Délinquance : les chiffres de Sarkozy posent problème

Venez parler de notre sécurité ( la police, la violence... ) mais aussi venez parler de la sécurité sur le web ( piratage, compte bancaire... )
Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 28 mai 2009, 20:22:00

Délinquance : les chiffres de Sarkozy posent problème

NOUVELOBS.COM | 28.05.2009 | 18:32

Lors de son discours à l'Elysée, le chef de l'Etat a avancé une hausse des crimes et délits de 4% en mars et de 2% en avril. De son côté, l'Observatoire national de la délinquance note une baisse de 1%.



Lors de son discours à l'Elysée, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'après une hausse "de 4% en mars" et d'"un peu plus de 2% en avril", les chiffres des crimes et délits en mai seront "sans doute difficiles".
Toutefois, les analystes contredisent les chiffres du chef de l'Etat usant d'une méthode de calcul différente. Même si le président a annoncé des chiffres à la hausse, la délinquance a diminué de 1% en un an d'après les chiffres officiels de l'Observatoire national de la délinquance (OND).

Deux techniques, deux résultats

La divergence provient du fait que Nicolas Sarkozy compare un seul mois par rapport au même mois de l'année précédente, alors que les experts préfèrent mesurer un mois en fonction d'une évolution sur douze mois glissants. Les deux méthodes peuvent produire des résultats diamétralement opposés.
Ainsi, la délinquance a augmenté de 1,76% en avril 2009 par rapport à avril 2008, soit 301.176 faits constatés par les services de police et de gendarmerie contre 295.969 l'année précédente. Néanmoins, entre mai 2008 et avril 2009, elle a diminué de 1% (3.550.380 faits contre 3.586.533) par rapport à la période mai 2007-avril 2008.
Ce constat est également valable pour mars 2009, avec une augmentation des crimes et délits en hausse de 3,38% par rapport à mars 2008 (310.685 contre 300.510), alors qu'elle a baissé de 1% si l'on compare la période de douze mois glissants entre avril 2007 et mars 2008 à avril 2008-mars 2009 (passant de 3.581.122 délits à 3.545.173).

L'analyse est plus "fine" pour les douze mois glissants

L'analyse est un peu technique, mais l'OND, chargé de publier un bulletin mensuel sur l'évolution de la délinquance, préfère la méthode par année glissante, plus fiable et plus représentative.
Ce choix "permet de lisser les accidents statistiques", explique le directeur de l'OND Alain Bauer. La comparaison d'un mois sur l'autre "ne permet pas une analyse fine de l'évolution" des choses.
Un mois "peut comprendre un week-end de moins que le même d'une autre année, ou encore, il peut y avoir, tel mois, un retard d'enregistrement de faits qui ne se produira pas nécessairement tel autre mois", explique Alain Bauer.
"Si le mois se termine par un week-end, il faudra souvent attendre le début du mois suivant pour enregistrer les crimes et délits constatés au cours des derniers jours du mois considéré, alors que ce ne sera pas le cas un an plus tard", ajoute-t-on à l'OND.

(Nouvelobs.com avec AFP)
--> http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... 431/delinq…

Tout ça pour dire que l'instrumentalisation des chiffres de la délinquance par le président n'a qu'un but électoral. C'est vraiment foireux icon_cheesygrin
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 28 mai 2009, 21:05:00

Depuis qu'i est passé par le ministaire de l'intérieur, la délinquance n'a fait qu'augmenter. La délinquance pose problème, mais pas autant que la nullité de Sarkozy.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 29 mai 2009, 12:05:00

Georges a écrit : Depuis qu'i est passé par le ministaire de l'intérieur, la délinquance n'a fait qu'augmenter. La délinquance pose problème, mais pas autant que la nullité de Sarkozy.
Quand il était ministre de l'intérieur, uniquement la violence aux personnes, cela dit c'est la plus grave.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Message non lu par lucifer » 29 mai 2009, 17:18:00

Exact, c'est la plus grave, mais la moins médiatisée. On prefere nous sortir regulièrement les chiffres des accidents de la route (même si c'est important aussi), margrès le fait qu'ils sont très minoritaires face à la violence verbale ou physique.
Mais je le dirais jamais assez, Sarko a denoncé l'insecurité en france pour se faire élire, en reprennant presque mot pour mot les arguments de Le Pen.
Mais une fois au pouvoir, il a privilégié la securité qui rapporte (radars, contraventions, retraits de points, etc) à celle qui coute (augmentation des force de police, formation pour les policiers en milieu hurbain, chasse à la petite delinquance , celle qui pollue notre société de l'interieur).
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 mai 2009, 06:08:00

Code : Tout sélectionner

Tout ça pour dire que l'instrumentalisation des chiffres de la délinquance par le président n'a qu'un but électoral. C'est vraiment foireux
 
Tu crois que cela amuse le Président d'annoncer une recrudescence de la délinquance ?
Et que ça fait du bien à son image ?

Ridicule, comme ce découpage de cheveux en 4 dans le sens de la longueur, concernant les index lissés ou non.

La délinquance, en France, bat tous les records des pays civilisés. Ne vous trompez pas d'ennemi : la m...., ce n'est pas le Président qui la met, mais bien les délinquants !

Mais vous êtes incapable de prendre du recul, d'analyser les choses sainement : la seule chose qui vous importe, c'est de casser du Sarko.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
mareaction
Messages : 453
Enregistré le : 12 avr. 2009, 00:00:00
Localisation : partout

Message non lu par mareaction » 30 mai 2009, 07:42:00

mps a écrit :

Code : Tout sélectionner

Tout ça pour dire que l'instrumentalisation des chiffres de la délinquance par le président n'a qu'un but électoral. C'est vraiment foireux 


Tu crois que cela amuse le Président d'annoncer une recrudescence de la délinquance ?
Et que ça fait du bien à son image ?

Ridicule, comme ce découpage de cheveux en 4 dans le sens de la longueur, concernant les index lissés ou non.

La délinquance, en France, bat tous les records des pays civilisés. Ne vous trompez pas d'ennemi : la m...., ce n'est pas le Président qui la met, mais bien les délinquants !

Mais vous êtes incapable de prendre du recul, d'analyser les choses sainement : la seule chose qui vous importe, c'est de casser du Sarko.
C'est effectivement le sport préféré de certains gauchos.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 30 mai 2009, 17:06:00

Attention si j'ai posté cet article ce n'est pas pour qu'on pinaille à n'en plus finir pour savoir si Sarko a été un bon ministre de l'Intérieur. Ce qui m'a motivé c'est de bien montrer - preuve à l'appui - que le thème de la délinquance est systématiquement instrumentalisé par les politiques. D'autre part, le simple fait d'en parler autant dans les médias fait office de loupe grossissante : on aurait presque l'impression de vivre dans l'insécurité. Tout est affaire de perception dans ce dossier. Pourtant combien d'entre nous se font agresser régulièrement au coin de chez eux ?

Lors d'un débat télévisé récent à propos de la fouille des cartables, un type a rappelé que le niveau de délinquance à l'école est le même depuis plus de dix ans. Et pourtant si l'on se réfère aux médias, l'école c'est l'apocalypse !

Bref si le gouvernement s'intéresse réellement au problème posé par la délinquance, il faudrait déjà qu'il commence par sortir du registre de l'émotionnel et de la réaction à chaud face au fait divers, réaction populiste par excellence. Et puis surtout arrêter de nous ressortir ce thème à chaque période pré-électorale, le stratagème est franchement voyant.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 30 mai 2009, 21:32:00

Code : Tout sélectionner

Attention si j'ai posté cet article ce n'est pas pour qu'on pinaille à n'en plus finir pour savoir si Sarko a été un bon ministre de l'Intérieur. Ce qui m'a motivé c'est de bien montrer - preuve à l'appui - que le thème de la délinquance est systématiquement instrumentalisé par les politiques. D'autre part, le simple fait d'en parler autant dans les médias fait office de loupe grossissante : on aurait presque l'impression de vivre dans l'insécurité. Tout est affaire de perception dans ce dossier. Pourtant combien d'entre nous se font agresser régulièrement au coin de chez eux ? 
La délinquance n'est pas instrumentalisée par LES politiques, mais par DES politiques sauce casse-Sarko. Si le Président y a fait allusion, c'était ponctuel et suite à un fait grave.

L'insécurité me semble réelle, bien au-delà des incidents scolaires ou banlieusards. Pour prendre l'exemple belge (un pays infiniment plus calme), sur 2008, uniquement dans pon entourage proche

- un copain sortant en pleine ville d'une réunion de parents à 9 heures du soir. tabassé, roué de coups, laissé dans le coma, côtes cassées, machoire frcturée, nez cassé, plusieurs opérations. Trois "suédois" comme on dit à Bruxelles (!) qui voulaient sa montre, son portable, et le code de sa voiture (mais il est tombé dans les pommes trop vite pour le donner).

- un autre, installé à son bureau dans sa jolie maison de banlieue "chic". A minuit, sa porte explose littéralement ! Il a eu le réflexe de fermer à clé la porte de son bureau, de filer par la fenêtre, et d'aller chercher refuge chez des voisins. Quelques dégâts matériel, les types en fuite.

- une amie Présidente de Cour d'Assises : sortie brutalement de sa voiture ralentie par un embouteillage, en plein quartier commercial de grand luxe, à 11 heures du matin. Démolie (un mois d'hôpital), sac et voiture volés.

- une autre :  PDG d'une grosse boite de relations publiques. 15 heures, à pied dans le quartier très fréquenté des antiquaires. Deyx yeux au beurre noir et une commotion cérébrale, pour lui piquer son sac !

- et enfin, une troisième, en plein jour, en pleine ville, et en seconde file devant un feu rouge. Vitre passager explosée, un type se ruant jusqu'à la taille à trvers le verre brisé (hémoglogine garantie) pour prendre son sac sous le siège passager ! Résistance de ma copine au point que les efforts contraires e brisent une lanière de cuir épais et haut de gamme. Ca a pris 2 secondes, sans que personne ne puisse réagir.

5 agressions violentes, rien que dans mes copains, et dont aucune n'a été mentionnée dans la presse. Ce qui me laisse penser qu'il y a 10 fois plus de déliquance qu'on ne le croit.


Code : Tout sélectionner

Lors d'un débat télévisé récent à propos de la fouille des cartables, un type a rappelé que le niveau de délinquance à l'école est le même depuis plus de dix ans. Et pourtant si l'on se réfère aux médias, l'école c'est l'apocalypse ! 
Ben oui, il y a au moins 10 ans que c'est l'apocalypse ! Sur mos 12 ans d'école, mon frère et moi (dans des établissements différents), n'avons jamais entendu parler d'un seul délit, pas même le vol d'un taille-crayon ! Ce qui était possible et normal à l'époque ne peut-il l'être aujourd'hui ?

Code : Tout sélectionner

Bref si le gouvernement s'intéresse réellement au problème posé par la délinquance, il faudrait déjà qu'il commence par sortir du registre de l'émotionnel et de la réaction à chaud face au fait divers, réaction populiste par excellence. Et puis surtout arrêter de nous ressortir ce thème à chaque période pré-électorale, le stratagème est franchement voyant. 
Marrant, mais moi ce que je vois, c'est une société totalement timbrée de violence, sans aucune mesure sérieuse depuis 40 ans ! 
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 31 mai 2009, 02:25:00

Mps tu ne peux pas nier le fait que Sarkozy est le premier à instrumentaliser la délinquance, c'est même ce qui lui a permis d'être élu président (sa "superbe" prestation à la place Beauvau).

Personnellement dans mon entourage de prolos, personne ne se fait jamais agresser même si l'on constate éventuellement de temps à autres un vol de voiture dans le coin. Pareil pour une partie de ma famille dans le Doubs, pareil pour mes potes qui sont sur Angers, pareil pour ma mère et ses proches à Nantes, etc. Ca doit faire des années qu'une de mes connaissance n'a pas été la proie de la délinquance. Pourtant elle existe bel et bien, c'est indéniable. Je constate juste que dans ma classe sociale - classe moyenne basse en gros - la vie est plutôt tranquille de ce côté là. La principale préoccupation reste évidement l'insécurité du monde du travail.

A mon époque - les années 80 - au collège et au lycée il y avait souvent des bastons. Parfois un cutter était tiré d'un poche, un peu de sang. Bon ça n'a jamais fait la une du 20 heures de TF1, et compte-tenu du nombre d'élèves dans les établissements où je suis allé c'était vraiment un épiphénomène.

Je crois que ce qui a vraiment changé depuis mon époque c'est le passage à l'acte à l'encontre du professeur. Ca à mon époque je ne l'ai jamais constaté. Et je crois aussi que c'est ce qui choque les français, d'où le sentiment grandissant d'insécurité.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 31 mai 2009, 07:00:00

Peut-être que ton entourage n'inspire pas les crapules ? :?:

L'an dernier, je fais un tour de Corse en voiture. A Bastia, nous parquons l'engin vers 19 heures, dans une rue fréquentée et bien éclairée. A 20.45, carreau cassé, coffre vidé (godasses, palmes, tubas).

Le lendemain, plainte à la Police : nous sommes 7èmes en liste d'attente, les 6 premiers étant d'autres touristes, tous victimes de trucs analogues, tous la veille ...

Avis de la Police : très dangereux de venir avec une plaque étangère, les voleurs pensent toujours trouver des bagages complets. Il faut laisser la visibilité dans le coffre, pour montrer qu'on n'a rien !!! Charmant. ous avons dû rentrer jusqu'en Belgique avec un plastique bruyant en guise de fenêtre. Et nous racheter des pompes dans un super marché !

Idem dans le Midi, où une copine, voiture chargée pour rentrer, prend un dernier bain de mer vers midi. En 20 minutes, sa voiture, parquée le long de la plage et visible de partout, avait été démolie et vidée.

Pourquoi crois-tu que la plupart des marinas ont dû équiper les pontons de grilles, dont seuls les bateaux appontés ont la clé ? Parce qu'il fait "trop honnête" en France ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 31 mai 2009, 12:02:00

mps, va en vacance en Italie, et tu verras vraiment ce que c'est que le vol à la roulote. 

Avatar du membre
Norbert
Messages : 1520
Enregistré le : 05 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Val de Marne
Contact :

Message non lu par Norbert » 31 mai 2009, 18:51:00

Je pense qu'il aurait été préférable que le Président annonce une délinquance en baisse, c'est bien plus intéressant, et ça montre bien la compétence de l'Intérieur.

Pour la délinquance en général, elle recule tous les ans et ce, depuis la nomination de Sarkozy à l'Intérieur.
Les seuls délits en hausse sont les violences NON CRAPULEUSES. Ces dernières sont quasiment toutes des violences familiales. Certains experts pensent (grossièrement) que ceux qui ne se battent plus dehors le font chez eux.

Sans oublier la mode de la claque dans la g..... gratuite filmée avec le portable.
Image

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 31 mai 2009, 20:38:00

Mps quelle idée aussi d'aller passer ses vacances en Corses ! Tu aurais plus vite fait de te faire sauter la bobine avec une grenade :P
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Bastien Vert
Messages : 752
Enregistré le : 01 déc. 2008, 00:00:00
Localisation : Toulouse

Message non lu par Bastien Vert » 01 juin 2009, 23:33:00

Les chiffres de Sarkozy ne veulent rien dire. Les flics n'enregistrent plus les plaintes impossibles à élucider pour augmenter le taux de résolution des affaires. Il dit que la délinquance dimnue, mais il y a de plus en plus de violences sur les personnes et de vol à main armée et la diminution des vols e voitures et cambriolages est du au perfectionnement des systèmes de sécurité. En clair, il n'a rien fait dans le domaine sécuritaire dont il puisse se  vanter bien au contraire. 

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 juin 2009, 06:02:00

Code : Tout sélectionner

Les chiffres de Sarkozy ne veulent rien dire. Les flics n'enregistrent plus les plaintes impossibles à élucider pour augmenter le taux de résolution des affaires. Il dit que la délinquance dimnue, mais il y a de plus en plus de violences sur les personnes et de vol à main armée et la diminution des vols e voitures et cambriolages est du au perfectionnement des systèmes de sécurité. En clair, il n'a rien fait dans le domaine sécuritaire dont il puisse se  vanter bien au contraire. 
 
Après des années de pudique omerta, et pour la première fois, vous avez un gouvernement qui donne les chiffres de ses réussites et de ses échecs, y compirs des affaires non-élucidées.

Mais Bastien s'en va-t-en-guierre contre les évidences, les nie, crie au complot, aux manipualtions, bref, surfe sur l'invérifiable.
Le but est de "nuire à Sarko" et toute ressemblance avec la situationn réelle lui est parfaitement indifférente ...

Tiens, Bastien, quels étaient les chiffres de la délinquance sous Mitterand ?
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Notre sécurité »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré