Le lundi de pantecôte férié et le financement alors ?

Venez discuter des problèmes du travail dans notre pays, mais aussi des problèmes sociaux ( retraites, chomage...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34014
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 31 mai 2009, 23:21:00

Bonsoir,
 Le lundi de Pentecôte sera férié comme en 2008, la journée de solidarité créée après la canicule de 2003 pour financer la prise en charge des personnes âgées étant désormais à la carte pour les entreprises, mais la question du financement de la dépendance n'est pas résolue. La journée annuelle de solidarité est une journée de travail supplémentaire par an, non rémunérée, l'argent économisé par les employeurs étant versé en faveur des personnes âgées et des handicapés à la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA).  Cette journée avait initialement été fixée au lundi de Pentecôte pour tout le monde, mais après de vives protestations, depuis 2008, les entreprises décident de ses modalités. Certaines suppriment un jour de congé ou de RTT. D'autres gardent le lundi de Pentecôte travaillé. La CFTC a déposé un préavis de grève pour lundi afin de protéger de toute sanction les salariés qui seraient "obligés de travailler". Cette journée de solidarité est née après le choc créé par la canicule de 2003, qui avait fait près de 15.000 morts, principalement des personnes âgées, et révélé les immenses lacunes de la prise en charge de la vieillesse en France.  En 2008, elle a rapporté 2,29 milliards d'euros, selon la CNSA, dont le budget global est de 15,7 milliards. Environ 1,37 milliard a été consacré aux personnes âgées et 917 millions aux handicapés. "Cette somme considérable a été totalement versée à la CNSA, qui ne peut utiliser ses fonds que pour les personnes âgées et les handicapés", insiste la secrétaire d'État à la Solidarité, Valérie Létard, interrogée par l'AFP.  La sous-exécution des dépenses de cette caisse a suscité un débat en avril. La CNSA a en effet été en excédent en 2006, 2007 et 2008 (à hauteur de 509 millions). "D'importants crédits restent inutilisés et ne sont pas traduits en prestations de soin", a dénoncé en mars la Fédération hospitalière de France. Selon Valérie Létard, "il y a des réserves parce qu'entre l'autorisation du financement d'un établissement et son démarrage, il peut s'écouler un an ou deux ans". Pour 2009, la recette a été revue à la baisse par rapport au budget initial, à cause de la crise, et fixée à 2,24 milliards, précise la CNSA. La création de 12.500 places en maison de retraite est prévue au budget 2009, contre 7.500 en 2008. "Il est clair que notre évolution démographique nécessite que nous fassions un effort supplémentaire", reconnaît la secrétaire d'État.  D'ici à 2015, on comptera en effet 2 millions de personnes âgées de plus de 85 ans, contre 1,3 million aujourd'hui. Beaucoup n'ont pas de revenus suffisants pour payer aide à domicile ou maison de retraite. Le gouvernement souhaite aussi réduire la part restant à la charge des familles. "On considère qu'elle s'élève à 1.500 euros par mois en moyenne, lorsque les personnes âgées sont en maison de retraite pour personne dépendante, or, la retraite moyenne est de 1.200 euros", calcule Mme Létard.  La nécessité d'une meilleure prise en charge de la dépendance fait donc l'unanimité, même si la question de son financement divise. Promis par Nicolas Sarkozy durant la campagne présidentielle, le chantier avance lentement. Selon le gouvernement, la crise est venue compliquer la question du financement. Début mai, le Président a déclaré que la dépendance serait "l'un des grands chantiers de l'année prochaine". Valérie Létard a indiqué jeudi qu'elle pourrait faire l'objet d'assises à la rentrée puis d'un projet de loi au premier semestre 2010.  Qu'en pensez vous ? Et vous travaillerez vous en ce lundi ? 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 juin 2009, 06:39:00

 Aucune importance que ce jour soit fixe ou non.

Mais ceci est très intéressant :

Code : Tout sélectionner

En 2008, elle a rapporté 2,29 milliards d'euros, selon la CNSA
 
Si une journée de congé en moins rapporte 2,29 milliards, c'est enfin le chiffre de ce que coûte à l'économie une journée de grève générale !!!

De l'incivisme fasciste à l'état pur, ces grèves et manifs.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 01 juin 2009, 18:21:00

Les fascistes étaient au contraire de parfaits citoyens patriotes et amoureux de leur nation. Ne mélangeons pas tout !

Personne n'apprécie les grèves et certainement pas les salariés qui perdent autant de journées de revenu. C'est hélas le seul moyen de se faire entendre par les politiques.

J'ai toujours été contre cette journée de travail supplémentaire sur la base de l'obligation. Ce n'est pas aux travailleurs français de réparer les fautes de l'incurie du gouvernement UMP lors de la canicule de 2003.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 01 juin 2009, 22:14:00

Code : Tout sélectionner

J'ai toujours été contre cette journée de travail supplémentaire sur la base de l'obligation. Ce n'est pas aux travailleurs français de réparer les fautes de l'incurie du gouvernement UMP lors de la canicule de 2003. 
icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin  Ah l'Etat Providence ! Quelle incurie de ne pas avoir mis un fonctionnaire muni d'un éventail à côté de chaque citoyen accablé par la canicule !!!

Dans les grands parcs africains, il y a partout des panneaux : "don't feed the animals" où on explique que si des gens commencent à donner à manger aux annimaux, ils perdent tout instinct de conservation et toute autonomie.

Je crois que c'est l'état das lequel se trouve votre société, incapable de prendre une initiative par elle-même, et préférant crever en insultant le gouvernement !

La canicule a sévi dans toute l'Europe, mais c'est en France qu'elle a fait une hécatombe.
Avec des tocards pour réclamer de la climatisation partout (pour les 5 jours où il fait chaud tous les 10 ans !)
J'ai aussi vu que des légios d'assistantes sociales et volontaires diverses montaient 10 étages pour porter deux bouteilles d'eau à des vieilles ... qui avaient un robinet à côté d'elles. Ri-di-cu-le !

Sais-tu que tu peux faire claquer des dents n'importe qui, en pleine canicule, en l'intallant à l'ombre et en lui mettant les pieds dans un bac d'eau froide, et une serviette humide autour du cou ?

Sais-tu que tu peux faire travailler quelqu'un, même cardiaque, en pleine chaleur, pour peu qu'il ait un chapeau et un tee-shirt mouillé ?

Sais-tu qu'il suffit de couvrir les fenêtre exposées au sud d'un vieux drap de lit blanc fixé à l'extérieur de la vitre pour faire descendre la température de la pièce d'au moins 5° ?

Rien que ces trois mesures gratuites et à la portée de tous auraient sauvé la plupart des vies. Mais non, pas pour les français ! Il leur fallait l'hopital (gratuit) et tout le toutim.

Vous êtes vraimement loin ! icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Travail »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré