Baisse du nombre d'heures supplémentaire

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 30 août 2009, 13:34:00

Georges a écrit :La plus part de ces heures suplémentaires ont accentué l'augmentation du chômage, elles ont permis à certains de gagner un peu plus, mais a fait perdre leur travail à d'autres. Pour un patron, il est plus rentable financiérement de faire faire des heures suplémentaires à dix salariés que d'en embaucher un. Ces 750 millions d'heures suplémentaires auraient permise d'embaucher environ 430 000 chômeurs.
C'est surtout, que certains salariés sont demandeurs, qu'ils sont formés au travail qu'ils font régulièrement, ce qui évite les pertes de temps en formations, ce qui permet également de la souplesse, lorsque les commandes ne rentrent pas, ces salariés, reviennent aux heures normales. Mais l'entreprise a une extrème souplesse. Par contre, si pour des commandes ponctuelles elles ne font pas ainsi, les solutions sont : Intérimaires pour la souplesse du contrat, mais inconvénient, pas formés à cette activité, des CDD, perte de temps en formation, et si les commandes s'annulent, vous devez le payer jusqu'à la fin de son contrat, avec prime de précarité en plus. Donc, que celà ne vous plaise pas, je peux le comprendre, mais les H.S. est la mesure la plus souple pour les entreprises. fini depuis longtemps la programmation à long terme des commandes, qui souvent sont annulées au dernier moment. ou arrivent au dernier moment. Je suis certains, que sans les heures sup. les entreprises auraient refusé les commandes, mais n'auraient pas embauché.


Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 août 2009, 19:40:00

Toutes les excuses sont bonnes pour favoriser les chefs d'entreprise, et pendant ce temps le chômage augmente.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 30 août 2009, 19:54:00

Toutes les excuses sont bonnes pour favoriser les chefs d'entreprise, et pendant ce temps le chômage augmente.
Rien ne prouve qu'il aurait baissé sinon... Tes prévisions? Que je me souvienne les prévisions de l'augmentation des heures supplémentaires étaient une création durable de la demande et donc la création d'emploi à long terme (là où au mieux tu donnes du précaire).
Faire le Tit Gibus, c'est pas la meilleure manière d'être crédible, tout au plus ça lèvera, pendant un moment quelques français, mais ensuite?
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 août 2009, 21:15:00

Un peu simplot de penser qu'on peut diviser le nombre d'heures supplémentaires pour en faire des emplois !

2 heures de la secrétaire du grand patron d'une boite + 3 heures du chef mécanicien d'un garage + 1 heure de l'apprenti boulanger + 3 heures d'une infirmière urgentiste, cela fait bien 8 heures.

Mais quel est le superman qui pourrait remplir tous ces rôles ? En courant de l'un à l'autre ? Grotesque !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 30 août 2009, 23:11:00

mps a écrit :Un peu simplot de penser qu'on peut diviser le nombre d'heures supplémentaires pour en faire des emplois !
2 heures de la secrétaire du grand patron d'une boite + 3 heures du chef mécanicien d'un garage + 1 heure de l'apprenti boulanger + 3 heures d'une infirmière urgentiste, cela fait bien 8 heures.

Mais quel est le superman qui pourrait remplir tous ces rôles ? En courant de l'un à l'autre ? Grotesque !

Je peux te trouver des exemples contraires. Quand dans une entreprise de travaux publics on fait faire 6 heures suplémentaires à 6 salariés, ont aurait pu embaucher un chômeur, mais c'est vrai qu'à 10% de chômage ont est pas à un près.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 08:13:00

Toujours aussi farfelu ! Si 6 types font une heure supplémentaire, cela signifie qu'il y a eu moins d'une journée supplémentaire dans l'entreprise.

Et tu voudrais qu'on engange un type, soit 22 jours par mois ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 août 2009, 08:18:00

non, mais MPS, je suis d'accord avec toi sur le point de la précarité de ces emplois. Mais regardons un peu les chiffres de Georges, il dit qu'il y a 750 000 000 d'heures supplémentaires. Il dit que si on embauchait on créerait 450 000 emplois, soit 15 000 000 d'heures, donc son chiffre n'est pas excessif. Seulement ce seront des emplois précaires.

Pour son exemple, je pense qu'il parlait de 6 types qui avaient 6 heures sup.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 08:42:00

Je ne sais où Georges a été pêcher ses 750 millions d'heures supplémentaires ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Il y a 20 millions de salariés en France, ce qui ferait 37,5 heures supplémentaires par salarié, dans l'hypothèse où tous en feraient, ce qui est loin d'être le cas !

D'autre part, le nombre d'heures supplémentaires autorisé va, selon les textes, de 130 heurs anuelles à 230. En prenant le chiffre le plus élevé, cela fait au maximum 4 jours de travail par an.

Qu va engager un salarié supplémentaire pour combler un aussi mince besoin ?

Ce sont des remarques totalement éthérées et théoriques.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
artragis
Messages : 7940
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 31 août 2009, 08:52:00

MPS, ma mère, professeur dans un collège fait 3h30 d'heures supplémentaires par semaine.
Il a 36 semaines de travail aucollège (donc compté dans les heures sup) par an, ce qui fait plus d'une centaine d'heure par an...
En somme si 1/3 des salariés fiat 3.5h / semaine alors on atteint tes 750 millions...
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 31 août 2009, 09:47:00

Le detricotage des 35H au travers de cette mesure n'est pas responsable de la montée du chômage....EN revanche, l'absence de protection et des prélèvements obligatoires élevés qui vont encore s'alourdir de la contribution energie climat constituent ddes causes autrement plus serieuses du ralentissement de l'activité (evidemment dans un contexte de crise internationale).

Des plans de formation, un protectionnisme raisonnable et moderne et la stimulation de la compétitivité constituent les piliers de la reduction du chômage....Le nombre d'heure supplementaire n'est qu'une conséquence et non une cause. Par conséquent, ceux qui veulent travailler davantage doivent pouvoir le faire !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 12:01:00

Bien d'accord avec KPM0PF !

Notre recensement des chômeurs comprend des dizaines de milliers de dactylos ne sachant pratiquement ni taper à la machine,ni écrire sans faute, des maçons quin'ont pas inventé l'angle droit, etc, etc.

Il est grand temps de faire ladifférence entre "des gens qui travailleraient bien", et des "gens capables et sans emploi". Les uns n'ont rien à voir avec les autres.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 14:37:00

mps a écrit :Toujours aussi farfelu ! Si 6 types font une heure supplémentaire, cela signifie qu'il y a eu moins d'une journée supplémentaire dans l'entreprise. Et tu voudrais qu'on engange un type, soit 22 jours par mois ?



6 heures suplémentaires par semaine pour 6 salariés cela donne bien un poste pour un chômeur.

"Notre recensement des chômeurs comprend des dizaines de milliers de dactylos ne sachant pratiquement ni taper à la machine,ni écrire sans faute, des maçons quin'ont pas inventé l'angle droit, etc, etc.

C'est toi qui le dit et cela ne s'appuie sur rien.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 31 août 2009, 14:56:00

Il est démontré que la défiscalisation des heures supplémentaires a aggravé le chômage.
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... ion-des-he…

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 août 2009, 15:05:00

"Je ne sais où Georges a été pêcher ses 750 millions d'heures supplémentaires ! icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

C'est la prévision de ton idole Sarkozy pour 2009.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 août 2009, 17:06:00

6 heures suplémentaires par semaine pour 6 salariés cela donne bien un poste pour un chômeur.
Encore faut-il que ce soit dans la même société, et pour les mêmes fonctions.


"Notre recensement des chômeurs comprend des dizaines de milliers de dactylos ne sachant pratiquement ni taper à la machine,ni écrire sans faute, des maçons quin'ont pas inventé l'angle droit, etc, etc.

C'est toi qui le dit et cela ne s'appuie sur rien.
Tu veux prétendre que les gens qui s'inscrivent au chômage sont tous compétents ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin

Mon pauvre Georges, les 3/4 sont de véritables navets.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré