"hygiène indigne" au commissariat

Venez nous parler de notre justice française ( les prisons, les procès en cours... )
Répondre
Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 04 juin 2009, 16:47:00

Le Contrôleur des prisons dénonce une hygiène "indigne" en garde à vue

Il y a 1 jour

PARIS (AFP) — Le Contrôleur général des lieux de privation de liberté a dénoncé les conditions d'hygiène "indignes" imposées aux personnes gardées à vue, dans des recommandations publiées mercredi au Journal officiel après une visite du commissariat de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).



Il s'agit des premières recommandations consacrées à un commissariat depuis la nomination à l'été 2008 de Jean-Marie Delarue comme autorité indépendante chargée de contrôler quelque 5.800 lieux d'enfermement (prisons, centres de rétention, hôpitaux psychiatriques, locaux de garde à vue...).

En tout, 50 locaux de garde à vue -- 34 commissariats, 11 gendarmeries, 5 bureaux de douane -- ont été contrôlés depuis son entrée en fonction, a précisé à l'AFP M. Delarue.

Visité le 16 octobre 2008, le commissariat de Boulogne-Billancourt, en banlieue parisienne, est "exemplaire d'un certain nombre de difficultés" rencontrées ailleurs, a expliqué le Contrôleur général.

Le commissariat compte quatre cellules de garde à vue et trois de dégrisement pour environ un millier de gardes à vue annuelles (sur un total de 578.000 par an en France).

"Les conditions d'hygiène sont indignes pour les personnes placées en garde à vue et celles placées en dégrisement", écrit M. Delarue dans ses recommandations parues au JO.

"Les toilettes +à la turque+ débordent", "une odeur nauséabonde saisit toute personne pénétrant dans une cellule même inoccupée", "les murs sont recouverts d'inscriptions et de matières diverses", constate le Contrôleur général.

A Boulogne-Billancourt, "des travaux doivent être entrepris sur le champ" et, "faute d'amélioration immédiate, les cellules de garde à vue et de dégrisement ne sauraient être utilisées".

Il ajoute que, si la fourniture de repas est obligatoire depuis une circulaire de 2003, "aucune installation ne permet au gardé à vue de faire sa toilette le matin", que "le rasage et le brossage des dents sont impossibles" et que "les conditions de couchage ne sont pas réunies pour accueillir les personnes y passant la nuit".

M. Delarue a précisé à l'AFP qu'il y avait "de très grandes différences d'un commissariat à l'autre": certains ne fournissent pas de couverture, d'autres ne les lavent pas et d'autres enfin les changent pour chaque gardé à vue.

"L'objectif est d'arriver à une uniformisation par le haut", a-t-il insisté. Toute personne gardée à vue "doit pouvoir comparaître dignement devant un juge, un procureur et un officier de police judiciaire", or "la situation actuelle ne l'autorise pas", a-t-il insisté dans ses recommandations.

Copyright © 2009 AFP. Tous droits réservés.
--> http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... iEjIzQ7gfr…

"L'hôtel de police n'était pas 4 étoiles" :D
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 juin 2009, 20:41:00

Salut,


On peut se demander pourquoi ceci n'a pas été dénoncé plus tôt.. et maintenant, quelles mesures vont elles être prises pour y remédier ? Il n'y a rien dans ton article.. et dans quels délais ? Autre question : en attendant, où se passeront les gardes à vue ?

Dans le même ordre d'idée, as-tu entendu parler des conditions indécentes dans les sous-sols dépôts du Palais de justice de Paris ? L'article date  de fin mai les évoque suite à des comparutions annulées à cause de ces conditions de détention justement.. le minimum d'intimité n'est pas respecté... va voir le lien pour plus de précisions ici.
"En urgence, Rachida Dati va débloquer un million d’euros «s’appuyant sur les crédits du plan de relance» pour «financer deux tranches de travaux, qui débuteront dès le mois de juillet 2009», selon la Chancellerie." J'ai fait un copier/coller car quelque chose est prévu.. J'ai la même question que tout à l'heure : pourquoi on en a pas entendu parler avant.. cela ne s'est pas dégradé ces jours derniers.

à plus

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 04 juin 2009, 21:36:00

Gis a écrit :Salut,


On peut se demander pourquoi ceci n'a pas été dénoncé plus tôt.. et maintenant, quelles mesures vont elles être prises pour y remédier ? Il n'y a rien dans ton article.. et dans quels délais ? Autre question : en attendant, où se passeront les gardes à vue ?
Désolé Gis ce n'est pas moi qui ai rédigé cet article ;)

De plus je ne suis pas certain que les choses vont changer, dès lors il me parait peu pertinent de se demander dans quels délais....
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 juin 2009, 22:19:00

Mon cher Racaille,

Je sais bien que c'est pas toi qui a rédigé l'article :D, et j'ai posé la question car cet état de fait étant connu, on ne peut qu'espérer que cela change, regarde la réaction de Dati pour le palais de justice de Paris et donc se poser les autres questions est dans la logique non ? Ou alors suis-je trop optimiste ...

on verra dans quelques temps, enfin si ce sujet intéresse autant la presse car les articles pouvant créer une polémique sont toujours plus vendeurs que ceux qui constatent que tout va bien ! :).

à plus

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juin 2009, 06:19:00

Moi, modeste petite belge, je me pose une question lancinante : d'où vient cette passion des français pour les gardes à vue ?

Ce qui me semble bien pous important que l'absence de commodités sanitaires dans les commissairats, même si c'est déplorable.

Nous entendons par exemple, il y a deux jours sur ue station française captée par hasard qu'un jeune motocycliste a tué ue petite fille dans un passage clouté.
Affreux. Il est inculpé pour "avoir donné la mort sans intention de la donner", sans qu'y soit ajouté le moindre excès de vitesse ou défaut de prévoyance. En  bref, la pauvre petite a dû se jeter sans regarder dans le passage clouté, alors qu'une voiture en stationnement la masquait au jeune motard.

Sidérant, ce garçon a été écroué immédiatement !!!

Or, que dit la Loi ? Que le prévenu de faits graves peut être incarcéré avant son jugement, uniquement s'il y a des raisons fondées de croire qu'il pourrait se soustraire à la Justice, ou nuire à l'enquête.

La garde à vue et la préventive ne sont là ni pour soulager l'émotivité des juges ou du public, ni pour saanctionner un type qui n'est pas condamné.

Trois cas sur 4 de préventive en France sont totalement abusifs.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 07 juin 2009, 12:11:00

Ce n'est pas moi qui dira le contraire, mais cela n'a rien de surprenant pour un pays qui glisse doucement vers le totalitarisme.
Ce qui est suprenant c'est que les droitistes continuent à dire que la plus part des juges sont de vilains gauchistes, et que l'ensemble de la justice serait de gauche.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Message non lu par mps » 07 juin 2009, 12:38:00

Cela n'a rien d'un duel gauche-droite, mais bien d'une passion délirante des français pour "la vengeance".
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
arthur
Messages : 123
Enregistré le : 30 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Waremme, belgitude

Message non lu par arthur » 09 juin 2009, 21:18:00

Comment peut-on critiquer l'hygiène dans les commissariats ? Sansdieu ! il y existe des savonnettes à profusion... même qu'il arrive très souvent que l'on glisse dessus... icon_cheesygrin
Si les élections pouvaient changer le système, il y a longtemps qu'elles seraient supprimées...

Ni dieu, ni maître... et basta...

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 03 juil. 2009, 23:23:00

bien vue arthure icon_biggrin
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 juil. 2009, 07:45:00

Bonjour,

mps -  ce n'est pas les gardes à vue que je trouve passionnantes mais plutôt ces locaux que je trouve indignes pour permettre l'accueil d'êtres humains.. et le fait que tu racontes n'empêche pas d'avoir des locaux décents.

à plus

anonyme
Messages : 1256
Enregistré le : 15 juin 2009, 00:00:00

Message non lu par anonyme » 04 juil. 2009, 10:16:00

La garde à vue est utilisé de plus en plus systématiquement et ce qui, normalement, devrait être l'exception, devient une règle...Résultat : des locaux non adaptés et qui se dégradent bien vite... il faut arréter la psychose.

Je vais vous raconter, sur ce sujet, une petite histoire à titre d'anecdote pour détendre. Elle date des années 90 :

- Mon oncle qui était un homme politique important de son département : maire, conseiller général, et surtout suppléant d'un député ancien ministre, craignait toujours que les jeunes des cités des communes voisines viennent faire des "descentes" dans sa petite commune "3 étoiles" !! Il avait demandé au Préfet d'organiser des patrouilles de police sur tout le territoire de sa commune.
Un matin, les braves pandores qui circulaient dans la rue principale à 20 mètres devant chez mon oncle, virent un individu se mettre à courir à leur arrivée : "c'est louche", se disent les képis... au vu qu'il est grand, frisé, les cheveux longs et un peu agité. Ils lui sautent dessus et ils l'embarquent au commissariat. Comme "l'individu" proteste et qu'il est considéré comme "pas dans son état pas normal" . il est mis en garde à vue.
Mon oncle, un peu plus tard, revient chez lui et ne trouve pas son fils, personne souffrant de problèmes de santé, chez lui : il se renseigne auprès des hôpitaux, pas de nouvelle...
Il lui faudra attendre le soir pour que mon oncle apprenne que son fils avait été embarqué par les flics... qu'il avait lui-même sollicité ! Bien sur, libération immédiate, excuse du commissaire et salamalecs d'usage...

j'avais été le seul de la famille à trouver cela marrant et, surtout, à avoir pensé que les policiers avaient rudement bien obéis aux ordres qu'on leur avait donné !! :P

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 04 juil. 2009, 13:58:00

salut
je passe souvent des journées en garde a vue, pour le seul faite de ne pas avoir le livret de circulation en regle
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 04 juil. 2009, 14:12:00

Salut,


Lambertini - je trouve que ce carnet est un truc qui devrait plus exister ! Tu dis une journée de garde à vue pour cela, c'est pas un peu exagéré ?
anonyme - Sympa ton histoire.....et amusante ta conclusion.. tu n'as pas dû te faire bien voir !... 
et l'adage suivant se vérifie : "les apparences sont souvent trompeuses" mais je maintiens ce que j'ai dit :) . Tu vois, je trouve que même si tout à relativiser, la moindre des choses est la décence dans cet accueil.

à plus

Répondre

Retourner vers « Notre justice »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré