Baisse de salaire ? oui mais avec des contreparties

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2009, 22:00:00

La plus part du temps quand les salariés acceptent la baisse de leur salaire, la contrepartie c'est la délocalisation de l'usine dans les deux ans; tu parle d'une contrepartie.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 mai 2009, 07:57:00

Code : Tout sélectionner

L'effort n'a pas a être partagé, c'est la responsabilité du capital d'assumer ses pertes ils n'ont pas à s'en décharger sur les salariés.
 
A l'asile !

En fait, si les patrons assumaient sainement leurs pertes, ils vireraient tout ou partie de leur personnel.

Mais ils préfèrent s'emm. à venir, chiffres e main, discuter avec leurs délégatios syndicales des modalités les plus favorables
pour le personnel de maintenir d'emploi, ou un maximum d'emplois.

As-tu un cerveau, ou n'es-tu qu'un klaxon à râler sur Sarkozy, les patrons, et tout ce qui te dépasse ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 22 mai 2009, 12:23:00

C'est les capitalistes qui ramassent tout les bénéfices en cas de bon résultats, c'est un fait. Alors pourquoi ca serait aux salariés de payer quand les résultats ne sont pas bon? C'est totalement illogique.


"En fait, si les patrons assumaient sainement leurs pertes, ils vireraient tout ou partie de leur personnel."

Ca c'est faux. C'est une abération économiquement parlant (malheureusement soutenu par quelques économistes ultra libéraux qui n'ont pas encore compris que leur système est en faillite). Car si les salaires restent élevés malgré la crise les gens peuvent continue à consommer et donc le système repart plus vite (donc même dans une optique de relance de l'économie qui n'est pas la mienne, mais qui est celle de nos élus c'est une bonne chose). Et les patrons (et les actionnaires) ne maintiennent pas un maximum d'emploi, ne discutent pas avec les syndicats (ils passent en force et joue la montre et le pourissement comme on le voie pour Molex et Freescale-Motorola à Toulouse par exemple), en plus les modalités les plus favorables pour maintenir l'emploi laisse moi rire, aujourd'hui les procedures de reclassement proposés c'est une fois sur deux pour les grandes boites en Inde ou Roumanie à salaire local!

Avatar du membre
Thierry VEGA
Messages : 33
Enregistré le : 23 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Haute Normandie

Message non lu par Thierry VEGA » 22 mai 2009, 16:02:00

Baisses de salaires, avec contrepartie icon_question

Vous délirez , NON icon_question

Savez vous qu'une majorité de salariés français sont payés au SMIC icon_question

Savez vous que bientôt, il y aura plus de chômeurs que d'actifs icon_question

Savez vous que la grande casse de l'outil industriel, économique et social en en plein essort, avec la bénidiction de l'imposteur de l'Elysée icon_question

Savez vous que le nombre de travailleurs pauvres, est sans cesse en augmentation en France icon_question

Savez vous, qu'il est des Français qui survivent avec moins de 883 € par mois icon_question

Savez vous qu'il y a des familles Françaises, qui suite à la privatisation d' EDF, de GDF, n'ont plus accés à la fourniture d'électricité et de gaz icon_question

Apparemment, vous ne savez rien, bien assis devant votre pc, vous ne faîtes que pérorer, extrapoler, loin des réalités actuelles.

Savez vous pourquoi je le sais, parce que je suis bénévole à la Banque Alimentaire, et je vois défiler ces gens démunis de tout à cause d'une société qui les rejettent, à cause de patrons ripoux et voyous qui préférent engraisser leurs actionnaires, en faisant plus de béniéfices sur le dos des salariés, préférant délocaliser leurs activités vers le margrheb ou les pays de l'est de cette Europe idéale, à cause de politiques ripoux qui s'en mettent plein les poches, à cause d'un imposteur Elyséen qui se prétend président des Français, alors qu'il n'est que le Président fantôche de ses richissimes amis.

Alors vote baisse de salaire, avec contrepartie, laissez moi rigoler, et allez vous la mettre où je pense !

C'était mon coup de g..... !

@+
" Les gens qui se battent peuvent perdre, ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu ! "

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 22 mai 2009, 16:25:00

Oui je le sais. Tu es bénévole à la banque alimentaire, c'est bien ça, moi aussi je fais beaucoup de bénévolat.

La contrepartie, c'est que tu peux partir en Inde bosser pour pas un rond, belle contrepartie! icon_lol

Avatar du membre
Thierry VEGA
Messages : 33
Enregistré le : 23 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Haute Normandie

Message non lu par Thierry VEGA » 22 mai 2009, 16:30:00

Bastien Vert a écrit :Oui je le sais. Tu es bénévole à la banque alimentaire, c'est bien ça, moi aussi je fais beaucoup de bénévolat.
La contrepartie, c'est que tu peux partir en Inde bosser pour pas un rond, belle contrepartie! icon_lol

Trop vieux et abimé pour voyager, je préfére aider mes proches au niveau local  et sans contrepartie, je mens j'ai le droit à un colis en tant que bénévole icon_exclaim
" Les gens qui se battent peuvent perdre, ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu ! "

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34138
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 22 mai 2009, 17:41:00

Bonjour,
Thierry VEGA a écrit :Baisses de salaires, avec contrepartie icon_question
Vous délirez , NON icon_question

Savez vous qu'une majorité de salariés français sont payés au SMIC icon_question

Je ne suis pas d'accord avec toi sur la amjorité de salariés payés au SMIC, ces salariés représentent 3,37 millions sur les 22 millions de salariés du pays, soit 14,1% donc non ce n'est pas la majorité.
Par contre tu dis être contre les baisses de salaires, c'est légitime, mais le problème c'est quoi faire ? Car il y a bien des entreprises en difficulté, je parle pas de Total, EDF, mais de plus petites structures, donc quelle serait ta ou tes solutions ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 22 mai 2009, 18:23:00

En effet, 14 %, ce n'est pas la moitié :-)

Mais il faut aussi voir que la hausse du Smic a renforcé "les pauvres" !!!

http://www.ifrap.org/La-forte-hausse-du ... ntation-du…
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8638
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Lemuria

Message non lu par racaille » 22 mai 2009, 19:15:00

Effectivement, le patronat n'a jamais joué le jeu (à juste titre étant donné la nature ontologique du patronat).
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 22 mai 2009, 19:26:00

Justement, tu as touché le problème politicien. Les grosses structures sont en bonne santé et n'ont pas besoin d'argent on les en arrose. Mais les petites structures on les laisse creuvé. Ce qu'on aurait du faire c'est donner les milliards aux petites structures pour qu'elles continuent à payer leurs salaires convenablement. On sait qu'aujourd'hui les milliards que l'etat a donné aux grandes boites et aux grandes banques on fnit en profts et donc en grande parti dans les poches des actionnaires. 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 mai 2009, 07:55:00

Totalement tocard.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 23 mai 2009, 08:44:00

On dirait une discussion de bistrot!
Image

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 23 mai 2009, 08:55:00

racaille a écrit :Effectivement, le patronat n'a jamais joué le jeu (à juste titre étant donné la nature ontologique du patronat).
Bien, vous qui savez tant de choses, installez-vous à votre compte, et vous reviendrez nous en parler. surtout qu'actuellement c'est très facile, pas besoin de gros investissement, seulement il faut que l'huile de coude marche bien, et le courage également. à bientôt pour votre avis  et surtout voir si vous jouez le jeu! mais au fait,quel jeu? celui de pompe à fric pour remplir les caisses sociales afin de distribuer à certains branleurs ?

Avatar du membre
Thierry VEGA
Messages : 33
Enregistré le : 23 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Haute Normandie

Message non lu par Thierry VEGA » 23 mai 2009, 09:30:00

Norbert a écrit :On dirait une discussion de bistrot!

Exact, surtout qu'il y a plus intéressant à débattre, les Européennes entr'autre icon_mrgreen
" Les gens qui se battent peuvent perdre, ceux qui ne se battent pas ont déjà perdu ! "

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 23 mai 2009, 09:41:00

Moi, j'en connais des patrons de petites boites (mes oncles par exemple) qui ont coulé parce qu'ils n'avaient pas été aidé par l'état et qu'ils avaient moins d'acheteurs à cause de la crise. Donc je peux dire quel est le problème. Et rien m'empèche, Thierry Vega, de parler de l'un et de l'autre.

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré