Dieu existe-t-il?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
Liberté
Messages : 143
Enregistré le : 01 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Liberté » 27 sept. 2009, 08:40:00

Libre penseur a écrit :
Dark kaar a dit: Il a utilisé le mauvais mot , le vrai mot est "possible" ...


En fait, non, les deux mots sont appropriés, probable est synonyme de possible, tout comme j'aurais pu dire vraisemblable, plausible... etc... Je pense aussi qu'on puisse parler de probabilité, car une éventualité (Dieu) est quantifiable sur un ensemble, même si dans un tel cas on n'a pas toute les données de l'équation, à qui comprendra...
Liberté a dit :
Je sais, un agnostique dirait qu'ils n'existent peut être pas maintenant, mais qu'un jour peut être ils existeront.


Non, puisque Dieu est considéré comme éternel, ton argument est un non sens, et ne remet pas en cause la crédibilité des agnostiques.
Les chrétiens, les musulmans, les juifs croient en un dieu eternel. Mais la aussi, ils se disputent, en prétendant que chacun détient la vérité.

Avatar du membre
Liberté
Messages : 143
Enregistré le : 01 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Liberté » 27 sept. 2009, 08:45:00

worldpeace a écrit :
Liberté a écrit :Moi, rien, sauf que la logique éckaire enfin ce fil.
C'est très vague.

Que ceux qui veulent croire en dieu le fassent, que ceux qui ne le veulent pas soient libres de ne pa croire
Cela me semble raisonnable.

mais de grace, assez de flou sur une hypothétique existence d'un ou de plusieurs dieux, en croyant que peut être dans un avenir plus ou moins proche, il est possible, ou peut être pas, que l'on arrive ou pas à démontrer l'exisytence ou la non existence de un ou plusieurs dieux. icon_biggrin
Si je comprends bien, tu as de la difficulté à supporter les discours flous sur l'existence ou l'inexistence de Dieu, est-ce bien cela ? Cependant, si on suit le principe de la liberté d'expression, on ne peut pas interdire cela.

Libre penseur a écrit :En fait, non, les deux mots sont appropriés, probable est synonyme de possible, tout comme j'aurais pu dire vraisemblable, plausible... etc...
Il y a une différence entre "probable" et "possible". "Probable" signifie une probabilité qu'on évalue plus proche de 1 que de 0 tandis que possible est simplement qu'on admet l'éventualité quelque soit sa probabilité.

Libre penseur a écrit :
Liberté a dit :
Je sais, un agnostique dirait qu'ils n'existent peut être pas maintenant, mais qu'un jour peut être ils existeront.

Non, puisque Dieu est considéré comme éternel, ton argument est un non sens, et ne remet pas en cause la crédibilité des agnostiques.
Je pense que ce que Liberté voulait dire, c'était qu'un agnostique peut imaginer la possiblité que Dieu n'existe pas pour le moment, mais que si un jour il en avait la preuve, il se rangerait du côté de ceux qui croient en son existence.
Trés vague, car le flou n'a cessé d'envahir ce fil.

La liberté d'expression que je respecte et que d'ailleurs je prone pour toutes les idées quelles qu'elles soient, fussent elles racistes, communistes ou nazies s'applique bien évidemment au flou qui est omniprésent sur ce fil.

Maintenant, aucune loi en France n'oblige actuellement à'accueillir tous les flous du monde. icon_confused

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 27 sept. 2009, 16:35:00

Liberté a écrit :Maintenant, aucune loi en France n'oblige actuellement à'accueillir tous les flous du monde. icon_confused
Absolument, tu es libre de ne pas accueillir ce flou dans ton esprit. Peut-être que la question du flou peut faire l'objet d'une discussion ?
Libre penseur a écrit :Mon propos était, Dieu est une éventualité probable; tout comme j'aurais pu dire  plausible, vraisemblable, concevable, ou possible. La neutralité est la même que pour possible, c'est une supposition. Si j'avais voulus insister sur le fait que Dieu est une éventualité plus admissible qu'une autre, j'aurais dit, Dieu est une éventualité forte probable, là ça aurait été plus proche de 1 que 0.
Ok, j'ai bien compris ce que tu veux dire. Tu ne voulais pas dire que la probabilité était proche de 1.

Cela dit, personnellement, je comprendrais grosso modo "éventualité probable" comme p > 0.5 et "éventualité peu probable" comme p < 0.3, et le mot "éventualité" comme p entre 0 et 1.
En plus, si vous n'aviez pas remarqué, "éventualité probable" est une hyperbole, j'aurais donc pu finir ma phrase par éventualité tout court, visiblement le style n'est pas accessible à tous le monde.
Taratata, ce n'est pas une question de style mais de définitions que l'on accorde aux mots. Nous n'avons pas toujours les mêmes définitions. ;)

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 27 sept. 2009, 20:39:00

  
Taratata, ce n'est pas une question de style mais de définitions que l'on accorde aux mots. Nous n'avons pas toujours les mêmes définitions. ;)
La définition du dictionnaire est la même pour tous, après c'est sur chacun son interprétation, pour le style je parlais de l'hyperbole. Sinon ne te sens pas offensé, je ne m'adressais pas à toi, tu as lu mon propos après et hors contexte. :)

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 27 sept. 2009, 20:45:00

Ya pas de mal, ami Libre penseur.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 29 sept. 2009, 22:39:00

Heureux de te l'entendre dire mon cher worldpeace.

NB:
Cela dit, personnellement, je comprendrais grosso modo "éventualité probable" comme p > 0.5 et "éventualité peu probable" comme p < 0.3, et le mot "éventualité" comme p entre 0 et 1.
Bonne logique, bien que je mettrais "éventualité probable" au même niveau que "éventualité" soit p entre 0 et 1.

Avatar du membre
Liberté
Messages : 143
Enregistré le : 01 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Liberté » 30 sept. 2009, 08:45:00

Et pour en revenir à dieu, puisque nous sommes dans des spéculations, quelle valeur probabiliste accorderiez vous à son existence ?

Avatar du membre
Dark Kaar
Messages : 79
Enregistré le : 16 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Dark Kaar » 30 sept. 2009, 18:45:00

Liberté a écrit : Et pour en revenir à dieu, puisque nous sommes dans des spéculations, quelle valeur probabiliste accorderiez vous à son existence ?
Entre 0 et 1...
Image

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 30 sept. 2009, 20:50:00

Moi entre 0 et 0.02

Avatar du membre
Liberté
Messages : 143
Enregistré le : 01 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Liberté » 30 sept. 2009, 23:09:00

worldpeace a écrit :Moi entre 0 et 0.02

Bof, je n'y crois pas, donc, je dirai 0.

worldpeace
Messages : 568
Enregistré le : 02 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Alsace

Message non lu par worldpeace » 01 oct. 2009, 18:35:00

Et toi Libre penseur ?

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 oct. 2009, 20:31:00

En toute bonne logique je dirais comme Dark, soit "Dieu" une éventualité non évaluable sur un ensemble, donc compris entre 0 et 1.
Mais si je devais émettre une valeur subjective, la thèse matérialiste serait >0.99, et "Dieu" <0.01.

Avatar du membre
Liberté
Messages : 143
Enregistré le : 01 nov. 2008, 00:00:00

Message non lu par Liberté » 01 oct. 2009, 21:45:00

Quoiqu'il en soit, les religions peuvent facilement se créer, il suffit d'avoir des gens crédules et des escrocs.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 01 oct. 2009, 22:45:00

Pas faux, ou des crédules et des illuminés...

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 02 oct. 2009, 14:20:00

Liberté a écrit :Quoiqu'il en soit, les religions peuvent facilement se créer, il suffit d'avoir des gens crédules et des escrocs.
A mon avis les nouvelles religions ont un inconvénient "commercial" comparé aux anciennes religions : elles n'ont pas encore fait leurs preuves. Elles n'ont pas d'histoire, pas de tradition, elles ne sont pas encore ancrées dans l'inconscient collectif. Pour nombre de crédules c'est une offre moins intéressante que les religions plusieurs fois centenaires. D'ailleurs on parle même de culture en ce qui concerne des religions telles que le christianisme. Difficile de concurrencer ça ! Et puis il ne faut pas oublier que les principaux monothéismes ont tous été imposés de force aux populations locales. De nos jours en Occident on a toujours le choix de renier sa religion et d'en changer si on le désire. Aucune nouvelle religion ne pourra donc bénéficier de ce petit coup de pousse qu'est le culte officiel d'empire ou d'Etat.

La scientologie fonctionne bien, ses cadres haut placés gagnent très bien leur vie, mais il y a peu de chance que cette religion devienne aussi prégnante que l'Islam ou le christianisme pour toutes les raisons que j'ai cité plus haut. Par contre, dans quelques siècles si cette religion est encore là, peut-être commencera-t-elle à bénéficier de son ancienneté et commencera à séduire plus de monde. Ce qui nous parait pour l'instant farfelu et ridicule dans le culte scientologue sera considéré es siècles plus tard comme un contenu mystique et culturel au même titre que le petit Jésus.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré