Des TPE qui renoncent à investir devant la crise

Venez discuter et débattre de l'actualité économique
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34022
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 01 juin 2009, 21:47:00

Bonsoir,

D'après le sondage Fiducial-Ifop publié samedi, 32% du total des TPE, soit 800.000 entreprises, ont renoncé à investir ou risquent de devoir le faire. Montant total concerné : 43 milliards d'euros ... bien plus que le plan de relance gouvernemental.      Près d'un tiers des très petites entreprises (TPE, moins de 20 salariés) ont abandonné ou envisagent de reporter leurs projets d'investissements en raison de la crise, selon un sondage Fiducial-Ifop publié ce samedi. D'après l'enquête, 32% du total des TPE, soit 800.000 entreprises, ont renoncé à investir ou risquent de devoir le faire, pour un montant moyen de 54.000 euros. La somme totale des investissements concernés porterait donc sur quelque 43 milliards d'euros, bien plus que le plan de relance gouvernemental.  Plusieurs facteurs sont cités pour expliquer ce report, pour la plupart liés à la crise économique et financière : une situation financière trop fragile (58%), une période guère propice à la prise de risques (57%), des investissements n'ayant aucun caractère impératif (34%), mais aussi le refus (ou la peur du refus) de leur banque (16%).  Une majorité des TPE table en effet sur une baisse ou une stagnation de leur chiffre d'affaires au second trimestre 2009 (84% au total) et elles sont 73% à réclamer un second plan de relance. 75% des TPE interrogées estiment que le premier plan gouvernemental a eu peu ou pas d'impact sur leur activité. En conséquence, la création d'emplois, nette de suppressions et de remplacements de postes, est en baisse pour le quatrième trimestre consécutif (-1%).  Qu'en pensez vous ? Doit on aider les petites entreprises plus que les grandes ?  A plus tard, 
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 02 juin 2009, 06:39:00

Les petites entreprises bénéficient déjà de conditions particulières.

Leur réaction est tout à fait normale : ces boites fonctionnent avec l'argent exclusif du patron, et il est normal qu'elles soient gérées avec prudence.

Quand la paranoia du public sera retombée, les affaires reprendront leur cours normal.

En plus, la statistique me semble un peu tirée par les cheveux : les petites entreprises n'investissent pas à jet continu.

C'est un peu comme cette "enquête de consommation" qui me demandait si je comptais changer mon frigo ou ma télé cette année. J'ai répondu non, les deux me donnant toute satisfaction. On en aura conclu que je ne voulais pas consommer icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

PatJol
Messages : 1832
Enregistré le : 03 juin 2009, 00:00:00
Contact :

Message non lu par PatJol » 02 juin 2009, 20:33:00

Je crois qu'on doit effectivement aider les petites entreprises, et les moyennes.
Mais sortons des recettes habituelles, qui ont montré leurs limites. Par exemple les allègements de charges sociales.
Je crois qu'il faudrait une assistance juridique aux petites entreprises, une aide à l'exportation, des formations pour leurs cadres qui généralement ne sont pas formés à diriger une entreprise, ...
Dans une discussion, le difficile, ce n'est pas de défendre son opinion, c'est de la connaître.
André Maurois

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 02 juin 2009, 21:22:00

"Les petites entreprises bénéficient déjà de conditions particulières."

Tu peux nous en indiquer quelques unes (en France évidemment).

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 12 juin 2009, 12:49:00

Une fiscalité excessive, sans cesse aggraver sous differents pretexte, peuvent dissuader nombreux investisseurs de financer de l'activité dont la France aurait bien besoin, le mansue de protection y compris des secteurs stratégiques les exposent à une concurrence érigée en dogme devenue deloyale et contre productive auront eu raison de ce potentiel de croissance dont l'Etat aurait pourtant été inspiré d'encouragé !

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 12 juin 2009, 18:35:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image [/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]"Les petites entreprises bénéficient déjà de conditions particulières."

Tu peux nous en indiquer quelques unes (en France évidemment).[/td][/tr][/table]


Il y a déjà la dispense totale de cotisations sociales pour les TPE qui engagent du personnel. C'est de la gnognotte ?

Mais aussi un tas d'autres mesures :

http://carrefourlocal.senat.fr/breves/breve5413.html
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 12 juin 2009, 19:09:00

"Il y a déjà la dispense totale de cotisations sociales pour les TPE qui engagent du personnel. C'est de la gnognotte ?"

Ce serait bien si c'était vrai, mais voilà c'est faux.

Avatar du membre
Libre penseur
Messages : 2138
Enregistré le : 17 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : Vendée

Message non lu par Libre penseur » 12 juin 2009, 20:49:00

mps a écrit : Les petites entreprises bénéficient déjà de conditions particulières.

Leur réaction est tout à fait normale : ces boites fonctionnent avec l'argent exclusif du patron, et il est normal qu'elles soient gérées avec prudence.

Quand la paranoia du public sera retombée, les affaires reprendront leur cours normal.

En plus, la statistique me semble un peu tirée par les cheveux : les petites entreprises n'investissent pas à jet continu.

C'est un peu comme cette "enquête de consommation" qui me demandait si je comptais changer mon frigo ou ma télé cette année. J'ai répondu non, les deux me donnant toute satisfaction. On en aura conclu que je ne voulais pas consommer icon_biggrin



Je suis assez d'accord avec toi, les TPE (moins de 10 salariés) sont pour la plus part des entreprises individuelle ou des eurl. Leur bénéfice est inférieur à 2M €, le bénéfice médian est surement inférieur à 1M €. L'entrepreneur individuel a d'énorme responsabilité; et prend beaucoup de risque, car il n’existe pas de distinction entre le patrimoine personnel et celui de l’entreprise, la responsabilité est illimité. Forcément, il est difficile d'investir dans de telle condition. De plus, la fiscalité excessive à la française n'arrange rien à l'affaire...

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 juin 2009, 20:21:00

Ce qui sépare l'entrepreneur du manager est que les entrepreneurs sont des personnes qui gèrent et investissent dans les entreprises dont les fonds propres sont leurs propres fonds alors que les managers gèrent des entreprises dont les fonds propres appartiennent et changent de mains environ tout les 3 mois.

Le souci est qu'en France, et avec l'absence d'esprit critique des membres de l'UMP, on favorise les managers plutôt que les entrepreneurs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 13 juin 2009, 21:06:00

Le souci est qu'en France, et avec l'absence d'esprit critique des membres de l'UMP, on favorise les managers plutôt que les entrepreneurs.
Ah oui ? Explique !
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
wesker
Messages : 32008
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 14 juin 2009, 09:48:00

Ben la politique conduite jusqu'àalors consistait à ne pas séparer, fiscalement, moralement , politiquement les managers qui gèrent l'argent des fonds spéculatifs n'ayant aucun souci pour la perennité ou la stratégie à long terme de l'entreprise contrairement aux entrepreneurs qui méritent davantage de consideration et d'incitation fiscale car eux sont gestionnaires de leur propres fonds et investissent souvent plus humainement et financièrement que des simples spéculateurs.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 14 juin 2009, 11:38:00

[table cellpadding="0" cellspacing="0" border="0" width="100%"][tr][td colspan="1" rowspan="1" width="100%"][/td][td colspan="1" rowspan="1" valign="top"]Image [/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"][hr][/td][/tr][tr][td colspan="2" rowspan="1"]Ben la politique conduite jusqu'àalors consistait à ne pas séparer, fiscalement, moralement , politiquement les managers qui gèrent l'argent des fonds spéculatifs n'ayant aucun souci pour la perennité ou la stratégie à long terme de l'entreprise contrairement aux entrepreneurs qui méritent davantage de consideration et d'incitation fiscale car eux sont gestionnaires de leur propres fonds et investissent souvent plus humainement et financièrement que des simples spéculateurs.[/td][/tr][/table]

Encore faux ! Les investissements par fonds propres jouissent de dégrèvements fiscaux spécifiques et fort intéressants.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Répondre

Retourner vers « Economie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré