7 juin : les Elections européennes c'est parti

Venez parler des élections européennes qui se passeront en juin
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juin 2009, 14:01:00

Bonjour,

Toute la journée en fil rouge, nous essaierons de vous donner tous les chiffres de cette journée, abstention, participation, et résultat dès qu'on les aura.

C’est aujourd’hui! On nous en parle depuis pas mal de temps maintenant, on s’y est intéressé un peu, beaucoup, à la folie ou… pas du tout : les fameuses élections européennes 2009. C’est aujourd’hui qu’il faut prendre sa carte d’électeur et se rendre dans son bureau de vote habituel. Une élection qui désintéresse les français à en croire beaucoup de sondages et de médias mais… une élection quand même! Avant de parler de résultat, c’est le taux de participation qui va être intéressant de suivre tout au long de ce dimanche 7 juin. Les français vont-ils aller voter? De votre côté, êtes-vous déjà allé voté aujourd’hui? Comptez-vous le faire? Est-ce que la fête des mères volera la vedette aux élections européennes ?

D'ailleurs premier chiffre "Le taux de participation France entière à 12h00 est de 14,81 %" indique le ministère de l'intérieur français. C'est un peu plus d'un point de mieux que lors des précédentes élections européennes en 2004 (13,65 %).
Pour rappel, le taux de participation définitif France entière du 13 juin 2004 était de 42,76 %.
Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8h ce matin. Ils fermeront à 18h dans la plupart des communes, à 20h dans les grandes villes. Les résultats seront connus à partir de 22h, mais les premières estimations des instituts de sondage seront diffusées dès la fermeture des bureaux de vote, à 20h.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juin 2009, 18:27:00

Me revoilà icon_biggrin ( désolé pour les doubles post)

Le taux de participation aux élections européennes en métropole a atteint 33,18% dimanche 7 juin à 17h00, en très légère baisse par rapport à 2004 (33,24%), a-t-on appris auprès du ministère de l'Intérieur.

Première estimation de l'abstention 60%, à noter ce n'est pas encore officiel.

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 07 juin 2009, 19:06:00

Une premiére bonne surprise pour moi, dans mon village rural composé de beaucoup de retraités, dont une maison de retraite et d'agriculteurs; sur 425 électeurs avec 51% d'abstention (moins qu'il y a 5 ans) mon parti le NPA à fait 8,3%. Je n'en reviens pas.

Aux dernières européennes nous avions fait 3,2% avec LO
Aux derniéres législative 3,6%
Aux présidentielle 2,9%

Avatar du membre
artragis
Messages : 7847
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Message non lu par artragis » 07 juin 2009, 19:24:00

chez moi avec 65% d'abstention : Ps (45%) puis FN (37%) dans mon bureau de vote (mon père était au dépouillement)
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juin 2009, 20:02:00

Bonjour,

Voici les premiers résultats :

UMP : 28,4%
PS: 16,8%
Europe-écologie : 15,1%
Modem : 8,5%
PC : 6,8%
FN : 6,3%
NPA : 5,2%
MPF : 4,8%
Div.ecolo : 3,7%
*Résultat non définitif

Je vous laisse commenter les résultats

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 07 juin 2009, 20:51:00

Bonsoir,


Chez moi : 61.8 % d'abstention donc que 38.2 % en participation !
Le PS 20.43 %
l'UMP 18.48 %
Libertas 14.13 %
Europe écologie 11.52 %
Modem 8.26 %
NPA 8.04 %..

à plus

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juin 2009, 22:41:00

Bonjour,

voici un tour des capitales européennes :

La victoire des conservateurs se confirme dans toute l'Europe. La sociale-démocratie européenne est, à première vue, la grande perdante de ces élections. L'extrême droite a, par contre, réalisé une percée significative dans de nombreux pays, notamment aux Pays-Bas. Mais la grande gagnante de ce scrutin reste l'abstention. A l'échelle de l'UE, elle s'élève à 56,99% selon le Parlement européen.

Allemagne

Les conservateurs de la chancelière Angela Merkel étaient largement en tête en Allemagne avec 38% des voix, selon les sondages à la sortie des urnes. Les sociaux-démocrates enregistrent leur plus mauvais résultat avec 21% des voix. Les libéraux du FDP réalisent eux une belle performance en se situant entre 10,5 et 11%. Les Verts recueillent 11,5 à 12 % des voix.
   
Autriche
Selon les premières estimations, le parti conservateur ÖVP (Parti populaire autrichien) est en tête des élections européennes en Autriche dimanche 7 juin, avec 30,2% des voix, devant les sociaux-démocrates du SPÖ (Parti socialiste autrichien) qui enregistrent un sérieux revers avec 23,9% des suffrages . L'extrême-droite recueille ensemble près de 18%.


Bulgarie 
Le parti de droite a remporté les élections devant les socialistes du Premier ministre, M. Stanichev, selon les sondages à la sortie des bureaux de vote. Le GERB, dont les membres rejoindront les rangs du groupe parlementaire conservateur du Parti populaire européen (PPE), a recueilli entre 25,5 % et 26,5 % des voix et les socialistes entre 19,5 % et 20 %.


Danemark
Les sociaux-démocrates, dans l'opposition, arriveraient en tête, selon un sondage de sortie des urnes, mais reculent toutefois à 21,8 % des suffrages. Les libéraux au pouvoir maintiennent leurs trois sièges et leurs alliés conservateurs de la coalition bipartite préservent leur unique mandat. Le Parti du peuple danois - extrême droite - gagne deux sièges.


Espagne
La droite a battu les socialistes au pouvoir, avec 43 % des voix contre 40,5 %, selon un sondage à la sortie des urnes. Le Parti populaire (PP) espagnol remporterait ainsi de 23 à 24 sièges sur un total de 50 à pourvoir, contre 21 à 22 pour le Parti socialiste (PSOE).


Finlande
Le Parti du centre du chef du gouvernement obtiendrait trois sièges, avec 21 % des voix, autant que son allié au pouvoir, le parti conservateur de la Coalition nationale, qui obtiendrait 21,9 % des suffrages. Les sociaux-démocrates obtiendraient deux sièges, de même que les écologistes. Le parti au discours anti-immigrés et anti-UE des Vrais Finlandais obtient 10 % des voix.

Grèce
L'opposition socialiste est arrivée largement en tête, devant le parti conservateur de la Nouvelle Démocratie (ND) du Premier ministre Costas Caramanlis, selon les sondages de sortie des urnes. Les scores du Pasok, le parti socialiste, varient de 36 à 39,5 % selon les chiffres des chaînes, avec un écart de l'ordre de 6 points au détriment de la ND, créditée de 30 % à 33 % des voix.


Hongrie
La plus grande formation de l'opposition de droite, le parti Fidesz, arrive en tête avec 67 % des voix, s'assurant une avance écrasante sur les socialistes du MSZP (19 %) au pouvoir, alors que l'extrême droite fait une perçée, avec 8 % des suffrages.


Pays-Bas
Le parti d'extrême droite islamophobe et antieuropéen du député Geert Wilders aurait remporté 16,4 % des voix, soit la deuxième place derrière les chrétiens-démocrates du Premier ministre Jan Peter Balkenende, à 20 %.
  
Portugal
Selon les différents sondages réalisés à la sortie des urnes, le PS (gauche) recueillerait entre 28 et 33 % des voix contre 29 à 34 % pour le PSD (droite), à l'issue d'un scrutin marqué par une forte abstention, supérieure à 61 %.
Royaume-Uni
Selon les premières estimations, le parti conservateur est en tête des élections, avec 26% des voix. Les travaillistes s'effondrent (16%) et finissent derrière le parti nationaliste UKIP (18%). Gordon Brown pourrait être la victime de ce scrutin qui a été marqué par l'affaire des notes de frais.

Slovénie
Le parti démocrate SDS (opposition de centre droit) a remporté les élections devant le parti social-démocrate SD du Premier ministre Borut Pahor, selon des estimations données par la télévision nationale. Le SDS a recueilli 26,46 % des suffrages et obtient 2 des 7 sièges d'eurodéputés alloués à la petite république d'ex-Yougoslavie. Derrière lui, le SD est crédité de 18,22 % des voix (2 sièges).
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 07 juin 2009, 22:43:00

Vous imaginez à quel point je suis heureux ce soir   icon_mrgreen  

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 34015
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Message non lu par politicien » 07 juin 2009, 22:48:00

Bonjour,

Oui on peut comprendre icon_biggrin  d'ailleurs un petit commentaire sur ce résultat névik ? Le total de la gauche reste tout de même majoritaire, mais le vote sanction a visiblement pas marché.
Voici le résultat en siège :
Image



A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 07 juin 2009, 22:53:00

Le PS et les socios démocrates ont ce qu'ils méritent. Ils ont voté tous les traités avec la droite et pendant 5 ans, ils ont voté au parlement européen comme la droite, et depuis deux mois, ils nous disent qu'ils veulent une autre Europe; il ne faut pas se moquer du monde.

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 07 juin 2009, 23:21:00

voici mon p'tit commentaire :
Je ne suis pas certains que l'ensemble des partis de gauches soit majoritaire car et d'ailleurs je connais pas mal d'écolos qui ne sont pas forcement de gauche.
Ce qui a fait la force des écolos à cette élection européenne, c'est qu'ils ont compris qu'ils devaient ne plus s'afficher strictement avec la gauche mais garder une certaine indépendance (n'oublions pas les indépendant écologistes qui représentent près de 5 % et qui à une tendance de droite).
Je souhaite ajouter que je suis heureux pour les verts car moi même j'ai dans mes choix de vies un fort intérêt pour l'écologie....
Je pense que la droite peut convenablement et efficacement travailler avec les verts .

Pour le Modem je pense qu'il y a eu un réel effondrement et je prédit une future migration de ses élécteurs vers la gauche ou la droite.....

en ce qui concerne le PS , no comment..... et les extrêmistes de gauches , No comment....

Et pour les résultats de l'UMP c'est le reflet d'une politique nationale et européenne qui malgré les mauvaises langues semble la plus efficace.

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Message non lu par Gis » 08 juin 2009, 00:29:00

Bonsoir Nevik,

 
Comment tu expliques d'un côté la baisse des sondages concernant les personnalités politiques de l'ump et la confiance des Français  en Sarkozy qui est loin d'être à son apogée.. et de l'autre ce résultat ?
Deuxième question : ces résultats  ne sont-ils pas à relativiser à côté de l'abstention importante ?

à plus



J'édite : le 8/06/2009 - 8:11

Les résultats des élections européennes par pays - Comparer avec 2004.

Voici un autre pour voir la composition du nouveau parlement ici

un dernier si vous désirez voir les résultats dans votre région.
      

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 08 juin 2009, 08:40:00

nevik a écrit :Vous imaginez à quel point je suis heureux ce soir   icon_mrgreen  
Parce que rien ne changera jamais à l'échelon européen ?

***

Moi aussi je suis content. Pas heureux, juste content. La liste pour laquelle j'ai voté s'en est super bien sortie et a constitué la surprise majeure d'hier soir. Europe Ecologie a même failli passer devant le PS au niveau des statistiques nationales. Bref c'était pas mal du tout. Néanmoins cela est une bien maigre consolation lorsque l'on sait que sur l'ensemble de l'Europe, le parlement sera encore plus à droite qu'avant. Ce qui ne laisse augurer rien de bon. Il faudra s'attendre à ce que la situation de déni de démocratie dans le fonctionnement des institutions européennes constitué par l'hégémonie de la commission européenne perdure à l'infini.

Personnellement j'ai ma petite idée sur le fort taux d'abstention lors de ce scrutin. Les français ont certainement en mémoire le vote sur le TCE en 2005 et la façon les institutions se sont assises sur leur décision démocratique. On ne le répètera jamais assez mais si les élections changeaient vraiment quelque chose alors il n'y en aurait pas. Les gens commencent massivement à comprendre ça. C'est un réel progrès. Moi je vote juste pour éviter la casse mais je sais très bien au fond que c'est juste une coquetterie, il faut rester lucide. Et puis je n'avais rien de mieux à faire ce week-end en plus :)

Un truc que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'il puisse y avoir encore 28% des électeurs non abstentionnistes - soit une poignée de personnes mais quand même - puissent encore voter pour l'UMP. Je me demande vraiment où se cachent les sarkozystes, je n'arrive jamais à en rencontrer en chair et en os et pourtant je vois du monde. Peut-être que dans la vie ils ont honte de s'affirmer sarkophiles en publique ? quoi qu'il en soit, il y a vraiment des masochistes sur Terre ^^

Et sur la politique politicienne... En vrac :

- Fillon a rêvé debout en assimilant ce vote "massif" (sic) à un plébiscite pour le gouvernement. Goebbels lui-même n'aurait pas fait plus fin (rien à voir avec le nazisme, juste une question d'expertise en propagande). Quand on relativise ce score en considérant que les 72% de votes restant sont résolument anti-gouvernement et anti-majorité parlementaire, on se marre. L'UMP aurait quand même dû essayer de se la jouer modeste et faire profil bas.

- L'UMP, d'une manière générale dans les commentaires des cadres du parti à la télé hier soir, congratule Europe Ecologie et son score pour bien enfoncer le PS et le Modem par contraste. C'est habile d'un point de vue comm'.

- Bayrou dit qu'il "s'est laissé entrainé" dans un coup monté - référence à son pétage de plomb chez Arlette chabot. Il n'est donc responsable de rien. Ouf on respire ! :)

- Ségolène Royal a laissé sa meilleure amie Martine patauger toute seule dans le caca.

- La percée du NPA étant assez faible finalement, et en plus il fait moins que le FN. dommage qu'il n'y ait pas eu d'alliance avec le Front de Gauche d'un point de vue tactique, ça aurait pu donner une vrai force de gauche alternative en additionnant les deux scores. La dispersion des voix à gauche est hélas une malédiction compte-tenu des règles du scrutin.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 08 juin 2009, 09:17:00

Gis a écrit : Bonsoir Nevik,

 
Comment tu expliques d'un côté la baisse des sondages concernant les personnalités politiques de l'ump et la confiance des Français  en Sarkozy qui est loin d'être à son apogée.. et de l'autre ce résultat ?
Deuxième question : ces résultats  ne sont-ils pas à relativiser à côté de l'abstention importante ?

à plus



J'édite : le 8/06/2009 - 8:11

Les résultats des élections européennes par pays - Comparer avec 2004.

Voici un autre pour voir la composition du nouveau parlement ici

un dernier si vous désirez voir les résultats dans votre région.
      
Les sondages ne sont pas toujours très fiables, nous en avons eu encore la preuve hier ....
Sarkozy n'est pas à son apogée ce n'est un secret pour personne, mais forcement comme toute personne qui met en place des réformes à la fois nécessaires et impopulaires (car le Français réfute le changement, un problème que nous trainons depuis bien longtemps) il est vite décrié.
Cependant pour beaucoup de députés européen droite et gauche confondus la présidence européenne française de l'europe par Sarkozy a sauvé l'europe.

Et puis ce président si impopulaire qu'il soit, fait péter les scores lorsque les urnes parlent (n'oublions pas qu'avant les résultats, la gauche unanime parlait d'un vote sanction qui se ressentirait dans les urnes, aujourd'hui non seulement il n'y a eu aucun vote sanction vis à vis de la majorité et la gauche s'entête à continuer d'expliquer l'échec de la politique de droite).
Mais ce qui était vrai hier soir c'est la percée de la droite sur toute l'Europe et malheureusement le fort taux d'abstention qui montre bien l'interet des européens pour ces éléctions.

Attention, la gauche a tendance à s'approprier l'abstention, grave , très grave erreur car si on faisait le point des abstentionistes je suis sur qu'on serait étonné de la diversité de cet éléctorat .

Dernière chose,
si les verts veulent continuer à attirer des voix, il faut absolument qu'ils cessent de s'allier bêtement avec la gauche voir l'extrême gauche. Aujourd'hui si on regarde le spectre des personnes qui portent un fort interêt à l'écologie, on se rends compte que la gauche n'y est pas forcement majoritaire.
Certains ont bien compris qu'on peut mener une politique de droite avec des objectifs écologiques important.
L'alliance entre le capitalisme et l'écologie est de plus en plus forte parce que l'écologie créera les emplois de demain .... "regardons le financement d'HOME" (que je ne critique en aucun cas mais qui semble t-il à fait beaucoup de bruit à gauche cf : libération ).

Avatar du membre
nevik
Messages : 31
Enregistré le : 11 mai 2009, 00:00:00
Localisation : nord

Message non lu par nevik » 08 juin 2009, 09:31:00

racaille a écrit :
nevik a écrit : Vous imaginez à quel point je suis heureux ce soir   icon_mrgreen  
Parce que rien ne changera jamais à l'échelon européen ?

***

Moi aussi je suis content. Pas heureux, juste content. La liste pour laquelle j'ai voté s'en est super bien sortie et a constitué la surprise majeure d'hier soir. Europe Ecologie a même failli passer devant le PS au niveau des statistiques nationales. Bref c'était pas mal du tout. Néanmoins cela est une bien maigre consolation lorsque l'on sait que sur l'ensemble de l'Europe, le parlement sera encore plus à droite qu'avant. Ce qui ne laisse augurer rien de bon. Il faudra s'attendre à ce que la situation de déni de démocratie dans le fonctionnement des institutions européennes constitué par l'hégémonie de la commission européenne perdure à l'infini.

Personnellement j'ai ma petite idée sur le fort taux d'abstention lors de ce scrutin. Les français ont certainement en mémoire le vote sur le TCE en 2005 et la façon les institutions se sont assises sur leur décision démocratique. On ne le répètera jamais assez mais si les élections changeaient vraiment quelque chose alors il n'y en aurait pas. Les gens commencent massivement à comprendre ça. C'est un réel progrès. Moi je vote juste pour éviter la casse mais je sais très bien au fond que c'est juste une coquetterie, il faut rester lucide. Et puis je n'avais rien de mieux à faire ce week-end en plus :)

Un truc que je n'arrive pas à comprendre, c'est qu'il puisse y avoir encore 28% des électeurs non abstentionnistes - soit une poignée de personnes mais quand même - puissent encore voter pour l'UMP. Je me demande vraiment où se cachent les sarkozystes, je n'arrive jamais à en rencontrer en chair et en os et pourtant je vois du monde. Peut-être que dans la vie ils ont honte de s'affirmer sarkophiles en publique ? quoi qu'il en soit, il y a vraiment des masochistes sur Terre ^^

Et sur la politique politicienne... En vrac :

- Fillon a rêvé debout en assimilant ce vote "massif" (sic) à un plébiscite pour le gouvernement. Goebbels lui-même n'aurait pas fait plus fin (rien à voir avec le nazisme, juste une question d'expertise en propagande). Quand on relativise ce score en considérant que les 72% de votes restant sont résolument anti-gouvernement et anti-majorité parlementaire, on se marre. L'UMP aurait quand même dû essayer de se la jouer modeste et faire profil bas.

- L'UMP, d'une manière générale dans les commentaires des cadres du parti à la télé hier soir, congratule Europe Ecologie et son score pour bien enfoncer le PS et le Modem par contraste. C'est habile d'un point de vue comm'.

- Bayrou dit qu'il "s'est laissé entrainé" dans un coup monté - référence à son pétage de plomb chez Arlette chabot. Il n'est donc responsable de rien. Ouf on respire ! :)

- Ségolène Royal a laissé sa meilleure amie Martine patauger toute seule dans le caca.

- La percée du NPA étant assez faible finalement, et en plus il fait moins que le FN. dommage qu'il n'y ait pas eu d'alliance avec le Front de Gauche d'un point de vue tactique, ça aurait pu donner une vrai force de gauche alternative en additionnant les deux scores. La dispersion des voix à gauche est hélas une malédiction compte-tenu des règles du scrutin.
Tu parles d'un phénomène important racaille, la peur de s'afficher lorsqu'on est de droite.
J'ai choisi de m'afficher à droite après avoir été de gauche, je le revendique et l'assume pourtant je suis fonctionnaire et travaille dans une ville de gauche (très à gauche). Et bien si tu savais le nombre de sarkozyste qui me disent "tu as du courage de t'afficher".
Et bien je vais t'avouer quelque chose, le fait de m'afficher m'a causé beaucoup de problème.

La gauche a tendance à diaboliser à l'extrême la droite (j'ai moi même fait parti des gens qui ont pratiqués cette attitude), une politique anti-droite basée sur des slogans humanistes et des idéologies "walt disney"...
vous passez votre temps à expliquer que nous sommes des monstres, sans coeur, qui ne pensons qu'au fric et ne défendons que les intérêts des grandes multinationales ....

Ils vous manquent sans doute un programme viable pour convaincre, mais en tout cas vous êtes maitres dans la manipulation des esprits (à l'affut de chaque combat social que vous pourrez vous approprier).  

résultat, la droite a du mal à s' afficher mais lorsqu'on vote l'anonymat nous permet de faire des miracles.


 

Verrouillé

Retourner vers « Election Européenne 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré