La crise économique devenue sociale ?

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juil. 2009, 12:24:00

Non car il y a aussi un déficit américain qui affaiblit le dollar.
Heu ... pour info, nous parlons du déficit français de la balance commerciale icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 21 juil. 2009, 12:38:00

mps a écrit :
Non car il y a aussi un déficit américain qui affaiblit le dollar.
Heu ... pour info, nous parlons du déficit français de la balance commerciale icon_biggrin
Non, nous parlons plus généralement de la crise, et la crise américaine a des incidences importantes sur la situation européenne et française.

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 21 juil. 2009, 13:55:00

Code : Tout sélectionner

Non car il y a aussi un déficit américain qui affaiblit le dollar.
Le dollar est faible, mais n'est-ce pas lié aux taux d'intérêt américains ? Et si les taux d'intérêt sont bas, c'est pour inciter les entreprises et les particuliers à investir. Ceci dans le but de favoriser la spéculation; qui elle même gonfle les résultats financiers des entreprises et soutient le secteur du batiment ....... Qui est à l'origine de la crise.

Je crois bien que ça boucle et que le dollar n'est pas près de remonter car les USA ont tout intérêt à appliquer une recette qui a fait ses preuves plutot que de se prendre la tête avec une économie plus classique de production qui demanderait des efforts.

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 21 juil. 2009, 14:06:00

pierre30 a écrit :Le dollar est faible, mais n'est-ce pas lié aux taux d'intérêt américains ? Et si les taux d'intérêt sont bas, c'est pour inciter les entreprises et les particuliers à investir. Ceci dans le but de favoriser la spéculation; qui elle même gonfle les résultats financiers des entreprises et soutient le secteur du batiment ....... Qui est à l'origine de la crise.
Oui, mais au-delà de ce problème, il y a un doute sur le rôle du dollar comme monnaie de réserve internationale, car les USA consomment davantage qu’ils ne produisent, que leur endettement est massif et qu’ils sont potentiellement insolvables. Le dollar ne tient que parce que la Chine (ainsi que tous les créanciers des Etats-Unis) veut bien continuer à fermer les yeux sur la situation des USA, elle est piégée par le dollar parce qu’elle en détient beaucoup et qu’un effondrement de la monnaie américaine ruinerait par ricochet l’économie chinoise.

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 21 juil. 2009, 14:24:00

Oui, mais au-delà de ce problème, il y a un doute sur le rôle du dollar comme monnaie de réserve internationale, car les USA consomment davantage qu’ils ne produisent, que leur endettement est massif et qu’ils sont potentiellement insolvables. Le dollar ne tient que parce que la Chine (ainsi que tous les créanciers des Etats-Unis) veut bien continuer à fermer les yeux sur la situation des USA, elle est piégée par le dollar parce qu’elle en détient beaucoup et qu’un effondrement de la monnaie américaine ruinerait par ricochet l’économie chinoise.
C'est juste et c'est la raison pour laquelle les USA auraient bien tort de se priver : Ils vont continuer à profiter du soutien des autres pays pour persister à vivre à crédit ! Comme disait une affiche électorale du NPA, c'est nous qui payons leur crise !

Avatar du membre
Cépajuste
Messages : 514
Enregistré le : 18 déc. 2008, 00:00:00

Message non lu par Cépajuste » 21 juil. 2009, 14:38:00

pierre30 a écrit :
Oui, mais au-delà de ce problème, il y a un doute sur le rôle du dollar comme monnaie de réserve internationale, car les USA consomment davantage qu’ils ne produisent, que leur endettement est massif et qu’ils sont potentiellement insolvables. Le dollar ne tient que parce que la Chine (ainsi que tous les créanciers des Etats-Unis) veut bien continuer à fermer les yeux sur la situation des USA, elle est piégée par le dollar parce qu’elle en détient beaucoup et qu’un effondrement de la monnaie américaine ruinerait par ricochet l’économie chinoise.
C'est juste et c'est la raison pour laquelle les USA auraient bien tort de se priver : Ils vont continuer à profiter du soutien des autres pays pour persister à vivre à crédit ! Comme disait une affiche électorale du NPA, c'est nous qui payons leur crise !
Oui, jusqu’au jour où cette situation intenable ne tiendra plus… Déjà les Chinois et les Russes cherchent à créer une monnaie internationale pour remplacer le dollar et la Chine tente de diversifier ses avoirs. Certes, ça prendra du temps, mais la mort du dollar (comme monnaie de réserve) est programmée et le compte à rebours est lancé.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juil. 2009, 17:20:00

Code : Tout sélectionner

il y a un doute sur le rôle du dollar comme monnaie de réserve internationale, car les USA consomment davantage qu’ils ne produisent, que leur endettement est massif et qu’ils sont potentiellement insolvables. 
 
Parfaitement erroné ! Le ratio PIB-Dette est bien pus favorable aux USA qu'en France ...

Le pire étant le Japon !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 21 juil. 2009, 17:46:00

Code:
il y a un doute sur le rôle du dollar comme monnaie de réserve internationale, car les USA consomment davantage qu’ils ne produisent, que leur endettement est massif et qu’ils sont potentiellement insolvables.



Parfaitement erroné ! Le ratio PIB-Dette est bien pus favorable aux USA qu'en France ...

Le pire étant le Japon !


Le ratio PIB-Dette correspond-il à la dette privée + la dette publique oubien seulement à la dette publique ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 21 juil. 2009, 22:11:00

PIB/Dette publique, évidemment icon_confused
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 22 juil. 2009, 09:54:00

Aux USA comme en Espagne, le taux d'endettement des ménages est très élevé du fait de la surchauffe du secteur de l'immobilier qui a conduit les ménages à s'endetter. La crise est parait-il due à un déséquilibre entre la production et la consommation. Cet équilibre concerne donc la dette globale des pays. Pour la France, le taux d'endettement des ménages est heureusement plus faible qu'aux USA.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 22 juil. 2009, 18:26:00

Et les licenciement, proportionnellement, certainement très proche en pourcentage.
Cherchez l'erreur ................ icon_confused
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 juil. 2009, 06:42:00

Aux USA comme en Espagne, le taux d'endettement des ménages est très élevé du fait de la surchauffe du secteur de l'immobilier qui a conduit les ménages à s'endetter.
L'Espagne paie évidemment une politique de crédits immobiliers totalement irresponsable.

Pour occuper ses travailleurs, elle a favorisé des constructions jusqu'au délire, notamment dans le domaine des résidences secondaires (ma villa en Espagne !).

Bien entendu, il fallait vendre toutes ces briques.

Pour prendre l'exemple d'un pavillon à 100.000 euros, les  conditions étaient les suivantes :

- aucun accompte
- prêt à 120 % de la valeur, pour couvrir les frais notariés très largement
- + 10 à 15.000 euros pour l'ammeublement
-  + 10 à 15.000 euros pour s'acheter une voiture sur place !

Total : environ 150.000 euros pour une garantie foncière de 100.000 maximum !

Plus casse-g..... que ça, tu meurs !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 23 juil. 2009, 12:08:00

Je propose de faire un peu de politique fiction :

Le dollar et son cours sous évalué semble bien faire partie des causes de la crise.
On a vu que des pays comme la Chine, mais aussi le Moyen Orient et ses pétrodollars, et aussi l'Europe possèdent de vastes réserves en Dollar.

Qu'est ce qui empêcherait un ou plusieurs de ces pays de créer une banque centrale bis pour gérer le dollar comme il en existe une aux USA ?

La banque centrale des USA décide de taux directeurs pour le Dollar. A ma connaissance, ces taux sont ceux qui sont appliqués lorsque la banque centrale prête des dollars aux banques et autres groupes financiers. Donc les pays qui possèdent beaucoup de dollars peuvent décider de prêter des dollars aux banques en décidant des taux qui leur conviennent. Pourquoi ces pays ne gèreraient-ils pas un cours indicateur pour le dollar ? Pourquoi se priveraient-ils de mettre en circulation des dollars supplémentaires (planche à billet) comme peut le faire la banque centrale des USA ?

Le dollar deviendrait ainsi une vraie devise mondiale qui ne serait plus assujettie à la politique des USA.



Imaginons que Le Moyen Orient décide d’un taux directeur à 2% alors qu’il est à 1 % aux USA :

Les groupes financiers du Moyen Orient se verraient obligés de payer plus cher les dollars dont ils ont besoin (cela a un coût, mais ces pays ont certainement les moyens de le financer). De ce fait, ils rémunèreraient mieux les dépôts effectués par les épargnants à leurs guichets. Cela créerait un flux en dollar depuis tous les pays du monde vers ces banques du Moyen Orient. Les USA seraient alors obligés de réagir et de remonter leurs taux directeurs. Ainsi le dollar ne serait plus contrôlé par un seul pays.

Question : les réserves en dollars situées en dehors des USA sont-elles suffisantes pour gérer le cours de cette monnaie ?

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 23 juil. 2009, 16:17:00

C'est de l'art naïf, ou quoi ?
Pourquoi voudrais-tu acheter plus cher en Asie des dollars qui co$utent moins aux USA.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

pierre30
Messages : 9166
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Message non lu par pierre30 » 23 juil. 2009, 17:21:00

Pour le Moyen Orient, il s'agit de faire remonter le dollar pour revaloriser ses réserves et ainsi échapper à l'influence de la banque centrale des USA. Les acheteurs de dollars seraient des banques du Moyen Orient qui n'auraient peut-être pas le choix ou qui seraient aidées par l'état.

Je doute que ça soit possible, mais j'aimerais connaitre pour quelle raison ça ne l'est pas.

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré