Dieu existe-t-il?

Vous souhaitez parler des problèmes de religion dans notre pays ou parler de philosophie c'est içi
Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 03 juin 2009, 20:10:00

Je voulais juste dire que sa "définition" de dieu n'est pas celle du dogme. Alors si l'on va par là, moi aussi je peux me dire chrétien et pourquoi pas affirmer que dieu est un extra-terrestre ou bien un habitant d'un univers parallèle. C'est la porte ouverte au grand n'importe quoi et je rappelle que le pape a bien mis l'accent sur les dangers du relativisme culturel icon_exclaim

icon_mrgreen icon_mrgreen icon_mrgreen
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 05 juin 2009, 12:46:00

dieu est amour... avec du poil autour...
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 10 juin 2009, 12:27:00

 
Russell se décrit parfois comme athée — c’est-à-dire qu’il rejette l’existence de Dieu —, parfois comme agnostique — acceptant la possibilité de l’existence de Dieu. Il pense cependant, la possibilité de l’existence de Dieu étant si infime, que ce n’est pas la peine d’en tenir compte. Il est fortement opposé à toute religion organisée. Il décrit le christianisme comme «une maladie née de la peur et une source de malheur sans pareille pour la race humaine».
Voilà qui résume le mieux mon point de vue. L'Homme a toujours eu de nombreuses croyances et elles sont toutes tombées en désuétude petit à petit:
la terre tourne autour du soleil
le terre est ronde
les catastrophes naturelles ont des causes scientifiques
le créationnisme a été démenti par Darwin

Bref, prouvera-t-on un jour que Dieu n'existe pas ? Je ne pense pas. Il y aura toujours un mystère que l'Homme ne résoudra pas et il sera toujours expliqué par certains par la croyance.
Notre seule chance de pouvoir répondre à la question de ce topic c'est qu'il existe et qu'il passe nous dire bonjour :mdr:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 10 juin 2009, 20:09:00

Il est impossible de prouver que dieu n'existe pas étant donné que ses inventeurs ont bien pris soin de le rendre "indétectable" par la raison. Bertrand Russell résume cela très bien :

"Beaucoup de croyants orthodoxes parlent comme s'il incombait aux sceptiques de réfuter les dogmes communément admis plutôt qu'aux dogmatiques de les prouver. C'est, bien sûr, une erreur. S'il m'advenait de suggérer qu'entre la Terre et Mars une théière de porcelaine gravite autour du Soleil en orbite elliptique, personne ne serait en mesure de réfuter mes dires à partir du moment où j'ai pris le soin d'ajouter qu'elle est trop petite pour être vue même par nos télescopes les plus puissants. Mais si je devais poursuivre en disant que, cette affirmation étant impossible à réfuter, c'est une prétention intolérable de la raison humaine que d'en douter, on penserait à juste titre que ce que je dis est absurde.

Si cependant cette théière était attestée dans des livres anciens, enseignée comme la vérité sacrée tous les dimanches, et instillée à l'école dans l'esprit des enfants, toute hésitation à croire à son existence deviendrait une marque d'excentricité et attirerait sur son auteur l'attention des psychiatres en cet âge éclairé, ou du Grand Inquisiteur en des temps plus anciens."
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 10 juin 2009, 22:19:00

Attention je vais devenir fan.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 10 juin 2009, 22:24:00

Russell était un incroyable logicien. Ce que j'ai lu de lui est toujours très difficile à contester.

Je conseille toujours la lecture de son petit texte intitulé "éloge de l'oisiveté" (1928 je crois) où il démontre de manière éclatante l'intérêt du partage du temps de travail. En effet, Russell a mis ses aptitudes logiques au service d'une cause politique - il a été assez proche des milieux anarcho-syndicalistes - et c'est rien que du bonheur que de le lire :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 11 juin 2009, 10:35:00

 
 
il a été assez proche des milieux anarcho-syndicalistes
Pourquoi me refroidir comme ça  :mdr:

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 11 juin 2009, 16:00:00

C'est son esprit logique remarquable qui l'a poussé dans cette direction ;)

Pour revenir sur Dieu et son expression religieuse, j'ai trouvé quelques citations intéressantes à ce sujet :
La religion est une insulte à la dignité humaine. Que ce soit avec ou sans elle, il y aura toujours des gens bien qui font de bonnes choses, et des mauvais qui font de mauvaises choses. Mais pour que des gens bien agissent mal, il faut la religion.
Steven Weinberg


Parler d'existences immatérielles, c'est parler de riens. Dire que l'âme humaine, les anges, Dieu sont immatériels, c'est dire que ce sont des riens, ou qu'il n'y a pas de Dieu, pas d'anges, pas d'âme.
Thomas Jefferson


Pourquoi Dieu est-il considéré comme une explication à quoi que ce soit ? C'est un échec à expliquer, un haussement d'épaules, un "j'sais pas" déguisé en spiritualité et en rituel. Si quelqu'un impute une chose à Dieu, ce que cela signifie en général, c'est que comme il n'en a pas la moindre idée, il l'attribue à un esprit dans les cieux, impossible à atteindre et à connaître. Demandez une explication sur le lieu d'où vient ce gars, et il y a bien des chances que vous receviez une réponse pseudo-philosophique disant qu'il a toujours existé, ou qu'il est en dehors de la nature. Ce qui, bien sûr, n'explique rien.
Jerry Coyne


Certains ont de Dieu une vision si large et si souple qu'ils ne peuvent que le trouver partout où ils le cherchent. On entend dire "Dieu est l'être suprême", "Dieu est le meilleur de nous-mêmes", ou "Dieu est l'univers". Bien sûr, comme n'importe quel autre mot, on peut donner au mot "Dieu" le sens que l'on veut. Si vous voulez dire que "Dieu est l'énergie", vous pouvez le trouver dans un morceau de charbon.
Steven Weinberg


Une étude publiée dans la grande revue Nature par Larson et Witham en 1968 montrait que sur les scientifiques américains jugés suffisamment éminents par leurs pairs pour avoir été élus à la National Academy of Science, seulement 7% croyaient en un Dieu Personnel. Cette prépondérance écrasante des athées est presque exactement l'opposé du profil de la population américaine en général, dans laquelle plus de 90% croient en un être surnaturel d'une sorte ou d'une autre. Pour les scientifiques moins éminents qui n'ont pas été élus à la National Academy, le chiffre est intermédiaire. Comme pour l'échantillon des plus brillants, les croyants religieux sont une minorité, mais une minorité moins spectaculaire, évaluée à environ 40%. C'est tout à fait ce à quoi je m'attendais : les scientifiques américains sont moins croyants que les américains en général, et les scientifiques les plus brillants sont les moins croyants de tous. Ce qui est remarquable, c'est l'opposition diamétrale entre la religiosité de la population américaine en général et l'athéisme de l'élite intellectuelle.
Richard Dawkins
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 11 juin 2009, 16:20:00

artragis a écrit :
racaille a écrit :Tu n'es pas très chrétien !
Un chrétien est un croyant. Un croyant n'est pas, de nos jours, forcément obscurantiste. Nombre de mathématicien, philosophe, spycologues sont chrétiens ! Il ne faut pas tout confondre.
Ils sont pourtant pas très nombreux, les 3/4 des scientifiques sont matérialistes et nie totalement l'existence de dieu, les grand esprits des siècles précédent étaient athée, toutes les grandes avancées quelles soient scientifiques ou autres ont été initiées par des athées, un exemple qui illustre bien l'absurdité de la religion catholique : c'est la thèse de l'héliocentrisme défendue par Copernic et Galilée, pourtant nier par la sacro-sainte Eglise catholique qui par ailleurs censura et condamna Galilée pour calomnie. Bien sûr je ne préfère pas évoquer la terre qui est plate, et toutes les thèses farfelues qui émanent du catholicisme. L'Eglise a cette sale manie de ne jamais faire appel à la raison... icon_neutral

Avatar du membre
axeland
Messages : 213
Enregistré le : 04 juin 2009, 00:00:00
Localisation : Rouen
Contact :

Message non lu par axeland » 11 juin 2009, 21:25:00

La science c'est essayer de trouver la vérité en la prouvant. De par ce fait un scientifique croyant en Dieu n'est pas vraiment un scientifique dans l'âe ou alors il perd son temps à vouloir se rapprocher d'une vérité qu'il ne pense pas que l'on puisse atteindre.

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 11 juin 2009, 21:30:00

Un Homme sans dieu, c'est comme un poisson sans bicyclette. (Pierre Desproges)
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 juin 2009, 20:40:00

axeland a écrit : La science c'est essayer de trouver la vérité en la prouvant. De par ce fait un scientifique croyant en Dieu n'est pas vraiment un scientifique dans l'âe ou alors il perd son temps à vouloir se rapprocher d'une vérité qu'il ne pense pas que l'on puisse atteindre.
+1, bien d'accord avec toi.

En ligne
Avatar du membre
artragis
Messages : 7851
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 18 juin 2009, 20:46:00

Croire en Dieu, c'est suivre une de ses religions, et statistiquement les scientifiques sont plus religieux que les littéraires. Un chiffre encore plus étonant, on trouve plus de médecins dans les sectes que de toutes profession "littéraire" confondues (professeurs de langue, d'histoire, philosophe, écrivain, sociologue...)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 18 juin 2009, 21:41:00

supprimé

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 18 juin 2009, 21:48:00

artragis a écrit :Croire en Dieu, c'est suivre une de ses religions, et statistiquement les scientifiques sont plus religieux que les littéraires. Un chiffre encore plus étonant, on trouve plus de médecins dans les sectes que de toutes profession "littéraire" confondues (professeurs de langue, d'histoire, philosophe, écrivain, sociologue...)
Comparaison n'est pas raison.

La religion est incompatible avec la science, par conséquent les scientifiques doivent être athée, voir agnostique, cependant si on a une approche plus philosophique, un scientifique peut éventuellement se dire spiritualiste, bien que plus légitime si matérialiste.

Répondre

Retourner vers « Philo / Religion »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré