreuses preuves de l’existence de Dieu. L’une des plus connues est l’argument ontologique selon lequel un être parfait doit forcément exister puisqu’un des attributs de la perfection est l’existence.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Berkeley
[/td][td valign="middle" width="452"] Berkeley affirme que nos idées doivent avoir une cause et, comme il refuse l’existence de la matière, cette cause doit être de nature spirituelle. En partant de la beauté, de l’ordre et de l’harmonie de ses idées il conclut que la cause de ses idées doit être sage et puissante au-delà de toute compréhension, et que c’est Dieu.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Kant
[/td][td valign="middle" width="452"] Kant pense qu’il ne peut y avoir de preuve logique de l’existence de Dieu. Nous devons accepter Dieu en tant que «postulat pratique». Pour pouvoir vivre notre vie, nous devons supposer que Dieu existe.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Kierkegaard
[/td][td valign="middle" width="452"] Kierkegaard est contre toute tentative pour prouver l’existence de Dieu. Pour lui, le véritable christianisme est centré sur la foi et toute recherche de preuve ne fait qu’ébranler la foi.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Russell
[/td][td valign="middle" width="452"] Russell se décrit parfois comme athée — c’est-à-dire qu’il rejette l’existence de Dieu —, parfois comme agnostique — acceptant la possibilité de l’existence de Dieu. Il pense cependant, la possibilité de l’existence de Dieu étant si infime, que ce n’est pas la peine d’en tenir compte. Il est fortement opposé à toute religion organisée. Il décrit le christianisme comme «une maladie née de la peur et une source de malheur sans pareille pour la race humaine».
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Einstein
[/td][td valign="middle" width="452"] Les travaux d’Einstein l’amenèrent à se demander ce qui pouvait bien se cacher derrière la nature de l’Univers. Selon lui, «Le sentiment religieux du scientifique prend la forme d’une stupéfaction profonde devant l’harmonie des lois de la nature qui révèlent une intelligence d’une telle supériorité qu’en comparaison, toutes les pensées et actions systématiques des êtres humains sont une réflexion tout à fait négligeable».
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Schlick
[/td][td valign="middle" width="452"] Schlick et le positivisme logique pensent qu’il est inutile de poser cette question car elle est dénudée de sens. D’après eux, vu qu’il est inconcevable de pouvoir vérifier ou nier l’existence de Dieu par quelque moyen que ce soit, la question de son existence est totalement futile.
[/td][/tr][tr][td valign="middle" width="130"] Sartre
[/td][td valign="middle" width="452"] Sartre est athée. Il pense que l’existence de Dieu est incompatible avec la liberté de l’homme. Pour lui, si Dieu existait, il aurait créé des êtres humains dotés d’une «essence», ce qui, de toute évidence, n’est pas le cas. D’où sa philosophie centrée sur la maxime «l’existence précède l’essence».
[/td][/tr][/table]   
Quel est votre point de vue ? Donnez votre avis sur les différentes réponses émissent par les philosophes ?
       
Avant de répondre,pourrais-je savoir si ma réponse tombe sous le coup de la Loi Gayssot ?
Par les temps qui courent,vaut mieux être très prudent ! icon_cry

Bonne nuit à tous.....
"Il n'y a que les montagnes
qui ne se rencontrent pas".

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 17 mai 2009, 23:34:00

Katyn, tu es libre de parler de l'existence de Dieu si tu le souhaites, tant que tu n'as pas de propos discriminant, la loi Gayssot ne t'en empêche pas.

Bien cordialement,

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 18 mai 2009, 16:16:00

Russel raconte des conneries il n'avait jamais entendu parler de l'islam...

Dieu existe ?
Oui ce matin j'ai failli marcher dans alla, sur le trottoir... icon_cheesygrin


Russel :
À partir de 1939, il alla donner des cours aux États-Unis, mais fut destitué sous le prétexte que ses opinions radicales le rendaient "moralement inadapté" à enseigner.

Durant les années 1950 et 1960, il s'engagea dans diverses causes politiques, essentiellement pour le désarmement nucléaire et contre la Guerre du Viêt-Nam, prenant vigoureusement position contre la politique du gouvernement des États-Unis.
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 18 mai 2009, 16:22:00

Georges a écrit :Je suis d'accord avec les positions de Russell de Sartre et de Sclick.

Du moment que cela bouffe du curé !...
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
The Deadly Weapon
Messages : 348
Enregistré le : 26 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : La France

Message non lu par The Deadly Weapon » 18 mai 2009, 16:23:00

Libre penseur a écrit :Mon point de vue correspond bien avec celui de Russell.

A partir du moment ou ça fustige le christianisme....
Amis entend tu le vole noir des corbeaux sur nos plaines...

Avatar du membre
Katyn
Messages : 33
Enregistré le : 12 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Lac des cygnes

Message non lu par Katyn » 18 mai 2009, 16:30:00

Libre penseur a écrit :Katyn, tu es libre de parler de l'existence de Dieu si tu le souhaites, tant que tu n'as pas de propos discriminant, la loi Gayssot ne t'en empêche pas.

Bien cordialement,
Bonjour,

Donc je peux dire "Je ne crois pas en Dieu" sans risque d'être poursuivi devant un tribunal ?
"Il n'y a que les montagnes
qui ne se rencontrent pas".

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 18 mai 2009, 17:21:00

The Deadly Weapon a écrit :
Libre penseur a écrit :Mon point de vue correspond bien avec celui de Russell.
A partir du moment ou ça fustige le christianisme....
Tu peux me siter un de mes textes où je bouffe du curé et ou je fustige le christianisme ?
Je renvoie toutes les religions dos à dos, depuis que l'homme existe elles ont été mise en place et utilisées par les dirigeants de tout poil pour mieux manipuler, diriger et oprimer les populations naïves.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7853
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 mai 2009, 17:56:00

Hé bien moi, qui suis chrétien et qui trouve parfois beaucoup de réconfort à la religion et parfois non, je me sens plus proche du déisme de Voltaire. C'est à dire que, oui il y a un Dieu Créateur, une sorte d'entité énergétique qui a créé l'univers et ses lois mais je m'éloigne de plus en plus des pensées de religions dites révélées, qui se donnent un pouvoir temporel. Selon moi, après sa genèse de 7 jours, Dieu s'est arrêté d'être actif, il a créé l'équilibre et il le regarder évoluer, régi ou non par l'énergie Gaïa (la théorie Gaïa (il existe un livre de fiction du même nom qui explique la théorie de manière simplifiée...)) ou l'équlibre Lavoisier (rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme) étendu à toute chose (pas que la matière mais aussi l'énergie, la vie...)... 
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 mai 2009, 20:52:00

Katyn a écrit :
Libre penseur a écrit :




Katyn, tu es libre de parler de l'existence de Dieu si tu le souhaites, tant que tu n'as pas de propos discriminant, la loi Gayssot ne t'en empêche pas.

Bien cordialement,





Bonjour,

Donc je peux dire "Je ne crois pas en Dieu" sans risque d'être poursuivi devant un tribunal ?





Bonjour, je ne crois pas en Dieu, on ira tous les deux au tribunal comme ça... icon_cheesygrin


The Deadly Weapon a écrit :




Libre penseur a écrit :




Mon point de vue correspond bien avec celui de Russell.







A partir du moment ou ça fustige le christianisme....





Pas vraiment, il nuance juste une spiritualité admissible, et des religions complètement loufoques et programmés par l'homme... Christianisme ou Islam c'est du pareil au même, tout comme la mythologie, l'hyndouisme... , ou toutes autres fantaisies de ce genre, sans parler des sectes qui ne sont qu'un dérivé des religions.



artragis a écrit :





Hé bien moi, qui suis chrétien et qui trouve parfois beaucoup de réconfort à la religion et parfois non, je me sens plus proche du déisme de Voltaire. C'est à dire que, oui il y a un Dieu Créateur, une sorte d'entité énergétique qui a créé l'univers et ses lois mais je m'éloigne de plus en plus des pensées de religions dites révélées, qui se donnent un pouvoir temporel. Selon moi, après sa genèse de 7 jours, Dieu s'est arrêté d'être actif, il a créé l'équilibre et il le regarder évoluer, régi ou non par l'énergie Gaïa (la théorie Gaïa (il existe un livre de fiction du même nom qui explique la théorie de manière simplifiée...)) ou l'équlibre Lavoisier (rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme) étendu à toute chose (pas que la matière mais aussi l'énergie, la vie...)... 





Merci d'argumenter un peu, ça élève le débat. Etant agnostique, j'admet tout à fait qu'une forme de spiritualité puisse régir l'univers.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mai 2009, 21:55:00

Je suis proche de Bertrand Russell bien qu'il ne m'arrive jamais d'être agnostique étant donné l'insanité de l'idée même de Dieu.

Au sujet de Thomas D'Aquin, ses preuves sont absolument débiles et réfutables par un simple élève de collège un peu éduqué. La raison est incapable de démontrer l'existence de Dieu, seule la foi le peut. Ce qui en dit long sur le phénomène :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 mai 2009, 22:06:00

C'est claire, comme tu le sais, pour les faibles d'esprit , l'émotion donne toujours raison à la raison... :?

.../...

Tu prétends ne pas être agnostique, mais peux tu admettre qu'un phénomène inexplicable par l'homme puisse être à l'essence de l'univers?, ou au contraire penses tu comme Sartre que l'existence précède l'essence... sincèrement mon avis est assez ambigu à ce sujet.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 18 mai 2009, 22:21:00

Je ne peux être agnostique à cause de la stupidité de l'énoncé de Dieu. C'est juste du bon sens, ça n'a rien de scientifique. L'approche scientifique je laisse ça à d'autres qui le font bien mieux que moi (Dawkins entre autres).

Quand on me dit que Dieu est un moteur immobile, une cause incausée, un truc qui est à la fois omniscient, omnipotent et omniprésent, franchement c'est pas très crédible. Et en plus quand on ajoute qu'une telle créature - malgré sa perfection - se soucie du devenir de l'humanité, individu par individu, là ça prête carrément au sourire. Et pourtant je suis un grand amateur de littérature sci-fi !
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré